Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:26:31 AM Mardi, 23 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson : « Sortons massivement ! »


politique

iciLome | | 26 Commentaires |Imprimer Lu : 3499 fois



Face aux manœuvres du régime pour décourager, intimider et démobiliser le peuple togolais en lutte pour sa liberté depuis plus de 5 mois, les leaders de la Coalition des 14 partis de l’opposition multiplient des messages pour appeler les Togolais à sortir massivement pour la manifestation de demain samedi 13 janvier 2018.

« La lutte que nous menons est une lutte pour des changements profonds, une lutte pour la démocratie. Ce n’est pas une lutte partisane, mais une lutte pour sauver notre pays », a lancé Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition, dans son message.

Pour elle, la manifestation de ce samedi est très importante. Et donc, il appartient aux Togolais de le démontrer à travers une forte mobilisation dans les rues dans toutes les préfectures du Togo.

« Nous vous invitons à ne pas écouter le régime. Nous vous invitons à ne pas vous laisser manipulés par tous les moyens qu’ils déploient. Ils (Ndlr, le régime et ses collaborateurs) ne lésinent pas sur ces moyens-là. Ils vont même jusqu’à créer des sites qui diffusent des fake news, c’est-à-dire des informations fausses. Cela ne nous étonne pas, parce que nous connaissons leurs méthodes. Nous ne baisserons pas les bras », a indiqué Mme Adjamagbo-Johnson.

Elle est allée jusqu’à pointer du doigt l’une des contrevérités distillées dans l’opinion nationale par le régime. Il s’agit de faire croire aux Togolais que leur cause n’est pas défendable, et c’est la raison pour laquelle les médiateurs se seraient dessaisis du dossier togolais. « Je vous dis que c’est faux », a-t-elle ajouté.

« Nous devons sortir plus massivement que jamais. Nous devons sortir pour leur dire que ça fait 51 ans que nous vous subissons, ça fait 51 ans que vous retardez le développement du Togo, ça fait 51 ans que vous jouez avec le destin du Togo, eh bien, nous voulons que vous partiez… Sortons nombreux pour la manifestation qui aura lieu non seulement à Lomé, mais aussi dans toutes les préfectures », a-t-elle appelé.

S’agissant de l’interdiction des manifestations de l’opposition à Mango, Bafilo et Sokodé, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson indique que ce sont des subterfuges utilisés par le régime de Faure Gnassingbé pour nuire à l’opposition et au peuple togolais.

« Ils ne veulent pas que nous allions à Mango, Bafilo et Sokodé. Qu’à cela ne tienne, ils allèguent qu’il y a des risques pour nous de mener des actions de mobilisation. Mais nous nous engageons, nous nous préparons de toute façon à y aller dans les jours à venir », a-t-elle promis.


I.K



Autres titres

Togo la voix du peuple du 22 janvier 2018 
Togo rejadd dénonce la chasse aux militants du pnp à kara 
Togo les togolaises debout contre le règne de l’imposture, du cynisme et du crime : historique claque des femmes à faure gnassingbé le 20 janvier 2018 ! 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 26   abawe | Samedi, 13 Janvier 2018  - 0:48
  Réponse à 25-Atalolo
  Quel peuple maaaaaa? DC moi abawe qui soutient mn presi FAURE je ne suis pas de ce peuple alors....abawe!

 25   Atalolo | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 19:34
  Réponse à 21-issifou
  Bonsoir mon frère Issifou. Certes, cette sortie n’ est pas adressée à moi mais la conclusion a retenu mon attention quand tu déclares, je cites: «Le Togo a besoin de réformes structurelles objectives et non des réformes du genre: retour à la constitution de 92, limitation de mandat présidentiel, scrutin à deux tours, vote de la diaspora etc.. qui ne sont que des revendications conjoncturelles n'ayant aucun effet notoire sur les vrais causes des plaies profondes que porte le pays ».

Je suis bien d’accord avec toi que le Togo de nos jours a évidemment besoin des réformes structurelles objectives comme tu venais de le mentionner dans ta sortie. Cependant, objectivement mon frère, est-ce que nous pouvons réellement lire tes intentions? Je veux dire est-ce tu peux être explicite en détaillant avec application et objectivité tes propositions relatives aux réformes dont tu fais allusion? Je voudrais bien être d’ accord avec toi mais je crains que nous avons une constitution qui, si elle est bien appliquée, nous n’ en serions pas là où nous sommes aujourd’hui. Cependant, toutes nouvelles suggestions qui aideront aux changements tant attendus par les Togolais seront les bienvenues! Et bien sûr, pourvu que Faure Gnassingbé et son armée adhèrent à tes propositions. Bonne soirée à toi mon frère. Vive le Togo.

 24   Nuzizi | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 19:10
  Réponse à 23-adjamagbo= trottoir
  Massivement ou pas, la CDPA n'aura aucun député aux prochaines législatives !
Cette imbécile d'Adjamagbo a implosé le Parti!

 23   adjamagbo= trottoir | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 17:8
  Réponse à 9-14 GRANDES GUEULES
  Il faut mobiliser aussi les poux des poils de ton pubis, tocarde, on s'en fout!

 22   TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 16:39
  Réponse à 19-LE VRAI TRUMP
  Si vous voulez le changement, trouvez vous un bon candidat et allez aux urnes, c'est tout! Rien ne sert de comparer avec les autres qui ont eu l'alternance. Au Senegal, Macky Sall était un ancien PM, un homme d'expérience qui avait la capacité d'assurer l'alternancxe. Au Mali, IBK eait un ancien PM, au Ghana, Nana Akufo était n ancien Chef de la diplomatie, au Benin, Yayi tait un ancien patron de la BOAD, Talon, un grand entrepreneur, et regardez la classe politique du Benin, de Zinssou à Ajavon, les Koupaki, De Souza, Tevoedjre, etc, ceux ne sont que des hommes d'Etat.
A l'opposition togolaise, il y a qui? Atchadam, faux juriste qui ne peut pas definir referendum, un chomeur chef de parti, Fabres, n'a jamais travaillé, émargeant auprès de Gil le traitre, Antoine Foly, faux diplôme d'ingénieur informatique, endetté en France, Apévon, avocat escroc, profitant des manifestant arrêtés, Fuilbet Attisso, Miséreux, chômeur chef de parti, Adjamagbo dirigeante d'une ONG, battue par sa propre sœur aux législatives et ayant obtenu 0,00.... aux élections qui parle sans honte au nom du peuple qui l'a vomi. Toi tu peux suivre ses connards et idiots, pas moi.
Moi je suis pour les réformes actées par Faure qui donneront la chance à d'autres personnes d'émerger pour aboutir à l'alternance dans 10 ans.
On ne va pas détruire notre pays à cause de ces gens là. Les syriens et les lybiens qui raisonnaient comme toi regrettent aujourd'hui.

 21   issifou | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 16:38
  La vérité blesse, dit-on et par rapport à cet adage, Donald Trump n'a pas tort s'il qualifie les pays africains de trous à rats. Plusieurs autres hautes personnalités politiques, notamment de la France, nous ont déjà envoyé les mêmes types de messages, mais imbus d'arrogance nous n'avons pas jusqu'ici eu un peu d'humilité pour reconnaitre que les noirs en Afrique se gouvernent mal. Partout en Afrique noire c'est la vie de misère qui prédomine malgré les importantes richesses naturelles et minières que regorgent cette partie du continent. Déjà dans les années 1960 avec les luttes fratricides pour l'indépendance, un certain René Dumond avait prévenu que "l'Afrique noire est mal partie". Plus tard c'est Jacques Chirac qui a déclaré que "les africains ne sont pas mûrs pour la démocratie" et tout récemment encore Sarkozy nous lançait que "l'africain noir n'est pas rentré dans l'histoire". Au lieu que nous réfléchissons pourquoi nous n'avançons pas à l'instar des autres peuples du monde, ce sont plutôt des invectives et injures que nos fameuses élites dites intellectuelles renvoient aux autorités de ces pays qui paradoxalement les accueillent pour la plupart en tant que réfugiés politiques. Leurs arguments c'est l'esclavage, la colonisation et le contact avec l'homme blanc qui sont à la source de nos malheurs, mais pourtant nous voyons autour de nous en Afrique du Sud des peuples multiraciaux amorcer une gestion plus apaisée de ce pays grâce à la sagesse et à la clairvoyante vision de Nelson Mandela. En conclusion, c'est pour te dire que ce ne sont pas des marches comme celles que appellent les haineux revanchard de l'opposition et leurs adversaires repus autour de la mangeoire de UNIR qui règleront la profonde crise politique togolaise. Le Togo a besoin de réformes structurelles objectives et non des réformes du genre: retour à la constitution de 92, limitation de mandat présidentiel, scrutin à deux tours, vote de la diaspora etc.. qui ne sont que des revendications conjoncturelles n'ayant aucun effet notoire sur les vrais causes des plaies profondes que porte le pays. Si c'est autour de ces revendications que le dialogue annoncé va se pencher, alors là c'est du temps perdu et ceux qui rêvent du statut quo vont se frotter les mains

 20   DECHEANCE | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 15:55
  Quand nos leaders de l'opposition ne peuvent pas voir plus loin que le bout de leur ventre... Pauvre populations! On vous propose une constitution qui limite les mandats présidentiels, élection présidentielle à deux tours, ce que vous auriez pu obtenir en 2012 avec le siège de Décon, vous refusez! Hiii. Si on va au referendum, comment vous allez convaincre le peuple de voter contre de telles dispositions? Vous suggérez donc qu'on ait un gouvernement éternel? Huummm, vous ne pensez pas au peuple, non! vous ne pensez qu'à vous, vous voulez le pouvoir tout de suite. Mais, êtes vous prêts à gouverner? Non! Vos gestes le traduisent. J'ai dit.

 19   LE VRAI TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 15:44
  Réponse à 17-TRUMP
  Ce que tu sembles ne pas comprendre c'est que dans les pays que tu cites ( la France ou autres grands pays comme tu le dit), la proportion des gens qui ne trouvent pas à manger represent une infime partie de la population. Et puis la nourriture represente aussi une infime partie du salaire des citoyens de ces pays.

Qu'en est il de ton Togo?. Si après 50 ans de règne on a encore ses proprent compatriotes qui peinent à acheter un bol de mais, c'est que quelque chose ne va pas.

Ce n'ai pas être möchant que de dire ça mais c'est la triste réalité de ton pays. Et dans gens comme toi pour s'en sortire doivent se prostituer au rime sinon c'es la galère assurer.

C'est pour ça que les Togolais disent NON ça suffit.

 18   GNAROU | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 15:4
  Réponse à 15-Atalolo
  Tu crois que c'est les membres du regime qui souffrent dans cette crise ??
Eux ils ont des moyens !
Ils iront partout dans le monde pour regler leurs problemes.

Mais le reste de la population est pris en otage par vos manifestations !!

9 mois de greve illimitée dans les années 1990 ne vous ont pas donné de lecons ??
Pourquoi vous obtiendrez un autre resultat different de celui des années 1990 ??

 17   TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 14:56
  Réponse à 12-LE VRAI TRUMP
  Chacun n'a qu'à travailler pour nourrir ses enfants et il ne faut surtout pas en fabriquer en abondance lorsqu'on en pas les moyens.
Vous qui aimez rêver, souffrez que je vous dise qu'en France comme aux USA et autres grands pays, il y a aussi des pauvres, il y a aussi la misère et il y a aussi des sans emplois, des sans domicile fixe et autres clochards. Arrêtez de faire croire à vos désœuvrés qui ont refusé d'aller à l'école , qui sont sans diplôme et n'ont appris aucun métier que le changement leur donnera 3 repas par jour. Vous savez bien que c'est faux.
Quelque soit le prochain président, les ministres seront toujours bien payés. Cessez d'envier le prochain et travaillez, arrêtez vos marches qui font fuir les investisseurs.
Les ghanéens n'ont pas fait l'alternance avec la rue et les casses.

 16   TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 14:55
  Chacun n'a qu'à travailler pour nourrir ses enfants et il ne faut surtout pas en fabriquer en abondance lorsqu'on en pas les moyens.
Vous qui aimez rêver, souffrez que je vous dise qu'en France comme aux USA et autres grands pays, il y a aussi des pauvres, il y a aussi la misère et il y a aussi des sans emplois, des sans domicile fixe et autres clochards. Arrêtez de faire croire à vos désœuvrés qui ont refusé d'aller à l'école , qui sont sans diplôme et n'ont appris aucun métier que le changement leur donnera 3 repas par jour. Vous savez bien que c'est faux.
Quelque soit le prochain président, les ministres seront toujours bien payés. Cessez d'envier le prochain et travaillez, arrêtez vos marches qui font fuir les investisseurs.
Les ghanéens n'ont pas fait l'alternance avec la rue et les casses.

 15   Atalolo | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 14:53
  Et bien le train est en marche, que Faure reste muet et protégé par ses “militarés”. On verra comment vous comptez gouverner un peuple qui ne veut pas être gouverné. Vive le Togo.

 14   Rire Unpeu | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 13:23
  et qu' est-ce qu' elle nous promet si on sort massivement?

La dernière fois nous étions plus d' un million à Deckon sans compter les autres villes du monde.
Il y aurait eu 3 millions á Paris, 10 Millions à Washington, 2 millions à Londres, 3 millions à Berlin, 800.000 à Accra dont 30 sont pousuivis judiciairement. Oui á Paris quaai quelques uns ont des problèmes

Résultat = Référendum en vue


 13   GNAROU | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 13:20
  Qu'on sorte massivement aujourdhui ou demain, qu'est-ce que vous en faites de cette mobilisation ????

Aujourdhui je Crois que les dirigeants de l'opposition ont besoin de ces sorties pour leur prpopre existence que pour atteindre un objectif donné !!
Une sorte de survie politique à travers les marches !!

Le peuple comprendra votre désaroi !!

Ceux qui ont lapidé GILCHRIST OLYMPIO à la plage seront eux -memes lapidés un Jour dans ce pays !!


 12   LE VRAI TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:43
  Réponse à 8-TRUMP
  Le vrai Donald Trump a qualifié Haïti et les pays africains de "trous à rats"

Je réitère et je signe:
C'est pour ne plus être la risée du monde entier que nous nous battons au Togo pour la dignité des Togolais, Pour un partage juste des richesses. Mais tant que vous ne comprendrez pas ça on vous traitera toi et tes descendants de rat et à l'occasion on vous vendra sur le marché des exclaves.

Mr le faux TRUMP: est ce que tu trouves normal que dans un pays où il n'y a pas de scanner dans le plus grand hopital du pays, Où les élèves sont à la maison la pluspart du temps, où manger à sa faim 3 fois par jour relève du luxe et pendant ce temps, Faure voyage en helicoptère pour quelques mètres, et ces complices sont dans une opulence déconcertante?

 11   Salifou | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:37
  REGARDEZ MOI SON FIGURE LA!!!! GUEUNON DU FIN FOND DE L'AMAZONIE.

 10   Collette | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:29
  Réponse à 8-TRUMP
  Merci Monsieur Trump, j'adore vos sorties!

 9   14 GRANDES GUEULES | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:24
  Réponse à 2-chromosome 21
  Au lieu et place du Référendum proposé par le gouvernement comme sortie de crise le DIALOGUE avait été suggéré par la Communauté Internationale que vous avez appelée á votre secours.

On vous invite à l' organisation du Dialogue.
Jouant aux indispensables vous posez conditions sur conditions.

Pour montrer sa bonne volonté le gouvernement se plie á plupart de vos exigences.

Hélas au lieu d' avouer n' avoir aucun argument solide pour convaincre l' opinion internationale
vous déclarez les conditions du dialogue insuffisantes.

Attendez donc quand elles seront remplies vous irez au Dialogue
On veut organiser le Référendum cela non plus ne vous convient pas ?

Avec ou sans vous, avec ou sans moi le Togo avancera !!!!!!!
Fin de plaisanteries

 8   TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:23
  Réponse à 5-LE VRAI TRUMP
  Ceux qui avaient fait comme toi en Egypte, en Syrie, en Tunisie, au Burkina, en Lybie, au Yémen, qu'ont ils récolté?
La souffrance, la misère, la mort, l'exil et l'Etat Islamique dans leur pays avec des assassinats tous les jours. Je ne suis pas pour l'alternance à votre manière. Je suis un démocrate, pas un révolutionnaire, pas un assassin de militaire. La loi n'est pas retro active, c'est ce que j'ai appris à l'école. La constitution de 92 renferme des incohérences et AJAVON ZEUSS, LAWSON NICOLAS, IHOU les constituants de l'époque l'ont reconnu. Elle empêche la jeunesse de briguer des mandats présidentielles, législatives et sénatoriales.
Tout n'est pas parfait mais le Togo n'est pas pire. Ce n'est pas en le détruisant que nous allons le construire. Depuis que vous faites vos marches, le centre commercial d'Atikoumé avec les revendeuses de fruits et de poulets. Imaginez les pertes de ces pauvres dames. Elles doivent nourrir leurs familles. Le super marché Concorde doit payer les salaires , le Champion, les marchés de votre trajets jusqu'à Deckon. Imaginez ces milliers de gens qui perdent leurs affaires.
Je ne suis pas d'accord avec ça surtout que Fabres a son salaire de 3millions par mois en tant que chef de file, Adjamagbo est payée par son ONG à 2millions par mois, Apevon, Kissi, Guogué, Kanpatibe, et autres députés tous payés à 1millions 5cents milles par mois. Eric Dupuis retraité en France touche plus d'un millions par mois. Quand à la diaspora, chacun à son travail ou son RSA.
Arrêtez de faire souffrir le peuple.
Faure n'est même pas affecté par vos betises. Il est tranquille dans son palais. Ainsi que les ministres. Revenez sur Terre un peu! Merde!
Pour moi, le vrai changement est que nous qui avions réussi contribuons à créer des emplois, à aider nos compatriotes à se former au lieu de leur raconter des mensonges sur ce site.
Moi ma société à Lomé emploi une vingtaines de jeunes . Il y en a qui ont fait plus que moi. Il y en a qui ont des projets. Pour vous il faut critiquer et chasser Faure même si cela doit plonger le pays dans le chaos comme en Lybie parceque vous vivez à l'étranger et vous y avez acquis d'autres nationalités.
Je soutiens la justice togolaise d'infliger de lourdes peines à ceux de la diaspora qui commettent des délits de déstabilisation.

 7   TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:22
  Ceux qui avaient fait comme toi en Egypte, en Syrie, en Tunisie, au Burkina, en Lybie, au Yémen, qu'ont ils récolté?
La souffrance, la misère, la mort, l'exil et l'Etat Islamique dans leur pays avec des assassinats tous les jours. Je ne suis pas pour l'alternance à votre manière. Je suis un démocrate, pas un révolutionnaire, pas un assassin de militaire. La loi n'est pas retro active, c'est ce que j'ai appris à l'école. La constitution de 92 renferme des incohérences et AJAVON ZEUSS, LAWSON NICOLAS, IHOU les constituants de l'époque l'ont reconnu. Elle empêche la jeunesse de briguer des mandats présidentielles, législatives et sénatoriales.
Tout n'est pas parfait mais le Togo n'est pas pire. Ce n'est pas en le détruisant que nous allons le construire. Depuis que vous faites vos marches, le centre commercial d'Atikoumé avec les revendeuses de fruits et de poulets. Imaginez les pertes de ces pauvres dames. Elles doivent nourrir leurs familles. Le super marché Concorde doit payer les salaires , le Champion, les marchés de votre trajets jusqu'à Deckon. Imaginez ces milliers de gens qui perdent leurs affaires.
Je ne suis pas d'accord avec ça surtout que Fabres a son salaire de 3millions par mois en tant que chef de file, Adjamagbo est payée par son ONG à 2millions par mois, Apevon, Kissi, Guogué, Kanpatibe, et autres députés tous payés à 1millions 5cents milles par mois. Eric Dupuis retraité en France touche plus d'un millions par mois. Quand à la diaspora, chacun à son travail ou son RSA.
Arrêtez de faire souffrir le peuple.
Faure n'est même pas affecté par vos betises. Il est tranquille dans son palais. Ainsi que les ministres. Revenez sur Terre un peu! Merde!
Pour moi, le vrai changement est que nous qui avions réussi contribuons à créer des emplois, à aider nos compatriotes à se former au lieu de leur raconter des mensonges sur ce site.
Moi ma société à Lomé emploi une vingtaines de jeunes . Il y en a qui ont fait plus que moi. Il y en a qui ont des projets. Pour vous il faut critiquer et chasser Faure même si cela doit plonger le pays dans le chaos comme en Lybie parceque vous vivez à l'étranger et vous y avez acquis d'autres nationalités.
Je soutiens la justice togolaise d'infliger de lourdes peines à ceux de la diaspora qui commettent des délits de déstabilisation.

 6   Mosome | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 12:11
  Réponse à 2-chromosome 21
  Dixit:
"El Hadj Barro Djanguinaba « Je suis prêt à mourir..."
_____
cela me rappelle un cadre de la CDPA!
Il y a de cela environ un an il avait promis le sacrifice suprême , si les Réformes n' étaient pas rapidement faites.
Il n' y a pas longtemps j' ai appris qu' il est devenu le garde-corps privé d' Adzamagbo !!!!!



 5   LE VRAI TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 11:41
  Réponse à 1-TRUMP
  Donald Trump a qualifié Haïti et les pays africains de "trous à rats"

C'est pour ne plus être la risée du monde entier que nous nous battons au Togo pour la dignité des Togolais, Pour un partage juste des richesses. Mais tant que vous ne comprendrez pas ça on vous traitera toi et tes descendants de rat et à l'occasion on vous vendra sur le marché des exclaves.

Comprendras celui qui veux comprendre.

Va sur n'importe quel site d'information tu trouveras cette nouvelle déclaration du VRAI TRUMP.

 4   victor | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 11:40
  La femme la heinnnn, qu'est ce qu'elle veut au juste???? les togolais ont d'autres preoccupation, sinon depuis 5 mois dans les rues, qu'elle est le resultat????? = zero, opposition togolaise= champion du desordre, sortez marcher comme des moutons pour aller prendre le pouvoir a la plage.......tous sont des imbeciles,

 3   TOGOLAIS | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 10:48
  Madame, répètez moi vos exigences pour que je les communique au bon Dieu... il semble qu'elles évoluent chaque qu'il fait.. le reliquat c'est quoi aujourd'hui???? HAHAHAHA

 2   chromosome 21 | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 10:45
  AU NOM DU REFERENDUM !
(Une compilation du journal LObservateur Paalga)
Sous l’ère Compaoré, les partisans de l’ex-président étaient parfois si zélés qu’ils débitaient souvent des absurdités :
• El Hadj Barro Djanguinaba « Je suis prêt à mourir pour Blaise ».
• Karim Traoré, SG du Mouvement des jeunes loyalistes pour la paix (MJLP) «Blaise, c'est le Neymar du Burkina».
• Le Salam Dermé (secrétaire national à la jeunesse du CDP) « Notre pays n'a pas encore secrété un homme de la trempe de Blaise Compaoré».
• Hubert Narcisse Yaro, maire de Zawara: «Blaise Compaoré, c'est notre dieu et Luc Adolphe Tiao, notre messie».
• Hermann Yaméogo (président de l’UNDD): « Personne n’est plus bandit qu’Hermann Yaméogo au Burkina Faso. Nous sommes pour la paix, mais si ces gens veulent la bagarre, ils vont l’avoir parce que je suis aussi un grand bagarreur ».
• Salia Sanou (ex-maire de Bobo): «Si on le veut, Djamila sera Présidente du Faso» ;
• Blaise Compaoré sur BBC: «Ce qui me préoccupe, c’est ce que deviendra le Burkina, (…) ne pas voir détruit tout ce qui a été mis en place. Je n’ai pas envie d’assister à l’effondrement de mon pays pendant que je me repose».
• Assimi Kouanda, (secrétaire exécutif national du CDP): «L’essentiel, en 2015, notre président est candidat, en 2020, il est candidat, le reste, nous laissons entre les mains de Dieu» ; «S’ils vont brûler une maison, il faut qu’au retour, ils trouvent que leur maison aussi brûle. Comme ça, on va s’entendre. Est-ce clair ? Allez organiser des brigades afin que notre réaction soit immédiate.».
• Gilbert Noel Ouedraogo: «Nous sommes victimes de notre sincérité».
• Nestorine Sangaré (ex-ministre de la Promotion de la Femme et du Genre) « Dites au chef de l'Etat que les femmes burkinabè lui sont très reconnaissantes pour les souffrances, les calomnies et les trahisons qu'il a accepté d'endurer en silence comme sacrifice pour assurer à notre cher pays la stabilité et la concorde.».
• Hamidou Compaoré (ancien député CDP): «Nous allons voter Oui au référendum. Nous allons réviser l’article 37 et Blaise Compaoré sera notre président. Il y a des gens qui avaient perdu leurs forces et s’étaient arrêtés ici pour donner un carton rouge au président du Faso. Nous, nous accordons à Blaise Compaoré un carton vert et oui pour le référendum».
• Ernest Paramanga Yonli (président du CES): « Au CDP, nous reconnaissons le berger depuis plus de 25 ans. C’est Blaise Compaoré. Nous reconnaissons la vache qui est le CDP et nous disons que le lait est toujours de bonne qualité aujourd’hui et demain… D’ailleurs, on a modifié la Constitution déjà 3 fois. Et nous le referons bientôt...».
• Noël Sourwèma (Secrétaire général de la section provinciale du Kadiogo) «Nous avions dit que nous allions remplir le stade recto verso, en haut et en bas avec des intercalaires. Au vu de la mobilisation, on peut dire qu’à partir de ce soir, le match est terminé. Il n’y aura ni penalty ni prolongation, c’est un coup K.-O. Ce qui reste maintenant, c’est le référendum».

 1   TRUMP | Vendredi, 12 Janvier 2018  - 10:43
  Sortir, marcher et toujours marcher et puis après?
Ce n'est pas vous qui aviez dit que Faure serait chassé avant fin Septembre? Après c'est fin octobre? Après c'est fin novembre et après c'est fi 2017?
Qu'est ce qu'on a vu? Rien! Sauf des morts dont vous ignorez les veuves et les orphelins et des blessés abandonnés à leurs tristes quotidiens. Sans compter les dégâts matériels publiques et privés.
Savez vous au moins que vous dressez les togolais les uns contre les autres? Savez vous que les marches appauvrissent les citoyens. Marcher un 13 janvier, va apporter quoi? Le départ de Faure?
Madame, arrêtez de tromper les gens! N 'est ce pas vous qui de retour du Ghana se glorifiait que le Président Ghanéen maintient la médiation? Pourquoi ne vient il pas?
Espèce de sorcière, mangeuse des vies d'enfants! Regardez comment elle est vilaine!
On dirait un rhinocéros enceinte!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com