Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 4:40:18 AM Jeudi, 18 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Politique et économie en vedette dans les quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 1103 fois


L'intégrité territoriale du Royaume, le plan d’Alger pour déplacés 20.000 séquestrés vers la zone tampon, les enjeux du principe de l’agrégation dans l’agriculture et l’essor du secteur du tourisme, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains de ce jeudi.

Abordant la question de l’intégrité territoriale du Royaume, +Al Ittihad Al Ichtiraki+ affirme qu’à chaque rendez-vous annuel de l’ONU ou occasion diplomatique se rapportant au dossier du Sahara, l’Algérie « distille une dose de tension dans la région », tentant en conséquence d’inciter la communauté internationale contre le Maroc, précisant qu’à l’occasion de chaque rendez-vous, Alger « actionne sa création, le Polisario, pour lancer une guerre de propagande » à l’encontre du Royaume.

Toutefois, le Maroc, qui n’envisage jamais un affrontement militaire, n’accepte pas de voir nuire à sa cause nationale, relève le journal.

+Al Massae+ écrit que l’Algérie semble de plus en plus gênée par la présence de séquestrés sahraouis sur son territoire. C’est du moins ce que laisse penser le plan que le voisin de l’Est est en passe de mettre à exécution. L'Algérie envisage, en effet, de déplacer des milliers de séquestrés de Tindouf vers la zone tampon. Il s’agit, plus précisément, de pas moins de 20.000 Sahraouis, que l’Algérie prévoit d’installer de force dans cette zone située au-delà du dispositif sécuritaire et faisant partie du territoire du Royaume.

L’Algérie semble ainsi vouloir mettre à profit la passivité de la Minurso, ajoute le quotidien qui, citant des sources qui suivent de près ce dossier, précise que les milices du Front ont entrepris, sur instructions d’Alger, de communiquer cette décision à la population des camps de Tindouf, notamment aux personnes installées dans ce qu’ils appellent le «camp de Dakhla». La publication rappelle, par ailleurs, que l’Algérie prépare ce plan de déplacement des populations civiles vers la zone tampon depuis des années.

Le journal affirme que l’installation, dictée par Alger, de colonies dans cette zone, bute toutefois sur des conditions naturelles et climatiques hostiles. La zone est complètement dépourvue de points d’eau et les températures y sont extrêmes. Il y fait extrêmement chaud pendant l’été et extrêmement froid pendant les nuits d’hiver, précise le quotidien qui note que, si Alger compte s'occuper de la logistique pour le déplacement et l’installation de ces populations, elle risque d'être dissuadée par ces conditions climatiques.

+Aujourd’hui le Maroc+ aborde les enjeux du principe de l’agrégation, un mode privilégié pour la mise en œuvre des projets du Plan Maroc Vert qui permet notamment de dépasser les contraintes liées à la fragmentation des structures foncières tout en assurant aux exploitations agrégées de bénéficier des techniques modernes de production et du financement.

Le quotidien affirme que depuis que le levier de l’agrégation a été judicieusement activé dans le cadre du Plan Maroc vert, « on a assisté à une montée en puissance » des petits agriculteurs et producteurs qui, en se mettant ensemble, ont fait évoluer leurs pratiques.

Au registre touristique, +L’Economiste+ affirme que, sur les 2 premiers mois de l’année, «la destination Maroc a accueilli 1,5 million de touristes», réalisant une hausse de 12% par rapport à la même période de l'année 2017.

La France reste le principal pays émetteur, avec 11% des arrivées. Loin derrière, les touristes espagnols (+5%). Outre les MRE, « les principaux marchés émetteurs continuent d'afficher des progressions importantes. C'est le cas notamment de l'Allemagne et l'Italie (+18% chacun), suivis de la Hollande (+12%) ou encore du Royaume Uni (+10%)».

Pour ce qui est des recettes, elles atteignent 9,8 milliards DH à fin février, contre 7,7 milliards DH une année auparavant, ce qui représente une amélioration de 30%. Pour le seul mois de février, la progression des recettes de voyages en devises atteint 19%, à 4,14 milliards DH.




Autres titres

Maroc grave accident ferroviaire : des morts et blessés 
Maroc politique et social dominent la une des quotidiens marocains 
Maroc migration, politique et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com