Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:01:06 AM Samedi, 17 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Faits de société et politique à la une des quotidiens burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 260 fois


Les journaux burkinabè traitent, ce vendredi, de sujets liés à la politique et aux faits de société.

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso arbore ce titre : «Wendabo : Née sous le syndrome du tetra-amelia», parlant d’une fillette de neuf ans et qui vit avec un handicap.

Pendant ce temps, Le Pays, autre quotidien privé, évoque le cas de dix fillettes victimes de l’excision à Santéma, dans la commune de Boussouma, région du Centre-nord du Burkina.

A ce propos, le quotidien à capitaux publics Sidwaya renseigne que les dix fillettes excisées ont été évacuées, hier jeudi, au Centre hospitalier régional (CHR) de Kaya, chef-lieu de la région du Centre-ouest et ont même reçu la visite d’autorités locales.

Toujours à propos de l’excision, Sidwaya titre : «Mutilations génitales féminines : La Première dame entend associer les artistes à la lutte»

Le journal Le Quotidien, dans sa rubrique ‘’Digne d’intérêt’’, aborde le cas de «trois filles dont deux mineures enceintées par un militaire» à Dédougou, ville située au Nord-ouest du Burkina.

Le même journal consacre sa manchette à l’affrontement entre Dozo et koglwéogo (deux groupes d’autodéfense) dans la commune de Karangasso-Vigue.

Le journal cite le porte-parole du chef de canton de Vigué qui dit que «les dozos ont répliqué à l’agression des koglwéogo», avant de donner «la version d’un koglwéogo».

En politique, les journaux ont largement commenté la conférence de presse animée, la veille à Ouagadougou, par l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP).

Ainsi, L’Observateur Paalga et Le Quotidien titre en chœur : «Le CFOP (Chef de file de l’opposition, structure dirigée par Zéphirin Diabré, Ndlr) n’est plus un contre-pouvoir, il est contre le pouvoir», reprenant les propos de Me Bénéwendé Stanislas Sankara, membre de l’APMP.

Pour sa part, Sidwaya titre : «Attaque terroristes à l’Est : +Une véritable opération de déstabilisation+, selon l’APMP» là où Aujourd’hui au Faso affiche : «Marche-meeting du 29 septembre (annoncée par l’opposition, Ndlr): un dessin machiavélique selon l’APMP».




Autres titres

Burkina-Faso préparatifs de la fête de l’indépendance et hausse du prix du carburant à la une au burkina 
Burkina-Faso l’audition du colonel-major boureima kéré au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso procès du putsch manqué et finances en vedette dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com