Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:53:34 PM Samedi, 20 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Divers sujets à la Une des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 290 fois


Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires au plan de réduction de l’effectif de gouvernement, au forum sur la mobilisation des compétences marocaines du Canada et à la contribution libératoire des personnes physiques de nationalité étrangère disposant d’un domicile fiscal au Maroc.

+Assabah+ rapporte que le Chef de gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani vient d’apporter les dernières retouches à son plan de réduction de l’effectif du gouvernement, sans qu’aucun parti de la majorité ne soit lésé. D’après le quotidien, cette cure d’amaigrissement est dictée par des considérations à la fois budgétaires et politiques. Les retombées, forcément négatives pour les concernés par cette opération, seront réparties de manière équitables entre tous les membres de la majorité, précise le journal.

Cependant, le chef du gouvernement ne souhaite pas pour autant que cela affecte la représentativité de la femme dans son équipe. Selon la publication, El Othmani a tenu à associer les membres de sa coalition à cette décision qui devrait se solder par le départ de huit secrétaires d’Etat, à l’occasion d’un remaniement attendu début octobre. En attendant, El Othmani doit justement trouver une solution à la question de la représentativité féminine, étant donné que, sur les 12 secrétariats d’Etat que compte le gouvernement, les femmes en occupent 7. Ce qui implique que certains ministres seront aussi concernés par ce changement.

Même tonalité chez +Al Ahdath Al Maghribia+ qui souligne que rien n’a été encore été tranché. Il y a certes un débat sur la problématique des secrétariats d’Etat. Des propositions ont même été avancées, mais aucune décision n’a encore été prise, sur le sujet, au niveau du gouvernement, écrit le journal.

D’après le journal, qui cite des sources à l’Exécutif, El Othmani s’apprête à peine à entamer des discussions avec les membres de sa majorité sur la situation de ces postes, leurs attributions et leur avenir. Ce qui est certain, c’est que les secrétariats d’Etat posent un sérieux problème au chef du gouvernement. En effet, sur les 11 qui restent, seuls deux exercent réellement des attributions bien définies et efficientes.

En gros, souligne le journal qui cite la même source gouvernementale, le chef du gouvernement doit choisir entre trois alternatives. Ou bien il décide de supprimer tous les secrétariats d’Etat une fois pour toute ou alors il réduit leur nombre en ne gardant que ceux ayant fait preuve d’efficacité. La troisième alternative étant de les garder tous, mais en leur confiant des attributions claires et effectives. Quoique, précise le journal, cette dernière alternative semble peu probable.

+Aujourd’hui le Maroc+ fait savoir que le ministère chargé des MRE et des Affaires de la migration a décidé de mettre les bouchées doubles pour mettre en exergue la force des Marocains du monde. Avec le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, il organise, ce 5 octobre à Skhirat, le 1er forum dédié à la mobilisation des compétences marocaines du Canada et a choisi comme thème central le développement de l’industrie aéronautique.

Seront sollicités près de 200 experts et personnalités tels que des investisseurs et responsables institutionnels des deux pays, ainsi que des partenaires techniques et financiers, comme le rapporte le quotidien.

L’objectif de cette rencontre est loin d’être anodin. Les responsables marocains espèrent que ce forum sera attractif pour les investisseurs étrangers dans ce secteur de pointe. Bref, ils capitalisent sur l’expérience acquise par le Royaume dans ce domaine, comme le précise le journal.

Les temps forts attendus? Le lancement officiel du Réseau des compétences marocaines en aéronautique au Canada (Aeromac), la présentation de plusieurs projets, la signature d’un protocole d’entente (consolidation des chaînes d’approvisionnement Maroc-Canada), ainsi que la programmation d’une mission d’affaires qui commencera, quant à elle, le 1er octobre, par la visite d’entreprises et d’instituts de formation à Casablanca et à Tanger. Cette mission a à la fois pour but de mettre en valeur le potentiel d’investissement des compagnies canadiennes au Maroc et de renforcer la veille technologique pour le transfert des connaissances au Maroc à travers la formation et les échanges avec les universités, ajoute le quotidien.

+Le Matin+ rapporte que l’État marocain collecte 9,3 millions de DH, à fin juin, de la contribution libératoire des personnes physiques de nationalité étrangère disposant d’un domicile fiscal au Maroc. La contribution libératoire concerne les étrangers en situation irrégulière vis-à-vis des obligations fiscales prévues par le Code général des impôts, au titre des revenus et profits générés par les avoirs et liquidités détenus à l’étranger.

Il peut s’agir de biens immeubles, d’actifs financiers et de valeurs mobilières et autres titres de capital et de créances ainsi que d’avoirs liquides déposés dans des comptes ouverts auprès d’organismes financiers, d’organismes de crédit ou de banques, précise-t-il.




Autres titres

Maroc politique, économie et social meublent la une des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc la presse marocaine décrypte le discours royal prononcé au parlement 
Maroc divers surjets à la une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com