Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 4:26:22 PM Jeudi, 22 Février 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Me Jean Dégli recommande de s’écarter des "ambitions et intérêts personnels" pour un dialogue réussi


politique

iciLome | | 11 Commentaires |Imprimer Lu : 4774 fois



L'ouverture, jeudi à Lomé, des pourparlers entre le pouvoir et l'opposition togolais réjouit les acteurs sociopolitiques du pays. Dans un communiqué rendu public, Me Jean Y. Dégli du Mouvement Bâtir le Togo convie tous les Togolais à rester vigilants et mobilisés pour mettre fin à toute tentative de sabotage des négociations

« Le Mouvement Bâtir le Togo remercie et félicite le peuple togolais pour sa détermination qui a permis de faire ployer les volontés négatives et les égos destructeurs des uns et des autres qui ont finalement accepté de se parler. Le mouvement Bâtir le Togo remercie également le chef de l’État, son gouvernement, le parti présidentiel UNIR, la Coalition des 14 et le Mouvement « Togo Debout » pour avoir accepté aller s’asseoir à la table de négociation », lit-on dans le communiqué.

Le Mouvement de Jean Y. Dégli salue la médiation internationale de la CEDEAO et de l'Union Africaine pour sa persévérance dans la résolution de la crise politique qui secoue le pays depuis plus de 5 mois. Il lui demande de ne pas baisser les bras pour « trouver des solutions idoines et possibles afin que le Togo ne soit plus le dernier bastion de la non-démocratie et de l'absence de l’État de droit dans la sous région ouest-africaine.

Pour un dialogue réussi, Jean Y. Dégli demande aux acteurs de s'écarter des ambitions et intérêts personnels et partisans, de la politique politicienne, des voix du populisme, des visions utopistes et de la tentation d'imposer son désir et sa volonté par tous les moyens. Seul l'intérêt supérieur de la nation doit être primé lors des discussions.

Tout en implorant la bénédiction et la lumière divine sur les participants à ce dialogue, le parti de Jean Dégli souhaite que cette énième assise soit la « dernière » qui tracera pour le Togo « la voix vers une démocratie et un État de droit ».

Par ailleurs, le Mouvement Bâtir le Togo invite tous les Togolais, y compris la diaspora, à rester « vigilants et mobilisés » pour mettre fin à toute tentative de sabotage des négociations.

A. Godfrey







Autres titres

Togo les élèves, 'ce peuple' venu accueillir faure gnassingbé à djagblé 
Togo une délégation de la coalition des 14 en tournée aux usa 
Togo tapis rouge à djagblé ce matin: faure gnassingbé y travaille sur un nouveau projet 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 11   Saint Avlekete | Jeudi, 15 Février 2018  - 21:16
  Je pense que la haine va tuer ce monsieur, on ne la jamais vu sur le terrain drainer la foule, quand les autres le font, il les colle de populiste, ambitieux personel etc.... et ton front sage devenu batir le togo ? tu as combien de membre ? ton parcours professionel a l'etranger, c'est du fiasco, rejoins le groupe pour faire valoir tes idees au lieu de rester a l'ecart donner donner conseils.

 10   kokouda | Jeudi, 15 Février 2018  - 0:8
  Qui a les nouvelles de David Ihou, le politologue, sexologue, dermatologue, vénérologue, ventrologue, l'expert en géostratégie de Lomé2?
Fait-il partie de la délégation d'UNIR au dialogue?
Biabia kpoe loooo. Pas d'insultes please.

 9   JJK | Mercredi, 14 Février 2018  - 21:44
  Mr Degli tu ferais mieux de conseiller le régime en place avec cet avertissement

 8   JJK | Mercredi, 14 Février 2018  - 21:42
  Mr Degli nous sommes fatiguer des commentaires ou était tu quand les Togolais battaient les pavés
ains que Nicolas LAWSON

 7   AMAH AYAYI DI SANCHO | Mercredi, 14 Février 2018  - 20:47
  "...demande aux acteurs de secarter des interets personnels et partisans..."

Quest ce qui a provoque ce avertissement?

Monsieur degli a t il appris qque part que des acteurs oeuvremt pour des imterets personnels?

Maitre degli, ce nest surtout pas a toi de venir reprimander notre Coalition sur vos propres vieilles habitudes dopposition traditionnelle.

Notre coalition jusquici travaille a merveille et na pri aucune position qui sugere ce que vous sugerez.

Alors mettez vous a lecart et laissez notre Coalition couper la tete du serpent et en finir.

Vous avez un sale aura qui risque de contaminer notre coalition.

Sil vous plait restez a lecart!




 6   SOURADJI | Mercredi, 14 Février 2018  - 18:45
  Je pense que dans un passe recent ,on nous disait que ce mouvement n´etait que de la societe civile,alors de que cote notre donneur de lecons fait partie puisqu´une societe civile digne du nom qui n´est ni de l´opposition ,ni du pouvoir est constituee,alors pourquoi ne pas se fondre dans ce mouvement collectif que de venir nous laver le visage .
Le TOGO ou tout le monde veut se faire voir afin qu´on ne l´oublie pas au partage du butin .
Ils sont combien comme membres dans ce mouvement,des champignons qui poussent et meurent puis renaissent...
Bientot meme Abass KABOUA aussi viendra avec sa serviette comme mouchoir pour lui aussi dire son mot .Mon petit TOGO,terre de nos aieux va mal .

 5   KASSANDA | Mercredi, 14 Février 2018  - 16:2
  Ce serait quoi un dialogue réussi ?
Changer la constitution actuelle en y intégrant la limitation des mandats et le vote à deux tours, changer certaines institutions comme la CENI la Cour Constitutionnelle la Haac la partialité de la TVT, et s'accorder sur un nouveau fondement de la nouvelle démocratie togolaise.
On ne commencera pas un nouveau cycle de limitation des mandats avec un togolais qui devrait être autorisé à effectuer plus de 3 mandats.
Soit on veut avancer ou on veut stagner.
Faure Gnassingbé doit entendre ce message ici et maintenant à défaut il sera châtié !


 4   togodebout | Mercredi, 14 Février 2018  - 15:58
  Ce Mr. est certe intelligent mais je vois qu'il a une haine personnelle contre JP Fabre qu'il cache tres mal a chaque sortie. Qu'il se calme un peu pour qu'on puise l'ecouter.

 3   Clement Gavi | Mercredi, 14 Février 2018  - 15:53
  'Le mouvement Bâtir le Togo remercie également le chef de l’État, son gouvernement, le parti présidentiel UNIR, la Coalition des 14 et le Mouvement « Togo Debout » pour avoir accepté aller s’asseoir à la table de négociation »

Jean Dégli doit se calmer. Le peuple Togolais s'est assis hier avec la même dictature; le Togo a connu au moins vingt sept dialogues où UNIR, c'est à dire, l'autre forme du RPT a accepté de s'asseoir à la table de négociation'. Qu'est-ce à dire?

A dire que, la négociation a deux dimensions. L'une théorique et l'une pratique. Et que accepter aller s'asseoir à la table de négociation et même consentir, ne relève que de la dimension théorique de la négociation. La dimension pratique de la négociation est que la dimension théorique contienne un accord implicite qui est de se conformer aux prescriptions de la négociation dans sa forme théorique.

Ainsi, accepter aller s'asseoir à la table de négociation en soi, n'est pas ce qui est très important, c'est à dire, ce n'est pas ce qui fonde, mais ce qui demande à être fonder par un jugement rétrospectif. Autrement dit, c'est la négociation dans sa dimension pratique qui est importante, c'est à dire comment les prescriptions de la négociation déterminent les conduites, les décisions.

Cela dit, Jean Dégli en remerciant Faure Gnassingbé, son gouvernement et son parti UNIR d'avoir accepté le dialogue, il semble oublier que, pour que Faure Gnassingbé, son gouvernement et son UNIR adviennent au réel, c'est à dire, pour que Faure Gnassingbé soit ce qu'il est, pour former un gouvernement et fonder un parti, il a fallu en 2005, l'assassinat collectif de plus de cinq cents innocents Togolais. Est-ce nécessaire?

Jean Dégli lorgne le poste de Premier Ministre et il cire les pompes de cette sanglante dictature.

 2   Abladjo | Mercredi, 14 Février 2018  - 15:36
 

Jean, arretes de jouer a l'équilibriste.

"afin que le Togo ne soit plus le dernier bastion de la non-démocratie et de l'absence de l’État de droit dans la sous région ouest-africaine. "

Ceci est la vrai vérité qui reste une insulte lancée a l'endroit de rpt/Nuir et de Tchalévi le Simplet.

Le reste c'est de l'habillage politicien.

 1   le citoyen | Mercredi, 14 Février 2018  - 15:14
  ...Pour un dialogue réussi, Jean Y. Dégli demande aux acteurs de s'écarter des ambitions et intérêts personnels et partisans, de la politique politicienne, des voix du populisme, des visions utopistes et de la tentation d'imposer son désir et sa volonté par tous les moyens. Seul l'intérêt supérieur de la nation doit être primé lors des discussions.


je l'ai trouvé toujours intélligent ce Mr..il fut le plus jeune a la conference nationale de 91...et les conclusions tirées ont été amères...il sait donc de quoi il parle...


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com