Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:00:09 AM Vendredi, 22 Juin 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Thomas Koumou : « La dette publique totale du pays a connu une vertigineuse ascension... »


economie et finances

- | | 4 Commentaires |Imprimer Lu : 2309 fois


L'expert en économie Thomas Dodji Koumou, également président de l'association Veille Economique poursuit sa publication sur le collectif budgétaire. Lisez plutôt !

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours, nous avons découvert ensemble à travers de simples analyses que le collectif budgétaire de 2017, était assis sur la levée de nouvelles dettes. Ceci pose le problème d'insuffisance des ressources propres du pays. Mais est-il vrai que le Togo a manqué de ressources financières ces dernières années. La réponse est non. Nous allons à travers une série de publications à partir d'aujourd'hui, qu'au moins 17 041 000 000 000 FCFA ont servi a financé notre économie entre 2010 et 2016.

Nos principales références : (sources : Budgets nationaux 2015-2018, www.togoreforme.com ; rapports du FMI : N°08/370 de décembre 2008, N° 15/309 de novembre 2015, N° 17/127 de mai 2017, N° 17/122 de décembre 2017 ; rapports sur la zone franc, Togo 2005-2016 de la Banque de France) ; rapport de Global Financial Integrity (GFI), illicit financial flows to and from developing countries (2013-2015), rapports ITIE Togo.

LE FINANCEMENT DE NOTRE ECONOMIE 2010-2016

Après le programme d’allègement de la dette extérieure (IPPTE), les gouvernants ont bénéficié d’immenses ressources pour mettre en œuvre les différentes initiatives économiques notamment les programmes et les instruments d’application (projets de tous ordres), afin de réduire la pauvreté en réalisant une croissance forte et durable (8,1% de croissance comme objectif de la SCAPE en 2017). Ce qui n’a malheureusement pas été le cas. Dans une analyse non exhaustive, nous avons découvert qu’environ 17 041 milliards de FCFA ont financé notre économie entre 2010 et 2016. Ces financements proviennent d’horizons divers que nous allons vous décrire dans cette publication. La question qui revient est celle-ci : à quoi ont servi toutes ces ressources en 7 ans ?

Les Investissements Financés sur les Ressources Internes (IFRI)

Les IFRI sont des investissements qui sont opérés par les gouvernants grâce à une partie des ressources propres (recettes fiscales + recettes non fiscales) du pays. Ce quota défini sur la totalité des investissements inscrits dans les lignes du budget est obligatoire. Un des ratios de structure relatif aux investissements sur ressources internes, fait partie des critères de convergence du pacte de stabilité, de croissance et de solidarité de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). En effet, le rapport : IFRI/Recettes fiscales doit être supérieur ou égal à 20% dans l’exécution du budget annuel. Les investissements sur ressources internes ont progressé sur la période. Ils sont passés de 46,2 milliards e FCFA en 2010 à 223,3 milliards de FCFA en 2016, soit une hausse de 383% en 7 ans. Le total des ressources consacrées aux IFRI entre 2010 et 2016 s’élève à 714 milliards de FCFA.

Ce ratio de 20%, défini dans le pacte de stabilité, a pour objectif de stimuler les investissements dans les pays membres de manière à créer davantage de richesses. Les gouvernants ont plutôt globalement respecté le ratio sur la période aussi bien par rapport aux recettes fiscales enregistrées par la Banque de France que celles collectées par les services du FMI. Les gouvernants togolais ont-ils orienté comme il convient ces ressources dans leur intégralité, vers des investissements créateurs de richesses pour le pays ?

Les ressources issues de la dette publique totale (dette extérieure + dette intérieure)

La dette publique totale du pays a connu une vertigineuse ascension en quelques années après le processus d’allègement. Elle est ainsi passée de 767,3 milliards de FCFA en 2010 (283,6 milliards de FCFA de dette extérieure ; 483,7 milliards de FCFA de dette intérieure ; sources : rapport du FMI N°17/127 de mai 2017) à 2 142,3 milliards de FCFA en 2016 (534,9 milliards de FCFA de dette extérieure ; 1 607,4 milliards de FCFA de dette intérieure ; sources : rapport du FMI N° 17/122 de décembre 2017). La dette totale a ainsi progressé de 1 375 milliards de FCFA (+251,3 milliards e FCFA pour la dette extérieure ; +1 123,7 milliards de FCFA pour la dette intérieure). En résumé, notre économie a été financée à hauteur de 1 375 milliards de FCFA en 7 ans avec des tirages (dette extérieure + dette intérieure). Nous souhaitons consacrer plus tard une autre publication uniquement à la dette publique de notre pays le Togo.

en résumé, pour cette première publication, le financement de notre économie par la dette publique et les IFRI, représente 714 + 1 375 = 2 089 milliards de FCFA entre 2010 et 2016.

A suivre .....

Puisse la Divine providence veiller sur nous et marcher à nos côtés.

Thomas Dodji Nettey KOUMOU
Veille Economique




Autres titres

Togo le fmi sort de nouveau son chéquier 
Togo thomas koumou toujours sur le drame économique qui se joue au togo 
Togo rapport du fmi : quand la situation sociopolitique du togo fait chuter son taux de croissance 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 4   Le Noir | Mercredi, 13 Juin 2018  - 10:49
  Abraham celui qui a créé le Judaîsme était marié à une noire nommée Kétura. Ils ont eu six enfants. Ils ont vécu toute leur vie ensemble. C'est écrit dans la Tora et la Bible. Moïse aussi était marié à une noire. La Tora et la bible ont été falsifiées, ont été blanchies. Abraham est noir. Moïse et Jésus-Christ sont noirs. Jésus-Christ celui qui a créé le Christianisme est noir.

 3   citoyen libre | Mercredi, 13 Juin 2018  - 8:23
  Réponse à 2-Azea
  Bonjour AZEA,

Pourquoi répondre à des personne comme ça ? Il est lui même sataniste et esclave de lui même. Il refuse de voir la lumière et préfère les ténèbres. C'est un ennemi de la nation et de lui même. Il est malade et pocédé ce
Jack le 👍

 2   Azea | Mercredi, 13 Juin 2018  - 5:41
  Réponse à 1-Jack le 👍
  L'ignorance tue ou simplement tu es de mauvaise foi. Le Togo produit bel et bien du petrole off-shore. La banque de France, la banque mondiale et le FMI le confirment. Dieu seul sait comment Faure utilise l'argent du pays. Appauvrir la population est une pratique satanique pour conserver le pouvoir.

 1   Jack le 👍 | Mercredi, 13 Juin 2018  - 4:38
  Ce mR n a pas honte après nous avoir donné des chiffres erronés doigtant le Togo comme producteur de pétrole,je n ai pas pensé une minute que ce menteur va continuer avec ses mensonges en revenant sur le site


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com