Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:24:02 PM Samedi, 15 Décembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Fin de récréation avec la CEDEAO. Le peuple doit se réapproprier son combat


opinions

iciLome | | 8 Commentaires |Imprimer Lu : 1722 fois


Pour les partisans de la manière rapide, beaucoup de temps avait été perdu avec la CEDEAO. Pour les plus radicaux d´entre eux, il ne fallait même pas compter sur l´organisation sous-régionale pour la résolution de la crise togolaise, tant les malheureuses expériences passées n´incitent pas à l´optimisme. Mais la politesse étant encore la chose la mieux partagée en Afrique, les leaders de l´opposition avaient préféré faire une ènième fois confiance aux Chefs d´état de la sous-région, malgré le bilan pas très net de certains d´entre eux quant à leur implication dans les crises précédentes dans notre pays.

Il est vrai qu´après près de dix mois de dialogue inter-togolais c´est la déception totale du côté de l´opposition et du peuple qui aspire à sa libération. D´une feuille de route en déça des attentes à son application avec et par un pouvoir réputé pour sa roublardise et surtout sa mauvaise foi, ce fut un véritable parcours de combattant éprouvant même pour les plus courageux. Malgré le fait qu´il n´ y eût rien, que ce soit du côté des facilitateurs que du côté du comité de suivi, à se mettre sous la dent en terme d´avancée notoire dans la résolution de la crise, beaucoup avaient estimé qu´il fallait être patient pour voir jusqu´où l´organisation économique de l´Afrique de l´Ouest ira dans son tâtonnement.

Aujourd´hui c´est chose faite; le tâtonnement ressemble plutôt à une compromission avec le régime togolais. La CEDEAO a encore une fois montré ses limites, et partant les limites des dirigeants africains en général pour s´entendre et changer positivement le continent noir; tant les influences extérieures, l´inconscience, la cupidité des fonctionnaires régionaux ou sous-régionaux, les intérêts personnels des uns et des autres ont encore la peau dure. Ajouté au fait que notre pays, par sa situation de non-droit, du règne de la loi du plus fort, soit devenu la poubelle, la plaque tournante de tous les trafics difficilement praticables dans d´autres pays de l´espace oust-africain, il y a sans doute des personnalités ouest-africaines, sinon africaines ou extérieures que la crise politique togolaise arrange.

Donc au-délà de l´opposition togolaise que le pouvoir de Lomé et la CEDEAO tournent en bourrique, c´est tout le peuple togolais qui est agressé dans son amour propre et surtout dans sa souveraineté. C´est pourquoi ce peuple humilié n´a d´autres choix que de reprendre les armes à sa disposition que constitue la rue.

Nous apprenons par ailleurs que le président ivoirien Alassane Ouattara viendra au Togo; si l´information se confirmait, ce serait pour voler une fois encore au secours de Faure Gnassingbé en disant aux leaders de l´opposition d´aller aux élections législatives sans réformes. Après 2015, les togolais sont-ils encore prêts à accepter ce manque de considération, cette insulte de Ouattara à notre peuple? Nous n´avons pas le pouvoir de l´empêcher d´arriver au Togo, certes, mais nous avons le devoir de nous organiser pour lui prouver qu´il n´est pas le bienvenu dans notre pays. N´étant pas dans la facilitation, ce monsieur devrait s´occuper de ses oignons.

Concernant les marches proprement dites, il est temps qu´elles soient organisées de telle sorte qu´elles dépassent le caractère symbolique qu´elles ont eu ces dernières semaines. Dans le dernier message audio du leader du PNP, Tikpi Atchadam, la stratégie pour que les manifestations publiques soient vraiment un cauchemar pour le régime de dictature, et pourquoi pas la cause de sa fin, est présentée en détails. Pour le bonheur des togolais dont tous les leaders se réclament, ne serait-il pas sage, qu´au sein de la coalition, des discussions soient menées pour examiner les propositions, les stratégies des uns et des autres pour l´organisation des marches simultanées dans toutes les villes du Togo avec ou sans les villes militairement assiégées, sans Diktat du ministère de l´administration territoriale concernant les itinéraires, et dans la diaspora, comme le propose le président du Parti National Panafricain? L´heure n´est plus aux petites jalousies, aux intrigues de couvent pour minimiser l´un ou l´autre leader de l´opposition devant le peuple. C´est pourquoi, quel que soit celui qui propose, la question n´est pas de savoir si sa tête plaît ou pas, mais si sa proposition est bonne ou mauvaise; l´important, c´est qu´on soit guidé dans ses prises de décision par l´amour et surtout par les souffrances de ce peuple pour lequel normalement on se bat. Autrement, on aurait des agendas cachés, contraires aux discours officiels. Ce que le peuple, l´histoire et les générations futures ne pardonneront pas.

Samari Tchadjobo

L'AUTEUR
Samari Tchadjobo
Allemagne



Autres titres

Togo la pêche en eau trouble au togo 
Togo les togolais n’ont plus à payer le prix de la stabilité de la cedeao 
Togo alpha conde, akoufo addo, honorable koudzeto, are you happy now 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com