Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:11:03 AM Mardi, 19 Juin 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Divers sujets à la Une des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 388 fois


Les quotidiens marocains parus ce jeudi traitent de divers sujets à caractère politique, économique et social notamment la question de l’intégrité territoriale du Royaume, la grève des médecins du secteur public, les arriérés de la Caisse de Compensation et la dette intérieure.

+L’Opinion+ rapporte que les Emirats Arabes Unis soutiennent la marocanité du Sahara. Dans le compte rendu ayant sanctionné les travaux de la 5ème session de la commission mixte maroco-émiratie, tenue à Abu Dhabi sous la co-présidence du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita et de son homologue émirati, SA Cheikh Abdellah Ben Zayed Al-Nahyane, les Emirats Arabes ont insisté sur la marocanité du Sahara, notant qu’aucun règlement de ce conflit artificiel n’est possible en dehors de la souveraineté du royaume et de son intégrité territoriale.

Les Emirats ont condamné les activités terroristes impliquant Hezbollah et le Polisario et leurs manœuvres visant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du Maroc, informe le quotidien.

+Al Massae+ fait savoir que les médecins du secteur public ont décidé de mener une grève nationale de deux jours, les 23 et 24 courant, dans tous les établissements hospitaliers, à l’exception des services d’urgence et de réanimation.

Ces médecins ont affirmé leur volonté de poursuivre les protestations jusqu’à ce que « le médecin du secteur public récupère sa dignité ». Le syndicat indépendant des médecins du secteur public a appelé les médecins, les pharmaciens et les médecins-dentistes du secteur public à participer massivement à cette grève pour faire connaitre le mécontentement à tous les responsables du secteur de la santé, souligne la publication.

+Le Matin+ relève que les arriérés de la Caisse de compensation ont atteint près de 3,3 milliards de DH (1 euro = 10,8 DH) à fin avril 2018, dont 2,920 milliards pour le gaz butane. La caisse affirme, par ailleurs, avoir réglé 2,365 milliards de DH pour les créances dues aux sociétés de gaz butane et de sucre durant les quatre premiers mois de l’année.

Par produit subventionné, les créances dues aux sociétés de gaz butane s’élèvent à 2,920 milliards de DH alors que pour le sucre, la facture non encore payée aux opérateurs se chiffre à 375 millions, selon le dernier bulletin d’informations de la Caisse de compensation, cité par le journal.

+L’Economiste+ indique que le nouveau patron de la CGEM, Salaheddine Mezouar a tenu mercredi sa première réunion avec la désormais ex-patronne des patrons pour la passation des pouvoirs. Le premier conseil d’administration au complet ne devrait pas se tenir avant la rentrée.

En attendant, l’une des premières mesures qui sera prise par Mezouar consistera à mettre entre parenthèses « sa carrière politique ». La deuxième décision portera sur les mesures qui seront proposées par le patronat pour le projet de loi de finance 2019. Le président de la CGEM est également attendu sur l’opérationnalisation de la loi sur les délais de paiement, écrit la publication.

+Akhbar Alyaoum+ rapporte que la dette intérieure poursuit sa tendance haussière atteignant 534 milliards de dirhams. Des données de la direction de la trésorerie générale révèlent que l’encours de la dette intérieure s’est élevé au quatrième mois de l’année à 533,6 millions de dirhams, soit en hausse de 2,7% par rapport à son niveau à fin décembre 2017.

Ceci s’explique par le recours du Trésor au marché des adjudications pour un montant net de 11,6 milliards DH, résultant de souscriptions pour 36,7 milliards DH et de remboursements pour 25 millards DH, relève la même source, citée par le journal.

+Al Ahdath Almaghribia+ indique que gouvernement a commencé la mise en place de loi sur la sanction des fraudes dans les examens scolaires, après l’avoir inscrit à l’ordre du jour du conseil de gouvernement prévu vendredi.

Les principaux axes de ce texte, adopté en juin 2016, consiste en la définition du concept de fraude comme étant une forme de tricherie et de tromperie dans les examens scolaires, qui aboutit à l’obtention d’un diplôme national. Cette loi détermine également les domaines d’application de cette loi au sein des établissements d’enseignement publics ou privés, ainsi que dans les instituts de formation professionnelle.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ rapporte que le taux de remplissage des barrages a atteint environ 70% au niveau national. Selon la secrétaire d’État chargée de l’Eau, Charafat Afilal, cité par le quotidien, grâce au remplissage de la plupart des puits, des sources et des nappes phréatiques, il n’y aura pas de perturbation dans l’approvisionnement en eau potable durant l’été.




Autres titres

Maroc sport et politique au menu des hebdomadaires marocains 
Maroc economie, enseignement et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc la portée de la visite du président nigérian s’impose à la une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com