Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:29:57 AM Samedi, 19 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Eperviers : La plainte de la Fédération gambienne contre James Olufade est-elle fondée ?


sport

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer Lu : 4205 fois


La double confrontation (3ième et 4ième journées des éliminatoires de la CAN 2019) du Togo contre la Gambie laisse des traces. Si les Eperviers s’en sortent avec 4 points, ils vont devoir faire face à une plainte déposée par la Fédération gambienne de football auprès de la Confédération africaine de football (CAF), au sujet de la nationalité sportive du défenseur James Olufade.

Peu de temps après la défaite 1-0 des Scorpions face aux Eperviers ce 16 octobre au stade de l’Indépendance de Banjul, on apprend que les vaincus ont saisi l’instance continentale sur l’inéligibilité du défenseur James Olufade, 24 ans, actuellement sociétaire de l’Union sportive de Douala.

En effet, selon le contestataire, celui qui est devenu international togolais seulement lors de la 2è journée des éliminatoires contre le Bénin à Lomé, en septembre dernier, au stade municipal de Lomé, aurait une nationalité nigeriane comme l’indique le site de la CAF. Tout commence en 2016 lorsque le joueur y aurait fait son enregistrement dans une compétition en 2016 sous les couleurs de New Stars du Cameroun. Avant donc de porter la tunique jaune des Eperviers, il aurait fallu d’abord qu’il ait changé de nationalité sportive, lui reprochent les Gambiens.

Qu’en est-il exactement dans cette affaire ?

Des recoupements que nous avons faits, il en ressort que le défenseur est bel et bien togolais sans aucun doute. Si son nom sonne nigérian, c’est parce qu’il aurait changé d’identité entre-temps. La même source va loin et précise qu’il a recouru à cette méthode pour se faire établir rapidement un passeport (probablement ailleurs qu’ici) pour quitter le Togo pour un autre club sur le continent.

La nationalité nigériane est-elle mentionnée sur ledit passeport contre normalement celle togolaise ? Le latéral gauche s’est-il fait enregistrer sur le site de la CAF avec cette confusion comme le dénonce aujourd’hui la Fédération gambienne de football ?

Toujours est-il que l’instance gambienne reproche à la Fédération togolaise de football (FTF) de n’avoir « pas respecté les critères nécessaires » de changement de nationalité sportive.

La FTF, selon africatopsports.com, « indique n’être pas encore au courant d’une plainte à ce sujet et communiquera dès que réception et en temps opportun ».

L’autre certitude reste que c’est un dossier qui n’est pas difficile à trancher au niveau de la CAF. Affaire à suivre !

A.H.




Autres titres

Togo pascal etsrou komivi, le joueur qui sauve la vie à un attaquant adverse 
Togo faure gnassingbé, le prochain ballon d’or ? 
Togo les dessous de la visite du patron de la fifa à lomé 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com