Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 6:23:58 AM Mercredi, 18 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Manifestations publiques de la C14 : Le sulfureux Trimua menace…


politique

Lalternative-togo.com | | 20 Commentaires |Imprimer Lu : 3823 fois


Même le communiqué des facilitateurs de la crise politique togolaise n’aura pas suffi à ralentir les ardeurs des griots du régime RPT/UNIR qui sont prêts à tout pour faire prospérer le projet de conservation à vie du pouvoir. Après la concession faite par la Coalition des 14 partis de l’opposition en suspendant les manifestations publiques, devenue une loi de la République que brandit le régime pour interdire les marches, c’est désormais l’histoire des armes perdues qui revient sur le tapis. Faure Gnassingbé qui a déclaré au Nigeria le vendredi 29 juin dernier que le calme est revenu au Togo, ne veut visiblement plus vivre « ses cauchemars » que sont les manifestations publiques pacifiques dans les rues de la capitale et des villes de l’intérieur.

« Les deux Facilitateurs invitent par ailleurs le gouvernement à étudier la possibilité d’étendre le droit de manifester à l’ensemble du territoire national dans le respect de l’ordre public et des lois en vigueur afin de garantir la liberté ainsi que la sécurité des biens et personnes », indique, entre autres, le communiqué ayant sanctionné les travaux de la séance du dialogue du 27 juin dernier. Voilà qui ne devrait plus poser de polémique aujourd’hui. Il appartient donc au gouvernement de garantir la sécurité des personnes et des biens au cours des manifestations publiques, que ce soit à Mango, Bafilo, Sokodé, Lomé ou ailleurs sur l’ensemble du territoire national. Soit l’Etat togolais est défaillant, il montre sa faiblesse et son incapacité d’assurer la sécurité aux citoyens.

Dans ce cas, l’on peut comprendre que seul Faure Gnassingbé a le droit de bénéficier de tout le système sécuritaire qu’on s’emploie à acquérir grâce au contribuable togolais. Puisqu’on ne peut pas comprendre que malgré la circulation de ces « fameuses armés » dans la nature, le Prince s’est donné le luxe de se pavaner dans la ville de Sokodé et Bafilo (deux villes interdites aux manifestations de l’opposition), pour l’inauguration d’un projet d’agriculture, où sa cellule de communication àmobilisé à coups d’espèces sonnantes et trébuchantes quelques personnes pour l’accueillir. Si on a pu sécuriser la ville pour que ces armes perdues ne soient pas utilisées contre le prince, pourquoi ne pourrait-on pas le faire pour les autres Togolais ? Soit c’est un prétexte pour interdire tout simplement des manifestations qui dérangent énormément le régime. Et cette deuxième hypothèse est la plus plausible.

Malgré les injonctions des présidents Alpha Condé de la Guinée et Nana Akufo-Addo du Ghana, l’ancien ministre, Conseiller à la Présidence de la République, Christian Trimua se voit obligé de verser dans la menace, avec une interdiction, à peine voilée, d’organiser des manifestations dans cette partie du Togo. « Tant que les armes recherchées ne sont pas trouvées, tous ceux qui participeront à ces manifestations doivent comprendre que le gouvernement ne sera pas responsable de tout ce qui adviendra », menace-t-il.

On se demande ce qu’est ce gouvernement qui recherche depuis plus de dix (10) mois, des armes qu’auraient emportées des individus au cours d’une manifestation publique pacifique. Le comble du ridicule, c’est lorsque les membres de ce régime font des allers et retours dans ces villes sans qu’ils ne soient victimes de ces « armes perdues ». C’est à croire que celles-ci n’attendent que les manifestations publiques pacifiques de l’opposition pour commencer à crépiter et mettre les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition et les populations dans l’insécurité.

Il est clair que le gouvernement veut outrepasser les recommandations de la Facilitation pour imposer son interdiction de manifester dans ces villes. Une situation que devront apprécier Nana Akufo-Addo et Alpha Condé, selon Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition des 14. « Si le gouvernement se base sur le fait qu’il n’a toujours pas retrouvé les armes pour continuer à interdire les manifestations dans les villes en état de siège, et bien ils seront allés à l’encontre de la décision des Facilitateurs. Et les Facilitateurs devront en tirer toutes les conséquences », a-t-elle souligné.





Autres titres

Togo communiqué sur la désapprobation de la coalition de la diaspora sur la tenue du sommet ceeac-cedeao 
Togo alternance politique : ouattara montre la voie à faure 
Togo refus du pnp de participer aux manifestations de la c14 : brigitte adjamagbo-johnson avoue avoir tout fait pour ramener le parti de tikpi atchadam à la raison 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 20   Jupiter | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 11:18
  La mocheté de son coeur déborde sur son visage et sur ses dents. Cabri, gbémélan.

 19   Ig | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 10:57
  Un assassin qui ne croupit pas en Prison? Il veut sauver le régime pou sauver sa tête. Mais il ira en prison.

 18   abawe | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 10:38
  Le compteur d'un terroriste tic taquait depuis mai,il vient de le reprogrammer pour le mois de juillet j'ai peur pour lui qu'il ne tic taque pas lui mm comme un fou dans la rue après le 31 juillet.
Tous ces amis de c14 doivent avoir l'œil sur lui,le perdre en vue parce qu'il sera dans la rue sera une perte énorme pour nous tous togolais mm s'il n'est qu'un demi togolais, on doit l'aime comme un patriote

 17   1 | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 10:2
  Réponse à 15-Togolais aux urnes!!
  QUELLE URNE? URNES DANS AHATOME

 16   KASSANDA | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 9:27
  ON va rouvrir le dossier des jeunes filles assassinées à agoe concernant le sieur Trimua quand il y aura alternance dans ce pays.

C'est grâce à l'intervention de Faure Gnassingbé que ce monsieur est encore dehors en train de narguer les Togolais.

Trimua nous allons manifester partout dans le pays.
À vous de nous montrer votre mauvaise foi une fois de plus. Il France 24 qui ne demande que ça !

 15   Togolais aux urnes!! | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 9:4
  Réponse à 7-Atalolo
  CONTINUE PAR DÉCOMPTER TON COMPTEUR ..TU VIENDRAS ENCORE CRÉER UNE AUTRE HORLOGE LE 31 JUILLET 2018 ICI..TAPA HONTE..PRENDRE UN REPORT D ELECTION COMME UNE VICTOIRE???.C EST L AFFOLEMENT ET LE DÉSESPOIR DE VOIR LE PR AU POUVOIR JUSKAN 2030..VS AUREZ LE CHAGRIN ET LA DÉPRIME DICI 2020..ET BIEN LA C EST LA LOI DE LA DÉMOCRATIE..VOTRE PEUPLE SE DÉCOMPTERA DANS LA RUE POUR LES ELECTIONS ESPÈCES DE TRIBALISTE RÉGIONALISTE RANCUNIER ET JALOUX DES ACQUIS DU VRAI PEUPLE DANS LES URNES ET CAMPAGNES..BÊTE D OPPOSANTS

 14   Babalola | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 8:45
  Je me demande, nous sommes dans quel pays? même les choses les plus simples, les gens qui se disent intellectuels sortent des bêtises de ce genre. Ce vilain Trimua arrive a regarder avec dignités ses enfants, ses parents et ses amis qu'il a trahi? Les gens n'ont plus de honte dans ce pays. Mon pauvre Togo.

 13   Babalola | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 8:44
  Je me demande, nous sommes dans quel pays? même les choses les plus simples, les gens qui se disent intellectuels sortent des bêtises de ce genre. Ce vilain Trimua arrive a regarder avec dignités ses enfants, ses parents et ses amis qu'il a trahi? Les gens n'ont plus de honte dans ce pays. Mon pauvre Togo.

 12   abawe | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 7:57
  Réponse à 7-Atalolo
  La masturbation mrs les con de c14 doit vous faire du bien....courage.

 11   abawe | Mercredi, 4 Juillet 2018  - 7:51
  Réponse à 8-Zoro
  La masturbation mrs les con de c14 doit vous faire le bien....courage.



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com