Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:04:03 AM Dimanche, 22 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Crise au ministère des finances et examens scolaires, sujets phares des journaux burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 249 fois


Les examens scolaires session 2018, entamés la veille, et la crise qui sévit au ministère en charge de l’Economie et des Finances sont les deux principaux sujets à la une des quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mardi matin.

«Crise au MINEFID (ministère de l’Economie, des Finances et du Développement): Recrutement de volontaires et retraités en appoint», arbore en manchette le quotidien privé Aujourd’hui au Faso.

Ce journal reprend ainsi une décision prise, hier lundi, lors d’un conseil de ministre extraordinaire.

Le quotidien national Sidwaya publie le compte rendu du Conseil des ministres, en mettant, lui aussi, l’accent sur la crise au ministère en charge de l’Economie.

Selon le confrère, lors de la rencontre gouvernementale de la veille, l’exécutif a autorisé le «recrutement d’un personnel d’appoint», en vue de pallier les désagréments dus à la grève des syndicats du MINEFID.

Sidwaya évoque également la session 2018 du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) en affichant: «315 000 candidats en compétition».

Le journal rapporte que les épreuves du BEPC 2018 ont été lancées officiellement, hier lundi 18 juin 2018, à Saaba (périphérie Est de Ouagadougou) par le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Stanislas Ouaro.

A en croire Sidwaya qui cite le ministre Ouaro, «toutes les conditions ont été réunies pour le bon déroulement des épreuves».

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso fait observer que «le parchemin (du BEPC 2018 est) dans le viseur de plus de 315 000 candidats».

De son côté, le journal privé Le Pays renseigne, à travers le titre à sa Une, que la dictée choisie pour la session 2018 du BEPC au Burkina Faso est un texte du journaliste d’investigation, Norbert Zongo (assassiné en décembre 1998).

Quant à L’express du Faso, quotidien privé imprimé à Bobo-Dioulasso (2e ville du Burkina Faso), il mentionne en sa manchette que la région de la Boucle du Mouhoun vise «un taux de réussite assez honorable».




Autres titres

Burkina-Faso politique, justice et football en couverture des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso la politique monopolise la une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso lutte contre la corruption et justice au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com