Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:22:37 PM Mardi, 16 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 260 fois


Les journaux en ligne burkinabè consultés par APA ce samedi, commentent la sortie de la ministre en charge de la Solidarité nationale, Laurence Ilboudo/Marshal, à propos du retrait des enfants et de femmes de la rue.

«Retrait des enfants de rue: 182 millions injectés dans la première phase», titre QueenMafa, informant que la ministre en charge de la Femme et de la Solidarité nationale, Laurence Ilboudo a animé une conférence de presse hier jeudi à Ouagadougou à ce sujet.

«Il s’est agi, au cours de cette rencontre avec les hommes de média, de faire le bilan de la première phase du retrait des femmes et enfants en situation de rue », précise ce site d’information.

De son côté, Fasozine.com affiche : «Retrait de personnes en situation de rue: 418 enfants et travailleuses de sexe refusent +le gîte+ de Laurence Ilboudo».

Selon le confrère, du bilan dressé par la ministre, il ressort, entre autres, la mobilisation de 377 agents de l’Etat, 1379 personnes retirées de la rue dont 961 personnes (653 enfants et 308 femmes et jeunes filles) prises en charge dans les centres d’accueil.

«Cependant, 418 enfants et travailleuses de sexe ont opté de quitter les centres de leur gré», rapporte Fasozine.com.

Pour sa part, Aouaga.com parle de «satisfecit du ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal», reprenant un article du Service d’information du gouvernement (SIG).

Ce média en ligne rapporte que la première phase de l’opération de retrait des enfants et des femmes de la rue, qui s’est déroulée du 9 au 22 août 2018 dernier dans la ville de Ouagadougou, région du Centre, a permis le retrait de 1379 personnes.

«Sur ce nombre, 653 enfants et 308 femmes et jeunes filles sont pris en charge dans les centres d’accueil », ajoute-t-il.

Pendant ce temps, Burkina24.com publie un écrit de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition) au débat sur le retrait des enfants en situation de rue, avec ce titre: «Retrait des enfants de la rue: La contribution de l’UPC».




Autres titres

Burkina-Faso la presse en ligne burkinabè surfe sur le football et l’oif 
Burkina-Faso energie électrique et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso procès putsch manqué et présidentielle camerounaise au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com