Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:11:08 PM Mardi, 16 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo CENI : Le veto de l'UFC sur l'entrée à la CENI des représentants des partis parlementaires membres de la C14


politique

AfreePress | | 17 Commentaires |Imprimer Lu : 2831 fois


L’Assemblée Nationale a procédé mardi 9 octobre 2018 à la nomination des représentants des partis extraparlementaires proches de la coalition des 14 partis de l’opposition (C14).

Sur les huit (8) nouveaux membres désignés par la C14, seuls les représentants des partis extra-parlementaires et de la société civile sont passés, a appris l’Agence de presse AfreePress.

L'élection des membres des partis parlementaires membres de la Coalition n'a pas fait l'unanimité. L’Union des forces de changement (UFC) qui réclame son appartenance à l'opposition parlementaire, avait dans un courrier envoyé à l’Assemblée nationale en fin de mois dernier, réaffirmé sa décision de maintenir son représentant au sein de cette commission électorale.

Le Nouvel engagement togolais (NET), l'Organisation pour bâtir dans l'Union un Togo solidaire (OBUTS) et une association de la société civile (le Coped), ont pour leur part, retiré leurs représentants de l'organe chargé de l'organisation et de la supervision des élections au Togo.

Les nouveaux membres devant intégrer la CENI au titre des partis extra-parlementaires sont Sibabi Boutchou (CDPA) et Sebab-Gueffe Tchah Tchassanti Nourdine (PNP) et Kluvia Mateli Amatepe Seth de APED-Togo.

Les représentants des partis parlementaires délégués par la coalition devront encore patienter le temps de trouver un accord ou non avec le parti de Gilchrist Olympio avant de faire leur entrée à la Ceni.

Raphaël A.




Autres titres

Togo l’ufc menace d’attaquer la c14 en justice, annonce me isabelle améganvi 
Togo me isabelle améganvi: « nous avons fait notre job, il revient à unir de dégager l’ufc de la ceni » 
Togo me isabelle améganvi : « si nous accompagnons unir, nous nous rendons complices d’élections frauduleuses...» 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 17   Wait & See | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 19:55
  Réponse à 7-Cyrille le Linguiste
  "LA LUTTE POPULAIRE EST INVINCIBLE! "
________
c' est incontestable mais toi tu sembles déja désespéré vaincu

 16   Quarshie | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 19:51
  Réponse à 14-Noé Kutuklui
  monsieur et cher compatriote, comme le disait feu Jean-Miché Kakan (vous avez le même style) " on ne répond pas á une question par une question"

 15   Camille Dumoulin | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 19:17
  Réponse à 11-Noé Kutuklui
  À quel titre le sioniste foccart a tué Olympio? Adversaire politique ou ennemi?
Répondez!

 14   Noé Kutuklui | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 14:56
  Réponse à 12-Quarshie
  Je te retourne la question!
qui arme l'alliance judé-cabê?

 13   caramba | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 14:55
  Réponse à 11-Noé Kutuklui
  Pote Noe
Répondez zozo papapapapa à Quarshie!
Point barré
Si Fabre ne peut pas faire la paix avec son mentor Fo Gil,
tous ses actes seront voués à l' échec.
Moi je veux une vraie démocratie pour ce pays.
Et je vais vous faire une présiction.
Si l'UFC sort de la ceni, et c'est le voeux du oaeti UNIR, dans les heures ou jours à venir, une intervention machin va exclure le PNP ou soit le dissoudre.. juste le temps d'aller aux lėgislatives....
Pote Noe, lorsque Bodjona aida votre juda Fabre à démolir sa propre maison où son cordon ombolical est enterré, j' avais prèdit et confirmé que la naissance de l'ANC n'est qu'un prélude pour enterrer le RPT et le faire renaitre...UNIR....
Je revenais de la Guinée il y a qielques jours. Allez visiter Conakry pour sentir un peu les dècheteries à ciel ouvert... et demandez leur à propos du rôle de Condé dans la crise togolaise....
Bon Dieu!
Pote Noe, on a du pain sur la planche.
Cordialement

 12   Quarshie | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 8:6
  Réponse à 11-Noé Kutuklui
  s' agit-il d' ennemi ou d' adversaire politique ?

 11   Noé Kutuklui | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 0:12
  Réponse à 9-caramba
  Bonjour cher pote,
Carabiner en français veut dire harceler l'ennemi.
C'est ce que fait le Rpt depuis, mais ça ne marchera pas.

 10   Abladjo | Mercredi, 10 Octobre 2018  - 23:38
  Réponse à 9-caramba
 
Caramba e carambita

Hihi hi Homawoo s accroche au siège de la CENI alors que plus rien est comme avant. C est la feuille de route qui dit que tout dois être consensuel.
Si UFC a le droit d être à la CENI et non le consensus d être à la CENI donc les autres député de l opposition à la différence de ANC CAR et ADDI aussi ont leur droit à faire valoir car mis ensemble ils sont 6 contre 2 pour l UFC.
Être dans cette nouvelle CENI n est pas une question de droit mais de consensus déjà dans l opposition et y a pas de place pour les enfants gâtés.
Si l UFC dit qu il est opposition donc il doit descendre de son piédestal et rejoindre les 26 autre pour discuter et trouver un compromis et si leur place a la CENI n à pas trouvé de consensus, ils n iront pas à la CENI.

La CEDEAO leur dira qu ils sont au gouvernement donc de partager les sièges de la majorité. Attendez pour voir.

 9   caramba | Mercredi, 10 Octobre 2018  - 20:13
  Réponse à 7-Cyrille le Linguiste
  Honte à vous
L'écartement de l'UFC à la ceni est une vengeance politique.
On peut ne pas être dans la rue mais jouer pleinement son rôle d'opposition.
On peut ne pas se lever tous les jours pour vociférer de l'incongruté mais jouer à plein fond son rôle d'opposition.
On peut cohabiter avec le régime en place ne serait ce qu'un petit geste dans l'interêt du pays et continuer son travail pour la conquête du pouvoir.
L'UFC fait cela.
D'ailleurs Fo Gil n'a pas caché son amertume pour le non respect des accords signés avec UNIR. Il l' a dénoncé et exhorté Faure de plus se présenter en 2020.
Il faut être un vrai fainéant politique pour venir dire ici que l'UFC ne fait pas parti de l'opposition.
Si Fabre était un vrai stratège, il aurait du faire la paix avec son mentor, désigner deux membres au sein de l'ANC et laisser l'UFC siéger à la ceni.
Mais bête qu'il est, il préfère colmater sa tare en stratégie par une pseudo fermeté.
Et voila UNIR s'en frotte les mains.
L'UFC est dans ses droits. Point barré. Ne venez point pleurnicher ici que c'est UNIR qui maintient le statu quo.
Chuan opposition de merde.
Merci Dieu que moi Caramba sans être en politique je fais quelque chose de palpable pour mon peuple silencieux
Cordialement

 8   LU POUR VOUS | Mercredi, 10 Octobre 2018  - 14:5
  il ne sert à rien de crier, de gémir, de gesticuler et de transpirer....
En bon avocat il faut nous citer les textes de lois qui vous font autorisent à remplacer un parti parlementaire de l' opposition par un parti d' amis?



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com