Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 6:27:26 PM Dimanche, 21 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Pour une Défiance et une Désobéissance citoyennes des Togolais


opinions

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 1775 fois


La Plage de Lomé n'est pas un lieu symbolique du règne dynastique de Faure GNASSINGBÉ et le Peuple Togolais lui parlera directement là où le Message citoyen passera le mieux!

Par K. Kofi FOLIKPO [1]


Un adage Eʋe du Terroir d'Agu enseigne qu'il ne faut pas gratter la tête pendant qu'on sent des démangeaisons aux fesses.
Un autre adage du même Terroir enseigne qu'une gorgée d'eau retenue trop longtemps dans la bouche finit par se transformer en crachat.
Une troisième adage enseigne qu'un oeil crève toujours en s'enfonçant une fois pour de bon dans son orbite.
L'allure routinière et dilettante que les manifestations populaires semblent prendre au TOGO et au sein de la Diaspora Togolaise à travers le monde depuis quelques temps recommande que ces trois adages soient collectivement médités davantage afin que les Forces Citoyennes et Patriotiques Togolaises prennent leurs Responsabilités devant l'Histoire.
Nul ne peut estimer aujourd'hui ne pas comprendre que les Togolaises et les Togolais descendent régulièrement de façon encore plus intense dans les rues tant au TOGO que hors du TOGO depuis Août 2017 pour exprimer à Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ qu'ils exigent la fin immédiate et sans conditions du règne sanglant, violent et prédateur incarné depuis 50 ans par son clan mafieux.
Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ ne peut pas estimer lui-même ne pas comprendre pourquoi les Togolaises et les Togolais descendent si massivement dans les rues tant au TOGO que hors du TOGO depuis Août 2017, puisqu'il a récemment déclaré publiquement lui-même avoir enfin découvert à travers les Médias et à travers la "Technologie" (sic!) qu'il est un Oppresseur sanguinaire (sic!) aux yeux des Togolaises et des Togolais.
Pour ceux qui savent que Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ souffre d'une grave schizophrénie chronique et héréditaire, son aveu d'avoir "enfin" découvert sa vraie nature de Tyran sanguinaire est un signe évident de regain d'une petite lucidité.
Il retrouvera peut-être l'entière lucidité pour comprendre à quel point il n'est qu'une vulgaire marionnette entre les mains des membres nauséabonds de sa mafia hétéroclite, lorsque les Forces Citoyennes Togolaises battant le pavé depuis des mois tant au TOGO que hors du TOGO abandonneront désormais l'ambiance visiblement bon enfant qui caractérisent jusqu'ici les manifestations populaires, pour lui parler ouvertement et sans aucun intermédiaire le Langage qu'il peut comprendre le mieux: l'Épreuve de Force des Citoyennes et Citoyens à une échelle généralisée tant au TOGO que hors du TOGO.
Et ce Langage citoyen de l'Épreuve de Force s'adressera désormais directement à lui-même ou à tout ce qui semble incarner ou représenter son régime archaïque et illégitime d'oppression et de prédation tant au TOGO que hors du TOGO.
Chacun des 14 Partis politiques formant l'actuelle Coalition oppositionnelle officielle est certes dans la logique de la Politique partisane face au régime archaïque de Faure GNASSINGBÉ qui est fidèle de son côté à sa logique suicidaire de la Politique politicienne pour la conservation illégitime du Pouvoir d'État usurpé. Mais le grand mérite de ces Partis politiques est d'avoir réussi à remobiliser les Forces Vives Togolaises dans une Démarche unitaire en accordant leur violon sur deux revendications minimales et légitimes:
le Retour à la Constitution de 1992 dans sa version originale et le Vote des Togolais de la Diaspora.
Les Forces Vives de la Nation Togolaise toujours restées dans leur logique de la Politique citoyenne ont eu aussi le grand mérite d'aller au-delà de ces revendications minimales pour formuler clairement dans les rues leur vraie Aspiration légitime:
la Fin immédiate et sans conditions du règne cinquantenaire des GNASSINGBÉ trempé dans toutes sortes de crimes odieux et de destruction aveugle de la Nation Togolaise.
Le grand défi qu'il incombe de relever à présent de façon collective aussi bien par les Acteurs politiques que par l'ensemble des Forces Citoyennes réside dans le déploiement collectif et tout azimut d'une double Arme redoutable qu'aucun régime violent et oppressif n'a jamais réussi à désamorcer la la force militaire brute, et encore moins par la corruption endémique: la Défiance citoyenne doublée de la Désobéissance citoyenne.

(1) La Défiance citoyenne consiste pour les Forces citoyennes à affronter de manière directe mais sans instrument de violence physique les figures de proue d'un régime impopulaire ou illégitime pour leur exprimer directement la désapprobation citoyenne populaire.

(2) La Désobéissance citoyenne consiste à refuser collectivement de se plier aux ordres et aux règles arbitraires d'un régime impopulaire ou illégitime pour lui exprimer clairement la désapprobation citoyenne populaire.

Dans l'état actuel des choses, la Défiance citoyenne consistera pour les Togolaises et les Togolais de ne plus se limiter aux manifestations cathartiques populaires à la plage de Lomé ou devant les institutions internationales dans leur pays de résidence. Cette Défiance citoyenne doit plutôt consister dorénavant à aller délivrer directement et sans intermédiaire le Message citoyen de rejet vis-à-vis du régime illégitime au premier représentant de ce régime là où il se trouve et là où se trouvent ses représentants subsidiaires, de délivrer ce Message citoyen sur les lieux symboliques et les lieux fonctionnels où se trouvent ces représentants principaux ou subsidiaires.
Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ étant l'incarnation vivante de ce régime clanique et cinquantenaire, il n'existe aucun inconvénient objectif pour que les Togolaises et les Togolais aillent chez lui à son domicile ou à son lieu de travail lui exprimer directement la désapprobation citoyenne qu'ils nourrissent vis-à-vis de son régime.
Si Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ se permet d'aller acheter à crédit du pain chez les bonnes femmes du marché de Niamtougou dans l'espor de humer un bain de foule, comme la récente mise en scène grotesque l'a récemment montré au grand Public, c'est qu'il signale ainsi sa disponibilité à rencontrer les Togolaises et les Togolais de toutes les couches socio-professionnelles pour un dialogue direct et franc sans langue de bois.
Les Togolaises et les Togolais auraient tort de ne pas comprendre les choses ainsi pour aller à son domicile ou à sa résidence pour tenir ce dialogue direct et sans intermédiaire avec lui, puisqu'il le souhaite si vivement à travers ses signaux communicatifs en direction du grand Public ...
Si Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ est réellement un "homme simple" (sic!) qu'il prétend être selon son discours visiblement démagogique prononcé à l'occasion du récent congrès de son parti à Tsévié, il n'y a aucune raison valable qu'il n'accepte pas d'accueillir à son domicile ou sur son lieu de travail les Citoyennes et Citoyens togolais qui désirent vivement lui exprimer directement ce qu'ils pensent de sa gouvernance chaotique et ruineuse pour la Nation Togolaise.
Si Faure est véritablement le Président légitime de tous les Togolaises et Togolais, il n'y a pas de raison qu'il ne s'entretienne pas directement et sans entraves avec ses Concitoyennes et Concitoyens issus de toutes les couches sociales.
Si Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ est véritablement le Président légitime de tous les Togolaises et Togolais vivant tant au TOGO qu'au sein de la Diaspora Togolaise à travers le monde, c'est tout à fait légitime que ceux de la Diaspora aillent massivement dans les Représentations diplomatiques et consulaires du TOGO à l'étranger pour exprimer légitimement aux Représentants de son régime la désapprobation citoyenne qu'ils nourrissent à l'endroit de ce régime.
Les Forces Vives citoyennes togolaises ont déjà suffisamment prouvé depuis le 19 Août 2017 que ni les balles assassines, ni les baïonnettes meurtrières de la cruelle soldatesque de Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ, ni les machettes de massacre aveugle déployées par ses mercenaires étrangers ni les massues cloutées de sa médiocre milice privée ne peuvent plus leur barrer la route pour aller directement à son domicile, à son lieu de travail ou aux places fortes représentant symboliquement son régime archaïque d'oppression et de prédation pour lui signifier clairement qu'il doit impérativement vider le plancher le plus vite possible et dans son propre intérêt!
Elles ont suffisamment prouvé que les Togolaises et les Togolais n'ont plus peur de mourir dans la Dignité en se battant pour la conquête de leur Liberté longtemps confisquée.
Les Togolaises et les Togolais ont suffisamment prouvé qu'ils veulent faire leur propre Révolution eux-mêmes pour mettre fin au long règne de la Terreur, de la Tyrannie et de la Tricherie des GNASSINGBÉ, sans plus passer par de faux dialogues récurrents et interminables, et sans plus s'en remettre exclusivement aux Acteurs politiques et autres "facilitateurs" dont l'implication teintée souvent de calculs politiciens ou hégémoniques porte parfois préjudice aux profondes Aspirations citoyennes et légitimes des Togolaises et des Togolais.
Les Togolaises et les Togolais descendant massivement dans les rues depuis le 19 Août 2017 veulent s'adresser directement à Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ et n'ont plus besoin d'attendre un mot d'ordre officiel des 14 Partis politiques formant l'actuelle Coalition de l'opposition officielle avant de prendre d'assaut de manière spontanée le Palais de la Présidence, le Siège du Gouvernement (la Primature), le Siège actuel de l'Assemblée Nationale (le Palais des Congrès), les différents Ministères à Lomé, les bureaux des Préfectures et des Sous-Préfectures sur toute l'étendue du Territoire national, les bureaux des Délégations spéciales faisant office de Mairies dans les Communes, les Ambassades et Consulats du TOGO à l'étranger ainsi que tous les Patrimoines immobiliers de l'État togolais qui sont actuellement entre les mains du régime prédateur de Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ.

Les élèves et les écoliers réclamant actuellement dans les rues de bonnes conditions de travail pour leurs enseignants viennent d'annoncer les couleurs de façon sibylline face au mutisme insolent mais suicidaire du régime archaïque et décadent de Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ pour qui l'Instruction publique, la Santé publique et la Sécurité alimentaire tant sur le plan quantitatif que qualitatif constituent des sujets ennuyeux de distraction et sans intérêt.
Ces jeunes si courageux et déterminés ne doivent nullement s'arrêter à la simple annonce de leur intention d'aller parler de vive voix à Faure Essozimna Kodzo GNASSINGBÉ là où il se trouve.
Et les autres Forces vives citoyennes de la Nation Togolaise doivent s'appuyer sur l'exemple de leur intention très éclairée qui illustre nettement qu'il ne faut jamais gratter les fesses lorsqu'on sent des démangeaisons à la tête. Elles n'ont plus besoin de s'attendre à un mot d'ordre quelconque des Partis politiques et elles ont le Droit citoyen légitime de saisir n'importe quelle occasion pour aller directement exprimer leur désapprobation citoyenne à qui de droit là où il se trouve sans demander initialement une quelconque autorisation auprès de qui que ce soit.
La fin du règne de la Terreur inouïe, de la Tricherie cynique et de l'Immobilisme immonde en vue d'enclencher la Renaissance de la Nation Togolaise est à ce prix.

Lenzburg (SUISSE), le 12 Décembre 2017.

L'AUTEUR
K. Kofi FOLIKPO
Contacts:
K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEƲE
CH-5400 Baden (SUISSE)
Web (personnel): https://independent.academia.edu/KofiFolikpo
E-Mail: Kofi.Folikpo@hotmail.com



Autres titres

Togo les 27 avril 1958, 28 septembre 1958, et les indépendances africaines. 
Togo les dessous de l'enlevement rocambolesque de l‘enfant terrible de bassar-dankpen: alassani fataou bamba alias fire to fire joray 
Togo lettre ouverte du prr aux facilitateurs cedeao 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com