Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:37:30 AM Mercredi, 18 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Jean-Pierre Fabre comprend le scepticisme des Togolais vis-à-vis de la CEDEAO


politique

iciLome | | 55 Commentaires |Imprimer Lu : 6237 fois


C’est un secret de Polichinelle. Bon nombre de Togolais sont sceptiques par rapport au rôle de premier plan que joue la Communauté Économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) dans la résolution de la crise politique du pays. Certains ont peur que l'histoire de 2005 se répète. Et cette inquiétude se lit même sur le visage de certains leaders politiques du pays.

Dans une interview accordée au confrère Le Correcteur N°827 du 09 juillet 2018, Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, parti politique membre de la Coalition des 14), a estimé que les Togolais ont raison de se montrer « sceptiques » vis-à-vis de cette institution régionale.

« Ils ont raison de se montrer très sceptiques et de nous exhorter à plus de vigilance. Au regard des positions adoptées par la CEDEAO en 2005 en faveur du maintien au pouvoir de Faure Gnassingbé après son coup d’Etat, il y a lieu effectivement de s’interroger. Je comprends donc l’inquiétude de tous ceux qui se souviennent de cette terrible année de 2005 et des noms comme ceux de Mamadou Tandja, à l’époque président en exercice de la CEDEAO et de certains responsables de la CEDEAO comme Adrienne Diop et Cheik Oumar Diarra », a déclaré Jean-Pierre Fabre.

Pour lui, « il aurait suffi à la CEDEAO en 2005 d’empêcher l’auteur du coup d’Etat, Faure Gnassingbé de participer à cette présidentielle, pour éviter le massacre d’au moins 500 de nos compatriotes ».

« La CEDEAO ferait preuve d’une insoutenable légèreté aujourd’hui, si elle proposait, encore une fois, après ce drame, que Faure Gnassingbé soit admis à se présenter pour un 4em mandat, contre la volonté de la majorité des Togolais, comme le confirme le sondage Afro-Baromètre rendu public récemment », a ajouté le chef de file de l'opposition.

Jean-Pierre Fabre invite le peuple togolais à rester « soudés, résolus et déterminés pour mener à son terme la lutte de notre pays ». « Nous devons demeurer à l’écoute des appels et des mots d’ordre de la C14 », a-t-il conclu.


Godfrey Akpa






Autres titres

Togo communiqué sur la désapprobation de la coalition de la diaspora sur la tenue du sommet ceeac-cedeao 
Togo manifestations de la coalition de l’opposition dans le septentrion : des menaces de boukpessi qui cachent mal ses réelles intentions 
Togo réactions des togolais sur la désolidarisation du pnp des manifestations de la c14 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 55   Jihadiste Atchadam | Mardi, 10 Juillet 2018  - 23:2
  Un voyou comme chef de file d'une opposition idiote, c'est bien parti pour que Faure Gnassingbé reste encore longtems au pouvoir.
Bande de canailles !


 54   Le Noir | Mardi, 10 Juillet 2018  - 19:5
  Abraham celui qui a créé le Judaîsme des Juifs était marié à une noire nommée Kétura. Ils ont eu six enfants. Ils ont vécu toute leur vie ensemble. C'est écrit dans la Tora et la Bible. Noir Tora Noir Kra Noir Tona Noir Tana Noir Bible. Moïse aussi était marié à une noire. La Tora et la bible ont été falsifiées, ont été blanchies. Abraham est noir. Moïse et Jésus-Christ sont noirs. Jésus-Christ celui qui a créé le Christianisme des Chrétiens est noir.

 53   abawe | Mardi, 10 Juillet 2018  - 15:32
  Un terroriste.... on le liquide.....😈😯






Faure tu es Faure deeeeee......😁





Tchoco tchoco les élections auront lieu et nous allons vous démontrer notre détermination à VOTER Faure.

 52   abawe | Mardi, 10 Juillet 2018  - 12:36
  Un terroriste on le liquide.......




Faure tu es Faure deeeeeee.....





Tchoco tchoco les élections auront lieu et nous allons vous démontrer notre détermination à VOTER Faure.

 51   abawe | Mardi, 10 Juillet 2018  - 12:35
  Un terroriste on le liquide.......




Faure tu es Faure deeeeeee.....





Tchoco tchoco les élections auront lieu et nous allons vous démontrer notre détermination à VOTER Faure.

 50   abawe | Mardi, 10 Juillet 2018  - 12:34
  Un terroriste on le liquide.......




Faure tu es Faure deeeeeee.....





Tchoco tchoco les élections auront lieu et nous allons vous démontrer notre détermination à VOTER Faure.

 49   Diaz Tokoin | Mardi, 10 Juillet 2018  - 11:37
  Réponse à 48-Avouantheboss
  TRIMUA le plus vilain des rampants sort de ce corps...hihihi

Avouantheslave, adviendra que pourra si toi tu crois que tout un pays entier va se laisse faire pour un seul homme de surcroit qui plus est trisomique...on verra bien la suite

On aura le temps d'en débattre, l'opposition ne pourra contenir la digue si jamais...jusqu'ici vous avez ce que vous voulez, à nous maintenant de rentrer en piste...la CEDEAO ce syndicat des présidents qui se soutiennent entre eux...le moment viendra où on va leur faire comprendre ce que nous voulons...

Quand le mensonge et la manipulation ne suffisent plus, on a recours à la violence inouie pour marquer les esprits et les contraindre à...en présence des chefs d'état c'est l'ignominie des animaux du ZOO qui sera mis en exergue...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 48   Avouantheboss | Mardi, 10 Juillet 2018  - 9:56
 
Comment comprendre la politique Brownienne de l'opposition Togolaise ?

L'opposition Togolaise regroupée au sein de la Coalition C14 a trouvé un autre crédo à son pseudo soulèvement : Un Gouvernement d'Union Nationale de Transition (GUNT). Il y a onze mois, la même C14 ne veut même pas discuter avec le Pouvoir en place. La C14 demandait l'ultimatum au Pouvoir de se retirer, purement et simplement.

Un mouvement brownien, ou processus de Wiener, est une description mathématique du mouvement aléatoire d'une ''grosse'' particule immergée dans un fluide et qui n'est soumise à aucune autre interaction que des chocs avec les ''petites'' molécules du fluide environnant.

Sur France Inter le samedi 07 juillet 2018, Nicole El Karoui, professeur émérite en mathématiques appliquées à l'Université Sorbonne-Université, expliquait la théorie du Mouvement Brownien, par la trajectoire d'un ivrogne en déplacement. Sans hésiter, j'ai pensé à Pascal Kossivi ADJAMAGBO, pas pour sa démarche physique, mais pour sa démarche intellectuelle du moment !

Hier, Pascal Kossivi ADJAMAGBO trouva pour solution miracle à la crise Togolaise : ''la mise en place immédiate d'un Gouvernement de transition dirigé par un Premier Ministre issu de cette coalition, et chargé d'organiser les prochaines élections locales, législatives et présidentielles d'une manière transparente et fiable''.

Avant-hier, c'est Nathaniel OLYMPIO qui abusa du mot transition en ces termes : ''... Je pense que personne au Togo, que ce soit le peuple togolais lui-même, que ce soit la Coalition ou la Diaspora, la Société Civile, personne ne conçoit qu'il puisse avoir des réformes qui ne soient opérées dans le cadre d'une Transition politique. Mais ce qui est important pour ma part, c'est de rester ensemble dans la Coalition, c'est de se battre ensemble pour obtenir cette Transition. Il faut donc que nous ayons obtenu le principe de la Transition,... Mais pour nous, c'est d'abord d'arriver à obtenir cette indispensable période de Transition...''

Pour une fois, je trouve le fou de Kparatao beaucoup plus lucide que les autres amis co-pensionnaires. Dès le début, Tikpi ATCHADAM a eu le mérite d'être hostile à l'idée de GUNT. En effet, quelle est la marge de manœuvre d'un Gouvernement d'Union Nationale de Transition, dirigé par un membre de la C14, présidé par le Président actuel Faure, sous le contrôle d'une Assemblée Nationale très dominée par le parti UNIR ! Comment ce GUNT peut-il réussir les réformes, sans être majoritaire à l'Assemblée Nationale ! Dans cette crise, un GUNT au Togo, serait tout simplement la pire des solutions, une perte de temps et d'énergie. Il faut trancher le problème maintenant, avec courage et détermination, quels que soient les éventuels désagréments que cela pourrait causer aux politiciens radicaux ! Nous n'allons pas continuellement nous livrer à la procrastination. N'avons-nous jamais appris cette leçon de la vie, '' Qui remet toujours à demain trouvera malheur en chemin'' !!!

En dix petits mois seulement, l'opposition Togolaise de la C14 est passée du coup d'Etat violent avec des égorgements massifs, à un souhait humiliant et quémandeur de Transition pacifique. Nous à UNIR, nous n'arrivons plus à suivre la politique erratique de cette opposition instable. Oui, se dit d'un mouvement erratique, ce qui est instable, ne manifeste aucune tendance cohérente, intermittent et irrégulier. L'opposition Togolaise manque cruellement de stratégie.

Je veux me rendre utile à cette opposition de fous. Chers fous du Togo au sein de la C14, je vous invite à la lecture sur ''Les Techniques de Négociation''. Avant de vous lancer dans une négociation ou dans un coup d'Etat, ayez l'intelligence de définir d'abord votre ''Zone de Négociation''. Au-delà de cette zone, la négociation ou le coup d'Etat n'est tout simplement pas possible. Il est évident que si vous partiez de l'exigence de faire démissionner le Chef de l'Etat Faure, au ''quémandement'' d'un poste de Premier Ministre, les gens ne vous prendront pas au sérieux. Et c'est ce qui risque fortement de vous arriver le 31 juillet 2018.

En effet, le 31 juillet 2018, tous les Chefs d'Etat de la CEDEAO seront en sommet au Togo. Par le truchement de ce sommet, une Feuille de Route sera donnée aux protagonistes afin de sortir le Togo de cette crise qui n'a que trop durée. Il faut être complètement fou pour croire que la CEDEAO va imposer un GUNT, comme solution à la crise Togolaise. D'ailleurs, la première mouture de cette Feuille de Route n'a-t-elle pas déjà été annoncée : ''... étant entendu qu'il est souhaitable que ces élections se tiennent avant fin novembre 2018'' !

Et à Alpha CONDE d'enfoncer le clou en déclarant : ''Nous ne devons pas être un syndicat de Chefs d'Etat complaisants''. Pourquoi cette précision ? Tout simplement parce que, ce qui est dans les tuyaux et qui va sortir le 31 juillet 2018, est largement en faveur méritée et sans complaisance, au Chef de l'Etat Faure GNASSINGBE !

Comme un malheur n'arrive jamais seul, c'est à Lomé que l'annonce de la feuille de Route sera faite, en présence des Chefs d'Etat de la CEDEAO. Si l'opposition C14 organise des troubles violentes à l'annonce de la Feuille de Route, le Gouvernent prendra à témoin les Chefs de l'Etat présents dans la capitale. Alors, je peux citer le Gal YARK : ''La loi va s'imposer. [...] s'ils s'entêtent, ce n'est pas à l'autorité de reculer. Nous savons ce qu'ils ont en tête, mais ça ne passera pas dans ce pays. Adviendra que pourra.''

Est-il encore utile de préciser que la Terre toute entière, ne peut céder aux caprices des 14 partis radicaux du Togo !!! Il est temps d'agir !!!!

 47   Abladjo | Mardi, 10 Juillet 2018  - 9:49
  Réponse à 30-JO
  Ray vient voir ,

JO est en train de jouer a l'équilibriste.

"je reste dubitatif."

hihihi... JO mouilles toi un peu plus la tu n as que les talons mouillés laaa.

Est ce que la CEDEAO peut faire quelque chose? Oui a une condition qu'elle prenne le prcessus electoral a bras le corps, de la CENI jusque 6 mois apres les élections en passant par les ressencements et fichiers électoraux, les élections et bureau de votes, proclamtion des résultats, installation du nouveau président et de la nouvelle administration avec une surveillance d'1 ans concernant les réformees judiciaires.

Le reve c'est que Woabé Vaurien vienne aux élections et qu'il soit battu.

Mais sans cela rien ne se fera au Togo a part une révolution sanglante comme ils le houhaitent a rpt/Nuir.



 46   Adama | Mardi, 10 Juillet 2018  - 9:43
  Réponse à 2-Avouantheboss
  Plus de 500 morts en 2005 et dans des conditions atroces, c'est beaucoup trop.Le crime contre l'humanité est imprescriptible, les auteurs,les commanditaires et les bénéficiaires doivent être poursuivi et traduit devant la justice. Il est insupportable que les génocidaires à qui la population a voulu pardonner ses crimes odieux osent de nouveau cracher sur les tombes de ces civils désarmés. L'opposition et la société civile doivent demander que l'ONU qui a fait une enquête bien documentée puisse lancer par l'intermédiaire de la CPI l'arrestation et le jugement des auteurs de ce crime contre l'humanité.



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com