Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:41:17 AM Mercredi, 23 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Economie et sport règnent sans partage à la Une des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 285 fois


Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets dont les postes d’emploi crées par l’économie nationale, le taux de chômage, la grogne des médecins du secteur public, et la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2026.

+Al Ahdath Al Maghribia+ rapporte que quelque 116.000 postes d’emplois nets ont été créés par l’économie marocaine, entre le 1er trimestre de 2017 et la même période de 2018, dont 77.000 en milieu urbain et 39.000 autres en milieu rural, contre 109.000 postes créés une année auparavant.

Selon le Haut-Commissariat au plan (HCP), cité par le journal, le volume global de l’emploi est ainsi passé de 10.766.000 à 10.882.000 actifs occupés entre les deux trimestres, notant que le taux d’emploi a reculé de 0,2 point au niveau national, passant de 42,4% à 42,2%.

+Bayane Al Yaoum+ a relevé que le taux de chômage est passé de 10,7% à 10,5% au niveau national, de 15,7% à 15,6% en milieu urbain et de 4,1% à 3,5% en milieu rural. Les baisses les plus importantes du taux de chômage ont été relevées parmi les adultes âgés de 35 à 44 ans (-0,8 point) et les personnes n’ayant aucun diplôme (-0,3 point).

En revanche, les hausses les plus importantes ont été enregistrées parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (+0,2 point), particulièrement parmi les citadins d’entre eux (+2 points), précise le Haut Commissariat au Plan dans une note d’information au sujet de la situation du marché du travail au premier trimestre de l’année 2018, cité par la publication.

Advertisment

+Al Khabar+ indique que les médecins du secteur public protestent contre le ministère de la Santé et entament «la semaine de colère du médecin du secteur public», qui s’étalera du lundi 7 mai au dimanche 13 mai, suite à l’appel du Syndicat indépendant des médecins du secteur public.

Ils ont ainsi décidé de suspendre les consultations dans tous les centres de diagnostic et de s'abstenir de délivrer les certificats médicaux payants, à l’exception de ceux ayant trait à l'arrêt de travail de patients sous traitement. Ce mouvement sera accompagné d’un sit-in national le 13 mai, devant le ministère de tutelle.

Le quotidien ajoute que le syndicat indépendant des médecins du secteur public a appelé tous les médecins ayant été victimes de coupes salariales à contacter les bureaux locaux et régionaux du syndicat pour engager des procédures judiciaires devant le tribunal administratif. Il les a de même appelés à porter le brassard portant l’indice 509.

La principale revendication des médecins concerne l’amélioration des conditions financières des professionnels par l'adoption de l’indice salarial 509 (qui équivaut à près de 15 000 dirhams), avec ses indemnités et ses avantages, soit le même traitement que les porteurs du doctorat national. L’autre revendication consiste à remédier aux conditions déplorables des hôpitaux publics, à savoir au manque de ressources humaines, d'infrastructures sanitaires et d'équipements médicaux et biomédicaux, rappelle le journal.

Au registre sportif, +Al Ahdath Al Maghribia+ écrit que la candidature marocaine à l’organisation de la Coupe du Monde 2026 a, malgré le Tweet agressif de Trump, accumulé un grand nombre de soutiens. Ce sont ainsi quelque 57 pays qui ont déjà annoncé leur soutien à Maroc 2026.

Cette vague de soutiens à la candidature marocaine a été renforcée par le coup de pouce de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) qui vient d’annoncer son soutien à la candidature marocaine. La décision de l’OCI (45 membres) permet ainsi au Maroc de compter sur les voix de plusieurs fédérations qui devront voter le 13 juin prochain à Moscou, explique la publication.

Le journal rappelle par ailleurs que le président américain, Donald Trump, a à plusieurs reprises menacé les pays qui ne voteront pas pour la candidature conjointe des Etats-Unis, du Canada et du Mexique à l’organisation de la Coupe du Monde 2026 d’éventuelles sanctions économiques, notamment lorsqu’il avait rendu public un tweet dans lequel il menaçait ces pays-là de mesures, y compris à l’ONU.




Autres titres

Maroc politique, économie et social au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc tourisme, économie et enseignement au menu des quotidiens marocains 
Maroc politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com