Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 7:14:28 AM Dimanche, 23 Septembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 761 fois


L’accord de pêche Maroc-UE, la participation de la sélection marocaine à la Coupe du monde de football en Russie, l'opération Marhaba 2018, les défis de la TPME et la violence scolaire constituent les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.

Au sujet de l’accord de pêche Maroc-UE, +Akhbar Al Yaoum + écrit que le sort de la reconduction de l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne (UE) sera scellé en début de semaine prochaine. En effet, les deux parties se retrouveront, lundi prochain, autour de la table des négociations dans l’ultime espoir d’aboutir à un accord satisfaisant pour Rabat et Bruxelles.

Le quotidien rapporte ainsi que le deuxième round des négociations, qui a eu lieu à Rabat du 7 au 14 juin, n’a débouché sur aucun résultat. Chaque partie a campé sur ses positions. En effet, alors qu'ils avaient trouvé un terrain d’entente sur le volet politique, surtout après la décision de la Cour de justice européenne, le Maroc et l’UE n’ont pas réussi à trancher sur l’offre financière. Rabat exige une augmentation de 100% de cette offre, précisent les sources du quotidien. Or, l’offre de l’Union européenne au Maroc, dans le cadre de l’actuel accord, est de l’ordre de 400 millions de dirhams. Rabat exige donc 800 millions de dirhams pour reconduire cet accord.

Ce troisième round, qualifié de décisif par les sources du journal, intervient à moins d’un mois de l’expiration de l’actuel accord de pêche, qui prendra fin le 14 juillet prochain. L’approche de cette date exerce de fortes pressions sur les pêcheurs européens qui devront quitter les eaux marocaines si les deux parties n’aboutissent pas à un accord avant le jour J.

+Aujourd’hui le Maroc+ revient sur participation de la sélection marocaine à la Coupe du monde de football en Russie, affirmant qu’on ne peut pas leur en vouloir d’avoir quitté très tôt la compétition car « ils ont véritablement donné tout ce qu’ils avaient dans le ventre ».

La publication a, par ailleurs, estimé que maintenant la meilleure chose à faire est de dépasser rapidement la déception et de commencer à préparer dès à présent les prochains tournois internationaux dont la CAN 2019 et surtout le Mondial de 2022.

Sur le même registre, +l’Economiste+ souligne que les Lions de l’Atlas ont été ovationnés malgré leur élimination.

« Ils auront distillé tout au long de leur parcours des leçons de détermination et de combativité. C’est ce qui explique pourquoi leurs compatriotes sont restés admiratifs, en dépit d’une sortie précoce », a-t-il fait valoir.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ qui s’est intéressé à l’opération Marhaba 2018, rappelle que plus de 5 millions de Marocains établis principalement dans les pays européens, ont transféré en 2016 plus de 62 milliards de dirhams.

Le quotidien a également mis en relief la dynamique du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger qui, selon lui, devrait avoir un écho au niveau national et régional ainsi qu’au niveau du réseau diplomatique marocain à l’étranger et dans les postes-frontières afin d’assurer une opération de transit réussie.

+Al Bayane+ aborde les défis auxquels fait face la TPME. Il regrette que l’accompagnement et le financement dédiés, la couverture sociale et le volet fiscal adapté soient inscrits dans une dynamique qui tarde à s’enclencher pleinement pour que l’auto-entrepreneuriat motive les jeunes, participe à la création des richesses et restructure l’informel.

Pour réussir, la TPME doit être en mesure de maitriser le flou dans lequel se trouvent les conditions de la concurrence dans le contexte national, dans l’attente de la résurrection de son Conseil, souligne-t-il.

+Assabah+ s’intéresse aux violences scolaires qui se multiplient et se font de plus en plus graves, puisqu'ils vont jusqu'au meurtre.

Pour une grande majorité d’élèves, de parents d’élèves et de cadres pédagogiques, l’école et ses alentours ne sont plus des espaces sûrs, en raison de l’ampleur qu'y prend le phénomène de la violence, affirme le journal.

Le quotidien revient, en effet, sur le meurtre d’un élève inscrit en 3ème année du collège. Il a été tué par son camarade de classe, âgé de 16 ans, d’un coup de couteau dans la gorge, et ce dans la cour même du lycée, sis à Kelaâ des Sraghna. Le suspect, qui a également blessé un autre élève, n’aurait pas apprécié le fait de n’avoir pu tricher lors d’une épreuve de l’examen régional des troisièmes années du collège.

Selon un communiqué de la DGSN cité par le quotidien, le suspect a été placé en garde à vue, à la disposition de l’enquête supervisée par le Parquet compétent.

Le journal ajoute qu’un professeur de physique a été agressé dans l’après-midi du même jour, dans un établissement scolaire de Salé, alors qu’il y assurait la surveillance. Son agresseur lui a fait une profonde entaille dans la joue.




Autres titres

Maroc enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc social, immigration et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc enseignement, économie et environnement au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles







TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com