Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:32:48 PM Mercredi, 14 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La Coalition des 14 intransigeante à Conakry


politique

iciLome | | 131 Commentaires |Imprimer Lu : 8622 fois


La délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition qui a pris part à la troisième réunion du Comité de suivi et de la mise en œuvre de la feuille de route de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en présence de l’un des Facilitateurs, Alpha Conde, a quitté Conakry ce matin. Ils sont annoncés à Lomé dans quelques heures.

D’après ce qui nous a été rapporté depuis Conakry, la Coalition des 14 a été ferme sur ses exigences face à la délégation du pouvoir qui, comme on le lui connaît, a continué par user des subterfuges pour se donner le temps d’organiser une mascarade électorale.

Pour la Coalition, soit le régime de Faure Gnassingbé accède aux revendications du peuple togolais, en respectant la décision du Comité de suivi le 23 septembre dernier, avec une CENI inclusive, soit il continue d’avancer unilatéralement et la pression populaire reprend son droit dans le pays.

A en croire les informations, les membres du Comité de suivi et le Facilitateur Alpha Conde semblent donner raison à la Coalition des 14. Ces derniers tentent de convaincre la délégation du pouvoir qui ne montre pas de signe d’ouverture.

Selon de nombreux observateurs de la scène politique, il est temps que la CEDEAO prenne ses responsabilités face à cette situation, puisqu’elle ne peut pas continuer par voir ses recommandations issues du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement fouler au pied par le régime togolais.

Le Comité de suivi s’apprête à rendre public un communiqué sur les conclusions de cette troisième réunion à Conakry. Les responsables de la Coalition des 14, à leur retour, animeront une conférence de presse pour situer l’opinion nationale et internationale, surtout sur ce qui a été dit et arrêté dans la capitale guinéenne.

A suivre donc.


I.K




Autres titres

Togo le rndp exige la libération des « otages politiques » et interpelle la cedeao 
Togo des témoins racontent la scène du braquage 
Togo les itinéraires de la grande marche de la coalition des 14 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 131   Fada Magnaa | Jeudi, 8 Novembre 2018  - 16:31
  cela fait longtemps qu' on essaie de vous arrêter dans votre folie, non ! Maintenant c' est le monde entier qui vous connaît !
On sait que c' est la C14 qui bloque les Réformes

 130   Amadan | Jeudi, 8 Novembre 2018  - 16:29
  attendre du Facilitateur d'obliger l' adversaire á se plier à nos exigences, c' est plus qu' absurde !

 129   Democratie Inclusive | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 20:22
  Réponse à 128-LA LOI
  au Togo certains leaders confondent voyoucratie avec démocratie

 128   LA LOI | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 20:20
  pour le Comité de Suivi c'est illégal de vouloir manifester le week-end prochain parce que les revendications de la C14 ne sont pas satisfaites, oui cela relève du chantage! précise-t-on
Retenons que le chantage est une méthode de voyous, et c' est pour cela que la loi l' interdit.

 127   LU POUR VOUS | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 14:26
  Réponse à 8-Houkpè
l' ANC est sur tous les fronts !
Après les échecs cumulés contre l'UNIR
Aprés le 2:0 des matchs UFC-ANC
L' ANC s' attaque cette fois-ci au PNP parti qui est entrain de lui ravir la vedette !

 126   Saint Vodou Aguê | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 12:52
  Quand Faure ne joue pas bien sa partition, la majorité des togolais lui demandent de partir à juste titre.

L opposition ne joue pas non plus sa partition.

Donc avant que Faure ne dégage, le peuple togolais doit dégager l opposition qui se promène partout dans le monde, buvant champagne et vin mousseux au moment où le peuple meurt.
Depuis 1990, aucune avancée avec des milliers de morts et l opposition trottine sur place.
Le peuple togolais doit balayer cette opposition pour avancer avec d autres stratégies que nous allons définir ensemble.

Sinon......

 125   Wow | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 11:27
  boycotter les législatives est une absurdité !

 124   Esso | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 11:3
  Réponse à 113-Z look
 
Pourtant une de vos cousines a gouté au membre intime du prince et a proclamé partout que c'est un excellent amant. Elle jure à qui veut l'entendre que c'est un bon séducteur et charmeur. Elle a promis voter pour lui en 2020

 123   comptage | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 9:49
  Réponse à 121-Zopozan Farouch
  tu sors d' où? C' est acquis depuis longtemps !
Afrobaromètre est-il devenu une institution de décisions ?

Tu vois comment tu te contredis? Tu veux dire quoi en réalité par ces deux phrases? Tu admets la réalité, et tu la rejette au même moment.

Vive le Togo libre.

 122   un nopozan | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 9:44
  la Chefferie de file est tout aussi farouche qu' inéfficace !



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com