Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:18:38 PM Samedi, 18 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 894 fois


Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent de larges commentaires à la question du Sahara, à la problématique de l'eau au Maroc, la création des entreprises, l’approche adoptée dans la détermination de l’Indice de bonheur et la promotion de la candidature marocaine pour le Mondial 2016.

+Assabah+ écrit que le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, vient de rappeler à l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, les constantes du Maroc dans le cadre de la résolution du conflit du Sahara. Ce cadre n’est autre que celui tracé par le discours royal du 6 novembre 2017.

Depuis 1975, année de la Marche verte et du recouvrement par le Maroc de son intégrité territoriale sur ses provinces du sud libérées de la colonisation espagnole, l’Algérie n’a jamais cessé de manœuvrer, pour des raisons idéologiques, en vue de s’opposer, même à travers des moyens subversifs, aux intérêts vitaux de son voisin de l’ouest.

C’est ce premier préalable que Horst Köhler, Envoyé personnel d’Antonio Guterres pour le Sahara, doit prendre en considération avant d’exiger toute négociation de quelque ordre qu’elle soit. En effet, selon le quotidien, pour négocier toute solution au conflit du Sahara, il faut d’abord déterminer la «partie responsable de ce conflit factice». Cette partie n’est autre que l’Algérie qui séquestre des populations, héberge des séparatistes, les finance et les arme dans le seul but de s’opposer au parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc.

Advertisment
Mais quand bien même ce point serait réglé, toute négociation doit surtout se faire dans le cadre du respect de la souveraineté du royaume sur tous ses territoires et en vertu de la proposition marocaine d’autonomie élargie, saluée par la grande majorité de la communauté internationale de par son sérieux et sa crédibilité, rappelle le, journal.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ revient sur la problématique de l’eau au Maroc. Le journal indique qu’ « au Maroc, la problématique de l’eau doit être prioritaire dans les politiques et les stratégies publiques », d’autant plus qu’il y a aujourd’hui des régions qui manquent "cruellement" des ressources en eau.

La publication dénonce « une grande » pression exercée sur les ressources en eau.

+L’Economiste+ revient sur la création des entreprises au Maroc. Certes, le Maroc est « un pays de petits entrepreneurs », où se développent de multiples campagnes de promotion de l’esprit d’entreprise, qui sont d’ailleurs très utiles, « cependant, valeur aujourd’hui, personne n’en évalue l’impact », relève le quotidien, soulignant l’impératif de développer d’abord les capacités des entrepreneurs existants et de sécuriser leur environnement institutionnel.

+Aujourd’hui le Maroc+ critique l’approche adoptée pour déterminer l’Indice de bonheur. « Faut-il prendre vraiment au sérieux le rapport sur le bonheur publié chaque année par l’ONU? », s’interroge le journal, expliquant qu’un index de bonheur suppose une évaluation sur une échelle unique applicable à tous les citoyens de la planète.

De même, poser la question comme le font les enquêteurs de l’ONU sur la liberté des choix de vie suppose que la conception des relations sociales est la même partout, ce qui n’est pas vrai, relève-t-il.

Au registre sportif, +Al Ahdah Al Maghribia+ souligne que quelques jours seulement après leur visite au Moyen Orient pour y promouvoir le dossier marocain pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026, Moulay Hafid Elalamy et Fouzi Lekjaa entameront une visite dans quelques pays européens ainsi qu'un voyage en Malaisie pour défendre la candidature marocaine.

Selon le quotidien, la délégation marocaine se rendra à partir de ce mercredi en France, en Belgique, en Italie et au Luxembourg. La visite de la délégation marocaine, qui sera composée aussi de l'athlète légendaire Hicham El Guarouj, a pour but d'assurer un soutien massif au dossier « Morocco26 » avant l'arrivée de la commission d'inspection de la FIFA le 17 avril.

Par ailleurs, le Royaume est également à la conquête de l’Asie. Une autre délégation a débarqué en Malaisie dans la même optique, celle de défendre cette candidature et élargir le cercle des partisans du dossier marocain en Asie, rapporte, pour sa part, le quotidien +Assabah+.




Autres titres

Maroc menu diversifié à la une des quotidiens marocains 
Maroc economie, administration et fête du sacrifice au menu des quotidiens marocains 
Maroc politique, social et migration au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com