Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:35:39 AM Lundi, 19 Février 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Dialogue: opération de charme de Bawara sur Africa 24


politique

iciLome | | 69 Commentaires |Imprimer Lu : 5921 fois



Dans 48 heures, les pourparlers entre le régime de Faure Gnassingbé et la Coalition des 14 partis de l’opposition devraient s’ouvrir. Intervenant lundi sur la chaine Africa 24, le ministre Gilbert Bawara a estimé que tous les sujets, mêmes les plus gênants, seront abordés au cours des discussions.

« Que ce soit le départ du Président de la République, que ce soit le retour à la Constitution dite de 1992, nous n’allons empêcher personne de mettre sur la table de discussion quelque sujet que ce soit. La majorité présidentielle va à ce dialogue avec un esprit constructif, d’ouverture et la volonté de rechercher et parvenir à des compromis qui soient dans l’intérêt du Togo... Le dialogue lui-même n’est pas une finalité… Là où nous devons avoir les esprits plus focalisés, c’est la réalisation des réformes elles-mêmes et c’est le plus important... Je pars de l’idée que l’opposition est de bonne volonté et qu’elle sera de bonne foi, qu’elle est désireuse d’apporter sa contribution à la réalisation des réformes », a indiqué le Porte-parole du gouvernement togolais.

Ces propos venant de Gilbert Bawara tombent dans une atmosphère d’extrême méfiance. Un coup médiatique aux couleurs de séduction.

Qu'il nous souvienne, récemment, en janvier 2018, sur une radio de la place, Christian Trimua, l'un des conseillers du chef de l’État togolais, a déclaré que Faure Gnassingbé est au-dessus du dialogue. «Nous n’irons pas à un dialogue pour négocier le départ immédiat ou un engagement futur du chef de l’état à partir, il faut que les gens sortent cela de la tête », a-t-il soutenu.

Curieux retournement de la situation dans les rangs d'un même parti, avec les mêmes Hommes qui sont pourtant fermes sur le fait que seuls les Gnassingbé peuvent gouverner ce pays et que, évoquer la question de leur départ reviendrait à s'en prendre à des principes démocratiques.

A 48 heures de l'ouverture des négociations, les langues changent subitement. C'est là le piège comme le dirait l'autre.

Loin de jouer l'oiseau de mauvais augure, les protagonistes sont avertis. Et une énième entourloupe du régime de Faure Gnassingbé serait perçue comme la provocation de trop. Qui peut dire ce que réserve aux Togolais un éventuel échec?

A. Godfrey



Autres titres

Togo jean pierre fabre: "l’histoire politique récente de ce pays est celle de dialogues avortés" 
Togo dialogue "lomé 2018": trouver un accord "exécutable" 
Togo les principes directeurs du dialogue politique 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 69   LA PAIX | Mercredi, 14 Février 2018  - 10:38
  A quoi voulez vous jouer dans ce pays ? Quel destin réservez vous pour votre pays vous les opposants ?

Vous agitez le peuple dans tous les sens , vous cassez vous brulez,vous semez la terreur jusqu'à assassiner des militaires en faction trouvez vous cela normal ? Vous prétendez liberez un peuple que vous trimballez sans vergogne dans les rues pour vos propres objectifs personnels. Vous spoliez la diaspora de ses maigres sous sans aucune retenue et vous dites "libérer le peuple togolais".

Vos marches inutiles ont mis l'économie du pays à terre.A ce dialogue rien ne vous sera concédé .ABSOLUMENT RIEN !!! vous avez fait trop de mal à ce petit pays pour espérer obtenir quoi que ce sois.Nous allons vous apprendre à vous tenir tranquille et vous allez rentrer dans le rang.Les prisonniers resteront dans leurs geôles car ils sont à la place qu'ils méritent.

Les imbéciles qui errent dans les rues et qui ne savent pas qu'il faut se battre pour vivre vous suivent car ils sont aussi tarés que vous les leaders.Les marches ne donnent pas à manger.Il faut travailler pour sa.

UNIR NE CONCEDERA RIEN sinon ce serait dire oui à la violence ,ce serait dire oui aux casses ce serait dire oui Faure est faible.Nous voulons la paix donc nous devons ramener les opposants à la raison.

AUCUN prisonnier ne sera libéré. Faure ne partira pas.Faure se représentera en 2020 car le peuple veut le voir lui et personne d'autre.

Nous aimons Faure au Togo et nous voyons en lui un leader.Nous voyons en lui un grand Homme.Je n'ai aucune envie de voir Faure se faire battre par un sale djihadiste et terroriste nommé tikpi qui n'est rien d'autre qu'une sale vermine , une racaille.Faure pourra rester même indéfiniment que sa ne poserait aucun problème au peuple togolais.

Vivement ce dialogue pour montrer à ces terroristes de quel bois on se chauffe.

 68   Affaire à suivre | Mercredi, 14 Février 2018  - 8:18
  Il y a un serieux problème de comprehension. Dire que le depart du président peut être un thème de discussion ne dit rien sur l'issu de la discussion. C'est comme dire, oui si tu veux on en parle. Mais le resultat, on ne le connait pas encore. Le dire du premier à savoir Trimua, annonce déjà les résultats des discussion si la demission du chef de l'état devrait être un sujet à discuter lors du dialogue. Avant on croiait que les Mathématiques et Physiques étaient les matières les plus dures et tous les enfants couraient vers la litterature mais en s'en rend compte que même aussi ils ne comprennent rien.

 67   KASSANDA | Mercredi, 14 Février 2018  - 7:29
  Réponse à 66-BOSS
  Nul ne peut faire plus de deux mandats !
C'est la règle. Pour Unir nul ne peut s'arrêter après 3 mandats.cherchez l'erreur !

 66   BOSS | Mercredi, 14 Février 2018  - 4:28
  Réponse à 56-AGBE
  Sois un peu intelligent.Pourquoi voudrais tu que Faure partes en 2020 ? Il en est hors de question.Ce serait une honte et une humiliation si faure partait et ce ne serait pas le cas.Si faure ne se présente pas en 2020 ce serait la victoire des djihadistes et pour nous c'est hors de question.

Faure sera là jusqu'en 2020 et se representera c'est une certitude.Vous pensez nous surprendre lors de ce dialogue mais detrompez vous.Nous sommes sur le pied de guerre.

 65   Kozah Nostra | Mercredi, 14 Février 2018  - 1:45
  Même l’éléphant, le plus gros mammifère sur terre, quand il mange, il finit par se rassasier!!!! Quels sont ces sous-doués qui mangent et qui ne pensent pas aux autres togolais??? GNASSINGBE président du Togo, c’est 38 ans (pour l’analphabète EYADÉMA) et 13 ans (pour son demi-lettré et attardé de fils FAURE). Messieurs les autres togolais aussi veulent devenir président, le Togo appartient à tous les togolais!!! MOI AUSDI JE VEUX DEVENIR PRÉSIDENT DU TOGO!!!

 64   Kozah Nostra | Mercredi, 14 Février 2018  - 1:44
  Même l’éléphant, le plus gros mammifère sur terre, quand il mange, il finit par se rassasier!!!! Quels sont ces sous-doués qui mangent et qui ne pensent pas aux autres togolais??? GNASSINGBE président du Togo, c’est 38 ans (pour l’analphabète EYADÉMA) et 13 ans (pour son demi-lettré et attardé de fils FAURE). Messieurs les autres togolais aussi veulent devenir président, le Togo appartient à tous les togolais!!! MOI AUSDI JE CEUX DEVENIR PRÉSIDENT DU TOGO!!!

 63   Jack le 1 | Mercredi, 14 Février 2018  - 0:25
  La seule voie democratique apres le dialogue est bien celle du referendum .l opinion international ne peut jamais dire le contraire .la semaine prochaine donnera absolument raison au pouvoir ne place .á unir nous avons toutes les machines pour mettre en marche le moteur du pouvoir en place.ici pour dire bravo á Mr Bawara

 62   Kolo | Mardi, 13 Février 2018  - 22:44
  Bawara Le Bavard!!!!

 61   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mardi, 13 Février 2018  - 21:44
  Réponse à 43-Avouantheboss
  Voici ta Bible ...!!!!!



Suivons-le à travers cette interview.

pa-lunion.com : Maître Yawovi Jean Dégli, bonjour !

Maître Yawovi Jean Dégli : Bonjour

pa-lunion.com : Vous êtes docteur en science juridique, président de l’association, « Bâtir le Togo », quel est votre perception aujourd’hui de la question de la limitation du mandat présidentiel au Togo ?

Maître Yawovi Jean Dégli : Oui, je crois que par principe, il faut absolument que la limitation de mandat revienne chez nous. On ne peut pas avoir des présidences à vie, qui sont des choses du passé de l’Afrique. Aujourd’hui, il faut que dans les constitutions africaines les mandats soient limités. Le maximum que moi je pense, c’est dix ans. C’est-à-dire, cinq ans renouvelables une fois. Il y en a même qui pensent qu’il vaut mieux mettre un mandat qui soit de huit ou dix ans, et puis c’est fini. Pour éviter que les gens soient obligés de gaspiller les fonds de l’Etat, ou alors, qu’ils croient qu’ils doivent faire n’importe quoi pour se faire réélire. Dans tous les cas, je pense qu’il est indispensable que dans notre constitution, revienne le principe fondamental de limitation de mandat.

pa-lunion.com : Et pourquoi aujourd’hui, le Togo gagnerait à limiter le mandat ? Pour éviter que Faure Gnassingbé soit candidat à nouveau ?

Maître Yawovi Jean Dégli : La constitution togolaise a été adoptée par plus de 97% de Togolais. Et Eyadema s’est permis avec une poignée d’individus à l’assemblée, parce que l’opposition avait refusé à l’époque d’aller aux élections pour avoir au moins la minorité de blocage, de modifier la constitution et d’enlever la limitation de mandat. Donc, je crois que, parler aujourd’hui de limitation de mandat, ça ne concerne pas que Faure Gnassingbé. Ce n’est pas seulement Faure Gnassingbé qui peut être aujourd’hui président de cette république. D’autres peuvent l’être demain et d’autres le seront nécessairement demain. En tout cas, moi, au moment où on mettait la limitation de mandat dans la constitution, je ne pensais pas à Eyadema et je n’ai pas pensé à Faure Gnassingbé. Et je fais parti de ceux qui ont rédigé cette constitution. Et aujourd’hui, je pense qu’en mettant la limitation de mandat, ce n’est pas contre Faure Gnassingbé ou pour lui qu’on le fait, c’est pour l’intérêt du Togo simplement.


 60   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mardi, 13 Février 2018  - 21:41
  Réponse à 46-Avouantheboss
  Bawaraaaaa ...!!!!!!!!!!!!! Allo "????????????

tu etais ou' maaaaahhhhhhhh depuis 2005 ???

tu viens dire que quoi ?????? ( parlant de Bawara)

"..Le dialogue lui-même n’est pas une finalité… Là où nous devons avoir les esprits plus focalisés, ..


""">>>>>>>c’est la réalisation des réformes elles-mêmes et c’est le plus important...!!! <<<<<<<<<< ??????

Conclusion:
Il ya eu :
une Negligence , une incompence , Un manque de professionalisme ,
bref Apres 15 ans de "Bons et loyaux service" sans avoir atteint l'objectif de 2005 ..
et si vous l'aviez fait vous ne seriez plus au pouvoir.

Voila pourquoi la Roublardise a eu aujiurdhui ses limites.!!!!
Et
Remettez la C92 en son endroit et admettez que le frodeur faure y compris Bawara et Kadanga et Trimua degagent du Plancher.. . Cela voudrait dire leur contract individuel et collectif s'arrete en 2020 !!
ce n'est ni Negociable, ni transferable "En Aucun cas ... " En aucun memebre du gouvernement Actuel..

Le degel est collectif !! hiiiii et cela dans la paix et le calme..

Le "Post" frodeur faure est ce qui t'inquite ??
eeehh bien qu'qvez vous institute' pour un tranfert , unpassage de responsabilite' d'une equipe a' une autre ??

qu'est ce cla demontre de votre Organisation ??? Wouya.. Wouya..... !!! du desordre ! , du desastre , de la confusion!! voila a' quoi vous ressemblez et avez passe' le temps a' pretendre faire avancer ce pays ??

avez vous suivi george WEAH ??????
Reflechissez !!!
Vous avez perdu tnt d'energie, avez tue' et assassine' tant de togolais.. pour asseoir votre BRUTALITE' !!
- lES TOGOLAIS ONT TANT SOUFFERT que qui soit president oupas resident ! iNTERIMAIRE OU en plein temps.. laissser le genie togolais s'exprimer..
bougre de C...!!

 59   Urine | Mardi, 13 Février 2018  - 20:52
  Selon des informations fiables,Faure a commencer a uriner sur son lit chaque fois qu'il se reveille les matins.Ceci depuis la semaine passe'e quand le Nigeria a donne' un avertissement au dictateur sanguinaire.La peur qui anime Faure c'est l'apres la presidence.Il y a trop de charniers humains un peu partout et cette decouverte l'effraie enormement..

 58   TOUGNOWOU | Mardi, 13 Février 2018  - 20:48
  Réponse à 43-Avouantheboss
  Propos d'un voyou du RPT/UNIR.Les 5000f que tu reçois de tes commanditaires te font penser qu'il n'y a personne pour gouverner intelligemment ce pays .Tu es trop nul en réflexion.pouah!

 57   Atalolo | Mardi, 13 Février 2018  - 20:46
  Réponse à 54-Folio
  Toi Folio, tes gesticulations stériles ici ne me disent rien. Je ne crois pas apprendre de quelqu’un qui vient à peine de connaître le Togo après tant d’ années d’ axile. Bonsoir à toi et va lire le posting 56. Vive le Togo.

 56   AGBE | Mardi, 13 Février 2018  - 20:28
  Réponse à 54-Folio
  Folio toi tu es dans UNIR depuis quand? Tu sais comment nous avons fait pour construire le RPT? Il faut arreter tes grimaces ici. Tu sais comment nous avons pu faire pour survivre les elections presidentielle de 1998? Tu es qui? Nous avions donne tout et quand Faure sait maintenant que nous nous tournons le dos, il a appelle rapidement la creation des sages du parti. Quand tu ne sais pas quelque chose il faut tout simplement te taire. Je peux te dire que nous ne voulons pas aller vivre le reste de nos jours a l'exile mais sur le sol togolais. Faure a interet a accepte cette transition democratique et partir en 2020. Ils ne nous reste pas assez sur terre. Le vielliard couche voit plus loin que le jeune debout.

 55   agbolekame | Mardi, 13 Février 2018  - 20:26
  BAWARA alias la vache qui rit!

 54   Folio | Mardi, 13 Février 2018  - 19:49
  Réponse à 53-Atalolo
  Oooooh vous nous fatiguez laaaaa. Fauré n'est pas irremplaçable, bien sûr que non!! Écoutez UNIR ce n'est pas le RPT, il y'a une jeunesse ambitieuse, exagérément bien formée et intègre. Je crois qu'on va vous en mettre plein la gueule pour au moins une génération encore. Faure à vie, c'est exclus même lui le sait. Par contre actuellement et pour au moins 5 ans encore il reste notre joker donc on compte en profiter au maximum. Bande de loosers.

 53   Atalolo | Mardi, 13 Février 2018  - 19:1
  Réponse à 43-Avouantheboss
  IL ne se passera rien! Il n’ y a que chez les Avouan que l’ on ne peut pas trouver qui peut mieux faire que Faure Gnassingbé. D’ ailleurs à t’ entendre raisonner, tu n’ as rien dans la tête mais il y a plein des Togolais qui aspirent mieux faire que le régime sanguinaire actuel. Donnez-nous la chance et vous verrez. Je veux bien continuer mais je répondrai avec des examples si je suis provoqué. Vive le Togo.

 52   Clement Gavi | Mardi, 13 Février 2018  - 18:37
  'Qui peut dire ce que réserve aux Togolais un éventuel échec?'

Quel est ce peuple qui a tant souffert sur la terre? Quel est ce peuple qui a connu pendant plus de cinquante ans une tyrannie si sanglante?

Ils assassinent nos parents au Togo, détruisent nos vies loin du Togo. Si nous devons pardonner ces terroristes, nous sommes condamnés à la résistance. Ainsi, le peuple Togolais est cette fois ci déterminé.

Nous résisterons jusqu'au bout.

 51   AMAH AYAYI DI SANCHO | Mardi, 13 Février 2018  - 18:29
  Réponse à 43-Avouantheboss
  "...qui dentre vous peut prendre le pouvoir?..."

Si tu netais pas un mouton prefabrique, tu nallais pas raisonner ainsi.

En effet tu veix nous dire que si ce nest pas faure personne nest habilete a assumer la presidence du togo.

Quand on vous a lave la cervelle, cest ce quon a reprogramme la dedans:

Que la presidence ce nest pas pour vous et que 2000 francs cestla richesse maximale.

Et vous, vous y etes installes confortablement. Pire vous voulez nous associer a vos ignorances: nous autres sommes bien aguerri pour arracher le pouvoir a ce regime pour le peuple et aussi liberez vos cervelles enfermees.

Si tu es con, ne nous mets pas dans ta sauce.

 50   jjk | Mardi, 13 Février 2018  - 17:47
  Bawara oublie qu il y des membres du gouvernement U N I R qui ont dit dans ce pays qu il faut oublier les reformes
il y a un adage qui dit l lorsque la terre est chaude c est les pieds qui doivent sentir
il faut être idiot que de croire qu a l aère de ce troisième millénaire il y a des gens qui pensent encore a un e présidente a vie comme au Togo
Mais c est triste au Togo le parti U N I R veut que qu il ai une présidente a vie

 49   Folio | Mardi, 13 Février 2018  - 17:36
  Réponse à 46-Avouantheboss
  Avouan mon frère ca va toooooo. La famille aussi ça va. J'espère que de ton côté aussi ça va. Aaaah ça fait du bien de ne pas être rongé par l'aigreur, d'être heureux et optimiste même dans les pires situations. Parce que nous a UNIR on est conçu pour etre des Terminator, on ne cède jamais à l'adversité, on se bat et on va jusqu'au bout de nos convictions et tout ça avec la joie de vivre. Cest ça qui vous fait mal non? Bande de sorciers, azetowo.
Vous n'avez rien vu encore hein le pire reste à venir pour vous.
Bandé couillons.

 48   SAGESSE UNIR | Mardi, 13 Février 2018  - 17:30
  Lors du dialogue le RPT/UNIR ne doit concéder qu'une seule chose : Réduction à 2 mandats pour tous les élus.

Toute autre cession à l'opposition serait un échec pour le pouvoir en place et la victoire des djihadistes alors chers partisans uniristes partez sur le pied de guerre à ce dialogue car l'opposition ne rêve que de vous dominer.

La seule cession : Réduction des mandats à deux point final !!!

 47   akam | Mardi, 13 Février 2018  - 17:30
  Réponse à 31-michelin
  Couper l’electricite, les militaires ramassent les urnes, le taux de votants est supérieur aux inscrits, les résultats sont proclamés sans les PV des urnes. C’est vous appelez élections?

 46   Avouantheboss | Mardi, 13 Février 2018  - 17:22
  Réponse à 42-Kpakpatrou
  Kpakpatrou,

Je t'en prie. On dit chez les sudistes, "élan sougbô mou gbléna déssi ooooo!!!

Comme ils sont têtus, avec un Kongolo en fer forgé, il faut leur taper ça longtemps sur la tête!

 45   togodebout | Mardi, 13 Février 2018  - 17:21
  Réponse à 41-Kpakpatrou
  Rien n'a change? Ok on vera!
Je n'ai meme pas envie de trop parler.

 44   Abladjo | Mardi, 13 Février 2018  - 17:18
  Réponse à 39-Atalolo
 

Un Etat voyou seulement? c'est un Etat mafieux.

Tous les criminels de guerre et autres fugitifs viennent servir Tchalévi le Simplet pour avoir un logis a l'abris des poursuites internationnales. En ce moment a part le barbooze de la constitution, il y a le bras droit de Charles Taylors qui forment les milices de Woabé Calamité. Il est spécialiste de Manche courte.

Ces gens sont inquiets et voudraient que Tchalévi tienne bon mais ils savent que leur jours de criminels en liberté sont comptés et attendent un miracle qui n'aura pas lieu.




 43   Avouantheboss | Mardi, 13 Février 2018  - 17:18
  J'ai un autre don: Créer l'illusion.

On est le 18 février 2018, le soir, le Président Ghanéen vient clôturer les travaux. Avant de venir sur le lieu du dialogue, il fait un tour chez Faure. L'impensable se produit. Il vient dans la salle du dialogue, et délivre le message: Faure a démissionné avec effet immédiat, comme le souhaite Tikpi et ses Djihadistes.

Qu'est-ce qui va se passer!!! Qui d'entre les opposants peut prendre le pouvoir??? JPF, trop con pour le taf. Adjamagbo, pas assez impliquée dans la gestion d'un Etat. Tikpi, qui connait Gbaguidji à Aného! Antoine, vendre un voleur pour s'offrir un sorcier. Kissi, dans le bac à sable avec ses camarades de classe. Apévon, la paysannerie encombrante. Attisso, lol! Kouessan, inconnu au bataillon.

Voyez-vous! L'opposition fait semblant de chercher le pouvoir, mais n'a aucun programme pour l'exercer. Il faut faut d'abord que l'opposition se mûrisse, ait un leader charismatique, construise un programme... Tout ça, ça va prendre du temps pour se mettre en place. Sans mentir, ça va prendre au moins 30 ans.

 42   Kpakpatrou | Mardi, 13 Février 2018  - 17:7
  Réponse à 15-Avouantheboss
  Toutes mes excuses. J'avais pas lu les commentaires avant mon posting.
Tu as bien et tout dit .
Si on t'écoutait, ce pays serait déjà loin

 41   Kpakpatrou | Mardi, 13 Février 2018  - 16:52
  A. Godfrey.
Rien n'a changé dans le langage des membres de unir. On parlera de tout. Mais les positions sont connues et tranchées : on ne reviendra pas à la c92 ; Faure ne sera pas au dialogue et sera candidat en 2020.
Le dialogue c'est une porte de sortie pour la coalition qui au départ n'en voulait pas ni même de la communauté internationale.
La coalition à mis la barre si haute qu'elle ne peut plus sauter .

 40   Eddy | Mardi, 13 Février 2018  - 16:23
  Réponse à 13-Kakaboto
  Qui est mr et qui est madame dans ton reve?

 39   Atalolo | Mardi, 13 Février 2018  - 16:12
  Réponse à 37-KASSANDA
  Mon frère Kassanda, Desbach était un voyou et criminel de la rue de France en ce moment là. Quand le petit voyou à enfin pris le pouvoir par la force, et bien il fait appel à son semblable le Diable Blanc de venir lui sauver les jours. Le Togo est véritablement un État voyou sous les Gnassingbé. Vive le Togo.

 38   Togolais | Mardi, 13 Février 2018  - 16:1
  Réponse à 29-Ablode
  Effectivement.... en 2030 si vous êtes sages et abandonnez vos conneries de revendications.. Sinon, ça sera bien après... A bon attendeur...

 37   KASSANDA | Mardi, 13 Février 2018  - 15:56
  Réponse à 34-Avouantheboss
  Ton récit est Faux.
les frontières ont été fermées pour empêcher Natchaba de rentrer parceque vous n'avez pas confiance en lui.
Pendant ce temps vous avez laissé rentrer Charles Desbbach qui était à Paris.......

Il faut restituer la vérité intégralement.

 36   Togolais | Mardi, 13 Février 2018  - 15:51
  Réponse à 5-Diaz Tokoin
  Tchalé, ne confondons pas Foule et Peuple... C'est compris ???

 35   Cyrille le Linguiste | Mardi, 13 Février 2018  - 15:45
  On a beau chasser le naturel, on le verra sortir nonchalamment par la fenêtre mais revenir au galop par la porte .Tous à la minorité RPT-URINe savent que la voie du peuple (la majorité ) c'est la voie de Dieu .
Ce train de la vérité, ils finiront par le prendre tous. Cette vérité indéniable c'est bien le C92 et ses implications, l' alternance les réformes constitutionnelles et institutionnelles d'abord, le reste après .
L' ossature du dialogue se dessine, Gilbert Bawara le maître à penser de la minorité pilleuse recadre les débats, pourquoi pas des sbires miliciens comme Gnarou, Avouantheboss, Eyadema, Trump, Togolais...de site ?

 34   Avouantheboss | Mardi, 13 Février 2018  - 15:37
  J'ai le dont de remonter le temps.

Nous sommes en 2005, le 5 février. Etienne décède subitement. Natchaba est hors du Togo et ne pourra pas assumer l'intérim de la Présidence. Bonfoh le remplace à pied levé. Les élections présidentielles sont organisées. Un certain Faure Kodjovi Essozimna Lawson, natif d'Aného est élu à la Présidence. En 2010, il est réélu. L'opposition demande d'introduire dans la Constitution, la limitation du mandat. Le Président accepte, en demandant tout simplement que les principes fondamentaux du Droit soient respectés. Ainsi, juste avant les élection de 2015, le Président Lawson promulgue la modification de la loi portant limitation du mandat présidentiel. Comme la loi ne peut être rétroactive, le Président Lawson se présente aux élection de 2015 et 2020. Puis, le Président Lawson se retire pour le mandat 2025, conformément à la Constitution, tout en ayant la possibilité de se représenter en 2030.

Très beau récit, n'est-ce pas?

Maintenant, changez juste un mot de ce récit. Changez Lawson en Gnassingbé. Oh mince! Ce n'est plus un récit, mais une tragédie au sens des opposants.

Voyez-vous! Le problème du Togo, c'est la haine que nourrit l'opposition, pour la famille Gnassingbé. Rien que pour ça, je voterai à vie pour le Gnassingbé. Je ne me laisserai pas humer votre haie!!!

Faure, tiens bon! Le Peuple Souverain non haineux, et moi, nous sommes derrière toi!

 33   Avouantheboss | Mardi, 13 Février 2018  - 15:18
  Réponse à 28-Entrenous
  Entrenous,

Tu diras à ton peuple que l'alternance s'obtient dans les urnes, et non dans la rue.

Au fait, nous n'avons aucun problème avec l’alternance. Si nous avons voté l'alternance à l'Assemblée Nationale, et allons la présenter au référendum, c'est pour voir Faure partir du pouvoir. Lui-même en fait la demande. Cependant, nous ferons l'alternance dans l'art du Droit et des règles. Faire démissionner Faure n'est pas prévu par la Constitution. Faire rétroagir une constitution pour empêcher Faure de se présenter aux prochaines élection, est défendu par notre code civil. Tailler une loi avec des formulations abracadabrantesques pour éliminer Faure est une personnalisation de la loi.

Alors, la troupe! Ayez du courage! Faites-vous violence pour subir la rigueur de l'ordre normal et le Droist

 32   FOLIO | Mardi, 13 Février 2018  - 15:15
  Réponse à 28-Entrenous
  Monsieur, ON NE VEUT PAS !!!!!!!! Eeeh, en quelle langue on doit vous dire ça maaaaaa. Allez demander à vos leaders qui occupent à eux seul tous les postes dans leurs micro partis, non pardon, NANO PARTIS, de faire l'alternance dans leur partis ! c'est votre problème. Nous on est callé derrière Faure. Ne vous en faites pas le jour où il ne fera plus notre affaire la, on ne va même pas lui demander avant qu'il ne parte de lui même. C'est parce que nous on n'a dit que ce n'est pas fini qu'il est encore la. Et jusqu'en 2025 pour nous il n'aura pas fini. Après on avisera.
Allez gérer vos problèmes et votre dialogue nous on pense à comment relever le pays que vous avez affaiblit avec vos conneries.

 31   michelin | Mardi, 13 Février 2018  - 15:11
  Réponse à 28-Entrenous
  pourquoi toi de l'ANC es-tu intéressé par le choix qu'un autre parti devrait faire? Est-ce les membres du parti UNIR s'intéressent à qui l'ANC positionnera? Finalement c'est le charisme de FAURE qui vous dérange ou comment? Comment un camp adverse propose le candidat avec qui il devra lutter à son ce adversaire? Vous êtes normal?

 30   Avouantheboss | Mardi, 13 Février 2018  - 15:10
  Réponse à 19-FOLIO
  Mon frère Folio, comment vas-tu? Et la famille? Il ne faut pas croire que tu perdes ton temps, en essayant d'inculquer la vertu du savoir et de la connaissance à la troupe e-djiahadiste de l'opposition sur ce forum. Ils sont fomentés à être réfractaires à la logique. Mais, c'est de notre mission de les éduquer, en tapant frénétiquement sur leur crâne. Avec un peu de chance, comme cela fut pour le sieur FOLIKPO, ça finira par rentrer. Bon courage à toi.

A vous de la troupe:

Rien que le timing du dialogue, nous avons une vue sur le résultat qui va en découler. L'ouverture du dialogue est fixée au 15 février. Le 18, le Président Ghanéen viendra pour la clôture. En clair, le dialogue proprement dit est pour les journées du 16 et 17.

Sérieusement, rien que pour discuter des conditions de départ de Faure à la fin de son mandat actuel en 2020, on aurait besoin de un an de discussion. Pour discuter du retour de la Constitution de 1992 dans sa première version, il faut aussi au moins un an de discussion. Pour la ribambelle de participants à ce dialogue, pour une intervention de trente minutes par sujet et par délégation, il faudrait des mois de discussion.

Au Rwanda, le Kunyaza est le culte de faire jouir la femme lors d'une relation sexuelle. Transposé au dialogue inter-Togolais, Faure veut donner un peu de Kunyaza à l'opposition. Faure ne veut pas que l'opposition sorte de ce bras de fer, comme si elle a été juste mouillée au cul, sans aucune jouissance.

Alors, messieurs de l'opposition, Kunyazatez-vous, lors de ce dialogue. Prenez du plaisir en touchant des per diem. Mais, pour que le lendemain vous n'ayez pas mal à la foune, ou avoir la gueule du bois, mettez-le quelque part dans le crâne: Il n'y aura pas d'accord contraignant sur aucun des sujet qui sera abordé.

Le vrai dialogue qui va nous départager, c'est celui que nous vous proposons dans 4 mois: les élections législatives! Là au moins, la décision du peuple souverain sera respectée à la lettre.

Kunyaza!!! Kunyaza!!! Kunyaza!!! Après, le plus dur commencera pour vous!

 29   Ablode | Mardi, 13 Février 2018  - 15:8
  Réponse à 25-FOLIO
  Tres bientot Faure sera notre passe'

 28   Entrenous | Mardi, 13 Février 2018  - 15:2
  Ce que le peuple veut c est l alternance c est à dire remplacer un homme à la tête du pays par un autre . Un même parti peut gouverner indéfiniment. Donc dans ce cas pourquoi Unir ne peut pas dès à présent pressentir un nouveau candidat pour remplacer Faure: Bawara par exemple peut même mieux faire que Faure. Le parti a d autres beaux parleurs qui peuvent faire l affaire. Je n oublierai pas notre cher ami
Gnarou

 27   FOLIO | Mardi, 13 Février 2018  - 14:36
  Réponse à 21-YOVO YOVO
  Merci pour les suggestions, mais je crois que c'est á nous les militants de UNIR de décider qui nous représente aux élections ou pas. Ou bien? Est ce que nous on va dire aux gens de l'ANC, "cherchez un autre candidat, ca fait deux fois de suite que Fabre perd les présidentielles, il faut trouver quelqu'un d'autre". Non, parce que c'est votre sauce interne. L'objectif ultime pour chaque parti politique est la conquête du pouvoir et pour cela on utilise ses meilleurs atouts pour y arriver. Et le nôtre c'est Faure Essozimna Gnassingbé, du moment où la constitution le permet, pourquoi voulez vous qu'on se fasse représenter par quelqu'un qui ne nous garantit pas la victoire?? Pour vos beaux yeux!!! Allez dégage la bas... Inutile.

Couillon

 26   Atalolo | Mardi, 13 Février 2018  - 14:30
  Les sujets les plus gênants se trouvent dans le rang de ceux qui ont pris le pouvoir par la force. C’est à ces sujets que nous irons discuter. Bien attendu, le devenir du Togo doit prendre un nouveau départ autour de notre constitution de 1992 et le déverrouillement de nos institutions. Nous n’ avons rien à vous donner ni à vous proposer. C’ est à vous de nous donner ce que nous vous demandons. Vous êtes libres de choisir entre la justice et l’ indifférence. Par conséquent, la réussite de ce dialogue dépendra pleinement de l’ exercice du patriotisme qui vous guide à organiser encore ce dialogue. Alors réfléchissez bien et essayons de sauver pour une fois de bon notre Togo. Vive le Togo.

 25   FOLIO | Mardi, 13 Février 2018  - 14:29
  Réponse à 24-Ablode
  Ce n'est pas pour te décevoir hein mais ca ne sera pas le cas. Si tu veux, on te monte un dessin animé avec ton scénario comme ca tu pourras mettre ça à chaque fois que tu auras des crises d'anxiété. d'accord?
BABOUIN.

 24   Ablode | Mardi, 13 Février 2018  - 14:16
  Faure est le suivant apres Zouma

 23   togodebout | Mardi, 13 Février 2018  - 14:12
  Réponse à 7-GNAROU
  Hahaha! Gnarou!
Je croix bien avoir entendu plus d'une fois le sieur Tremua dire que le gouvernement ou le RPT/UNIR n'ira pas a la table de discussion pour parler du retour de la C92 ou du depart de Faure. Je vois bien que les choses evoluent. Et ca c'est la consequence de ............ je te laisse deviner.

 22   YO | Mardi, 13 Février 2018  - 14:6
  Réponse à 20-GNAROU
  "Ils iront entériner ce que le parlement a dejà voté !!"

Dans tes reves, tu seras surpris.

 21   YOVO YOVO | Mardi, 13 Février 2018  - 14:3
  "Qui peut dire ce que réserve aux Togolais un éventuel échec? "

Il ne faut pas je vous préviens, sinon, les 40,000 hommes en formation .... interviendront. Nous ne voulons pas cela et donc, il vaut mieux que les deux parties trouvent une solution, mais le plus important est que Faure ne participe pas aux elections de 2020 point. UNIR a des gens capables de devenir président du Togo et nous savons que beaucoup dans UNIR peuvent être un bon président, il n' y a pas que Faure et cette famille Gnassingbé seule pour diriger le Togo. Vous etes prevenu.

 20   GNAROU | Mardi, 13 Février 2018  - 13:58
  Réponse à 15-Avouantheboss
  Dans une negociation seuls les rapports de forces sur le terrain predisposent des resultats !!

Ce dialogue marque la capitulation de l'opposition togolaise. Une sorte sauvetage organisé par le regime pour l'opposition....

Quand nous parlions de dictats certains pensaient à quoi au fait??
Rien de nouveau sous le soleil togolais....

Ils iront entériner ce que le parlement a dejà voté !!


 19   FOLIO | Mardi, 13 Février 2018  - 13:57
  Réponse à 15-Avouantheboss
  AMEN AVOUAN, AMEN....
Je me souviens dans un post que jai fais sur cette plate forme dans les jours qui ont suivit, l'overdose de chanvre chez les bougnouls de Sokodès (nuance, je ne fais pas allusion au peuple cotocoli en général, peuple pour lequel j'ai un énorme respect et admiration et dans lequel d'ailleurs j'ai des demis frères que j'adore).
Je disais que dans tout ça que personne ne se trompe, personne ne pourra faire partit Faure, tout se fera dans le tempo et la volonté du chef de l'Etat.

Aaaaah, je ne suis pas un sorcier la, j'ai toujours dis ça ici, il suffit d'être aller un peu à l'école, d'avoir une passion pour la culture et l'histoire et enfin, d'avoir un niveau moyen de bon sens et sincèrement vous allez voir que vos capacités d'analyses égaleront les nôtres, je veux citer, Avouantheboss, Gnarou, moi, Walou.....

Ca ne vous dépasse pas faite un effort. Bon, bon dialogue, le samedi vous nous direz si vous allez encore marcher ou pas.

 18   GAATA | Mardi, 13 Février 2018  - 13:55
  Réponse à 17-EYADEMA
  A tous les sages d'UNIR svp faites tout pour que FAURE reste éternellement au pouvoir. Ces saletés d'opposants veulent détruire notre pays.
Eh mon frere nul n'est éternel sur cette terre corriges ta phrase

 17   EYADEMA | Mardi, 13 Février 2018  - 13:45
  Faure doit rester au pouvoir à vie.Nous ne voulons pas de ses sales trancheurs de gorge d'opposants.

A tous les sages d'UNIR svp faites tout pour que FAURE reste éternellement au pouvoir. Ces saletés d'opposants veulent détruire notre pays.

SAGES D'UNIR maintenez FAURE au pouvoir coûte que coûte et tenez très loin de vous ces sales opposants.

Merci pour votre compréhension.

 16   SAGESSE UNIR | Mardi, 13 Février 2018  - 13:41
  Lors du dialogue le RPT/UNIR ne doit concéder qu'une seule chose : Réduction à 2 mandats pour tous les élus.

Toute autre cession à l'opposition serait un échec pour le pouvoir en place et la victoire des djihadistes alors chers partisans uniristes partez sur le pied de guerre à ce dialogue car l'opposition ne rêve que de vous dominer.

La seule cession : Réduction des mandats à deux point final !!!

 15   Avouantheboss | Mardi, 13 Février 2018  - 13:37
  Qu'il me soit permis d'intervenir ici, non pas pour vous provoquer, mais pour vous aider à l’accommodation visuelle, sur le dialogue.

Permettez-moi de vous rappeler le film de l'histoire. 19 août 2017, le PNP conduit par Tikpi, se lance dans des manifestations violentes dans 5 villes. Plusieurs militaires sont molestés et lynchés. La situation risquait de tourner à l'émeute. Le pouvoir tempère, en bouclant les villes contestataires. Tikpi fait appel aux Djihadistes étrangers pour poursuivre ses manifestations. Plusieurs militaires sont égorgés. Les manifestations prennent une tournure confessionnelle. Le pouvoir durcit le ton, et interpelle les imams qui appellent à la violence. Tikpi sollicite le soutien de 13 partis politiques. La coalition G14 est née. Le pouvoir propose le dialogue. Refus systématique de la G14. La G14 demande au Chef de l'Etat de quitter immédiatement la Président. Durant six mois, le dialogue de sourds s'est installé. A bout de souffle, la G14 accepte le dialogue. Le pouvoir se réjouit. En position de force, le pouvoir pose ses conditions avant l'ouverture du dialogue, entre autres, la cessation des manifestations avant, pendant, et après le dialogue. Le G14 obtempère.

Ce récapitulatif, bien qu'extrêmement fidèle, me fait penser à une montagne qui est sur le point d'accoucher d'une souris. Pour être plus clair, le dialogue est en fait, la souricière par laquelle l'opposition violente va capituler. Je m'explique.

On parle bien de dialogue, et non de négociation. Un dialogue n'accouche pas d'accord contraignant. De plus. Quand l'opposition semblait être en position de force, elle a refusé le dialogue. Maintenant qu'elle est en position de faiblesse, pour ne pas dire, en position grabataire, elle accepte le dialogue. Le pouvoir n'est pas fou!!! Aujourd'hui, c'est le pouvoir qui est en position de force!!! Faure est le maître du jeu!!! C'est Faure qui va donner le tempo ou le la à ce dialogue.

Ce que Bawara dit est simple: "Venez avec vos histoires, toutes vos histoires, mêmes les plus invraisemblables. Nous allons les entendre, mais nous en écouterons très peu"

 14   FOLIO | Mardi, 13 Février 2018  - 13:29
  Réponse à 6-KASSANDA
  Si c'est Faure que tu veux voir à votre dialogue de fripouilles la, tu peux attendre toute ta vie si tu veux. Il a autre chose à faire, ses lieutenants vont s'en charger.
Bande de plaisantins. Chuaaaa, vous êtes cons quoi!!! Depuis le début on vous a prévenu que le chemin que vous prenez la ce n'est pas le bon, venez discutez et qu'on définisse une ligne entre togolais et on avance. On aurait évité la faillite et la ruine de bon nombres de nos concitoyens qui ironiquement pour la plupart sont des votants de l'opposition. Vous avez fait tout ça pour revenir à exactement ce qu'on vous a dit depuis le début.

CE N'EST PAS CE QUON APPELLE MALEDICTION ÇA?.... Dans la langue de ma maîtresse préférée on dit, ADJAPOMI NTO.

Maintenant on va vous proposer à nouveau exactement ce qu'on vous avait déjà proposé dès le début, bon maintenant si dans les coulisses certains parmi vous viennent négocier en solo on ne dira pas non c'est dans l'intérêt de l'apaisement. On fera un effort pour que certains de la coalition ne sortent pas plus affaiblis aux yeux des manifestants et c'est la toute la lutte de ces déboussolés de la vie.
Celui qui sera protégé par le parti au pouvoir, donc ménagé intelligemment et son image renforcé dans les rangs des contestataires sera le nouveau chouchou de la plèbe et c'est repartit. RIEN DE PLUS.

Bande de loosers à jamais. Ils attendent le président ghanéen, vous attendez quoi de lui? Bande de nigauds, maudits.
MIGBLE NTO..

 13   Kakaboto | Mardi, 13 Février 2018  - 13:28
  Réponse à 12-Kakaboto
  Faure et Tanti Bawara

 12   Kakaboto | Mardi, 13 Février 2018  - 13:26
  J'ai fait un reve bizarre cette nuit.
Il m'a ete reveler que faure etait gay et son mari est Bawara.

 11   Eddy | Mardi, 13 Février 2018  - 13:24
  Gilbert tu es devenu une girouette. Si quelqu'un te suivait, il aurait eu le vertige depuis.
Tantot tu dis ceci, tantot tu dis cela. Tu as des nuits blanches, ou bien?
Au fait, finalement qui organise le dialogue? Le gouvernement? Il n'y aura plus de mediateur ou facilitateur, n'est ce pas? Le referendum c'est quand?
Du n'importe quoi.

 10   ENAUCUNCAS... | Mardi, 13 Février 2018  - 13:17
  Réponse à 7-GNAROU
  .

Le hic, c'est que Bawara Atonvi veut toujours penser, parler et agir à la place des autres. Il n'est point au dessus des autres.

Vaut mieux qu'il s'exprime au nom des siens et de son parti. Qu'il parle de la bonne foi, du bon sens et du sens des responsabilités de son camp. Pour l'instant, l'histoire ne plaide pas en leur faveur. Alors, qu'il arrête la diversion et le dilatoire.

Ce dialogue a besoin du respect des uns et des autres
.

 9   Abladjo | Mardi, 13 Février 2018  - 12:44
  Réponse à 2-le citoyen
 
Hahaha La vache qui rit joue a la girouette. Je vous parie que cet énergumene est pret a descendre dans les rues pour soutenir la coalition des 14. Il veut se positionner en Rock Caboré de Tchalevi le Simplet. Une concurence au ministre grand format et a Boko.

La vache qui rit n'arrivera pas a l'aéroport sur la route y a des vendeurs de sacomi. Tu vas etre mangé.

Bon treve de plaisenterie.

Bien sur qu'on va discuter de tout.

Nous allons d'abord parler de la tres tres tres mauvaise gestion du pays, vos vols et pillage sans compter vos perversités.

On va parler de nos morts, beaucoup de morts et de blessés a mettre a votre passif.

Nous allons parler de votre triple coups d'Etat: Militaire, Constitutionnelet enfin Institutionnel.

Nous allons parler des fraudes 2005, 2010, 2015.

Nous allons juste négocier lees conditions de votre sortie.

Rien d'autre.












 8   akam | Mardi, 13 Février 2018  - 12:44
  Pourquoi la vache qui rit un citoyen togolais ne veut pas etre un jour president de la republique? Toys ces voleurs crient sur tous les que Faure don't etre le president. Pourquoi pas eux? Bawara a bien de l'esperience. Ils peut etre un bon president

 7   GNAROU | Mardi, 13 Février 2018  - 12:38
  Bawara a raison !!

La liberté d'expression est grantie par la constitution.
Au nom de quoi devrions -nous empecher les uns et les autres de parler de leurs préoccupations ??

Poser un probleme n'est pas obtenir satisfaction !!

On peut meme parler de la mort de FAURE si d'aucuns le desirent !


 6   KASSANDA | Mardi, 13 Février 2018  - 12:6
  Bawara ta place n'est pas au dialogue. Tu dois t'occuper des fonctionnaires en grève.
Emmenez nous tchalevi simple à la table de négociation. C'est à lui seul que papa aurait dit ne jamais abandonner le pouvoir....
Faure Gnassingbé sera à la table des discussions autrement no dialogue !
On ne veut pas de passeurs de plats !

 5   Diaz Tokoin | Mardi, 13 Février 2018  - 11:51
  Réponse à 2-le citoyen
  Ton corbillard Faure l'a laissé entendre à plusieur reprise qu'il tire sa légitimité du peuple togolais et de surcroît qu'il est élu à chaque fois...aujourd'hui ce même peuple lui dit "merde" ça suffit on ne veut plus de toi on te dénie la légitimité et on ne veut plus de toi comme président...

Quoiqu'il fasse aujourd'jui et demain serait du forcing...dans l'usurpation, il n'a plus l'onction du peuple, il ne represente plus personne à part sa propre minorité pilleuse + lui même

Et OUI c'est debout que tout un peuple demande la demission et le départ de Faure l'ECHEC tu togo, c'est du sud au nord, de l'est à louest que tous les peuples comme un seul homme demandent le départ immédiat et la démission de Faure le corbillard...

L'opposition ne fera que traduire le souhait, le désir profond de tout un peuple du sud au nord et de l'est à l'ouest ayant le même voeu, le même souhait et la même ambition...c'est tourner la page des Gnassingbé dans une alternace non négociable...

Bwara ne dira rien d'autre que ce que lui a demandé de dire, on va la laisser pisser...la méthode de conditionnements des abrutis du RPT/UNIR ne prendra pas avec tout le monde...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 4   Danhomey | Mardi, 13 Février 2018  - 11:47
  Réponse à 1-SOURADJI
  SI L'UN DES INTELLECTUELS TARES COMMENCE A COMPRENDRE LES CHOSES SIMPLES, ALORS LE TOGO SE PORTERA MIEUX. LE PRESIDENT FAURE DOIT NEGOCIER SON DEPART. IL DOIT DEVEROUILLER LES CHOSES CONTRE UNE AMNISTIE. LES OPPOSANTS DOIVENT ACCEPTER CETTE PROPOSITION. UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION POUR EXECUTER LES REFORMES ET ON ORGANISE DES ELECTIONS PROPRES, JUSTES ET TRANSPARENTES PUIS IL DEVIENT LE PREMIER ANCIEN PRESIDENT DU TOGO. AUTRE CHOSE QUE CELLE LA, EST SUICIDAIRE ET DU VENT. C'EST L'HEURE DE FAIRE LES PROPOSITIONS CLAIRES ET A PORTEE DE TOUS. NOUS SOMMES TOUS TOGOLAIS ET NOUS DEVONS NOUS ENTENDRE.

 3   TOGOLAIS | Mardi, 13 Février 2018  - 11:43
  décidemment ce journaliste comprends les choses de travers: quelle est la différence entre ce que Bawara dit et ce que dit Trimua???

En français facil, Bawara dit " opposants, venez, dites ce que vous voulez, on vous écoutera MAIS PAS " pour négocier le départ immédiat ou un engagement futur du chef de l’état à partir, il faut que les gens sortent cela de la tête " ( dixit Trimua)...

hahaha, c'est compris??? Mais si vous voulez rêver, on ne pourra pas vous empêcher de REVER looooo.

Faure 2020..

 2   le citoyen | Mardi, 13 Février 2018  - 11:37
  le journaliste godfrey ou je ne sais quoi...je vois que tu connais un peu nos opposants ou disons toi meme tu en es un...partout vous voyez puège..c'est pour cette raison je dis haut et fort que ce dialogue ne donnera rien du moment ou l'opposition ne se fait pas encore confiance et du meme coup du parti adverse..mais dommage que c'est une dernière occasion pour accepter le peu qu'on vous proposera..sinon on reculerait de 15 ans..
...Que ce soit le départ du Président de la République,...c'est pour dire simplement que meme si le point est abordé on leur dira que c'est impossible...lol

il faut etre con pour aller negocier le départ de quelqu'un qui tire encore les ficelles...hahaha

 1   SOURADJI | Mardi, 13 Février 2018  - 11:28
  Un adage dit qu´une chevre mange la-ou elle est attachee .Qu´est-ce qu´il peut vociferer ,si ce n´est pas peter dans la prairie,ils sont pris la corde jusqu´au cou .
Ce n´est pas lui le ministre qui doit discuter avec les syndicats pour trouver les solutions aux differents secteurs de l´administration du pays ? Il vient prendtre la place du porte parole .


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com