Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:52:34 PM Mardi, 16 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’opposition institutionnelle togolaise : Le perpétuel échec.


opinions

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer Lu : 787 fois


L'opposition politique institutionnelle la plus suffisante, la plus "cohérente dans son incohérence" et ses soutiens divers, viennent d'orienter le souverain, courageux et martyr peuple togolais d'Afrique vers une énième élection de légitimation du pouvoir en face.

Dans sa marche vers l'avant, cette opposition excessivement arrogante qui refuse d'écouter toute idée alternative, veut passer par une CENI "paritaire" organisée par le même système qu'elle dit combattre.
Elle va, dans son excessive arrogance, déclarer que la lutte pour l'alternance se fait maintenant au sein de "cette institution." (On se demande quelle langue parlera Fabre, quand nommé président de la CENI, il sera appelé à proclamer le résultat de la prochaine élection, le couteau sous la gorge d'un système extrêmement brutal et violent ?)
Clair ! Au lendemain du 20 décembre 2018, l'opposition dotera comme à son habitude, nos terres d'une assemblée globalement monochrome, tacheté de quelques éléments extérieurs bigarrés, profiteurs d'un système à renflouer les poches individuelles et proches, qui laissera la poche de notre peuple vide.

Cette élection enfantera un chef de file de l'opposition qui aura toutes les prérogatives du régime, des députés incompétents qui feront leurs affaires sur le dos du peuple et qui voteront des lois contre le peuple.
Dans ce camaïeu politique, le peuple continuera de voir rouge et de broyer noir.

Pour rappel des faits : L’opposition institutionnelle togolaise, au lendemain d'un autre mouvement monstre du résistant peuple togolais d'Afrique, a encore bluffé son monde avec un 27ème accord, dont l'élément principal est l'élection du 20 décembre 2018.

Après avoir signé la feuille de route de sa propre mort, elle appelle au boycott du recensement. En même temps, elle se prépare à aller à la même élection. (On se demande si ce sont les pierres qui voteront pour elle.)

Comme à son habitude, elle ne fait fondamentalement rien pour casser la dynamique du camp d'en face à organiser des consultations frauduleuses et elle ne fait logiquement et en profondeur rien pour contrecarrer une fois pour de bon, la proclamation du mensonge des urnes.

Se Togoata Asafo




Autres titres

Togo les dessous de l'enlevement rocambolesque de l‘enfant terrible de bassar-dankpen: alassani fataou bamba alias fire to fire joray 
Togo lettre ouverte du prr aux facilitateurs cedeao 
Togo la médiation autrement : la cedeao doit convoquer une conférence inclusive à abuja ! 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 4   Rachid | Lundi, 8 Octobre 2018  - 13:43
  Les Togolais sont des poltroons. Comment se fait-il que ce recencement conteste se deroule dans le calme sans qu'on soit capable de semer la peu dans les rangs de ceux qui vont s'aligner pour prendre part a cette monstrueuse comedie? Pourquoi? Fait-on l'opposition face a in pouvoir democratique ou face a in regime tyranique? Tantt que cette opposition continuera de ne compter que sur l'exterieur sans chercher a inclure certaines choses dans la lute contre le RPT, rien ne changera. Y a-t-il des hommes aux muscles daudus dans notre opposition? Regardez comment le seul individu Bawara est en train de sodomiser copieusement l'opposition. Voyez comment le maire de Lome encanaille les forces du progres lorsque celles-ci veulent marcher pour protester. Voyez comment l'analphabete Yark Dahemane, ce general sac-o-dos ridiculise publiquement cette opposition. Ces margouillats son ils vraiment inattaquables? Une opposition contre une dictature aussi dure que celle du Togo se fait a deux niveaux. l'opposition officielle et l'opposition inconventionnelle. C'est cette derniere qui a en charge de semer la peur et donner du fil a retordre au pouvoir, ni vu ni connu.Tout cela s'organise, n'est ce pas. Comment des jeunes miliciens, qui vivent dans nos quartiers, qui sont bien connus, vont tabasser dans les maisons et apres, passer des jours et nuits tranquilles dans les memes quartiers? Tant ces malfaiteurs de UNIR vont circuler librement dans nos quartiers, villes et villages, rien ne changera. Est ce que Fabre et les siens pensent vraiment deboulonner le regime en comptant sur le seul president ghaneen? Tikpi Atchadam lui il se cache tout simplement comme une femmelette. Drole d'opposants togolais.

 3   Franck | Dimanche, 7 Octobre 2018  - 23:17
  Réponse à 1-El Niño
  Le niño c'est plutôt vous qui n'avez rien compris le texte est clair condamnant les actes que pose cette coalition seulement comme vous êtes stéréotypé vous avez voulu insulté pour rien heureusement que certains compatriotes comprennent que cette opposition a pour credo de vérité : le mensonge, la manipulation et la contradiction dans son comportement, dans ce récit l'auteur s'indigne du fait que aussi bien cette opposition appelle au boycott du recensement mais s'apprête à travailler dans cette ceni pour participer aux élections comment?C'est tout ce que l'auteur voit comme une idiotie du siècle et en l'état actuel des choses il est absurde et illusoire de surseoir le recensement dans la zone2 où l'on est sûr d'une parfaite réussite ce n'est ni prophétie ni rêve c'est une évidence parce-que un guet-apen se prépare

 2   Alerte | Dimanche, 7 Octobre 2018  - 9:59
  Alerter! Alerte!
Vigilance. Selon nos informations, des plans seraient en préparation pour avoir la main mise sur la CENI, acheter la conscience de ces membres; c'est ainsi qu'entre en jeux des délégués de l'UFC, homawo, il est acquis pour la cause de la majorité au pouvoir.

Ensuite, comme on le soupçonnais des sommes énormes sont mis a disposition pour cette basse besogne, et certains membres de ce laboratoire obscur demande d'élargir cette action aùx experts mobilisés par la CEDEAO.

Par rapport aux avancées de la CENI, le laboratoire est conscient que le bon sens impose d'arrêter les opérations jusqu'à recomposition de la CENI, l'aile dur les caciques estiment qu'il faut continuer, et même mobiliser les fonds pour inciter la population a d'inscrire en offrant des sous à ceux qui se présenteront avec les nouvelles cartes..

Mais dans tout ça le muet ne dit rien seul les zélés qui gouvernent le pays prennent ces initiatives pour garantir leurs avantages.

Alerte Mobilisons nous pour faire barrière a ces vautours

 1   El Niño | Samedi, 6 Octobre 2018  - 17:27
  Quel torchon sale et puant cet article? Facile d'accuser les autres. Et toi Se Togoata Asafo que fais-tu? RIEN.

Ce journaliste rejoint la catégorie des prestataires de la prime Pitang Tchalla: Peter Dogbé, Anani Sossou, Sass Gaou, Teko Agbo, Jean-Paul Agbo, Dimas Dzikodo, etc...

Rien qu'une bande de togolais ambivalents. Tchruuuuuu!



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com