6:30:59 AM Lundi, 20 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Sénégal Les sujets politiques dominent à la Une des quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 732 fois


Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce mardi traitent essentiellement de sujets politiques, notamment le divorce consommé entre Khalifa Sall, l’ex-maire de Dakar, et Moussa Sy, maire des Parcelles-Assainies (PA) et ex-deuxième adjoint à la mairie de Dakar.

«Compagnonnage Moussa Sy – Khalifa : c’est fini » barre à sa Une Le Quotidien avant d’arborer ces sous-titres : « Le maire des PA : « Ma candidature à la mairie de Dakar était pour confirmer mon divorce » » et « Mbaye Ndiaye : « Je souhaite qu’il rejoigne l’Apr ».

A sa page 12, le journal informe que « Moussa Sy semblait déjà se rapprocher du pouvoir en posant sa candidature à la mairie de Dakar et surtout en décidant de donner le nom de Mbaye Ndiaye (directeur des structures de l’Apr, parti au pouvoir) à une rue des Parcelles Assainies.

Répondant aux soupçons d’un possible rapprochement avec la mouvance présidentielle, Moussa rétorque dans les colonnes du journal Les Echos : « Je n’ai pas pas de réponse à donner à cela. Le moment venu, l’opinion saura ce qu’on va faire ». Et d’ajouter : « Personne ne peut nous imposer ce qu’on doit faire. Je refuse le diktat ».

Le même journal s’est intéressé à la première visite de Barthélémy Dias à la famille de l’ex maire de Dakar, Khalifa Sall, et arbore cette titraille : « Barth fait craquer la mère de Khaf » - « Si je n’ai pas fléchi, si j’ai tenu avec sérénité en prison, c’est grâce à Khalifa », Les confessions de Barth : « Mon esprit n’est pas en prison, mon cœur n’y est pas et mes pensées aussi ne sont pas enfermées à Rebeuss ».

Le journal L’AS revient quant à lui à la visite de Pierre Atepa Goudiaby à l’ex maire de Dakar et arbore en manchette cette affirmation du leader de Sénégal Rek : « La place de Khalifa Sall n’est pas en prison ». En sous-titres, le journal relate ces autres déclarations de Pierre Atepa Goudiaby : « Un pacte entre l’ancien maire et Sénégal Rek n’est pas exclu », « Si on devait être équitable, on devait juger une centaine de personne que nous connaissons tous », « Bruno Diatta avait fait de la droiture et du travail un sacerdoce » et « Le discours hommage du président Macky Sall doitêtre distribué ».

Sous le titre « Macky entre mille feux », WalfQuotidien s’intéresse à la « grogne sociale » et informe à sa page 3 que « le pouvoir est pris en étau » avec la grève des enseignants, du SYTJUST et des travailleurs de la Santé. Autre titre en page 3 du journal : « « Les blouses blanches » (les médecins) décrètent six jours de grève ».

De son côté, Sud Quotidien s’intéresse à la menace d’arrestation de Karim Wade dès son retour d’exil pour non-paiement de l’amende de 138 milliards infligée par la CREI et titre : « Karim, une candidature hypothéquée ». Le journal donne la parole à l’enseignant-chercheur à la faculté de droit de l’UCAD et spécialiste du droit pénal, Ousseynou Samba qui affirme que « rien ne s’oppose à l’arrestation de Karim Wade, une fois arrivé à Dakar ».

« Lorsqu’une personne est condamnée à payer à l’Etat des amendes ou des dommages et si cette personne n’est pas en mesure de payer, la loi dit que passer un délai de trois mois, l’Etat a la possibilité de remplacer cette somme-là par des jours d’emprisonnement, voire des années d’emprisonnement en fonction du montant » explique Ousseynou Samb dans les colonnes du journal.

Quant à Libération, il s’intéresse aux « graves accusations d’Ahmed Khalifa Niasse » qui soutient que « L’idéologie d’Ousmane Sonko (opposant) est la même qui a sévi à Grand Bassam (Côte-d’Ivoire) ». Cela fait dire à Cheikh Omar Anne dans Vox Populi : « il faut qu’il (Ousmane Sonko) dise clairement aux Sénégalais sa position religieuse. On le lui demande parce que chez les autres, c’est clair ».

Sous le titre « La face secrète de Soham Wardini » L’Observateur relate la trajectoire du nouveau maire de Dakar et arbore ces sous-titres : « Sa naissance à Latmingué (centre), le décès de ses parents, son engagement politique » et « Son passé de Miss et la demande en mariage du milliardaire kaolackois ».

Le quotidien sportif Stades évoque la 2ème journée de la Ligue des champions européenne et parle d’un « Réal affaibli » et d’un « Manchester City à la relance ». Au même moment, « Mourinho (joue) un dernier joker à Valence ».




Autres titres

Politique, économie et sport au menu de la presse sénégalaise
Sénégal - Politique, économie et sport au menu de la presse sénégalaise
Sécurité, société et politique au menu de la presse sénégalaise
Sénégal - Sécurité, société et politique au menu de la presse sénégalaise
Nomination de Mimi Touré et politique à la Une de la presse sénégalaise
Sénégal - Nomination de Mimi Touré et politique à la Une de la presse sénégalaise
Société, politique et sport au menu de la presse sénégalaise
Sénégal - Société, politique et sport au menu de la presse sénégalaise
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Politique, économie et sport au menu de la presse sénégalaise
1.  Sénégal - Politique, économie et sport au menu de la presse sénégalaise

2.  Sénégal - Sécurité, société et politique au menu de la presse sénégalaise

3.  Sénégal - Nomination de Mimi Touré et politique à la Une de la presse sénégalaise

4.  Sénégal - Société, politique et sport au menu de la presse sénégalaise

5.  Sénégal - Le nouveau guide des Thiantacounes et Sadio Mané à la Une de la presse sénégalaise



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média