Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:05:27 AM Dimanche, 22 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Crise togolaise : La pression de la Coalition sur la CEDEAO


politique

iciLome | | 25 Commentaires |Imprimer Lu : 4500 fois


Depuis la fin des travaux du 4em round des discussions politiques à Lomé, les leaders de la Coalition des 14, au cours de leurs différentes sorties diplomatiques et médiatiques, ne ratent plus l’occasion d’appeler le peuple togolais à la vigilance, à la mobilisation et à la résistance. Mettant ainsi la pression sur les Chefs d’États de la sous-région qui, en fin juillet, formuleront un certain nombre de recommandations pour une sortie de crise pacifique au Togo.

Ce n’est un secret pour personne. Les responsables de la Coalition sont actuellement sur le qui-vive. Ils ne veulent plus commettre l’erreur de 2005 qui a permis au Prince de la Marine d’accéder au pouvoir dans un bain de sang. Ils sont sur leur garde, prêts à répondre à toute manœuvre de la part de la Communauté internationale pouvant permettre à Faure Gnassingbé de rester encore au pouvoir après 2020.

Rien qu’à entendre leurs dernières déclarations sur les médias, l’on sent qu’ils ne se laisseront pas faire s’il advient que la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) propose, le 31 juillet prochain, des solutions « incompatibles » aux aspirations du peuple togolais.

« Le peuple togolais se dressera, la Coalition se dressera, on s’opposera à toutes solutions qui ne répondent pas aux préoccupations des Togolais. C’est aussi simple que ça », a lâché Nathaniel Olympio sur les ondes de Victoire Fm hier.

Aujourd’hui, toute la Coalition des 14, soutenue par le peuple togolais, est vent debout contre un éventuel 4em mandat de Faure Gnassingbé à la tête de l’Etat. Et selon Jean-Pierre Fabre, dans une récente interview accordée à la Chaîne AFRICA24, la course effrénée du chef de l’Etat de briguer un mandat de plus en 2020 est « très suspecte ».

« Il n’est pas pour nous compréhensible que le chef de l’Etat recherche malgré tout son refus d’exécuter l’Accord Politique Global signé sous l’égide de la Communauté internationale, il n’est pas possible qu’après toutes fraudes électorales, les violences auxquelles son régime s’est livré depuis plusieurs années, le chef de l’Etat recherche encore à être candidat pour un quatrième mandat, et donc la position de la Coalition des 14, c’est qu’il est impossible qu’il soit candidat de nouveau, parce que c’est une candidature qui amène la violence et son insistance surtout à être candidat est très suspect », a affirmé le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, parti membre de la Coalition).

En ce qui concerne la médiation de la CEDEAO pour une solution de sortie de crise au Togo, c’est dans les colonnes du journal Le Correcteur que le chef de file de l’opposition a été on ne peut plus clair vis-à-vis des Chefs d’Etats de la CEDEAO qui oseraient encourager la candidature de Faure Gnassingbé en 2020.

« Faure ne doit plus briguer un 4em mandat. Le lobbying forcené et le ‘vibrionnisme’ diplomatique auxquels se livre le chef de l’Etat togolais ces derniers temps pour polir son image est un peu tardif. La CEDEAO ferait preuve d’une insoutenable légèreté aujourd’hui, si elle proposait, encore une fois, après ce drame, que Faure Gnassingbé soit admis à se présenter pour un 4em mandat, contre la volonté de la majorité des Togolais », a averti Jean-Pierre Fabre.

Certains membres de la Coalition s’affichent encore plus méfiants vis-à-vis de la CEDEAO. Intervenant mardi sur la radio Zéphyr, Dr François Kampatib, député de l’Alliance des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI) a vivement déploré le fait que des Togolais pensent que la solution de la crise viendrait de l’extérieur.

« Les Togolais ne devraient pas compter, ni sur la CEDEAO, ni sur la France, ni sur les Etats Unis pour résoudre leur crise. C’est une crise togolo-togolaise. Il nous appartient de la résoudre », a-t-il laissé entendre.

Il faut dire que ces échantillons de déclarations des responsables de la Coalition des 14 montrent à suffisance que le 31 juillet prochain, l’opposition n’acceptera aucune proposition de sortie de crise qui ira à l’encontre des revendications des Togolais, épris de justice et d’alternance au sommet de l’Etat.

Le 27 juin dernier, à l'ouverture des discussions politiques à l'hôtel 2 Février, le Facilitateur guinéen, le président Alpha Condé, déclarait : « Nous ne devons pas être un syndicat de chefs d’Etat complaisants. Nous devons nous parler franchement en ayant comme intérêt, l’intérêt du peuple africain. Nous ne sommes pas venus au Togo pour être solidaire de tel ou tel. Nous ne voulons pas donner de leçon. Notre objectif est d’accompagner la classe politique togolaise, le parti au pouvoir comme l’opposition à s’en trouver une solution pacifique pour le bonheur du peuple Togolais. Il est important que le pays soit en paix ».

Espérons que ces propos du président guinéen seront traduits dans la réalité.

Godfrey Akpa









Autres titres

Togo interview/nicodème habia président de 'les démocrates' : "nous avons en face un dictateur..." 
Togo présidentielle 2020 : ouattara met faure en difficulté 
Togo il faut arrêter zetes… 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 25   sen | Samedi, 14 Juillet 2018  - 9:47
  Les gens continuent de prendre leurs rêves pour réalité. En vertu de quoi FEG ne doit plus faire un 4ème mandat. Vouloir lui opposer un refus serait mettre en boule ces militants. A ce que je sache, il n'a pas encore violé la constitution en vigueur et même en cas de reformes, rien ne l'empêche de se présenter. Je me demande quelle pression la CEDEAO mettra sur lui si ce n'est de lui dire d'aller vite aux reformes ou au pire des cas de renoncer de son propre gré aux élections de 2020 sinon, quel que soit le texte qui sera adopté pour ces reformes Faure passera.

 24   Noé Kutuklui | Vendredi, 13 Juillet 2018  - 10:26
  Réponse à 23-Fernando garcia
  Il n'y aura pas l'ombre d'un début de commencement de tout ce que tu annonces. Tu dis ça pour t'encourager, hi hi hi!

 23   Fernando garcia | Vendredi, 13 Juillet 2018  - 7:25
  Oh! Pression de la coalition sur la CEDEAO. Quelle pression?. Cette coalition est entrain de se fondre petit a petit. Les dates des ellections seront announces apres Juillet et on vera ce que ces 14 moutons feront. Je les prie de boycotter les elections afin que UNIR decroche la majorite absolue et installe Faure a vie.
Meme les CAFARDS sont plus intelligent que ces 14 moutons.

 22   Noé Kutuklui | Vendredi, 13 Juillet 2018  - 0:39
  Merci jjk

 21   Noé Kutuklui | Vendredi, 13 Juillet 2018  - 0:13
  Réponse à 17-MALENTENDU ?
  Ce n'est pas que nous n'arrivons pas à régler nos problèmes nous-mêmes.
C'est plutôt Faurevi qui fait du dilatoire.

 20   observateur | Jeudi, 12 Juillet 2018  - 22:46
 
Ils se mettent plutot la pression. Ils sont trop insignifiants et peu crédibles pour mettre la pression à la CEDEAO. Ils ne font pas le poids !
Je donne rdv à tout le monde le soir du 31 juillet ou bien le soir du premier jour du mois d'aout.
Ils ont certainement eu vent d'une impossibilité de la CEDEAO à venir désavouer FAURE GNASSINGBE dans son propre pays

wait and see !

 19   Le Noir | Jeudi, 12 Juillet 2018  - 19:36
  Abraham celui qui a créé le Judaîsme des Juifs était marié à une noire nommée Kétura. Ils ont eu six enfants. Ils ont vécu toute leur vie ensemble. C'est écrit dans la Tora et la Bible. Noir Tora Noir Kra Noir Tona Noir Tana Noir Bible. Moïse aussi était marié à une noire. La Tora et la bible ont été falsifiées, ont été blanchies. Abraham est noir. Moïse et Jésus-Christ sont noirs. Jésus-Christ celui qui a créé le Christianisme des Chrétiens est noir.

 18   Ebizovo | Jeudi, 12 Juillet 2018  - 18:33
  Réponse à 12-TRUMP
  Trump tu es trop con. Vous etes au nombre de combien?Tu parles des evalas un truc d'animosité meme les chiens ne se comportment pas come ca.
Tu crois que les autres ne savent pas faire ca?c'est parce qu'ils ne sont pas sauvages comme vous.Des gens qui se lavent á la maison pour aller s'habiller dans la poubelle avec des plumes et poils des animaux.
Puaaah rien que des ordures.Heureusement que Lomé vous a un peu aider á vous civiliser un peu pour ceux qui le peuvent bien sur.

 17   MALENTENDU ? | Jeudi, 12 Juillet 2018  - 17:30
  Pression?
Cessons d' amnuser la galerie!
Vous n' arrivons pas nous-mêmes à régler nos problèmes. Nous appelons au secours. Donc nous dépendons ce nos secouristes.
Est-ce aux secouristes de faire pression sur nous ou à nous de faire pression sur eux ?
Selon notre logique celui qui est en position de faiblesse fait pression sur celui dont il a besoin ????
A supposer que la CEDEAO ne fait pas ce que nous voulons, qu' allons-nous lui faire?
Cessons de nous ridiculiser

 16   lakignon nkassiwe | Jeudi, 12 Juillet 2018  - 17:16
  TOGOLAIS
le président français a dit qu il n y aura pas de statu quo au Togo
la CDEAO par la voix des facilitateurs nous dit qu 'elle ira dans le sens de la volonté du peuple
Et le peuple c'est nous qui depuis des mois manifestons pacifiquement notre ral bol de la dictateur cinquantenaire et du dictateur Faure
montrons notre vœux le plus cher tout le monde est de notre cote DEMISSION IMMEDIATE DE FAURE TRANSION
ELECTION
Avertissement à tous ceux qui en absence de Faure voudraient transformer le TOGO en cimetière à ciel OUVERT
FAURE s'en va mais les institutions restent ...Nul n'est au dessus de la loi... "Tu ne tueras point"



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com