Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 4:21:34 PM Jeudi, 22 Février 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La diaspora togolaise dit non à l'arrêt unilatéral des manifestations


politique

iciLome | | 52 Commentaires |Imprimer Lu : 5797 fois



Communiqué TogoDebout N°2

La Coalition des 14 partis politiques de l'opposition démocratique togolaise avait posé comme préalable à toute négociation les exigences suivantes :

1. La libération de tous les détenus politiques arrêtés depuis le 19 Aout dans la cadre des manifestations ainsi que ceux arrêtés dans l'affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara

2. L'arrêt des poursuites iniques dans l'affaire des incendies criminels des marchés de Kara et Lomé

3. La levée de l'état de siège de fait des villes de Sokodé, Bafilo et Mango

4. L'effectivité du droit de manifester sur toute l'étendue du territoire national

5. La restitution effective de tous les engins et matériels saisis à l'occasion des manifestations

6. Le retour des exilés et des déplacés

7. L'arrêt immédiat des persécutions, arrestations, poursuites abusives et violences à l'encontre des militants et dirigeants de l’opposition.



A ce jour, cinq (5) des sept (7) mesures d'apaisement n'ont pas encore été mises en œuvre. La libération, des prisonniers politiques a été très partielle, alors que le pouvoir en place continue d'effectuer de véritables rafles pour se constituer un volant d'otages à marchander au titre des mesures d'apaisement réclamées il y a plus de deux mois.

Enfin, certaines mesures d'apaisement dont les autorités se prévalent ont été mises en œuvre avec des actes de sabotage dignes d'un Etat voyou. Il en est ainsi de l'ajout délibéré de gros sel dans les réservoirs d'essence des véhicules restitués à leurs propriétaires au titre de la cinquième mesure d'apaisement.

C'est donc avec surprise que les togolais, vivant sur le territoire national et à l'étranger ont pris connaissance du communiqué daté du 2 février 2018 par lequel les Ministres des Affaires étrangères de la Guinée et du Ghana représentant leschefs de l'Etat désignés comme médiateurs dans la crise politique annoncent la date d'ouverture du dialogue pour le 15 février et précisent que « ….tous les acteurs au dialogue conviennent de la suspension des manifestations publiques à compter de la publication de la date dudit dialogue.. ».

La diaspora togolaise réunie au sein de la coordination TogoDebout tient à rappeler :



- Que son importance est la conséquence de la gouvernance calamiteuse de la dynastie Gnassingbé qui opprime le peuple togolais depuis plus de 51 ans.

- Qu'elle n'est pas partie prenante à ce dialogue qui risque de déboucher sur les mêmes impasses que les dizaines de dialogues précédents

- Qu'elle poursuivra son programme de manifestations et de plaidoyer jusqu'à l'obtention complète des revendications du peuple togolais, à savoir le départ immédiat de Mr Faure Gnassingbé qui a perdu toute légitimité pour continuer à diriger le Togo et qui se maintient au pouvoir depuis bientôt treize ans par le biais d'élections frauduleuses qu'il sait n'avoir jamais gagnées


Fait à Paris, le 07 février 2018

La Coordination TogoDebout

Contact presse :
Brigitte AMEGANVI
togodebout@togodebout.info

Tél : +336 14 88 31 21



Autres titres

Togo les élèves, 'ce peuple' venu accueillir faure gnassingbé à djagblé 
Togo une délégation de la coalition des 14 en tournée aux usa 
Togo tapis rouge à djagblé ce matin: faure gnassingbé y travaille sur un nouveau projet 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 52   Rosalie A Abbey | Lundi, 12 Février 2018  - 16:12
  Réponse à 25-Avouantheboss
  J'ai oublie egalement de dire que Maitre Ameganvi devrait vous demander des comptes pour etre venu discuter publiquement de son etat de sante publiquement sans son autorisation si jamais le Togo dont vos enfoires d'amis ont fait une misere le permettait. Vous abusez des gens allegrement sans vous poser de questions. C'est tout le probleme de l'Afrique et, particulierement du Togo, comme vous le montrez malheureusement si bien par vos grossiers commentaires.

 51   Walou | Lundi, 12 Février 2018  - 10:31
  Réponse à 48-Ablode
  << Faure a raté l'histoire positive du Togo .Il est dans celle négative .
Son nom et celui de son farfelu pere Eyademon sont à jamais grave's dans nos tetes comme des directeurs sanguinaires de ce petit rectangle de terre qu'est le Togo ...>>

Mon frère si c'est vraie tes affirmations, c'est Grâce à la complicité et bénédiction de vos parents, qui occupaient les meilleurs postes sous ces deux régimes.
Donc vous, les progénitures des complices, vous avez une part de responsabilité directe ou indirecte de ce que, vous osez reprocher le père et le fils.

Alors mon frère, calmons nous !!!!

 50   Ennemi des despotes | Lundi, 12 Février 2018  - 7:21
  Le dépar de Faure est arrivé et c’est imminent. Il n’a aucune chance de s’en sortir cette fois-ci. Car le peuple a repris avec détermination le pouvoir.

Faure et tous ses frères doivent quitter le Togo sur le champ. Ils doivent restituer tous les biens du peuple togolais. Le peuple restera intransigeant face aux corrompus du système du style Bawara, Yark, Cina Lawson et les ignares des FAT.

Que Faure n’oublie pas de s’en aller avec son frère Kpatcha, toutes ses femmes et tous les valets du système Eyadéma.

Le RPT est finit!

 49   UNIR | Lundi, 12 Février 2018  - 5:39
  Lors du dialogue le RPT/UNIR ne doit concéder qu'une seule chose : Réduction à 2 mandats pour tous les élus.

Toute autre cession à l'opposition serait un échec pour le pouvoir en place et la victoire des djihadistes alors chers partisans uniristes partez sur le pied de guerre à ce dialogue car l'opposition ne rêve que de vous dominer.

La seule cession : Réduction des mandats à deux point final !!!

 48   Ablode | Lundi, 12 Février 2018  - 4:0
  Réponse à 47-Underground
  tu es trop arrogant. S'il faut parler "patapa" c'est bien Rpt-Nuir. Le regime a toujours eu la France derriere lui qui soutire des centaines de milliers de dollards au Togo. Si la donne a aujourd'hui change', cessez de hurler sur les toits que l'opposition a fait ceci cela.Votre champion Fraude Faure n'est qu'un malade mental.Il pense qu'il va eternellement voler,piller tuer sans que nous levions le moindre doigt.. Faure a rate' l'histoire positive du Togo. Il est dans celle negative. Son nom et celui de son farfelu de pere Eyademon sont a jamais grave's dans nos tetes comme des dictateurs sanguinaires de ce petit rectangle de terre qu'est le Togo...

 47   Underground | Lundi, 12 Février 2018  - 1:19
  Tais toi. Tais toi AMA AYAY SAMCHO. Tu es nul. Le Benin a reussi son alternance ce n'est pas avec cette arrogance et cette vanité que toi et cette partie du peuple affichez chaque jour vis a vis du pouvoir. Ok?
Sachez une chose: ceux qui sont aux commandes du pouvoir aujourd'hui sont des GARÇONS comme vous. Si vous voulez faire du "patapa" et bien ils vous montreront "patapa" exponentiel "n". Et dans tout cela c'est le peuple deja fragilisé qui souffre.
Apres 27 ans vous etes encore au point de depart ne voyez vous pas qque chose ne va pas dans les moyens que vous utilisé?
Ce n'est pas avec tant de bruits que les beninois ont reussi leur alternance. Comme vous savez copier chez les autres pourquoi n'allez vous pas copier les beninois?
Vous decevez vraiment!

 46   AMAH AYAYI DI SAMCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 22:6
  Réponse à 44-Franck
  "... Marche arriere..."

La tu a raison. Tous ceux qui utilise la marxje arriere.de leur bagnoles ne connaissent pas leur trajectoire.


Es fabriquants de ces bagnoles la.meme sont des indecis.

Il va falloir queuz tous sachent que cest une nouvelle assertion venant dun labo de mouton prefabrique.

Egbon b3333! Va lire qq livre de la mecanique.

 45   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 21:56
  Réponse à 44-Franck
  "...la couleur noire symbolisant le diable..."

Cest le diable, dit on, qui reconnait le diable.

Cest dailleurs pourkoi ton commentaire est en noir.

Quant a nous, nous ne connaissons pas trop la signification des couleurs, mais plutot des mots.

Egbon b3333!

 44   Franck | Dimanche, 11 Février 2018  - 21:42
  Le logo illustre bien les idées noires de ces opposants et leurs acolytes de la diaspora et puis on dirait qu'il n'ya pas d'intellectuels qui n'ont pas réfléchi aux ingrédients composants leur logo pitié comment l'on peut être très nul jusqu'à vilipender son pays de cette manière car toutes les couleurs ont leur signification de même les caricatures voilà pourquoi nous avons d'abord les problème la couleur noir symbolisant le diable ce qui n'est pas clair transparent et la marche arrière l'indécision ne connaissant la trajectoire des mouvements

 43   SEN | Dimanche, 11 Février 2018  - 20:17
  Vous ne voulez pas que la situation évolue et vous préférez que le statut quo continue car vous êtes tellement radicale que vous voulez chasser Faure par la rue. Cette posture n'apportera rien de bon au pays car les marches enlisent le pays économiquement. Si vous, vous pouvez marcher tous les jours en Europe et prendre le salaire à la fin du mois, nous on ne peut le faire au 228. Laissez une chance à notre pays de se réconcilier avec lui même; On est fatigué de radicalisme à outrance qui n'a rien donné depuis belle eurette à ce pays.

 42   Rosalie A Abbey | Dimanche, 11 Février 2018  - 19:34
  Réponse à 25-Avouantheboss
  Enfin, je ne comprends pas votre besoin de vous attaquer a une dame qui ne vous a rien fait. Elle milite pour ses principes et ses convictions politiques. Pour quelles raisons lui lancez-vous ces insultes et propos diffamatoires ?! Le debat est politique autour des idees que chacun pense etre benefique pour le Togo. Etonnant. Ce serait si IciLome voulait ne pas laisser passer ce genre de comportements.

 41   GNAROU | Dimanche, 11 Février 2018  - 19:20
  Réponse à 40-CR7
  Intervenez à ma place !!

GNAROU ,c'est gratuit . Si cela peut vous faire gerber !!
Comme si. sans GNAROU comme pseudo, personne ne lirait leur misere intellectuelle qu'ils viennent exposer ici .
De vrais conards ...


 40   CR7 | Dimanche, 11 Février 2018  - 17:48
  Réponse à 37-GNAROU
  tu ne sais plus quoi inveter c'est ça? va te reposer alors. On t'a obligé?

 39   chromosome 21 | Dimanche, 11 Février 2018  - 17:46
  Le Bureau National de l'ANC demande à tous les camarades Présidents des fédérations, de sections et de sous-sections qui tiennent leur réunion hebdomadaire d'ici à lundi d'appeler les militants et sympathisants à prendre part en grand nombre au meeting d'information qu'organise Togo- Debout ce mardi 13 février 2018 à partir de 14 h sur le terrain d'Akassime.

 38   AMAH AYAYI | Dimanche, 11 Février 2018  - 17:11
  Réponse à 28-Walou
  "...pensent que le togo leur appartient seuls..."

Cest ce que le.communoque a dit ou bien cest toi qui ajoutes cela?

En effet, le togo.nous appartient tous. Si qq1 sort un communique qui tembete, toi aussi tu sors le tien.

Si les uns marchent et que tu narrives pas manger ou dormir, toi.aussi.tu marches contre eux au lieu de pleurer que les autres nont qua arreter.

Ca sappelle democratie


 37   GNAROU | Dimanche, 11 Février 2018  - 17:3
  La diaspora ne comprend rien.Le RPT UNIR a mobilisé à TSEVIE plus de 5 million de togolais pour soutenir le président FGE et vous n'arrivez même pas à mobiliser 1 million de togolais, selon le GNAROUMETRE, le seul instrument de mesure internationalement reconnu il y a moins de 100 000 togolais sur ces images alors ne venez pas nous dire que vous avez la majorité, la majorité c'est celle qui a plébiscité FGE en 2015 et celui qui n' a pas gagné cette élection qui demande au vainqueur de partir, le monde à l'envers dans notre TOGO. La minorité fait la loi. Ce dialogue nous conduira à un gouvernement d'union nationale avec FGE à sa tête et les opposants vont se diviser et le dieu FGE sera l'homme qu'on appellera au secours

 36   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 16:56
  Réponse à 27-sen
  "... Nous on ne peut pas le gaire au 228..."

Quand tu dis NOUS la, cest qui?

Toi tu veux tinsserer la ou tu nest pas solicite.

Qui ta appelle de venir marcher?

Si vos cervelles sont delavees, nous, nois sommes en possession de nos capacites mentales.

Nous allons vous rejeter dici avec vos c@cas.

CETTE FOIS CI, NOUS NE LACHERONS PAS LAFFAIRE

 35   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 16:44
  Réponse à 13-GNAROU
  "...maintenant vous avez le contact de la dame..."

Et quest ce que vous allez faire?

Des menaces gratuites qui ne vont nul part.

Un enfoire est venu mettre qques millions sur ma tete ici.

Je lai defie que moi AMAH AYAYI DI SANCHO je lattend ici de pied ferme.

Et depuis, il a change de pseudo et nen parle mm plus.

Habame yegni kpotia nami!


 34   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 16:35
  Réponse à 10-miboutame
  "...pour obtenir la revision..."

On vous dit que vous etes bete et vous pensez que cest de la niaiserie.

Si tu sais lire et que tu as lis les revendications, est ce quil ya revision de quoique ce soit?

Et ton "obtenir" la, cest de qui?

Il fallait nous dire cette chose la au togo ici ojodui, de laquelle on obtient et la, jallais te faire savoir un peu plus.

 33   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 16:25
  Réponse à 9-Kofi
  "... Detruire leconomie du togo..."

Si des togolais ont decider detruire leconomie du togo, est ce toi qui les en empecherais?

Ca sappelle de la souverainete. Le peuple detruit et construit ce quil veut quand il veut pour son bien etre.

CETTE FOIS CI, NOUS NE LACHERONS PAS LAFFAIRE


 32   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 16:15
  Réponse à 4-Underground
  "..dans le sens contraire du development..."

La question est de savoir si cest a un mouton prefabrique de donner du sens au development du togo.

En dautres termes, est ce toi qui etablies si le togo doit aller dans un sens ou dans un autre?

Des ignorants comme vous. Vous ne reflechissez mm pas.

Egbon b333333!!!

 31   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 11 Février 2018  - 16:5
  Réponse à 2-Underground
  "... La sante de leconomie.."

Pendant 50 ans, nous navons vu aucune sante de leconomie.

Cest dans lez qques semaines quil vous reste pour partir que nous nous allons pleurer pour leconomie?

Nous cest la sante du togo qui nous preocupe maintenant. Et cela passera inevitablement par le depart immediat de faure.

CETTE FOIS CI, NOUS NE LACHERONS PAS LAFFAIRE.

 30   Messan | Dimanche, 11 Février 2018  - 15:20
  Ces chiens de la diaspora pensent que le togo leur appartient seuls. On vit en paix malgré nos difficultés, laissez nous .

 29   El Niño | Dimanche, 11 Février 2018  - 15:6
  Réponse à 25-Avouantheboss
  AvounTheSlave,
Le Togo est présentement a terre avec votre équipe satanique Rpt/Nuire.

Togo_DEBOUT, veut redresser ce pays martyrisé qui est à Terre et veut absolument le maintenir droit et toujours débout.
Normalement avec ton bac+15, tu devrais aisément comprendre ce logo.

AvounTheSlave, peux-tu nous expliquer le logo diabolique d'UNIR ?

 28   Walou | Dimanche, 11 Février 2018  - 13:52
  Si quelqu'un est stérile ou ne bande pas c'est son problème .

Mitiplyez vous !!!
Donc il faut Gnapéééee !!!

Ceux qui n'arrivent pas n'ont qu'à allés voir leurs doubib pour qu'il leurs donne une analyse de spermogramme .

Les enfants de la richesse, notre président est riche naturellement. !!!

Hihihi !!!

 27   sen | Dimanche, 11 Février 2018  - 11:47
  Vous ne voulez pas que la situation évolue et vous préférez que le statut quo continue car vous êtes tellement radicale que vous voulez chasser Faure par la rue. Cette posture n'apportera rien de bon au pays car les marches enlisent le pays économiquement. Si vous, vous pouvez marcher tous les jours en Europe et prendre le salaire à la fin du mois, nous on ne peut le faire au 228. Laissez une chance à notre pays de se réconcilier avec lui même; On est fatigué de radicalisme à outrance qui n'a rien donné depuis belle eurette à ce pays.

 26   Alternance | Dimanche, 11 Février 2018  - 11:38
  Que les gens cessent de se masturber.Faure lui meme sait qu'il ne va pas atteindre 2020.Meme s'il arrive qu'il atteingne cette date et qu'on lui presente comme candidat, il ne va pas accepter. E n 13 ans dites nous ce qu'il a fait si ce n'est que courir tous les vagins ici et la'.Il n'est qu'un mediocre qui ne dit pas son nom.Il est incompetent,tetu,farfelu,brutale,..Cette malice-arme'e sur laquelle il compte pour se maintenir au pouvoir va bientot se retourner contre lui.Tous ses plans machiaveliques sont connus de tous.Il ne pourra plus corrompre l'opposition comme par le passe',nul ne veut de lui parcequ'il est encoombrant...

 25   Avouantheboss | Dimanche, 11 Février 2018  - 9:37
  Je ne comprends pas du tout, la signification du logo de l'association de Brigitte. Malgré la coloration noire, je vois la silhouette d'une femme blanche, habillée en mini-jupe. La tepu est toute noire, et a enchaîné le Togo, en le tirant frénétiquement vers l'arrière !
Brigitte, je sais que tu es une grosse tepu. Je sais que tu oeuvres pour tirer le Togo vers l'arrière. Je sais que tu es une sataniste qui es tout temps en noir. Peut-être que tu te prends pour une blanche, dans ta tête. Cependant, qui t'a dit que tu as une taille de guêpe, toi une pâteuse comme !
Ton comportement, Freud l'a si bien défini: le refoulement !

 24   Avouantheboss | Dimanche, 11 Février 2018  - 9:27
  L'ennemi de l'homme est dans sa propre maison. Brigitte, avant de souhaiter la continuation des manifestations, pensent à Isabelle. Ta soeur est sur les rotules. Surcharge pondérale, Isabelle a besoin d'un déambulateur pour se déplacer, et d'une grue ou une remontée mécanique des domaines de ski, pour se hisser sur un podium de cinq marches.
Brigitte la cimentière, vas t'occuper avec ton amant indien de Wacem.

 23   Diaspora boss | Dimanche, 11 Février 2018  - 7:0
  Faire se presentera en 2020 a la presidentielle et il gagnera. Fin de discussion allez travailler. Vous etes en occident et vous avez le temps de faire la politique. Ou bien vous ne faites rien la bas. Dites la verite. Vous ne voyez pas les jeunes occidentaux? Ils ne font pas la politique. Il faut suivre leur exemple et nous ramener quelquechose de nouveau au pays au lieu des meme togolaiseries.

 22   Kakla | Dimanche, 11 Février 2018  - 0:20
  Réponse à 13-GNAROU
  Elle etait une apprentie de ta MAMAN. Quand on apprend un metier on l'exerce alors qu'est ce que tu veux qu'elle fasse???

 21   Rosalie A Abbey | Samedi, 10 Février 2018  - 23:58
  En effet, Faure G Eyadema "a perdu toute legitimite" si d'aventure il en avait jamais eu une. Je ne sais pas ou les mediateurs sont alles trouver cette idee. Il y a la Coalition qui va a des negociations en vue du depart de Faure G. Eyadema et de son appareil du pouvoir. Que ferait le reste des Togolais pendant ces assises?! Croiser les bras et attendre?! C'est ce qu'ils ont fait toutes annees de dialogues qui ont abouti a des accords dont les termes n'ont jamais ete respectes par ce pouvoir. Donc, les Togolais doivent rester eveilles; par les manifestations, dans les rues du pays, y compris pas tres loin de l'endroit ou des endroits ou se tiendraient ces assises; assez loin quand meme pour ne pas empecher les parties a ces reunions de s'entendre. Puisque ce gouvernement compose de voyous a fait moult fois la demonstration de sa mauvaise foi et du banditisme de ses actions, il faudrait veiller a ce que des Togolais ne se fassent pas molester, bastonner, torturer, arreter pendant ces assises; et que toutes les villes assiegees sont reellement liberees. Si ces exactions continuent au cors des discussions, la Coalition devrait appeler a une suspension des seances jusqu'a ce qu'elles cessent; cessation dont la realite devrait etre verifiee avant une reprise des negociations. En outre, continuer de manifester partout au Togo pendant les discussions permettrait de verifier si les villes-captives ont ete vraiment liberees car alors leurs habitants pourraient se retrouver dans les rues, a mai=nifester, sans encombre et/ou intimidations de quelqu'ordre que ca soit. Et je parle bien de toutes les villes, Kara, compris. Ceux que sur les reseaux l'on appelle "les officiers superieurs"; j'imagine qu'il s'agit des Bakali, Kadangah, Massina, Yark, ..., et bien d'autres dont je ne connais pas le nom doivent etre convies a ces discussions. Ils consitutuent, a n'en pas douter, l'epine dorsale de ce regime. Il faut qu'ils viennent nous dire les raisons pour lesquelles ils croient etre de leur droit de mettre les autres Togolais a genoux; et si ces pratiques sont des pratiques qu'ils comptent maintenir pour l'avenir. Enfin Faure G Eyadema et ses autres sbires doivent etre la, aux negociations, comme tous les autres Togolais. Il n'y a n'en pas un qui puisse (?) se prevaloir d'une position particuliere, surelevee, sur une hauteur quelconque, par rapport aux autres Togolais afin de se derober et, par la suite ignorer les resultats eventuels de ces negociations. Et ce sont des negociations afin de changer de regime. Le Togo n'est pas un trone, pas un royaume, pas un bien familial. C'est le bien de tous les Togolais. Les Togolais ont le droit, le devoir sacre de manifester, en toutes circonstances, pour le reprendre des mains de ceux qui tentent de le capter et d'en faire une affaire familiale. Les Togolais qui ne sont pas au sein de la Coalition des 14 pour aller discuter doivent aussi a mon avis former un "comite de suivi" et recueillir, periodiquement des informations sur l'etat des discussions aupres des participants; comite qui pourrait aussi poser des questions aux memes acteurs. Il faut tirer des lecons des experiences vecues. Cela fait plus de vingt ans que j'entends parler de "dialogues" au Togo et les choses sont allees de mal en pis: du soldat s'enfuyant avec une urne sous le bras; on en est arrive a un hold-up electoral en direct devant les cameras du monde entier; forcant cet individu (j'oublie son nom, je m'en excuse) a lire des resultats faux, partiels, truques au cours d'un processus electoral entache des fraudes les plus abjectes. Tout cela en plus de la miser que ce regime a impose aux Togolais. Trop c'est trop! Voila donc mes idees sur la question des negociations et des manifestations qui doivent ou ne pas se tenir dans le meme temps. Les manifestations sont un droit primal, primitif, precedant les DH. On ne saurait les interdire.

 20   Atalolo | Samedi, 10 Février 2018  - 23:21
  Réponse à 15-El Niño
  Je suis d’ accord avec toi. Tel est mon souhait aussi. Restons vigilants et prêts à répondre à tout moment. Nos adversaires sont sans foi et en aucun cas, nul ne peut compter sur leur bonne foi pour décrisper le mal qui détruit le Togo. Bonne nuit à toi mon frère. Vive le Togo.

 19   Atalolo | Samedi, 10 Février 2018  - 23:20
  Je suis d’ accord avec toi. Tel est mon souhait aussi. Restons vigilants et prêts à répondre à tout moment. Nos adversaires sont sans foi et en aucun cas, nul ne peut compter sur leur bonne foi pour décrisper le mal qui détruit le Togo. Bonne nuit à toi mon frère. Vive le Togo.

 18   El Niño | Samedi, 10 Février 2018  - 23:5
  Réponse à 17-Chromosome 21
  Et voilà ces animaux encore à l'oeuvre contre leur propre concitoyens. Message reçu 5/5 pour large diffusion..

 17   Chromosome 21 | Samedi, 10 Février 2018  - 23:0
  Réponse à 16-El Niño
  Alerte....

Actuellement les soldats sont enragés dans les quartiers Agoè, Kegué, avez pour les Piétons et engins arrêtés,

 16   El Niño | Samedi, 10 Février 2018  - 22:53
  Réponse à 8-Chromosome 21
  Merci beaucoup pour le travail abattu. Tu sais, Faure étant un bon abruti, il aurait décroché une maitrise des abrutis.

M.B.A = Maitrise des B@t@rds et Abrutis de la Kozah Nostra.

 15   El Niño | Samedi, 10 Février 2018  - 22:48
  Réponse à 11-Atalolo
  A mon avis, nous devons cesser les manifs durant la semaine des négociations du 15 au 20 février 2018.

Le Rpt/Nuire étant toujours des faux types, ils ne tarderont pas a faire le 1er faux pas. Et vlam, les manifs redémarreront en force pour faire pression. Faisons confiance aux leaders de C14. Et restons vigilants et très mobilisés

 14   CR7 | Samedi, 10 Février 2018  - 22:33
  Réponse à 13-GNAROU
  C'est ça va te masturber dans l'anus de ta mère

 13   GNAROU | Samedi, 10 Février 2018  - 21:57
  Contact presse :
Brigitte AMEGANVI
togodebout@togodebout.info

Tél : +336 14 88 31 21

Maintenant, vous avez le contact de la PUT@ !!

 12   Jack le 1 | Samedi, 10 Février 2018  - 21:43
  My point is the point 2 .why Fabre want to dismiss the crime that he commented.that not possible.we will go forward and punish him

 11   Atalolo | Samedi, 10 Février 2018  - 21:39
  Réponse à 6-El Niño
  Mon frère El Niño, je reste indécis à la sortie de la diaspora. Voici ma question et corrige-moi si je me retrouve un peu égarer. Devons-nous aller au dialogue en faisant de bruits ou devons-nous plutôt prendre nos adversaires par surprise avec l’ arme unique que nous avons à notre disposition lorsque nous nous sentons menacés? Vive le Togo.

 10   miboutame | Samedi, 10 Février 2018  - 21:14
  la diaspora ne donne pas assez de sous a la coalition,et pourquoi est elle contre l arret des marches.
mettez la main a la poche.LES MARCHES ne vont pas seules resoudre le probleme.ALLEZ AU DIALOGUE pour obtenir la revision du cadre electoral et s organiser pour la presidententielle de 2020.

 9   Kofi | Samedi, 10 Février 2018  - 20:50
  Réponse à 7-Chromosome 21
  C'était bien l'objectif de c14. Détruire l'économie du Togo.

 8   Chromosome 21 | Samedi, 10 Février 2018  - 20:47
  Réponse à 6-El Niño
  Cet abruti de faure est sérieusement secoué par cette crise qui sera la dernière pour lui en tant que président du togo. Toujours voler, toujours frauder, toujours tuer, tout cela va bientôt finir.

 7   Chromosome 21 | Samedi, 10 Février 2018  - 20:38
  🚨ALERTE ROUGE SUR LES GRANDS HÔTELS DE LOMÉ

février 7, 2018

La crise économique qui paralyse actuellement le pays frappe de plein fouet le secteur hôtelier. Pendant que dans la région, notamment à Accra, Cotonou, Ouagadougou, Abidjan etc., les hôtels affichent plein, à Lomé les clients se font rares dans la plupart des grands hôtels.

La fin d’année a été plus que catastrophique et la nouvelle année n’augure rien de bon. A Palm Beach, Sarakawa, Eda Oba, Sancta Maria, 2 Février et autres, le moral est au plus bas. La situation est tellement grave que certains établissements ont décidé carrément de fermer.

C’est le cas de Palm Beach, un hôtel emblématique de la ville de Lomé en bordure de mer qui s’apprête à mettre la clé sous le paillasson dans les jours qui arrivent. Une note a d’ailleurs été adressée au personnel dans ce sens. Les promoteurs de Palm Beach, les délégués du personnel et l’Inspection du travail sont actuellement en discussion sur le sort des employés. Non loin de là, à IBIS, ancien hôtel du Benin, le plus ancien établissement hôtelier du Togo, la situation n’est pas rose non plus. Mais pour l’heure, on n’envisage pas une solution radicale, même si elle reste une éventualité. Depuis le mois de décembre, l’hôtel Sancta Maria en bordure de mer aussi a sensiblement réduit les jours de travail de son personnel. C’est désormais 15 jours dans le mois pour tout le monde, avec des incidences sur les salaires. Non loin de la Colombe de de la paix, un hôtel situé sur le boulevard allant vers le carrefour GTA, s’est délesté d’une grande partie de son personnel. A l’hôtel du 2 Février précédemment Radisson Blu, c’est totalement le naufrage.

Non seulement le retrait de la marque mondialement reconnue Radisson Blu a eu un impact sur l’affluence, mais en plus les prix exorbitants repoussent une clientèle nationale totalement dépourvu de moyens. Cet hôtel est devenu depuis quelques mois une place des fêtes pour certains rares nantis de la capitale qui s’y rendent pour célébrer leur anniversaire et autres. L’Hôtel du 2 Février est un autre scandale qui saute aux yeux. Comment avec cette rareté de clients, les promoteurs vont-ils rembourser les milliards pris dans les banques togolaises et régionales pour sa rénovation?

A l’intérieur du pays, la situation est des plus désastreuses et les hôtels appartenant au gouvernement sont dans un état lamentable. La désertion des hôtels au Togo avec les conséquences qui s’en suivent est un indicateur essentiel de la santé économique du pays. On n’a plus besoin de porter des loupes ou des jumelles pour se rendre compte que l’économie togolaise est au creux de la vague et y restera longtemps tant que le régime de Faure Gnassingbé s’opposera aux réformes politiques, gage de la stabilité et de la confiance, des éléments qui rassurent les investisseurs.

Dans un pays marqué par une crise sociale aiguë avec des grèves dans tous les secteurs, les déflatés de ces hôtels vont rejoindre la vague des chômeurs qui constituent une bombe à retardement. Des sources évoquent d’ailleurs la délocalisation de plusieurs entreprises et sociétés du Togo vers le Ghana. La soi-disant reprise en main de la situation dont se réjouissent certains proches de Faure Gnassingbé parait bien un leurre, tant le niveau de délitement et de désagrégation de tous les pans de l’économie est sans précédent.

Source : L’Alternative No.677 du 2 février 2018

27Avril.com

 6   El Niño | Samedi, 10 Février 2018  - 20:28
  Réponse à 5-chromosome 21
  Nous saluons cette décision de Togodebout.
Personne ne doit arrêter les manifs. Faure cherche désespéramment a gagner du temps. Peine perdue.

 5   chromosome 21 | Samedi, 10 Février 2018  - 20:13
  hahahahahahaha toujours des idioties pour défendre faure... heureusement que vous n'etes pas ses conseillers sinon le pauvre....vous imaginez un peu le niveau de vos analayses.. en même temps sans vous il reussit trés bien ses idioties tout seul.

 4   Underground | Samedi, 10 Février 2018  - 20:9
  Votre logo de Togodebout illustre bien vos intentions. Vous avez enchainez le TOGO et vous le tirez vers vous c'est a dire dans le sens contraire a son developpement. Le va de l'avant et vous le ralentissez.
Apres ce dialogue du 15 au 19 Fev je vous assure que bcp de chose vont changer de grée ou de force.

 3   Hihi | Samedi, 10 Février 2018  - 20:5
  Trop triste. Laissez les gens aller à la mangeoire.

 2   Underground | Samedi, 10 Février 2018  - 20:3
  Plus idiots que l'opposition togolaise il n y a pas. Vous agissez comme si c'est UNIR qui a besoin de l'alternance. Betes betes beteeeeeeee! Tchooooo!
Si vous pensez que la santé de l'economie togolaise est l'affaire du gouvernement seul et bien vous vous trompez.
Vous a l'etranger, avez vous manquez le travail pour soutenir vos compatriotes du Togo?
Chuannnnn! Les ahounatos là! Vraimennnnnt!

 1   Brigitte Ameganvi | Samedi, 10 Février 2018  - 19:27
  Brigitte Améganvi, viens défiler trois fois par semaine à Lomé ! Tout est permis !


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com