Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:28:14 PM Lundi, 15 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Rapport du FMI : Quand la situation sociopolitique du Togo fait chuter son taux de croissance


economie et finances

AfreePress | | Commenter |Imprimer Lu : 2198 fois


« Une reprise timide », c’est le titre du rapport du Fonds Monétaire International (FMI) en collaboration avec le ministère de l’Economie et des Finances sur les perspectives économiques régionales de l’Afrique subsaharienne, publié jeudi dernier à Lomé.

Le rapport poursuit deux objectifs prioritaires à savoir la réduction des vulnérabilités macro-économiques et la relève de la croissance à moyen terme.

Selon les résultats rendus publics, l’activité économique togolaise a connu une certaine baisse au cours de l’année 2017 en raison de la situation sociopolitique. Le taux de croissance a été de 4,4% contre 5,1% en 2016. Il devrait atteindre les 4,9% en cette année 2018 et 5,2 % en 2019, précise le rapport.

D’une façon générale, la majorité des pays de la sous-région a enregistré de fortes croissances pendant plusieurs années. Une augmentation interrompue à partir de 2015 pour diverses raisons notamment, la baisse des prix des matières premières et des termes de changes.

« Lorsqu’on s’endette, il faut bien utiliser l’endettement pour créer de la croissance afin de pouvoir payer la dette », a expliqué le Représentant Résident du FMI au Togo, Dr Sampawende Jules Tapsoba.

Pour ce dernier, les pouvoirs publics doivent mettre en place de bonnes politiques économiques, sécuriser les investissements en général afin d’améliorer le climat des affaires et accorder une place de choix au secteur privé.

Assurer une meilleure convergence budgétaire, maintenir une politique monétaire adéquate, assurer la mise en œuvre des réformes structurelles pour soutenir l’élan de la croissance, telles sont les recommandations faites par le FMI pour redresser l’économie des pays de la sous-région.

La cérémonie de présentation du rapport a été présidée par le ministre de la Planification du Développement, Kossi Assimaïdou.

Christelle A.




Autres titres

Togo évaluation 2017 des politiques et des institutions en afrique (cpia) : une situation globalement identique à celle de 2016 
Togo économie : accord de partenariat entre la ccit la china council for the promotion of international trade 
Togo transformer la diaspora africaine en une armée d'entrepreneurs au service et au développement du pays hôte… 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com