1:14:47 PM Mercredi, 22 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Burkina-Faso CAMES, politique et justice au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 647 fois


Les quotidiens burkinabè parus vendredi abordent divers sujets, dont ceux liés à la politique, à la justice et à l’enseignement, notamment avec le cinquantenaire du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) qui se déroule à Ouagadougou.

«Enseignement supérieur en Afrique: Noces d’or du CAMES à Ouaga», arbore en première page, le quotidien Aujourd’hui au Faso, qui informe que le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba a présidé, hier jeudi à Ouagadougou, l’ouverture du conseil des ministres de l’institution panafricaine.

Selon le journal, à l’occasion, il (le Premier ministre) s’est réjoui de la célébration des 50 ans d’existence de l’institution panafricaine.

A ce sujet, le quotidien national Sidwaya affiche : «35e session du Conseil des ministres du CAMES : Relever les défis de l’enseignement supérieur».

Le même journal, renseigne dans sa page politique que le Burkina Faso s’inspire de l’expérience du Danemark en matière de dialogue politique.

Le confrère indique que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a rencontré, hier jeudi au palais présidentiel, une délégation de responsables de 14 partis politiques de la majorité et de l’opposition, représentés à l’Assemblée nationale.

«Les visiteurs ont fait le point d’une mission portant sur le dialogue politique, effectuée quelques jours plus tôt au Danemark», rapporte Sidwaya, précisant que le porte-parole des missionnaires était Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

Parlant de cette actualité, L’Observateur Paalga titre: «Dialogue politique : Majorité et opposition à l’école du Danemark».

Sidwaya informe que les députés ont adopté, hier jeudi, le nouveau code pénal, soulignant que «cette modification ainsi opérée en présence du ministre de la Justice, René Bagoro, a consacré la suppression de la peine de mort au Burkina Faso».

A ce propos, L’Observateur Paalga, s’interroge en manchette : «Nouveau Code pénal: Suppression de la peine de mort pour accueillir François Compaoré ?».




Autres titres

Ramadan 2019: le message de Kadré Désiré Ouédraogo
Burkina-Faso - Ramadan 2019: le message de Kadré Désiré Ouédraogo
Union économique et monétaire Ouest-africaine: un niveau de récoltes globalement sati...
Burkina-Faso - Union économique et monétaire Ouest-africaine: un niveau de récoltes globalement sati...
Faits divers et politique en vedette dans la presse en ligne burkinabè
Burkina-Faso - Faits divers et politique en vedette dans la presse en ligne burkinabè
Le Discours sur l’état de la Nation domine la Une des quotidiens burkinabè
Burkina-Faso - Le Discours sur l’état de la Nation domine la Une des quotidiens burkinabè
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Ramadan 2019: le message de Kadré Désiré Ouédraogo
1.  Burkina-Faso - Ramadan 2019: le message de Kadré Désiré Ouédraogo

2.  Burkina-Faso - Le SYNTSHA en grève du 21 au 25 mai

3.  Burkina-Faso - Union économique et monétaire Ouest-africaine: un niveau de récoltes globalement sati...

4.  Burkina-Faso - Faits divers et politique en vedette dans la presse en ligne burkinabè

5.  Burkina-Faso - Coopération : La Banque Mondiale octroie environ 137 milliards de F CFA au Burkina Fa...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média