Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:26:31 PM Vendredi, 17 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc La lutte contre la corruption et la hausse des prix à la Une des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 854 fois


Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la lutte contre la corruption, la hausse des prix de certaines denrées de consommation courante, la pollution de l'air et la position ambiguë de la fédération sud-africaine de football vis-à-vis de la candidature marocaine au Mondial 2026.

+Al Alam+ aborde la lutte contre la corruption. Commentant le lancement par le ministère public d’une ligne téléphonique pour dénoncer les actes de corruption, le journal estime qu’il s’agit de la première mesure concrète et efficace visant à combattre la corruption.

C'est « une initiative sans précédent », car les anciennes initiatives et décisions n’allaient pas au-delà de la répression des corrupteurs, estime-t-il, appelant à ne pas se limiter à la petite corruption, mais à viser la grande corruption dans les marchés publics et les services publics offerts par les administrations publiques aux entreprises et aux grands investisseurs.

+Aujourd’hui le Maroc+ revient sur la hausse du prix des bananes. Selon la publication, quoique les cours mondiaux de la banane se soient effondrés, négociés actuellement à raison de 3 euros pour un carton de 18 kilos, les prix de la banane importée dans les étalages de nos marchés n’arrêtent pas de flamber, et encore plus à l’approche et depuis le début de ramadan.

Les importateurs et négociants marocains n’ont pas pris la peine de répercuter cette « extraordinaire baisse », déplore-t-il, précisant qu’ils « se sont donnés le mot pour éviter une guerre de prix qui serait préjudiciable à leurs gains ».

+L’Economiste+ dénonce le manque d’information fournie par l’administration sur la qualité de l’air. « Chercher par exemple des données sur la qualité de l’air expose à une contorsion qui permet, dans la foulée, de découvrir des mœurs étranges, à savoir qu’une administration garde les mesures secrètes, tandis qu’une autre les facture », relève la publication.

Il appelle, ainsi, les pouvoirs publics à « jouer franc jeu » sur les risques encourus, d’autant plus que sept millions de personnes meurent prématurément chaque année de la pollution de l’air dans le monde.

Le quotidien reproche aux élus et aux politiques, « si prompts à surfer, pour certains d’entre eux, sur les vagues des boycotts », de ne pas faire grand cas de la défense de la santé des citoyens.

+Al Akhbar+ rapporte que la position ambiguë de la Fédération sud-africaine de football (SAFA) vis-à-vis de la candidature marocaine à l’organisation de la Coupe du monde 2026 déplaît au plus haut point au président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, qui s’est rendu la semaine dernière au pays de Nelson Mandela.

Présent, mercredi dernier, à Johannesburg pour assister au match de gala entre le champion d’Afrique du Sud, le Mamelodi Sundowns et le FC Barcelone, un match organisé à l’occasion du centenaire de la naissance de Nelson Mandela, le patron de la CAF espérait un petit geste de la part des autorités sud-africaines en faveur de la candidature marocaine à l’organisation du Mondial 2026. Il n’en a malheureusement rien été.

Les autorités sportives sud-africaines ont gardé le silence et n’ont toujours pas tranché leur position. Ce qui a fortement déplu au patron du football africain. Pour rappel, la ministre des Sports sud-africaine, Tokozile Xasa, a récemment désavoué la fédération sud-africaine de football qui avait, un temps, soutenu Morocco 2026, déclarant que la décision de l’Afrique du Sud vis-à-vis du Mondial 2026 était une décision souveraine, que toutes les instances sportives du pays devront respecter.




Autres titres

Maroc le saint-siège fait une mise au point qui déroute les dirigeants algériens et les terropolisariens 
Maroc politique, migration et aid al adha au menu des quotidiens marocains 
Maroc politique et tourisme au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com