10:34:47 AM Jeudi, 18 Avril 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Professeur Vincent PITCHE : « Depuis 10 ans, la mortalité liée au Sida a été diminuée de 40 % au Togo »


Sante

AfreePress | | Commenter |Imprimer Lu : 1808 fois
professeur-vincent-pitche-depuis-10-ans-la-mortalite-liee-au-sida-a-ete-diminuee-de-40-%-au-togo-


« Évaluer la mise en œuvre des plans d’action de lutte contre le VIH/SIDA dans les villes de Lomé, Atakpamé, Sokodé et Kara ». C'est l’objectif d’une rencontre initiée mardi 11 septembre 2018 à Lomé par l’ONUSIDA en collaboration avec le Conseil National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (CNLS/IST).

La rencontre a réuni une trentaine de participants membres de l’Union des Communes du Togo et des acteurs de la société civile. Elle permettra d’après les organisateurs, d’évaluer les actions menées en matière de prévention contre le VIH/SIDA dans quatre villes pilotes que sont notamment Lomé, Atakpamé, Sokodé et Kara dans le cadre du projet « Mettre fin à l’épidémie de sida : les villes s’engagent ».

Un projet de l'ONUSIDA qui ambitionne l’atteinte les objectifs 90-90-90 d’ici à 2020 pour que 90% des personnes vivants avec le VIH connaissent leur état de sérologie, que 90% des personnes soient sous traitements antirétroviraux, et que 90% des personnes sous traitement aient une charge virale supprimée.

« Après la signature de l’accord de Paris sur le VIH le 10 novembre 2015 par 21 communes du Togo, des plans d’action de lutte contre le VIH ont été élaborés et validés pour les quatre villes pour la période de 2016-2017. Après deux (2) ans de mise en œuvre, il est nécessaire de faire une évaluation. Ce serait l’occasion d’inviter les maires des quatre (4) autres villes à fort impact du VIH notamment, Tsévié, Aného, Kpalimé et Dapaong pour un partage d’expériences en vue de développer des plans d’actions pour ces villes », a indiqué Professeur Vincent PITCHE, Coordonnateur national du Projet.

Aussi poursuit-il, l’implication des communes dans la lutte contre le SIDA est partie du constat selon lequel, au Togo la prévalence du VIH est deux fois plus élevée en ville que dans les zones rurales. « Elle est de 3,5% en ville et 1, 5% en zone rurale ». « Avec l’appui de l’ONUSIDA Togo, 11.000 malades sont traités chaque année et depuis 10 ans, la mortalité liée au Sida a été diminuée de 40 % au Togo», a souligné M.Vincent PITCHE.

Raphaël A.




Autres titres

Vers une éradication de l’épidémie de la méningite
Togo - Vers une éradication de l’épidémie de la méningite
Mijiyawa dénonce des activités foraines de vaccination sans autorisation
Togo - Mijiyawa dénonce des activités foraines de vaccination sans autorisation
AIMES-AFRIQUE aux petits soins des populations dans le Vo
Togo - AIMES-AFRIQUE aux petits soins des populations dans le Vo
Dr Adom Wiyao donne les raisons du retard dans la réhabilitation de la morgue de Lomé
Togo - Dr Adom Wiyao donne les raisons du retard dans la réhabilitation de la morgue de Lomé
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
La C14 dénonce l'arrestation des responsables du PNP et appelle les autres partis à l...
1.  Togo - La C14 dénonce l'arrestation des responsables du PNP et appelle les autres partis à l...

2.  Togo - Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019

3.  Togo - Me Yawovi Agboyigbo propose la rénovation de la C14

4.  Togo - Revue de presse du mercredi 17 avril 2019

5.  Togo - Pascal Edoh Agbove décline les avantages de la décentralisation pour les citoyens tog...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média