Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:33:55 AM Mercredi, 19 Septembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Suspicion de fraude au recrutement d’instituteurs au menu de la presse en ligne burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 367 fois


La presse en ligne burkinabè consultée par APA, ce samedi, commente les faits de société, notamment l’actualité relative à une suspicion de fraude au recrutement des Instituteurs adjoints certifiés (IAC).

«Recrutement des IAC: Des irrégularités décelées», affiche dans sa rubrique société, Burkina24.com qui rappelle que dans sa parution du mercredi 25 juillet 2018, le journal le ‘’Courrier confidentiel’’ évoquait des «irrégularités voire des combines» dans l’organisation du concours direct de recrutement sur mesures nouvelles des 1500 Instituteurs adjoints certifiés (IAC).


Selon le média en ligne, le ministère de la Fonction publique et celui de l’Education nationale, ont mis en place une cellule chargée de vérifier les allégations du journal.

«Les résultats de l’enquête ont montré qu’aucune irrégularité telle que décrite par le journal n’a été décelée», écrit le confrère.


Pendant ce temps, Lefaso.net, autre site d’information, titre: «Suspicion de fraude au recrutement des Instituteurs adjoints certifiés: Il n’en est rien, selon le ministre de l’Éducation».

L’article renseigne que le ministre en charge de l’Éducation nationale, Stanislas Ouaro, lors d’un point de presse, hier vendredi, a révélé que les suspicions de fraude au concours de recrutement des IAC, session 2018, ne sont pas réelles.

Et d’ajouter que le ministre a expliqué qu’après les révélations du journal «Courrier Confidentiel», des vérifications impliquant le média n’ont pas permis de déceler des fraudes organisées comme le prétendait le journal.

«Toutefois, a noté le ministre, l’enquête a permis de déceler quatre candidats inscrits avec de faux diplômes», fait observer Lefaso.net, avant de mentionner qu’ils (les fraudeurs) sont entre les mains de la gendarmerie».

Pour sa part, Fasozine.com revient sur l’actualité portant sur le retrait des enfants en situation de rue, soulignant que les équipes et les logements sont prêts pour le début de l’opération.




Autres titres

Burkina-Faso commune rurale de ramongo: réalisation de quatre forages grâce à un appui japonais 
Burkina-Faso les médias en ligne burkinabè commentent l’actualité économique et politique 
Burkina-Faso le conseil supérieur de la défense s’offre la une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles







TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com