11:24:34 PM Vendredi, 24 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Mme Adjamgbo-Johnson : « Nous n’irons pas sur le terrain de la violence »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 4401 fois
mme-adjamgbo-johnson-nous-n-irons-pas-sur-le-terrain-de-la-violence-


La Coordinatrice se veut claire sur le programme d’activités de la Coalition des 14 partis de l’opposition pour empêcher les élections législatives qu’organise unilatéralement le régime de Faure Gnassingbé. « Notre lutte est une lutte pacifique », a-t-elle laissé entendre au cours de la rencontre avec la presse.

La semaine dernière, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame a proféré des menaces contre quiconque se dressera contre le processus électoral, surtout le 20 décembre prochain. Cette réaction, les responsables de la Coalition l’aperçoivent comme une préparation à la violence contre les manifestations pacifiques.

« Il nous attend sur le terrain de la violence. Nous n’irons pas sur ce terrain, mais nous arriverons à atteindre nos objectifs. Nous allons combattre ce régime jusqu’à ce qu’il ait alternance. Quand nous demandons aux Togolais, aux corps constitués de contribuer de la meilleure manière possible à exprimer leur rejet du processus électoral, il ne faut pas qu’on nous dise que nous appelons les gens à la violence. Nous appelons à une lutte pacifique », a expliqué Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

Pour elle, la Coalition des 14 utilisera tous les moyens pour faire revenir ce régime à la raison et accepte la feuille de route « pour que cela conduit à l’alternance ». Et de répondre à Yark Damehame. « Celui qui est violent et qui appelle à la violence, c’est lui. Il se prépare à une confrontation, croyant avoir la force brute. Mais nous voulons lui dire qu’il ne nous trouvera pas sur ce terrain. S’il va sur ce terrain, le monde entier sera bien forcé de constater que c’est ce régime encore une fois qui est violent et il y aura des conséquences cette fois-ci », a-t-elle souligné.

L’objectif immédiat de cette lutte, a poursuivi la Coordinatrice de la Coalition des 14, c’est l’arrêt du processus électoral. Ces élections « ne doivent pas avoir lieu. Elles n’auront pas lieu », a-t-elle promis.


I.K




Autres titres

Le CAR, le MCD et le NID officialisent leur coalition
Togo - Le CAR, le MCD et le NID officialisent leur coalition
Pasteur Bavon : « Les prochains élus locaux risquent de rouler pour le régime »
Togo - Pasteur Bavon : « Les prochains élus locaux risquent de rouler pour le régime »
Lutte contre le terrorisme et risque de restriction des libertés publiques
Togo - Lutte contre le terrorisme et risque de restriction des libertés publiques
Locales : Le CAR, le MCD et le NID font front commun
Togo - Locales : Le CAR, le MCD et le NID font front commun
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Le CAR, le MCD et le NID officialisent leur coalition
1.  Togo - Le CAR, le MCD et le NID officialisent leur coalition

2.  Togo - Etude sur le pouvoir d'achat : Le Togo au bas de l'échelle

3.  Togo - Revue de presse du vendredi 24 mai 2019

4.  Togo - Pasteur Bavon : « Les prochains élus locaux risquent de rouler pour le régime »

5.  Togo - Lutte contre le terrorisme et risque de restriction des libertés publiques



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média