Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:56:03 AM Mercredi, 23 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal La révolte contre le parrainage fait les choux gras des quotidiens sénégalais


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 206 fois


Les divergences autour du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections, dont le vote est prévu ce matin à l’Assemblée nationale, mais avec des manifestations en vue, font la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.

« Plénière pour l’examen du projet de loi sur le parrainage : Confrontation inévitable », titre L’As, soulignant que les chefs religieux appellent pouvoir et opposition à la raison.

Hier déjà, nos confrères rapportent que la Voie de dégagement nord (Vdn), à Dakar, a été barrée et un bus de la société de transport public, Dakar Dem Dikk (DDD) caillassé, et des échauffourées ont eu lieu à Mbacké (Centre).

Toutes choses qui font dire au Témoin que « la révolte (contre le parrainage) a déjà commencé », avec des manifs à Dakar, Thiès, Mbacké et Touba.

Ce faisant, le journal constate un état de siège à Dakar, mais précise que le Préfet a interdit les manifestations prévues ce jeudi à Dakar, notamment devant l’Assemblée nationale.

« Vote, aujourd’hui, du projet de loi sur le parrainage : Le Préfet interdit les manifestations », titre Le Soleil.

Suite à cette décision, le journal indique qu’à Sandaga, un marché sis au centre-ville, les commerçants, grandes victimes des troubles à l’ordre public, applaudissent.

Quoi qu’il en soit, Sud Quotidien titre : « Vote de la loi incluant le parrainage dans la Constitution : Le Sénégal retient son souffle ».

S’il en est ainsi, c’est parce que selon Walfadjri, il s’agit d’ «un vote de tous les dangers » car, la société civile et l’opposition sont sur le pied de guerre.

« Macky insensible à l’appel de l’Eglise. Dakar et sa banlieue en état de siège. Le monde du travail crie son ras-le bol », écrit Walf.

De son côté, L’Observateur note une « guerre de loi » avec l’opposition et le pouvoir qui jouent à se faire peur.

Nos confrères informent que l’Eglise demande le retrait des projets de loi, les écoles de Dakar-Plateau sont fermées, Dakar Dem Dikk retient ses bus en surveillance.

En faits divers, L’As informe qu’un Sénégalais de 27 ans est tué par balle en Italie.

L’Obs revient sur le procès pour terrorisme de l’imam Ndao et Cie, en donnant la parole à Boubacar Decoll Ndiaye qui affirme : «Je voulais voir imam Ndao pour une question sur les camps djihadistes ».

« Séjour au fief de Boko Haram au Nigeria : Oumar Yaffa se perd dans son hégire », écrit Sud Quotidien.




Autres titres

Sénégal dialogue inter-libyen et polémique sur l’autoroute à péage au menu des quotidiens 
Sénégal les quotidiens commentent le réquisitoire du procureur contre imam ndao et cie 
Sénégal les quotidiens sénégalais content la mort de l’étudiant fallou sène 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com