Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:18:18 AM Vendredi, 22 Juin 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Des étudiants blessés et arrêtés à l’Université de Kara mardi




iciLome | | 17 Commentaires |Imprimer Lu : 4392 fois


Des affrontements sont survenus hier à l’Université de Kara entre les étudiants et les forces de l’ordre qui tentaient d’empêcher une assemblée générale de ces derniers. Plusieurs blessés et des arrestations ont été dénombrés dans les rangs des étudiants.

Depuis le début de l’année, ces étudiants attendent la première tranche de leurs bourses et allocations de secours. L’attente devenant trop longue, ils ont décidé d’organiser une assemblée générale hier sur le campus de l’Université de Kara pour réfléchir sur les démarches à suivre pour rentrer dans leurs droits.

Mais les forces de l’ordre se sont invitées brutalement dans la réunion. Elles ont chargé à coups de grenades lacrymogènes les étudiants qu’elles ont blessés, puis arrêtés. Certains ont été poursuivis jusqu’à leur domicile où ils ont été interpellés.

Visiblement, le congé anticipé donné aux étudiants par le président de l’Université de Kara n’a pas résolu le problème. Ces derniers sont revenus, plus décidés à rentrer dans leurs droits. Les examens qui devraient commencer lundi dernier, sont repoussés au vendredi prochain.

« Les manifestations continueront jusqu’au virement de la première et de la 2e tranche sur le compte de chaque étudiant. Pas de tranche, pas de cours. Sept (7) mois de cours sans tranche, c’est inadmissible », dénonce la Ligue togolaise des élèves et étudiants (LTDE-Kara).

Elle exige la libération des étudiants arrêtés et demande aux autorités universitaires de satisfaire les revendications des étudiants afin que le calme revienne à l’Université de Kara.

« La LTDE appelle l’autorité administrative universitaire de Kara à mettre de l’eau dans son vin pour libérer les camarades arrêtés et à prendre des dispositions pour résoudre le problème des allocations et des bourses », ajoute l’association.

I.K




Autres titres

Togo le groupe bk-université et l’université de wolverhampton s’unissent pour une meilleure formation universitaire 
Togo la seet prévoie une manifestation le 21 juin à l’université de lomé 
Togo les enseignants retraités maintenus à leur place 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com