Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:51:26 AM Lundi, 19 Février 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Education : La CSET toujours en grève




iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer Lu : 1832 fois



Ce matin commence une nouvelle grève de 4 jours sur appel de la Coordination des Syndicats de l’Education au Togo (CSET). Le communiqué rendu public à cet effet, fait observer l’échec des rencontres des 08 et 09 février.

Partie de plusieurs observations et des conclusions des AG synchronisées sur l’étendue du territoire, la CSET affirme que c’est «Essentiellement» la question des primes et indemnités qui pose problème.
Elle en déduit qu’il y a une volonté du gouvernement «de faire perdurer la crise dans l’éducation en reléguant au dernier rang cette question prioritaire». Le mot d’ordre de grève fait emphase sur «le boycott de toutes les évaluations (remise de sujets de copies, surveillance de toute forme, correction de copies de tous genres, remplissage de bulletins de notes etc.) »

C’est donc parti pour tout le reste de la semaine. Sur Africa24, Gilbert Bawara principal émissaire du gouvernement aux côtés des ministres de tutelle des entités grévistes n’a pu s’empêcher de prendre mouvements de grèves tous azimuts dans un angle de manipulation politique des syndicats.

A. Lemou



Autres titres

Togo universités publiques: les enseignants-chercheurs lèvent leur préavis de grève de 48h 
Togo université de lomé : des oeufs en poudre mis à la disposition des consommateurs par les étudiants du cersa 
Togo l'ambassade des usa au togo offre un centre scientifique aux élèves du lycée scientifique de tokoin 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 5   Franck | Mardi, 13 Février 2018  - 17:13
  Primes et indemnités que l'enseignant réclame à cores et cris quand même soyons sérieux c'est un corps de voyous la preuve quand on voit leurs élèves en ville en société c'est dégueulasse

 4   Franck | Mardi, 13 Février 2018  - 17:0
  Primes et indemnités que l'enseignant réclame à cores et cris quand même soyons sérieux c'est un corps de voyous la preuve quand on voit leurs élèves en ville en société c'est dégueulasse

 3   Bawar | Mardi, 13 Février 2018  - 15:10
  "Sur Africa24, Gilbert Bawara principal émissaire du gouvernement aux côtés des ministres de tutelle des entités grévistes n’a pu s’empêcher de prendre mouvements de grèves tous azimuts dans un angle de manipulation politique des syndicats." Voilà l'analyse que le pouvoir fait et balaie du revers de la main toutes les revendications de l'enseignement et de la santé. C'est une ERREUR GRAVE. Depuis le temps d'Eyadema, je me rappelle bien quand les étudiants réclament les bourses, ils disent que les étudiants sont manipulés par les opposants. Soyons réalistes, ces réclamations ne datent pas d'aujourd'hui!!!! L'enseignement réclame depuis l'année passée, la santé depuis des années, et maintenant vous dites que les gents sont manipulés. Il faut analyser la situation autrement si non ça va retourner contre vous. Ce n'est pas la bonne manière de gérer les hommes. L'avenir des enfants ne vous dit rien voilà pourquoi vous en foutez des revendications des enseignants. Et on voit que le PEUPLE vous porte peu. Comment un pays comme le Togo qui a des richesses comme cela va avoir une santé et éducation en dérive depuis des années et ça ne vous dit rien alors que l'argent du contribuable est partagé par une minorité???????

 2   Diaz Tokoin | Mardi, 13 Février 2018  - 10:55
  Réponse à 1-TISI AGORO
  En occident, les élèves constituent un élement indomptable, insaisissable lors des manifs...si ce pouvoir illégitime de Faure "kodjo le meunier" joue au pourrissement de la situation c'est qu'ils ont une idée derrière la tête, et le calcul est plutôt vite fait...cantonner les élèves à la maison à l'ouverture de ce dialogue...les préliminaires lors de ce dialogue détermineront s'il faut ou non donner de l'espoir aux profs des écoles...

Donner du grain à moudre aux esprit faible c'est de mieux enliser et enfoncer l'opposition en les faisant passer pour des manipulateurs des profs et ceux à qui la grève des profs profite et ensuite les opposer aux parents pauvres qui investissent dans la reussite de leurs enfants...tout ceci pour éffacer ou gommer du mieux la responsabilité première de Faure "kodjo le meunier" sur ses incompétences, sur ses incapacités, sur ses tares et insuffisances et de son gouvernement RPT/UNIR, c'est dans cette logique qu'est Bawara...mais les peuples ouvrent les yeux sur les défaillances multiples depuis des années...et beaucoup s'en rendent compte que ce n'est pas l'opposition qui tue ni qui dirige le pays...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 1   TISI AGORO | Mardi, 13 Février 2018  - 10:0
  C'est trop facile d'accuser les partis politiques de l'opposition que c'est eux qui manipulent les syndicats alors que c'est vous monsieur Bawara qui gouvernez le pays et accaparez toutes les richesses aux dépens de la majorité de nos populations. Ayez un peu honte messieurs et mesdames les rapetouts du Togo.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com