Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 5:52:57 AM Samedi, 21 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’impact chiffré de la crise politique sur le secteur privé


economie et finances

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer Lu : 1977 fois


Selon une enquête commandée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), la crise politique actuelle impacte dangereusement l’économie du pays.

A en croire ce sondage, 71,93% des entreprises, sur un échantillon de 912, disent avoir une baisse de leurs chiffre d’affaires. 82,77% déclarent une chute de leurs résultats. Celles qui sont dans une mauvaise situation financière sont chiffrées à 74,34%. La baisse du chiffre d’affaires, de façon générale, se situe entre 25 et 50%.

Les séquences de la crise sont visibles sur le secteur économique. Ce qui fait dire le président de la CCIT, Germain Meba que personne « ne pourra gouverner un pays avec un secteur privé en difficulté et dont l’économie est à terre ».

A.H.




Autres titres

Togo campagne 2017-2018 : six pays d'afrique producteurs du coton en réunion bilan à lomé 
Togo l’hôtel 2 février a un nouveau repreneur 
Togo l’otr vise le « consentement spontané à l’impôt » 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 7   Yahoo | Dimanche, 15 Avril 2018  - 10:39
  Réponse à 5-Underground
  Tu es naïve et rêve, c' est terminé dans tes rêves.
J' espère que le communiqué final de la CEDEAO hier qui sanctionnait leur mini conférence te réveillera de ta naïveté, car attend que ton criminel fini son mandat le 4 Juin et tu veuras ce qui arrivera.

 6   Rosalie A Abbey | Samedi, 14 Avril 2018  - 18:2
  Je voudrais d'abord m'adresser a IciLome:

"The truth shall set you free" dit un adage. C'est ce a quoi je m'efforce dans mes commentaires sur votre site. Alors aujourd'hui, vous venez de supprimer mes commentaires portant sur l'article ci-dessus; tandis que d'autres que j'avais faits, dans la meme foulee a propos d'un point de vue de M. Apedo-Amah sur une sorte de regroupement politique qui se veut "centriste" a tout simplement disparu de votre site. Or, je le repete ici, la situation dans laquelle se retrouve le Togo aujourd'hui ordonne que l'on s'ote des yeux des oeilleres que les Togolais se s'y ont appliquees pendant trop longtemps. A propos de l'impact des manifestations sur la situation economique dont on veut nous entretenir ici, je repete, en gros, ce que j'ai ecrit et que vous avez eu la malheureuse idee de censurer: l'Economie n'est pas une machine qui marche a elle toute seule. Il faut ppour l'animer, la faire vivre des hommes et des femmes, en l'occurrence les Togolais. Or, pendant ces dernieres 50 annees, cette economie a ete entrainee dans un fosse par une gestion hasardeuse et capricieuse par la famille Gnassingbe Eyadema sous l'oeil bienveillant des institutions financieres internationales qui, lorsqu'elles se reveillent de leurs complicites avec le regime, un tant soi peut, fait porter les consequences de cette gestion hasardeuse et capricieuse aux Togolais. Si l'on est pret a mesurer les consequences des contestations de ces derniers mois sur l'Economie togolaise, est-on pret a en faire de meme des consequences de la gestion calamiteuse de l'Economie togolaise, des detournements au grand jour que fait ce regime des deniers publics, sur la sante, l'education et le bien-etre des Togolais? Ce sont la les questions que j'ai posees dans mes commentaires que vous avez censurees. Je les pose, de nouveau, par votre intermediaire, a votre audience et aux Togolais en general.

 5   Underground | Samedi, 14 Avril 2018  - 12:54
  Réponse à 4-i
  Je voudrais rassurer aux deux derniers internautes que le pays TOGO sera gouvernable.
Le PR Addo a ete invité specialement dans ce dialogue pour toucher du doigt les bêtises de l'opposition togolaise. Ainsi le PR Addo sera le porte parole du gouvernement aupres de la communauté internationale.
On ne peut pas laisser un groupuscule de personne ruiner la vie de tout un peuple. Non et non. La recreation est terminée.

 4   i | Samedi, 14 Avril 2018  - 10:34
  C' est ce que UNIR et Faure ne comprennent pas. Quand nous disons que les choses seront différentes ils ne veulent pas nous croire.
Ca sert à quoi d' organiser des élections quand le pays sera ingouvernable et que le directeur privé sera complètement à plats?

 3   Azonko | Samedi, 14 Avril 2018  - 9:19
  Très bien dit mon frère ou sœur « ce n'est QUe le début»et lorsqu'on retournes aux sources « un bébé qui ne veut pas que sa mère dorme mais lui non plus ne dormira pas» Faure n'est pas un leader mais plutôt un vrai bon à RIEN. Pour quelqu'un qui se dit avoir fait les études de Management échouera lamentablement au « BUSINESS MANAGEMENT 101 et STRATEGIC PLANNING»

 2   1 | Samedi, 14 Avril 2018  - 8:54
  CE NEST QUE LE DEBUT BANDE DE VOYOUS

 1   Opposition criminell | Samedi, 14 Avril 2018  - 8:54
  CETTE OPPOSITION EST VRAIMENT CRIMINELLE...TOUS AU GNOUFFFF!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com