2:36:47 AM Mardi, 19 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo A propos du « PATER NOSTER » des catholiques


Opinions

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 1795 fois

Du "vouvoiement", les catholiques français - et ceux qui usent de leur langue lorsqu'ils prient - sont passés au "tutoiement" de Dieu dans leur prière du "Notre Père". Il valait peut-être mieux garder ladite prière en latin ("Pater Noster") car le tutoiement dans la culture française véhicule des sentiments qui ne sont pas ceux du tutoiement en latin. Que de personnes se plaignent de s'être fait "tutoyer" par des policiers français ou/et dans les commissariats français.(Un "F" conviendrait je crois).
Le tutoiement exprime, entre adultes, mépris et manque de considération à ce qu'il semble. Mais il peut être signe de complicité entre des personnes qui se connaissent bien. Ce qui produit souvent en public quelque désagrément chez les autres. Évidemment, on se tutoie entre parents; mais pas toujours ni partout. Bref, le "Notre Père" en français n'a donc rien à voir avec le "Pater Noster". Il véhicule un enfantillage que confirme le nouvel amendement de cette prière, amendement récent qui remplace "Ne nous laissez pas succomber à la tentation" par « Ne nous laisse pas entrer en tentation ». Comment demander une telle chose puisque la tentation est une chose naturelle et courante dans la vie du croyant. Par conséquent, triompher de la tentation est un signe d'amour en direction de Dieu et cela n'est possible que parce que Dieu aime le croyant. Lui demander de "ne pas entrer en tentation" revient à faire comme le gamin ou la gamine qui demanderait à ses parents de ne pas aller à l'école ou encore de ne pas apprendre ses leçons. Au niveau des catholiques adultes, la requête faite à Dieu d'échapper à la tentation vise tout simplement à demander une existence sans contraintes ni normes morales et partant sans efforts moraux ni éthiques à fournir. Comme dans le mondialisme actuel!

En définitive, on veut faire croire aux catholiques que le péché n'existe plus et que tout est agréable à Dieu. Ce qui est faux! Concluons en disant que Satan a pris possession des esprits. Cela a commencé sans doute avec le "tutoiement" de Dieu. Dieu n'est pas l'égal du croyant catholique français, et son vouvoiement doit être de rigueur. On doit lui demander de ne pas succomber à la tentation («et ne nos indúcas in tentatiónem ") et rien d'autre!

L'AUTEUR
Agon PICDAGOU
.



Autres titres

Togo - Mal inexpliqué chez des collégiennes à Sokodé: honteuse récupération politique p...
Togo - Pourquoi un carton rouge du gouvernement italien contre la France à propos de l'...
Togo - La diaspora togolaise doit-elle aussi « faire son 19 août » ?
Togo - « Alliance » entre le peuple togolais et l’armée : et si on en parlait ?
Togo - NUBUEKE, QUOI QU’ILS DISENT ET QUOI QU’ILS FASSENT
Togo - Du renouvellement de la classe politique ou de la rénovation du jeu politique au...
Togo - Le nouveau cap de la lutte pour le changement au Togo
Togo - Les gesticulations compulsives notoires de la FRance en Afrique : La dernière en...
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
1.  Togo - Mal inexpliqué chez des collégiennes à Sokodé: honteuse récupération politique par le...

2.  Togo - L’essentiel de ce lundi 18 février 2019 sur iciLome.com

3.  Togo - Antoine Folly : « La différence entre le régime et la C14, c’est que la C14 essaie de...

4.  Togo - Diplomatie : Faure Gnassingbé invité au « Sommet Russie-Afrique » en Russie

5.  Togo - Revue de presse du lundi 18 février 2019



Restez connectés sur iciLome


HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média