Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:45:05 PM Samedi, 20 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’UFC demande un cadre de discussion avec la Coalition des 14


politique

iciLome | | 14 Commentaires |Imprimer Lu : 2200 fois


L’Union des forces de changement (UFC) n’est pas prête à quitter la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Elle réclame d’ailleurs un cadre de discussion avec la Coalition des 14 partis de l’opposition pour aplanir les divergences et trouver une solution au problème de représentants de l’opposition parlementaire qui se pose actuellement. C’est ce qu’a fait savoir Dr Ekoué Gada Folly, président du Mouvement Alaga, Conseiller à l’UFC dans une émission sur radio Taxi FM ce jeudi.

« Comme nous respectons tout le monde, venez, parlons et que cela soit réciproque. C’est tout », a invité Dr Ekoué Gada Folly.

Pour ce dernier, la Coalition des 14 devrait consulter l’UFC avant d’envoyer la liste des représentants de l’opposition à la CENI à l’Assemblée nationale. « La C14 n’a même pas cherché à voir si l’UFC a des propositions au titre de la société civile ou des partis de l’opposition extraparlementaire. C’est vrai qu’il y a eu le vote à l’Assemblée Nationale, mais la concertation initiale qu’il devrait avoir entre la C14 et nous, n’avait pas eu lieu. Nous la demandons et nous laissons la voie ouverte au CAR, l’ADDI et l’ANC », a-t-il dit.

En aucun cas, selon lui, le parti de Gilchrist Olympio n’entend se sacrifier dans « le soucis de sortie de crise ». Il est dans son droit, estime-t-il. L’UFC, a-t-il continué, reste un parti de l’opposition parlementaire. Et donc elle a droit d’avoir son représentant à la CENI à ce titre.

« La loi dit qu’il y a 5 postes. Vous avez donc 5 choses à se partager alors qu’on est 4, il faut qu’on se les partage », a indiqué le Conseiller de Gilchrist Olympio. A l’en croire, la Coalition des 14 « fait tout pour les exclure en décidant de qui est de l’opposition ou pas ».

« Dès lors que les gens se comportent dans l’exclusivisme, dans les eaux troubles, dans le mensonge, on ne sortira pas de la crise. C’est une certitude », a-t-il ajouté.


I.K




Autres titres

Togo forcing électoral/agression des militants de l’opposition : la c14 redoute un autre bain de sang 
Togo colonie ou pas du ghana ? le capitaine « répond » au général 
Togo eric mc : "pas de 4e mandat pour faure gnassingbé" 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 14   Soulard | Samedi, 13 Octobre 2018  - 11:18
  Le régime veut une guerre civile au togo.
Ils ont peur de quoi? Faure doit laisser le pouvoir.

 13   Clement GAVI | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 21:16
  'L'UFC demande un cadre de discussion avec la Coalition des 14'

Et c'est là le piège. Si la Coalition des 14, c'est à dire, la grande majorité du peuple Togolais, s'engage dans une discussion particulière avec l'UFC, l'UFC l'utilisera comme moyen de redorer son blason. La Coalition légitimera en quelques manières un parti qui, de part son arrogance et son imprudence à tout perdu. Si la Coalition doit discuter avec l'UFC elle doit veiller à ce qu'une telle discussion n'est point un caractère particulière.

Il faut être très attentif pour saisir cela qui implicite. Ce que cherche à faire l'UFC à travers cette demande, c'est de reprendre la main. Si la Coalition accueille favorablement sa demande, l'UFC se positionnera comme un acteur qui peut faire le lien entre la dictature et la Coalition des 14. C'est ce piège qu'il faut repousser.


 12   Kozah Nostra | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 16:50
  L'UFC fait partie de la mouvance présidentielle du moment où elle participe au gouvernement de la Kozah Nostra, la mafia togolaise diabolique, satanique et maléfique des man.geurs de chi.en dirigée par l'analphabète, attardé et incompétent Faure Al Capone GNASSINGBE!!! Que l'UFC prenne une des 8 places réservées aux man.geurs de chi.en à la CENI, c'est simple!!!

 11   Chinalawson | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 11:47
  Réponse à 10-GNAROU
  Tu as tiré à terre mon frere !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 10   GNAROU | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 11:9
  Des ventrocrates inconscients Gilchrist a terni son image pour toujours, la C14 n'a pas à répondre à ces imbéciles, quand l'UFC déclare qu'il ne va pas se sacrifier pour une sortie de crise, allez y comprendre, le plan ourdi par ce parti avec UNIR.

L'UFC ne fait pas partie de la COALITION, les partis comme OBUTS NET sont bien sensés et comprennent l'enjeu politique en cours et ont acceptés se retirer pour l'aboutissement heureux des problèmes. Mais l'UFC ...jusqu'à quand allez vous comprendre que le peuple n'a pas besoin de vous, bientôt OURO AKPO, va aussi quitter le parti emboîtant le pas à Djomon Oré.
Vous êtes au gouvernement et vous voulez lutter contre ce gouvernement......
Oh togolais de l'UFC quelle honte, quelle image vous offrez au peuple en lutte

 9   citoyen libre | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 11:9
  Mes frères et amis Togolais,

Quand je lis sur cette page ces propos de cet individu qui se dit aussi Togolais, je suis indigné.
Peut-on supporter des partis politique soit disant, ayant une vision ventriculaire pareille en déclarant, je cite : " En aucun cas, selon lui, le parti de Gilchrist Olympio n'entend se sacrifier dans « le soucis de sortie de crise » "

C'est vraiment des charognard à qui on doi donner des cadavre à nettoyer, mais il ne méritent pas ceux des Togolais.

Oui les togolais vont il sacrifier leur paix et l'avenir des génération avenir pour l'appétit morbide des " ventriculards " de UFC ? AU DIABLE UFC

 8   GAMESSOU | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 11:7
  Des ventrocrates inconscients Gilchrist a terni son image pour toujours, la C14 n'a pas à répondre à ces imbéciles, quand l'UFC déclare qu'il ne va pas se sacrifier pour une sortie de crise, allez y comprendre, le plan ourdi par ce parti avec UNIR.

L'UFC ne fait pas partie de la COALITION, les partis comme OBUTS NET sont bien sensés et comprennent l'enjeu politique en cours et ont acceptés se retirer pour l'aboutissement heureux des problèmes. Mais l'UFC ...jusqu'à quand allez vous comprendre que le peuple n'a pas besoin de vous, bientôt OURO AKPO, va aussi quitter le parti emboîtant le pas à Djomon Oré.
Vous êtes au gouvernement et vous voulez lutter contre ce gouvernement......
Oh togolais de l'UFC quelle honte, quelle image vous offrez au peuple en lutte

 7   ALEX MOREU | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 10:57
  Des idioties, quand l'UFC signait des accords avec RPT/UNIR est ce qu'il a concerté les autres partis de l'opposition.

Faisons attention c'est le plan de RPT/UNIR pour déstabiliser la C14, l'UFC c'est UNIR, c'est un plan elaborer dans les labos obscur de UNIR/UFC

 6   Kassanda | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 10:56
  Foutage de gueule.Depuis des mois ce gaba soit disant intellectuel manigance de mèche avec Gilbert Bawara pour torpiller la lutte.
Il était contre la rétroactivité de la constitution empêchant Faure Gnassingbé de se représenter en 2020.
Aujourd'hui il se dit conseiller de l'UFC.

Est ce que l'UFC fait partie de la coalition de l'opposition ?
La c14 ?

L'argumentaire sur les places à se partager est scandaleusement indécent.
Ça fait tache dans le contexte actuel.
J'adore la partie où il déclare l'UFC n'a pas à se sacrifier pour une sortie de crise.
D'ailleurs à cet effet j'aimerais savoir ce qu'attend le comité de suivi pour se réussir.

 5   oui | Vendredi, 12 Octobre 2018  - 10:52
  Il ne faut pas repondre favorable á cette invitation. C'est des strategies pour distraire C14 pour que on puisse les traîter des enfants...Ce parti est mort depuis longtemps. Il a fait tant du mal aux togolais et togolaises...



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com