Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 6:51:01 AM Mercredi, 18 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Revue de presse du lundi 02 juillet 2018


presse- presse togolaise

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer Lu : 1682 fois


La dernière visite du chef de l’Etat à Katsina au Nigéria fait la une des journaux parus ce lundi 2 juillet 2018.

« Crise Politique : Faure en opération déminage chez Buhari avant l’arrivée de Macron », titre Liberté dans sa livraison N°2703.

« L’étau se resserre de plus en plus sur Faure Gnassingbé, et lui-même en est conscient. Mais il continue à avancer ses pions, dans le but de bluffer certains de ses pairs en vue de requérir leur indulgence sur ses envies de 4e mandat. A peine la séance du dialogue du mercredi 27 juin était-elle finie qu’il a mis le cap sur le Nigéria pour rencontrer Muhammadu Buhari qui incarne la ligne dure contre ses ambitions « démocraticides ». Une opération déminage du terrain, avant l’arrivée au Nigéria d’Emmanuel Macron annoncée pour demain mardi », analyse le quotidien privé.

Et de poursuivre: « Les réelles motivations de ce déplacement de Faure Gnassingbé chez Buhari sont dissimulées. Certaines sources parlent de "convocation camouflée en visite officielle", d'autres de "visite d'explication et d'engagement à respecter les recommandations de la CEDEAO sur la crise togolaise". (...) Qu'à cela ne tienne, les mines présentées par Faure Gnassingbé et sa délégation au cours des échanges avec Buhari n'étaient pas radieuses. (...) Curieux aussi que Faure Gnassingbé se fasse accompagner, pour une simple visite de travail et d'amitié, de ses plus fidèles lieutenants, les pions dans la gestion de la crise politique ».

Le Correcteur du confrère Honoré Andontui est également revenu sur le même sujet et affiche à sa une. « Au lendemain de la visite des facilitateurs à Lomé : Des missions obscures de Faure révélatrices du malaise présidentiel ».

« Deux jours après les discussions en présence des facilitateurs et Faure Gnassingbé pour la première fois, des missions obscures s’enchaînent. Faure Gnassingbé s’est rendu vendredi le 29 juin à Katsina au Nigéria avec une délégation des caciques Yark Damehame, Boukpessi Payadowa, Barry Moussa Barqué pour aller rencontrer le président Muhammadu Buhari. (…) Après le Nigéria, la délégation togolaise a mis le cap sur la Côte d’Ivoire à la rencontre d’Alassane Ouattara qui a perdu toute crédibilité aux yeux des acteurs politiques de l’opposition par rapport à ses rôles troubles depuis la présidentielle de 2015 au Togo », note le bihebdomadaire.

Et de poursuivre : « Il se rapporte que les déplacements de Faure sont une mission d’enfumage de ces chefs d’Etat surtout le président Buhari dont la position dans la crise est sans ambigüité. Malheureusement, Faure Gnassingbé étant le seul président à courir pour un 4e mandat à la tête d’un pays aussi misérable, a du mal à convaincre ».

« Apparence de sérénité trompe-l’œil : Faure convoqué au Nigéria par Buhari/Le président nigérian intraitable sur le cas Faure », titre Courrier de la République dans sa parution N°503.

Le journal qui présent « le film de la visite flash » de Faure Gnassingbé à Katsina estime que « l’ambiance n’était pas celle des grands jours » pour la délégation togolaise vendredi au Nigéria.

« De sources sûres, le président togolais a été convoqué au Nigéria suite au compte rendu qui été fait à Buhari par les médiateurs. (…) Faure a été prié de donner sa position surtout que le président nigérian aura à rendre compte courant cette semaine du cas togolais au président français. Buhari a remonté les bretelles à Faure, tout sonne plus que clairement que Faure est dos au mur et que l’essentiel c’est de sauver les apparences que de se donner la peine de forcer le passage », écrit l'auteur de l'article.







Autres titres

Togo revue de presse du 16 juillet 2018 
Togo revue de presse du vendredi 13 juillet 2018 
Togo revue de presse du mercredi 11 juillet 2018 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 4   Kagame | Mardi, 3 Juillet 2018  - 1:11
 
Les travaux de la 31e session du Sommet ordinaire de l'Union africaine (UA) ont débuté le 1er juillet à Nouakchott en Mauritanie sous le thème principal « vaincre la corruption, une voie durable pour la transformation de l'Afrique ».

Au premier jour du Sommet, les chefs d'État africains se sont également penchés sur d'autres questions prioritaires de l'agenda 2063 de l'Union, notamment les réformes institutionnelles, le libre-échange et les crises sociopolitiques.

Le Togo qui a pris la tête du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'UA depuis ce 1er juillet 2018, a présenté au cours d'une séance à huis clos, la revue de la situation sécuritaire dans toutes les zones en conflits sur le continent notamment en République Démocratique du Congo (RDC), au Burundi, et au Soudan du Sud. Le rapport d'activité du Conseil et celui de mise en œuvre de la feuille de route de l'UA sur les mesures pratiques à prendre pour faire taire les armes en Afrique d'ici 2020 ont également été présentés.

Les chefs d'État ont félicité le gouvernement togolais pour les rapports qui ont été présentés.

Le Togo a toujours été engagé auprès des Nations Unies et de l'Union africaine dans les opérations de maintien de la paix en Afrique et ailleurs. Plusieurs contingents togolais des forces de défense et de sécurité sont dans les zones de conflits armés sur le continent.

À l'agenda du CPS sous la présidence du Togo, sont inscrits plusieurs rencontres et déplacements : un examen de la situation en RDC, une rencontre avec le Secrétaire Général des Nations Unies à Addis Abeba, une rencontre conjointe entre le CPS de l'UA et le Conseil de Sécurité des Nations Unies à New York et un déplacement avant la fin du mois de juillet en Guinée Bissau.

En marge de ce 31e sommet, le chef de l'État, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, a eu plusieurs rencontres bilatérales avec ses homologues notamment du Burkina Faso, du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, du Niger et du Sénégal. Au menu de leurs discussions, le prochain sommet devant se tenir entre la CEDEAO et la CEEAC.

 3   Le Noir | Lundi, 2 Juillet 2018  - 17:35
  Abraham celui qui a créé le Judaîsme des Juifs était marié à une noire nommée Kétura. Ils ont eu six enfants. Ils ont vécu toute leur vie ensemble. C'est écrit dans la Tora et la Bible.Noir Ivrit Noir Tora Noir Kra Noir Tona Noir Tana Noir Bible. Moïse aussi était marié à une noire. La Tora et la bible ont été falsifiées, ont été blanchies. Abraham est noir. Moïse et Jésus-Christ sont noirs. Jésus-Christ celui qui a créé le Christianisme des Chrétiens est noir.

 2   Diaspora | Lundi, 2 Juillet 2018  - 16:0
  A toi de juger dans ton petit coin.

2005 - 2020 = 15ans.
Un mandat = 5 ans.
Alors 15/5 =3 mandats.

En aucun cas, nul (même un Faure Gnassingbė, recidiste, torpilleur de la constitution et voleur des urnes à ciel ouvert) ne peut pas faire plus que 2 mandants (10 ans au pouvoir). Comme un voleur armé, il a usé des gourdins et des vieilles Kalash pour se maintenir au pouvoir pendant 15 ans. Nous disons maintenant que trop c'est trop, Enough is enough. Les Gnassingbė ne sont pas les seuls présidentiables au Togo et n'auront plus ce laissez-passer et laissez-faire au Togo. Maintenant Kalash rimera Agbanvi moderne, si Faure en veut à la place de la diplomatie.

 1   abawe | Lundi, 2 Juillet 2018  - 15:3
  Journaleux quatrième mandat ou rétroactivité de la constitution...


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com