11:01:21 PM Mardi, 20 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Jean Kissi : « Nous avions eu l’impression qu’ils n’étaient pas préparés avant d’arriver »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 8228 fois
jean-kissi-nous-avions-eu-l-impression-qu-ils-n-etaient-pas-prepares-avant-d-arriver-


La première réunion du Comité de suivi et de la mise en œuvre des recommandations de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Lomé les 10 et 11 septembre derniers, a laissé acteurs politiques de l’opposition et populations togolaises sur leur soif. Les débats continuent de se faire sur ce qui a été concrètement dit pendant ces deux jours de travaux.

Un acteur de premier plan lors de cette rencontre, le Secrétaire général du Comité d’action pour le renouveau (CAR, membre de la Coalition des 14), Jean Kissi, revient sur cette réunion et charge la CEDEAO. Pour ce dernier, l’institution sous-régionale a une obligation envers le peuple togolais, et donc doit prendre sur elle de trouver des solutions adéquates à la crise politique togolaise.

« À l’issue de la rencontre, nous étions dépités, c’est-à-dire que c’était comme de la pagaille et une cacophonie organisée, et on s’est demandé comment une institution sous-régionale aussi élevée et organisée peut nous faire aller et revenir de la sorte. Nous avons eu l’impression qu’ils n’étaient pas préparés avant d’arriver, mais comme l’opinion voulait qu’il faut que la CEDEAO vienne, ils sont venus sans être prêts pour nous apporter des solutions concrètes. La CEDEAO a une responsabilité majeure dans la question togolaise. Elle a une responsabilité de réparation envers le peuple togolais », a indiqué Jean Kissi.

Durant les travaux, a-t-il poursuivi, le Comité de suivi n’a pu dégager un chronogramme précis pour la mise en œuvre de la feuille, comme l’avait promis le président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou lors de la réunion du 8 août dernier. Aussi, la CENI continue-t-elle ses travaux, contrairement à ce qu’a demandé la Coalition des 14 partis de l’opposition. « Nous voulons la mise en œuvre de la feuille de route avec un chronogramme précis. Pas un chronogramme des élections, mais celui de l’application des recommandations », a relevé le SG du CAR.

Devant cette situation, la Coalition se voit obligée de reprendre les manifestations de rue. « Les manifestations, c’est pour arrêter ce qui ce passe à la CENI. Nous voulons manifester également pour la libération des prisonniers politiques. Peut-être que si, d’ici deux jours, ils arrêtent ce qu’ils sont en train de faire à la CENI, peut-être qu’on attendra le retour des facilitateurs », a souligné Jean Kissi.

Le député du CAR estime que les élections législatives ne pourront pas se tenir le 20 décembre prochain, comme l’ont annoncé les chefs d’Etat de la CEDEAO. Il donne pour preuve le recrutement des experts, le recensement biométrique, etc. qui devront prendre du temps.

« Les élections ne peuvent pas avoir lieu le 20 décembre 2018 parce que quand on voit le rapport des représentants des facilitateurs sur le recensement biométrique général intégral, apparemment ce recensement se fait sur une période minimum de trois (3) à six (6) mois. Et c’est çà que les experts électoraux de la CEDEAO viendront nous rappeler et nous dire qu'il y a des choses à faire aussi avant la tenue de ces scrutins. L’essentiel, c’est de préparer de bonnes élections et ce n’est pas la course à une date », a-t-il dit.


I.K





Autres titres

Habia plutôt
Togo - Habia plutôt "content" de l'adoption de la 'loi Boukpessi'
Acharnement du régime contre le PNP : Prof Apedo-Amah dénonce l'immobilisme des autre...
Togo - Acharnement du régime contre le PNP : Prof Apedo-Amah dénonce l'immobilisme des autre...
Les acquis du 19 août 2017, selon Prof Kuakuvi Magloire
Togo - Les acquis du 19 août 2017, selon Prof Kuakuvi Magloire
Bodjona prend ses distances par rapport à la 'loi Boukpessi'
Togo - Bodjona prend ses distances par rapport à la 'loi Boukpessi'
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Graines du Togo 2019 : Séjour à Paris des lauréats à partir du 22 août prochain
1.  Togo - Graines du Togo 2019 : Séjour à Paris des lauréats à partir du 22 août prochain

2.  Togo - L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...

3.  Togo - D1 : Un arbitre exclu de toutes activités pendant 10 ans pour corruption active

4.  Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre

5.  Togo - Football: Kossi Koudagba au tournant de sa carrière



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média