Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:32:01 AM Lundi, 28 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Politique et musique au menu des quotidiens burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 237 fois


Les quotidiens burkinabè évoquent, ce lundi, des sujets ayant trait à la culture, notamment le sacre de la musicienne Hawa Boussim à l’édition 2018 du trophée « Kundé », sans oublier le lancement des activités de nouveaux partis politiques.

Le quotidien national Sidwaya informe qu’il y a eu la naissance de «deux nouveaux partis dans l’arène politique», citant le parti des Progressistes unir pour le renouveau (PUR) et le Front patriotique pour le renouveau (FPR).

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso affiche les photos d’Aristide Ouédraogo et de Wahir Justin Somé, respectivement présidents provisoires du FPR et du PUR.

«Politique au Burkina Faso: Une scissiparité de l’UNIR/PS (Union pour la renaissance/Parti sankariste, Ndlr) accouche des PUR », écrit le journal, avant de se demander : «Le FPR dans le sillage de Tahirou Barry ?».

Le même journal évoque la création de Notre cause commune (NCC), soulignant qu’il s’agit d’«un nouveau parti rassembleur» présidé provisoirement par Jean Claude Kaboré.

Quant à L’Observateur Paalga, il cite dans sa manchette, M. Somé qui dit : «Nous sommes des sankaristes PURs».

Pour sa part, Le Quotidien reprend à sa Une, les propos de Wahir Justin Somé qui déclare que le PUR a vu le jour pour «laver la classe politique burkinabè».

Dans sa rubrique « le voyageur de Guena », ce journal renseigne que le vice-président de la Renaissance démocratique et patriotique du Faso (RDPF), Adama Percoma a claqué la porte.

Dans leurs pages culturelles, les journaux ont commenté la cérémonie des trophées de la musique burkinabè dénommée « Nuit des Kundé », mettant en exergue la lauréate Hawa Boussim.

Ainsi, Le Quotidien titre-t-il : «Kundé 2018: Hawa Boussim en or», là où Sidwaya affiche: «Hawa Boussim roule en or».

Le journal cité en second lieu, rapporte que la cérémonie de récompense des artistes-musiciens du Burkina Faso et de la diaspora a rendu son verdict, le vendredi dernier au Palais des Sports de Ouaga 2000. Et de préciser que «Hawa Boussim a remporté quatre trophées dont celui en or».

L’Observateur Paalga, de son côté, parle de «la baraka d’Hawa Boussim», montrant la photo de la lauréate en train de recevoir le trophée des mains de la Première Dame, Sika Kaboré.




Autres titres

Burkina-Faso justice, liberté syndicale et diplomatie au menu de la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso médias et sport en couverture des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso la grève des financiers burkinabè, largement commentée par la presse nationale 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com