Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:57:55 AM Mercredi, 24 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Jean Pierre Fabre : « La mobilisation est massive, elle progresse tous les samedis »


politique

iciLome | | 45 Commentaires |Imprimer Lu : 4231 fois



Jean-Pierre Fabre, chef de file de l'opposition se prononce sur la mobilisation de samedi.

Les manifestants sont en train d’être filtrer au niveau d’Adidogomé. Êtes-vous au courant ?

Avez-vous pu prendre des photos ? Nous avons appris cela mais on en doutait. On s’est dit s’il devait y avoir des gens qui puissent vérifier cela et nous donner des confirmations. A l’instant nous n’avons pas de confirmation.

Il y a également un cordon militaire tout au long de la clôture de l’Université de Lomé, on a pu vérifier cela Tout cela pour empêcher les gens de venir je crois. Mais vous avez pu remarquer l’affluence, cela n’a pas d’efficacité.

La mobilisation est-elle toujours au rendez-vous ?

La mobilisation est massive, elle progresse tous les samedis. Ce samedi, la mobilisation est supérieure au départ par rapport à celle du samedi dernier, vous avez vu.

Jeudi vous avez fait une déclaration à l’endroit des chefs d’Etat de la Cédéao. Est-elle déjà parvenue à Abuja ?

Bien sûre. Il faut qu’ils tiennent compte du cri de détresse.

Êtes-vous en contact avec le comité préparatoire du dialogue ?

Le comité préparatoire commencera à travailler lorsque les mesures d’apaisement seront terminées. Or pour être optimiste, on dira que ces mesures d’apaisement sont en cours.

Depuis qu’une vingtaine de personnes avec les imams ont été libérés, on a plus rien faire. Non, non, non. Cela continu et on attend surtout la libération des personnes détenues dans le cadre de l’affaire des incendies.











Autres titres

Togo quatre organisations syndicales des travailleurs réclament un dialogue politique 
Togo congrès constitutif du mouvement des sages du parti unir: pr charles kondi agba élu délégué national 
Togo charles kondi agba, président des sages de unir à l'offensive 
Plus de nouvelles





 45   jjk | Lundi, 18 Décembre 2017  - 22:26
  je pense qu il est temps que les chefs d etats de la C E D A O jouent maintenant franc jeux
car le temps des Louis Michelle Obassandjo SARKOSy est révolu

 44   Fabre le toqué | Lundi, 18 Décembre 2017  - 20:27
  Réponse à 44-Ah, ce zozo Fabre !
  On vous l'avait dit, Fabre ne connaît que deux mots : MOBILISATION et ALTERNANCE !
Incapable de faire une conférence sur l'économie togolaise, incapable de tenir un débat au Parlement!

 43   Ah, ce zozo Fabre ! | Lundi, 18 Décembre 2017  - 20:22
  Réponse à 15-14 FROUSSARDS
  Il y a 7 millions de togolais et en 4 mois, vous n'avez qu'un million ? Le compte n'y est pas ehonvi !

 42   14 FROUSSARDS | Lundi, 18 Décembre 2017  - 19:33
  Réponse à 42-sen
  C'est un fait. Comme tu le dis:
"Les mesures d’apaisement ne sauraient se substituer à la justice"
___________________
notre opposition confond tout

 41   sen | Lundi, 18 Décembre 2017  - 14:7
 
Les marches risquent d’être galvaudées si cela continue ainsi. Cette frange du peuple a beaucoup donné depuis bientôt 4 mois. Et il va falloir capitaliser. Quant aux mesures dites d’apaisement, le gouvernement a fait des efforts et l’on ne pourra de facto libérer les personnes retenues dans l’affaire des incendies des marchés car la procédure suit son cours et nous voulons vivement que la justice dise le droit afin que nous sachions ceux qui ont mis notre économie à mal. Les mesures d’apaisement ne sauraient se substituer à la justice.

 40   14 FROUSSARDS | Lundi, 18 Décembre 2017  - 11:38
  Réponse à 39-AMAH AYAYI DI SANCHO
  Dixit:
"Va dire a yark que moi Amah Ayayi Di Sancho je vous attend ici de pied ferme"
____________
pourquoi les attendre? Vas les chercher compatriote sans couilles

 39   marcheur | Lundi, 18 Décembre 2017  - 9:19
  les manifs sont un epi-phenomene, quelque chose d'ordinaire ca n'emeut pas grand monde..c'est un folklore classique...Fabre et Atchadam ont reduit la puissance de la manif en sa plus simple expression...Ca ne veut plus rien dire...Ils peuvent en organiser 1000 par mois...Nothing will change

 38   AMAH AYAYI DI SANCHO | Lundi, 18 Décembre 2017  - 8:32
  Réponse à 16-L'aveugle
  ".... la technology permet de traquer...."

Vous croyez faire peur a qui.

Vos mamans!

Va dire a yark que moi Amah Ayayi Di Sancho je vous attend ici de pied ferme.

Toi mm qui viens vomir ca ici ta maaaaaman!

Bataradey!

 37   Clement Gavi | Lundi, 18 Décembre 2017  - 5:30
  « La mobilisation est massive, elle progresse tous les samedis »

Comment ne pas se mobiliser contre ceux qui, sur terre s'obstinent dans le mal en posant comme axiome, la conquête de l'autre, des autres êtres humains, perturbant ainsi l'existence de millions?

Comment ne pas se mobiliser contre ceux-là, ceux qui n'ont foi qu'en l'injustice, la violence et qui aveugler par leur cupidité, leur propre cynisme, ne peuvent plus sentir que c'est justement la sensibilité du juste, le respect mutuel, le sens de la délibération et du jugement, sont ces nécessités qui fondent le lien social et la concorde. Refusant toute raison et toute sagesse, se drapent dans ce manteau qui n'est que le signe d'une fuite vers l'abstrait. Mais, une fuite qui balaie sans distinction aucune tous sur son passage, détruisant des vies en semant la détresse, le drame, les pleurs?

Comment ne pas se mobiliser contre le diable? Ce diable qui a pris possession de ces dictateurs qui ne se doutent plus qu'ils n'ont rien crées et qui transforment en douleur et misère la vie qui est don de Dieu.

Faure Gnassingbé doit partir, car si le mal en eux les empêchent a sentir l'odeur du mal qu'ils représentent sur terre, la souffrance en nous, nous poussent à dire que nous n'en pouvons plus et que le bien en nous, nous commande à pardonner.

 36   Achao Faure | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 23:14
  Réponse à 2-jihadiste Atchadam
  Faure se moque de lui meme puisqu'il n'atteindra pas 2020.Bientot il sera notre passe' et ira rencontrer son villain pere aux dents jaunes deja pourri dans son trou.
Vive le Togo nouveau,vive le people togolais ,vive J.P.Fabre,Tikpi Atchadam et autres membres de la coalition de l'opposition.C'est le dernier sommet de la CDEAO pour Fou Faure.

 35   Togolais nouveau | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 22:47
  Togo : Faure Gnassingbé à la tribune, de nombreux manifestants dans la rue
Alors que Faure Gnassingbé, chef de l’État togolais, assurait la présidence de la conférence, des milliers de personnes étaient à nouveau descendues dans les rues de Lomé, comme depuis plusieurs semaines, pour réclamer des réformes constitutionnelles et institutionnelles, rapporte l’AFP. La situation politique togolaise a été jugée « préoccupante » par la Conférence qui a « condamné fermement toutes les formes de violences et de débordements » et « s’est félicite des mesures d’apaisement et de décrispation adoptées par le gouvernement togolais afin de créer un environnement propice à l’ouverture du dialogue national ». Les chefs d’État et de gouvernement de la Cedeao ont appelé les acteurs politiques togolais « à s’engager pleinement et dans les plus brefs délais, dans un dialogue inclusif pour parvenir à la mise en œuvre des réformes politiques ».
Source: JA

 34   Mollah Hassan | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 22:17
  Propos dans une mosquée d'un grand démocrate militant de c14.

''nous ferons tout notre possible pour mettre la main sur les coupables et les égorger en public comme les moutons. ''

Bientôt la justice sera rendu à Sokodé comme elle le fut à Raqqa.

 33   LU POUR VOUS | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 21:45
  "Bernard Mornah, le leader du PNC arrêté

© koaci.com– Samedi 16 Décembre 2017 – La marche prévue ce samedi à Accra auGhana Search Ghana par le Mouvement pour laSolidarité Ghana-Togo Search Solidarité Ghana-Togo n’est pas allée à son terme comme l’ont souhaité les organisateurs.

Deux des principaux organisateurs de la marche à savoir Bernard Mornah, le président du parti People’s National Convention (PNC) et Irbard Ibrahim, un analyste en sécurité, ont été arrêtés dans la matinée de ce samedi à Accra la police de Nima pour avoir participé à un rassemblement illégal.

Mornah, Irbard et dix autres personnes ont été arrêtés par la police tandis que le reste de la foule a été dispersée. Selon nos premières informations, les manifestants ont été arrêtés au moment où ils se rassemblaient au parc Kawukudi près du lycée des jeunes filles à Accra. La manifestation a pour but d’apporter un soutien aux togolais qui manifestent dans leur pays dans l’espoir qu’un changement démocratique advienne.

Dans une première déclaration, Mornah a qualifié de «grossière» les arrestations intervenues. Le leader du PNC a qualifié son arrestation d’étrange et a accusé le ministre ghanéen de la Sécurité nationale, Albert Ken-Dapaah, d'être de connivence avec le gouvernement togolais pour le système « antidémocratique auTogo Search Togo ».

Après les arrestations, des informations non encore officielles font état de ce que Mornah, qui est le chef du mouvement, n'a pas informé la police de son action sur la route de Kanda à Accra, d'où l'action de la police.

Avant la tentative de la manifestation en soutien aux togolais, une lettre datée du 05 décembre dernier et signée par Mornah avait été envoyée à la police ghanéenne en ces termes «Notre rassemblement vise à attirer l'attention sur la situation dégradante auTogo Search Togo ».

Rappelons que le 28 octobre dernier, 26 togolais ont été arrêtés à Accra par la police pour avoir tenté d'organiser une « manifestation illégale » dans la perspective de protester contre la situation politique dans leur pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com"


 32   unotre voillante | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 21:35
  Réponse à 32-UFO ALLIEN
  Cette réponse fait trembler celui a a été plus d' une fois dribblé á la dernière seconde...
S' est-il moqué de la coalition des 14 ? Non ! La coalition a exigé qu' il réponde á une question et il a répondu pour faire plaisir á l' opposition et surtout par politesse.


 31   UFO ALLIEN | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 21:25
  Réponse à 31-DEGNIGBAN
  Votre Faure Gnassingbe vient de se moquer de l’opposi Togolaise qu’il déposera sa candidature pour 2020 selon l’inteeview qui lui a été accordé : il disait être fier de vous tuer comme des moutons avec ses milices car c’etait L’autodeffense en ajoutant qu’il est fier d’un certain homme Gnassingbe Eyadema. Il disait que le dialogue n’aura pas lieu. Et oui il vous montre son vrai visage après 4 mois de marche. Togolais de partout commencer à réfléchir. Soit vous abandonnez votre lutte devant Dieu car il n’intervient pas régulièrement ou le plan B/C. Comment réunir de plus 600 000 personnes dans la rue et veulent chasser un dictateur autiste par voie pacifique ? Il faut être instable comme lui. La visite de Toni Blair lui a donné la puce à l’oreille. Dans tout son interview, il vient de vous traiter tous de mouton.

Ces avocats ne dorment pas ni ses amis de la plantation et ses gonflette couché couché dans son lit. Les idées , il n’en manque pas.
Ref www.youtube.com/user/BIGDAVOLK

DEGNIGBAN

 30   DEGNIGBAN | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 21:9
  Votre Faure Gnassingbe vient de se moquer de l’opposi Togolaise qu’il déposera sa candidature pour 2020 selon l’intervi qui lui a été accordé et qu’il est fier de vous tuer comme des moutons avec ses milices car c’etait L’autodeffense en ajoutant qu’il est fier d’un certain homme Gnassingbe Eyadema. Il disait que le dialogue n’aura pas lieu. Et oui il vous montre son vrai visage. Comment réunir de plus 600 000 personnes dans la rue et veulent chasser un dictateur autiste par voie pacifique ? Il faut être instable comme lui. La visite de Toni Blair lui a donné la puce à l’oreille.

Ces avocats ne dorment pas ni ses amis de la plantation et ses gonflette couché couché dans son lit. Les idées , il n’en manque pas.

DEGNIGBAN

 29   Hummmm | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 19:53
  Réponse à 29-Atalolo
  Le ciel a montré la voie pour le dénouement : le dialogue. Mais l'opposition satanique n'en veut pas. Pire, elle cherche à salir l'émissaire du président ghanéen.

 28   Atalolo | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 19:31
  Pour ceux qui ne le savent pas encore, voici ce qui c' est passé au Ghana ce samedi pour la cause du Togo:



"Bernard Mornah, le leader du PNC arrêté

© koaci.com– Samedi 16 Décembre 2017 – La marche prévue ce samedi à Accra auGhana Search Ghana par le Mouvement pour laSolidarité Ghana-Togo Search Solidarité Ghana-Togo n’est pas allée à son terme comme l’ont souhaité les organisateurs.

Deux des principaux organisateurs de la marche à savoir Bernard Mornah, le président du parti People’s National Convention (PNC) et Irbard Ibrahim, un analyste en sécurité, ont été arrêtés dans la matinée de ce samedi à Accra la police de Nima pour avoir participé à un rassemblement illégal.

Mornah, Irbard et dix autres personnes ont été arrêtés par la police tandis que le reste de la foule a été dispersée. Selon nos premières informations, les manifestants ont été arrêtés au moment où ils se rassemblaient au parc Kawukudi près du lycée des jeunes filles à Accra. La manifestation a pour but d’apporter un soutien aux togolais qui manifestent dans leur pays dans l’espoir qu’un changement démocratique advienne.

Dans une première déclaration, Mornah a qualifié de «grossière» les arrestations intervenues. Le leader du PNC a qualifié son arrestation d’étrange et a accusé le ministre ghanéen de la Sécurité nationale, Albert Ken-Dapaah, d'être de connivence avec le gouvernement togolais pour le système « antidémocratique auTogo Search Togo ».

Après les arrestations, des informations non encore officielles font état de ce que Mornah, qui est le chef du mouvement, n'a pas informé la police de son action sur la route de Kanda à Accra, d'où l'action de la police.

Avant la tentative de la manifestation en soutien aux togolais, une lettre datée du 05 décembre dernier et signée par Mornah avait été envoyée à la police ghanéenne en ces termes «Notre rassemblement vise à attirer l'attention sur la situation dégradante auTogo Search Togo ».

Rappelons que le 28 octobre dernier, 26 togolais ont été arrêtés à Accra par la police pour avoir tenté d'organiser une « manifestation illégale » dans la perspective de protester contre la situation politique dans leur pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com"


Adressons nos vives remerciements à ce citoyen Ghanaen et prions le Ciel pour qu' il trouve de dénouement à la crise le plutôt possible.

 27   Clement Gavi | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 18:49
  « La mobilisation est massive, elle progresse tous les samedis »

Comment ne pas s'indigner?
Comment ne pas se mobiliser contre ceux qui, sur terre, s'instituent en prédateurs de vies qu'ils n'ont point créées?
Comment ne pas se rebeller contre le mal absolu, l'injustice dans sa pure dimension, le diable dans son expression la plus fine?

Le peuple Togolais a non seulement le droit mais encore le devoir de résistance face à cette tyrannie, à cette clique de malfrats qui n'a aucune moralité.

 26   GNAROU | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 17:14
  Réponse à 23-Ig
 
C'est quelle dialecte ?? Du mongolien ?

Hihihihihihihi....!

 25   Djikabo | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 16:45
  Réponse à 13-Quarcoo
  Dixit:
"L' ANC se meurt petit á petit"
____________
C'est faux! Le folklore de la rue commence à fatiguer nos braves militants. Nous on a des choses plus sérieuses á faire; pour conserver la Chefferie de File il nous faut de bons résultats aux législatives.
Alors notre stratégie:
- laisser le PNP manifester c' est eux qui ont promis faire partir Faure avec des manifestations
- nous à l'ANC on prépare les législatives pour battre l' UNIR démocratiquement
Point barre

 24   VERRES FUMÉS | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 16:32
  Réponse à 22-Habits occidentaux
  Tu n' as pas tort
Si vous voulez connaitre les opposants Africains les plus corrompus, remarquer ceux qui portent souvent des verres fumés.
Ils ont peur qu' on lise la corruption dans leux yeux !

 23   Togolais | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 16:24
  J. P Fabre, vos cris de comédie sont effectivement arrivés aux oreilles DD la CEDEAO. Elle se félicite des mesures d'apaisement pris par le gouvernement. Elle demande le démarrage d'un DIALOGUE INCLUSIF.
Voilà la réponse de la CEDEAO, maintenant, on fait quoi ? Avez vu pris des photos ??? Hahaha

 22   Ig | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 15:6
  Réponse à 18-GNAROU
  Djimakpla

 21   Habits occidentaux | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 13:47
  Si vous voulez connaite les chefs d'Rtats Africains les plus corrompus, remarquer ceux qui portent souvent des habits occidentaux.

 20   Gambino | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 12:11
  Réponse à 18-GNAROU
  gnarou pouquoi tu es depuis toujours un gnangnan.
Pouquoi être gnangnan gnarou.
j'ai pas le temps pour toi.
Vive le grand togo libre sans faure gnassingbé 50 ans.

 19   Gambeno | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:56
  Limogeage d'matou de faure gnassingbé,marcel de souza à la tête de la cédéao est une chance pour le peuple togolais.Ce monsieur aveugle sourd et âme de malheur faite avec les ténébres est toujours contre la liberation du peuple togolais ensemble avec sa famille faure gnassingbé.

 18   GNAROU | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:51
  Réponse à 17-Gambino
  FERME TA GUEULE !!


 17   Gambino | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:49
  C'est énorme,voyez-vous 50 ans de pouvoir sans partage d'une seule famille c'est très très dramatique,faure doit partir maintenant.Son problème est que il ne peut pas changer le coeur de togolais debout pour son depart.Le desir du changement au togo vient des coeurs.Il est donc très claire que faure gnassingbé ne peut pas gagner se soulèvement du peuple togolais dans le monde et au togo.Rendez-vous compte de ce que cela signifiérait pour le peuple togolais si faure gnassingbé reste éternellement au pouvoir au togo? Conclus toi même.

 16   L'aveugle | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:31
  Réponse à 6-KASSANDA
 
Bien-sûr que la c14 est pour une insurrection. Fabre veut profiter du temps des préparatifs du dialogue. Donc les marches continueront jusqu'à la victoire. En clair, il compte pousser des manifestants à envahir des points stratégiques pour se faire massacrer et déclencher la phase finale.

Seul problème, ce plan PNP, ne sert qu'à faire des martyrs. La c14 sera immédiatement décimée soit par la milice du pouvoir soit par Atchadam lui-même dans la confusion qui suivra. Effectivement, en bons togolais, la vengeance immédiate est la meilleure et aucun leader de l'opposition ne survivra plus de 5 minutes au déclenchement.

Le message de Yark a été explicite quand il disait qu'il est prêt a fournir une protection rapprochée à l'opposition. L'État connait donc constamment la position de tous. Je crois même que si la purge va loin, l'opposition modérée y passera.

Les gens comme toi sur les réseaux, qui ont montré du zèle seront aussi surpris de voir à quel point la technologie permet de traquer les individus sur le net. Ce n'est plus cantonné aux pédophiles depuis qu'on sait que les djihadistes sont pires (exemple de la Turquie). Yark nous a même démontré qu'il pouvait suivre en temps réel vos échanges sur les rezos. Alors courage, ton voeux va sans doute se réaliser...

 15   14 FROUSSARDS | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:26
  Réponse à 15-L'AMI DE JO
  leur père spirituel ? Tu veux parler de GO ?

 14   L'AMI DE JO | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:25
  Réponse à 14-Quarcoo
  L' ANC se meurt petit á petit
_______________
ce parti est fondé sur les ruines de l' UFC.
Les fondateurs avaient jeté leur Père Spirituel á la vindicte populaire....

 13   Quarcoo | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:21
  Dixit El hadj Jean Pierre
« La mobilisation est massive, elle progresse tous les samedis »
_______________
hélas au profit du PNP ! L' ANC se meurt petit á petit

 12   Walail | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:10
  Réponse à 11-Zembla
  c' est une simple question de définition.
Pour lui la jeunesse et les populations se résument á sa poche

 11   Zembla | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:8
  Réponse à 10-Holala
  en fait aprés avoir sabotté GO il a profité du vide laissé par ce dernier.
Mais son avidité pour l' argent facile fait voir qu' il est loin d' être intègre, loin de se battre pour la jeunesse et les populations

 10   Holala | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 11:5
  Réponse à 3-Fabre rejeté
  Un CFO qui pour la solution aux problèmes politiques a toujours déclaré à qui veut l' entendre qu' il refusait tout compromis avec l'UNIR.
MAIS S'ENTEND SECRÈTEMENT ET TRÈS BIEN AVEC CE MÊME PARTI QUAND IL PEUT AUSSI PROFITER EN CACHETTE DE 85% D'AUGMENTATION DE SALAIRE ?
La jeunesse togolaise n' est pas dupe

 9   L'aveugle | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 10:16
 
Bonne nouvelle pour l'opposition au Togo !!
Conformément au souhait ardent de la coalitioncoalition des 14, les chefs d'État de la sous région ont effectivement parlé à Faure pour lui rappeler qu'ils tiennent au respect de la l'égalité constitutionnelle, au respect des institutions démocratiques, et surtout au large dialogue initié qui ne doit pas traîner à se mettre en place, sinon ils vont le réprimander sévèrement. Jusque là ils saluent ses efforts émérites.

Applaudissements de satisfecit à l'appui de ce communiqué très diplomatique qui va ravir nos éternels insatisfaits locaux. Enfin un début de victoire concrète. Je m'en réjouis aussi et m'associe par anticipation aux déclarations que Fabre et Adjamagbo ne manqueront pas de publier pour illustrer l'arrêt momentané des manifestations de rue.

 8   GNAROU | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 9:59
  Ils veulent aussi la libération des pyromanes qui ont mis le feu aux marchés de Kara et Lomé et après ils vont demander la libération du putschiste KPATCHA et consort et après ils vont demander l'intégration du gros ministre BODJONA et après ils demanderont au président du RPT/UNIR de ne pas payer les gens comme moi (GNAROU). Veulent ils vraiment aller au référendum, on a qu'à laisser ce peuple trancher, s'ils sont sures de mobiliser un million, ils n'ont qu'accepter le référendum. Je demande solennellement aux autorités d'arrêter cette pagaille qui ralentit l'activité économiques, dans quel pays les commerçants et opérateurs économiques ne peuvent pas travailler sereinement pour des raisons politique une minorité ne doit pas faire la loi. Le président doit décréter l'état d'urgence et mettre tous ces manifestants en prison. Ils faut construire des prisons, tout marcheur doit aller en prison et on sera tranquilles. J'ai envie de continuer à toucher mon salaire de la présidence, de LOMÉ II, ces voyous veulent m’enlever le pain de la bouche. Je ne saurai pas faire autre chose que d'être au service de LOMÉ II

 7   GNAROU | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 9:23
  Réponse à 6-KASSANDA
  Ils passent leur temps à poser des conditions bidons ! Pendent ce temps , les elections presidentielles et legislatives approchent lentement et surement !!

Peut -etre ils veulent dialoguer apres 2020 !!
Et comme la loi ne disposera que pour l'avenir , mon champion FAURE pourra rester au pouvoir jusqu'en 2050 !!

MAMATCHI ! Des idiots comme opposants .

Kassanda je vous avais prevenu qu'apres le sommet de la cedeao l'Etat regalien allait retrouver ses prérogatives !!
Va lire l'interview de FAURE dans jeune afrique !
Il sonne la fin de la récreation !!
Par ailleurs , un interview digne d'un garcon couillu !!
Il vaut mieux aller aux marches prochaines en chaussures de sport .....
Aujourdhui dimanche , je retourne à Sotouboua mediter sur votre sort !!








 6   KASSANDA | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 9:12
  Réponse à 5-Le Vrai Jay Bon Jeu
  De cette masse nous devons arriver à faire quelque chose.
Pour moi au TOGO ça ne sert à rien de se cantonner dans des manifestations pacifiques.
Le président actuel n'entendra Jamais raison par ces manifestations.
Il faut revenir à une insurrection populaire seule capable de faire pencher la balance.
Autrement tout pacifisme est vain et voué à l'échec.
Faure Gnassingbé ne partira pas.
À moins qu'il ne soit chassé.

 5   Le Vrai Jay Bon Jeu | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 6:46
  j'ai ecoute' francois soudan sur RFI TOUT A' LHEURE. et . lui adresse' une remarque mais devinez quoi ??
voici la reponse du site de Jeune Afrique:
:..
Désolé, il semblerait que la page que vous cherchez soit introuvable."
si un patriote du email de contact de francois Soudan , priere de faire passer le Message..

Mais voici mon email.. a' Francois Soudan:

"Mr Francois Soudan,
Pourquoi c'est vous , FRANCAIS, , qui faites le lit du tyran togolais ??
Quand Macron s'adresse aux francais se sert-il des journalistes Africains ?? Alors pourquoi c'est vous , francais , utilise' pour des basses besognes ??
Alors cessez de jouer au Naif ou de celui qui fait son "boulot" !!
Ne pensez vous pas qu'il ya des journalistes togolais capables et competents pour inteviewer le president togolais ??
je suis decu par Votre traitise.

alheureusement je n'ai pas pu envoyermon message "..
"..
Désolé, il semblerait que la page que vous cherchez soit introuvable. !!!
il etait temps

 4   Folio | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 6:28
  Hahahahahaha, makoulaaaaa. Non le gars ci est un vrai pédé. Yooooo. On vous a dit ici, ne marchez pas en semaine, ce n'est pas bon pour l'économie du pays, juste des meetings et les week-ends vous pouvez faire ce que vous voulez. Votre réponse à été de pousser les manifestants à casser, brûler au point de susciter la sortie de milices. On a frôler le chaos. Et maintenant il vient dire que les samedis sont devenus ses meilleurs jours de marche. Awoooooo Fabre tu veux quoi même. Es tu sûr que tu aimes ce pays???
Et puis, la dame Ameganvi est où maaaaaa, je ne la vois plus!!!!!! Ou bien depuis que son gars Bodjona a été sonné par le Président elle ne trouve plus l'intérêt d'accompagner les connards de l'ANC dans leur suicide!!!!
Aaaaaah, opposition togolaise va tuer.

 3   Fabre rejeté | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 5:39
  Le rouge l'emporte sur l'orange et on peut affirmer clairement qu'aujourd'hui Fabre a été désavoué comme chef de fil de l'opposition

 2   jihadiste Atchadam | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 5:26
  URGENT ! URGENT ! URGENT ! URGENT ! U RGENT !
La CEDEAO vient de se pencher sur la crise togolaise.
Les chefs d'État de la CEDEAO ont en fin pris conscience de la situation qui prévaut au Togo.
Ils ont sur la base des bultins de notes suivantes pris une importante décision.
BULLETIN DE NOTES DE L'OPPOSITION TOGOLAISE
Populisme : 18/20
Radicalisme : 19/20
Jihadisme : 21/20
Diplomatie : 0,5/20
Gestion administrative : 0,25/20
Gestion économique : 0,05/20
Gestion sécuritaire : -20/20
Rapports avec l'armée : -50/20
Mensonge aux populations : 19/20
Geoplitique internationale : -10/20
Carnet d'adresses : -60/20
Moyenne = -9,22 Mention VAURIEN

BULLETIN DE NOTES DU POUVOIR DE FAURE GNASSINGBÉ :
Populisme : 0/20
Radicalisme : 1/20
Diplomatie : 50/20
Gestion administrative : 19/20
Gestion économique 18/20
Gestion sécuritaire : 20/20
Rapports avec l'armée : 20/20
Mensonges aux populations : 0,5/20
Géopolitique internationale : 20/20
Carnet d'adresses : 20/20
Moyenne = 16,85 Mention TRÈS BIEN.
Au vue de ces 2 bulletins de notes, la CEDEAO donne FEUT VERT à Faure Gnassingbé et son gouvernement de continuer leur mission. La CEDEAO assure M. Faure Gnassingbé de son soutien indéfectible. La CEDEAO compte beaucoup sur le Togo pour relever le défit sécuritaire dans la sous-région Ouest africaine étant donné que Faure Gnassingbé dispose de l'une des armées les plus professionnelles d'Afrique.
La CEDEAO ne saurait encourager des aventuriers de l'opposition togolaise à arriver au pouvoir au Togo au moment même où la sous-région fait face à de nouvelles menaces.
LA CEDEAO rappelle à l'opposition togolaise qu'elle a plus intérêt à négocier qu'à marcher dans les rues. La CEDEAO m'encouragera jamais cette forme de politique de la rue.
La CEDEAO respecte la légalité dans tous ces pays membres.
En fin si l'opposition togolaise est amnésique, la chefs d'État de la CEDEAO lui rappellent que c'est EYADEMA le père de Faure Gnassingbé qui a avec YACOUBOU GOWON crée la CEDEAO.
L'opposition togolaise ne doit donc en aucun cas compter sur la CEDEAO pour bouleverser l'ordre constitutionnel au Togo.

 1   Kozah Nostra | Dimanche, 17 Décembre 2017  - 5:13
  ON NE LÂCHERA PLUS RUEN À CETTE KOZAH NOSTRA, MAFIA TOGOLAISE DIABOLIQUE DES MAN.GEURS DE CHI.EN, DIRIGÉE PAR LE PARRAIN FAURE Al CAPONE GNASSINGBE!!!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com