Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:20:08 AM Vendredi, 16 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Législative: “Il Faut Faire Évoluer La CENI De Manière À Ce Que L’opposition S’y Reconnaisse” Tibou Kamara


politique

- | | 18 Commentaires |Imprimer Lu : 2379 fois


Tibou Kamara est ministre d'état Guinéen, ministre de l'industrie et des PME, conseiller personnel d'Alpha Condé et son représentant au comité de suivi de la mise en oeuvre de la feuille de route de sortie de crise de la CEDEAO pour le Togo.

“Il faut faire évoluer la CENI de manière à ce que l’opposition s’y reconnaisse” c’est ce qu’a déclaré mardi soir à Lomé au terme de la toute première réunion de ce comité tenue à Lomé les 10 et 11, Tibou Kamara, l’un des ministres représentants des deux facilitateurs au comité de suivi de la mise en oeuvre de la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie de crise.

Il répondait à la presse s’agissant de la préoccupation soulevée par la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise qui avait souhaité que le comité de suivi se prononce si oui ou non, la CENI actuelle est légitime selon les recommandations de la feuille de route de la CEDEAO, sinon qu’elle recommande clairement sa reforme.

Pour Tibou Kamara, ‘l’évolution voir la recomposition souhaitée de la CENI donnera un plus à la crédibilité du processus en cours vers des élections législatives et permettra la participation que nous souhaitons de l’opposition. Puisqu’il faut mener le processus de manière inclusive”

“Comme le prévoit la loi, la CENI a en son sein des représentants de l’opposition. Mais il se fait que ceux qui y siègent ne semblent pas avoir reçu le mandat ou du moins n’ont plus la reconnaissance de cette opposition. c’est un problème de fond. Cela veut dire qu’il faut faire évoluer la CENI de manière à ce que l’opposition s’y reconnaissent véritablement et que tous ceux qui y soient, soient véritablement légitimes vis à vis de ceux qui les ont mandatés à y être” a détaillé Tibou Kamara à la presse

Et de poursuivre : “Cette évolution est nécessaire en vue de renforcer la crédibilité, l’image et la fiabilité de l’institution”

Tibou Kamara, le ministre d’état, ministre de l’industrie de la Guinée, conseiller spécial du président facilitateur de la crise politique togolaise Prof. Alpha Condé a indiqué par ailleurs que le relevé de conclusion de la première réunion du comité de suivi ‘sera examiné par les deux facilitateurs mandatés par la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest’ pour prendre une décision ou recommander la conduite à tenir.

D’ici le 19 Septembre, Alpha Condé le président de la Guinée et Nana Dakwa Ado Akufo-Ado président du Ghana, arriveront au Togo pour un entretien avec Faure Gnassingbé, le chef de l’état togolais avant de rendre public une décision ou recommandation.

Depuis le 19 Août 2017; le Togo est secoué par une crise politique sans précédente.

L’opposition veut à tout prix faire partir Faure Gnassingbé du pouvoir en réclamant un retour à la constitution de 1992, des reformes électorales et le vote de la diaspora.

Pour elle (la coalition de 14 partis de l’opposition) il faut faire ces réformes avant toute prochaine élection au Togo. C’est ce que s’active à réussir le comité de suivi par l’application de la feuille de route pour des élections crédibles au Togo.

Le gouvernement de son côté a adhéré à l’idée des reformes et la feuille de route de la Cedeao a dessiné le cadre et les orientations de ces réformes constitutionnelles.

Les élections législatives sont prévues au Togo le 20 décembre prochain

Ken LOGO/africafullsuccess.com




Autres titres

Togo dr james amaglo: « la position du mcd par rapport au recensement n’aura aucune incidence » 
Togo élections législatives du 20 décembre : gilbert bawara se « fiche royalement » que la coalition se présente ou non 
Togo après son appel au recensement : vers une exclusion du mcd de la coalition des 14 partis de l’opposition 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com