Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 12:51:23 AM Mercredi, 14 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo 23 juin : des veuves retrouvent le sourire grâce à FONDAVO


société

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 2799 fois


Défendre le droit des veuves et leur permettre de prendre en main leur avenir, telle est la vision de l’ONG FONDAVO depuis huit ans. Ce 23 juin, journée internationale de la veuve, près de 150 veuves étaient réunies autour de leur bienfaiteur, Dr Charles Birregah, qui fait de l’amélioration des conditions des veuves son cheval de bataille. A cette occasion une série d’activités a été organisée à l’endroit des veuves avec le soutien du ministère en charge de l’Action Sociale : visites médicales, dons de vivres et non-vivres aux veuves, sensibilisations sur les droits juridiques des veuves, octroi de micro-crédits.

Mauvais traitement, misère, manque de soutien, rites de veuvages dégradants, privation du droit à l’héritage, vulnérabilité, voici le résumé du quotidien de nombreuses veuves qui ploient sous le poids des pesanteurs sociaux. Toutefois, elles ne baissent pas les bras.

Le secrétaire général du ministère en charge de l’Action Sociale, a d’ailleurs salué le courage des veuves. « Des femmes qui se battent chaque jour pour subvenir aux besoins de leurs enfants sans leurs maris. Je vous exhorte à vous battre pour vos droits et ceux de vos enfants. Je nourris l’espoir de voir cette journée contribuer de manière significative à votre bien-être ».

Plusieurs activités ont marqué cette journée. « Nous leur avons fait un bilan de santé, nous leur avons donné un pagne, distribué des vivres et nous avons également reçu des dons de la part du ministère en charge de l’Action sociale que nous remercions. Elles avaient reçu aussi des micros-crédits auprès du FNFI », a expliqué Dr Charles Birregah du FONDAVO.

Nombreuses sont ces veuves qui ne connaissent pas grand-chose du code de la famille. Ce fut l’occasion de rendre public le pamphlet sur le statut juridique de la veuve, par rapport au code promulgué en 1980, destiné à être distribué aux ministères de l’Action sociale, de la Justice et de la Sécurité afin d’atteindre le plus grand nombre possible.

Les veuves, par la voix de leur responsable, ont présenté leur reconnaissance au bienfaiteur, qui n’est autre que Dr Charles Birregah, orphelin de père à 11 ans et qui vu sa mère humiliée par les rites de veuvages. D’ailleurs ce samedi, l’œuvre de Charles Birregah ‘Kyrielle de témoignages sur la souffrance des veuves au Togo’ publié en 2014 a été présentée.

Le Fonds d’Aides aux Veuves et Orphelins (FONDAVO) est créé en 1995 et reconnu en 2009 par l’Etat togolais. L’ONG œuvre pour la lutte contre les discriminations à l’endroit des veuves et leur apporte des soutiens financiers.

Magnim




Autres titres

Togo des descendants des soldats français d’origines africaines exigent de la france une reconnaissance 
Togo eric goulignac : « la formation du personnel est au cœur de nos préoccupations à cimtogo» 
Togo la relance du dialogue politique au menu de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com