Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:29:35 PM Lundi, 11 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Yark Damehame et les armes dans la nature !


politique

iciLome | | 40 Commentaires |Imprimer Lu : 6224 fois



"C’est le lieu pour moi de solliciter l’appui du Secrétariat du TCA, et des autres partenaires dans la mobilisation des ressources nécessaires à la mise en œuvre de ce projet dont les résultats permettront, sans nul doute, à notre pays de faire un saut qualitatif et quantitatif dans la maîtrise et le contrôle des armes à feu en circulation sur notre territoire", a lancé le ministre togolais de la Sécurité et de la Protection Civile au secrétariat du Traité sur le Commerce des Armes (TCA).

Pour le ministre Yark Damehame, des armes existent bel et bien dans la nature au Togo. Devant la communauté internationale, il incrimine "des vagues de manifestations parfois violentes et dont certaines se sont soldées par l’attaque et la destruction des unités de police et de gendarmerie, avec pour conséquences des armes et des munitions emportées par des manifestants"

Une série d’événements qui, selon Yark Damehame, confirme l’existence d’armes dans la nature et représente une menace publique.

Si avec une certaine subtilité le ministre Yark essaie de faire porter le chapeau des armes en circulation à l’opposition et principalement au PNP (Parti National Panafricain), les faits le démentent.

D’abord, c’est le leader du PNP qui, depuis Septembre, a démenti formellement cette accusation "Le pouvoir veut armer le PNP, mais nous ne voulons pas. Ils veulent nous amener sur un terrain où ils sont plus à l'aise, en prenant les armes pour tuer les Togolais. Nous disons non", avait récusé Tikpi Atchadam.

Mais les accusations de Yark Damehame persistent, et il serait malhonnête de taire certains faits historiques.

La Commission Nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) a été créée, en 2001, par décret N° 2001-98/PR, conformément à l’article 2 de la décision du 10 décembre 1999 des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), invitant chaque Etat Membre à se doter d’une Commission nationale de lutte contre la prolifération illicite des armes légères.

Cette commission a pris fonction en 2003 avec un siège au quartier administratif tout près de la BCEAO. C’est dire qu’à l’époque, le problème des armes dans la nature était une cruelle réalité, non seulement au Togo, mais dans la sous-région.

Dans les récentes années, bien avant l’avènement du PNP, des citoyens ont essuyé plusieurs attaques armées probablement avec ces armes non contrôlées sur toute l’étendue du territoire national. L’un des plus marquants est celui du 28 septembre 2014, à l’aéroport de Lomé, tout près de la base chasse aérienne et d’une kyrielle de brigades de gendarmerie et police. Mais les malfrats avaient réussi leur coup, emportant des milliards de F CFA et derrière eux, un lourd bilan de 2 morts et 5 blessés.

Il n’y a pas que des armes à feu dont s’alarme seulement aujourd’hui le ministre Yark. Malgré l’impressionnant travail des forces de l’ordre et de sécurité, il existe encore des individus qui, avec des armes blanches, commettent de forfaitures sur les populations. Des crimes devant lesquels la police judiciaire manque de moyens de pour investiguer.

On se souvient d’un procès à la Cour d’Appel de Lomé, procès au cours duquel, il est ressorti que la police n’avait pas la technologie nécessaire pour faire la différence entre le sang humain et le sang d’un animal. Comment peut-on dire le droit dans ces circonstances devant un accusé, chasseur dont la défense estimait que le sang trouvé par la police sur ses vêtements était du sang de gibier abattu la veille de son arrestation et non celui de la victime dont on l’accusait de meurtre ?

Un autre cas, celui de Kpatcha Simliya qui a pu avec des armes blanches, tuer et extraire des organes de plus d’une douzaine de jeunes filles à Agoè. Arrêté, la police et la justice n’ont jamais pu présenter les complices de cette macabre boucherie alors que le criminel lui-même affirme avoir exécuté son travail sur commande.

En janvier 2013, des criminels ont utilisé le Kérosène pour incendier les marchés de Lomé et de Kara, un combustible dont le gouvernement togolais a le seul monopole. Bientôt 5 ans, on n’a jamais vu le ministre de la sécurité faire le manche dans les organisations internationales pour solliciter un appui à contrôler la gestion de cette substance. Et les coupables des incendies ne sont toujours pas retrouvés.

N’est-ce pas donc une curiosité? Quand cette affaire d’armes dans la nature fait objet d’acharnement de la part de ce ministre, cadre du parti UNIR au pouvoir rudement contesté par une opposition qu’on accuse directement ou indirectement de terrorisme ?

A. Lemou



Autres titres

Togo jean-pierre fabre : « nous devons garder une vigilance de tous les instants» 
Togo crise politique au togo : la coalition dénonce l’apartheid du régime et annonce de nouvelle mobilisation 
Togo l’imam hassane mollah, sans rancune 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 40   doudastik | Samedi, 9 Décembre 2017  - 15:52
  Vous avez fini d'insulter Yark? si ça vous a fait du bien, tant mieux. Il y'a eu bel et bien vol d'armes à sokodé. Dans un commissariat, ils ont mis en nu les corps habillés jusqu'au poils, ls ont bastonné, pris leurs armes et leur demander de rentrer chez eux nu. C'est vrai ce que je vous dit. Arrêtez de nous distraire.

 39   doudoustik | Samedi, 9 Décembre 2017  - 15:50
  Vous avez fini d'insulter Yark? si ça vous a fait du bien, tant mieux. Il y'a eu bel et bien vol d'armes à sokodé. Dans un commissariat, ils ont mis en nu les corps habillés jusqu'au poils, ls ont bastonné, pris leurs armes et leur demander de rentrer chez eux nu. C'est vrai ce que je vous dit. Arrêtez de nous distraire.

 38   Lawson | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 16:28
  Messieurs les démocrates, expliquez-moi, sans état d'âme s'il vous plaît, comment vous pouvez prétendre que Faure "est vomi" par les Togolais et au même moment exiger qu'il ne soit pas candidat probable aux élections de 2020? S'il est tant vomi comme vous le prétendez, sa candidature représenterait une chance pour l'opposition de le battre à plate couture. Donc son parti UNIR l'investirait à ses risques et périls, n'est-ce pas? Pourquoi alors ne pas mettre l'accent sur la transparence des institutions de gestion et les textes régissant les élections et vouloir prendre les raccourcis du genre "Faure doit partir?" Un slogan populaire, certes, mais qui dénote et démontre à suffisance de l'ignorance politique des ténors de l'opposition! Évidemment je vois les courtes vues venir ici me traiter de vendu, d'uriniste et d'autres noms d'oiseaux qui jusqu'ici ne nous ont pas fait avancer d'un iota depuis les années 90. Faut pas confondre manifestants et électeurs. Tout bon entrepreneur sait que si ses résultats ne sont pas bons, c'est à cause de sa mauvaise stratégie. C'est aussi vrai en politique.

 37   kaakoo | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 12:9
  Les déclarations de ces ministres ne sont que des trompe-l’œil. La rue se chargera du reste pour faire déguerpir Faure Gnassingbé du pouvoir confisqué au profil de sa famille depuis plus de 50 ans maintenant.
FAURE MUST GO
FAURE MUST GO

Vive la mobilisation populaire
La lutte populaire est invincible.

 36   Diaz Tokoin | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 11:15
  Réponse à 15-Avouantheboss
  A te lire, on reconnait les paresseux et FEGnasses qui ne vivent que par proccuration à travers ce vaut rien de Faure...on comprend ton désarroi qu'est ce que tu vas devenir sans le régime RPT/UNIR???

Au RPT/UNIR vous n'êtes que la mort et le néant qui détroussent les pauvres veuves et orphelins avec une barbarerie et une sauvagerie incompréhensibles, et une violence inouï

Le problème de ton triso Faure qui laisse toujours échapper un filet de bave, c'est qu'il a toujours laisser croire qu'il est le maître du temps, certes il a la montre mais le peuple reste le détenteur du temps, à vouloir trop faire l'ange, on finit par faire la bête...jamais on ne fera de l'âne malade Faure un cheval de course...

Mon pauvre boudu sauvé des eaux, saches que votre tambouille ne prendra plus, le soleil, la lune et la vérité ne peuvent pas être cachés bien longtemps...

l'homme a toujours su sa valeur, toi tu dois envier les bêtes car tu ne sais même pas combien tu vaux avec tes sorties qui laissent tout transparaître...tu fais partie de ces ignorants qui tiennent plus à leur santé (financière etc...) qu'à leur liberté, tu te détournes avec aisance et mépris de la raison, ce qui te situe mieux par rapport aux autres sauvages...

L'engagement n'exclut pas le goût de la vérité mais du contraire chez vous c'est ce qui fait que le RPT/UNIR reste aux yeux des togolais une simple association de ramasse tout (faussaires, voleurs, meurtriers, incapables, incompétents, escrocs etc...), tout sauf un parti politique...vous devez cultiver le "goût de l'audace" vous n'êtes que des lâches qui se planquent dans des groupes de miliciens...dans votre association RPT/UNIR les rares illuminés veulent être les seules illuminés, un véritable problème sur le long terme...

Vous n'éprouverez jamais la satisfaction d'une vengeance...il n'y a que deux chose qui maintiennent les gens dans un groupe de désespoir et criminel comme le RPT/UNIR, soit la peur ou la loyauté, et dans votre cas c'est plutôt la peur du lendemain (le récyclage serait impossible), et les pour les plus faibles d'esprit comme toi ça pourrait être aussi si tu ne peux pas les combattre, rejoins les...

On sent monter en toi la haine de ton prochain à chaque sortie, le faux patriotisme rest la vertue des "brutes" dans ton genre...

Faites passer le message, Diaz Tokoin


 35   Cyrille Le Linguiste | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 10:40
  Réponse à 7-LIDAO-ESPOIR
  Lidao, le dernier des kabyè, prend les écrits du journaleux ,le plus rural et arriviste des journalistes,Dimas Dikodo,pour paroles de l'évangile .Cela n'étonne guère car c'est devant l'argent pillé au peuple,et mis à votre disposition pour service infernal, que les bassesses dans vos écrits (à vous deux )vous engouffrent dans une incivilité d'une extrême rareté. Vous n'avez de leçons à donner à personne, piteux RPTiteux-URINistes journalistes ventrocrates, opportunistes du siècle. Votre funeste catalogue ne fait qu'être paginé davantage. Est plus aveugle celui qui refuse de voir. Je compte beaucoup sur le grand esprit de discernement du peuple debout contre son prédateur, ce pouvoir agonisant, que vous, vous soutenez bec et ongles.
La lutte populaire reste toujours invincible !

 34   Diaz Tokoin | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 10:31
  Réponse à 28-Attention
  Une chose est sûr, au togo plus rien ne sera comme avant, il n'y aura plus jamais de retention d'information même les analphabètes des villages sont associés et comprennent l'enjeu...

le peuple mouton mue tout doucement en loup, seuls les kakis, bleus et trellis (les esclaves en uniforme) mis en quarantaine resteront les seuls moutons du capitaine qui continuera par les priver de toutes formes d'information et ce, sur tous les support (papier, portable ou TV...) tout ce qu'ils consommeront sera filtré afin de mieux les conditionner, de mieux les façonner, de les manipuler à souhait...mais jusqu'à quand est ce qu'on maniera la chèvre et le chou et ce pour combien de temps encore???

La gronde couve peu à peu dans les ministère, l'imminence des choses sérieuses c'est pour bientôt...

Faites passer le message, Diaz Tokoin


 33   TOUGNOWOU | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 4:15
  Réponse à 28-Attention
  Si tel n'est pas le cas au nom de quoi il doit dégager?Il n'est qu'un fidèle porte parole d'un peuple qui en a marre.

 32   Le Vrai Jay Bon Jeu | Vendredi, 8 Décembre 2017  - 1:57
  Réponse à 24-Atalolo
  Tiken Jah invite son Ex- elan..ce le frodeur faure ..a' danser au Reggae..sur la place publique de la Republique
Hiiiiii..............

"
Refrain :
Quitte le pouvoir
Quitte le pouvoir
Je te dis quitte le pouvoir

Tiken
Ca fait trop longtemps que tu nous fais perdre le temps
Depuis quarante ans tu refuses de foutre le camp
Tu pourrais avoir des emmerdes si tu nous laisses dans la merde
Oh la la, oh la la !

Refrain X 2

Tiken :
Je t'avais prévenu que tu as été mal élu
Mais tu t'es accroché, aujourd'hui tout est gâché
Tu pourrais avoir des ennuis si les choses restent ainsi
Oh la la ! Oh la la !


 31   Chromosome21 | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 22:17
  C étaient les yarkonneries du jour. La suite au prochain Numero.

 30   jjk | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 20:51
  Yark disait que les leaders de l A N C avant d aller incendier le marché d adawlato étaient aller faire des incantation au cimetière après ils étaient évaporer dans la nature

 29   john | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 20:37
  Aucune armes en nature,les armes en nature sont ceux distribue par le regime a ses miliciens qui sement terreurs partt au TOGO.Yark tu nous foutre le camp avec tes problemes d armes en nature
John

 28   Attention | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 20:31
  Réponse à 27-TOUGNOWOU
  Parce que demander que quelqu'un dégage c'est avoir peur de lui?


 27   TOUGNOWOU | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 20:10
  Réponse à 26-Attention
  Pourquoi avez vous peur de Fabre le chef de File de l'Opposition?

 26   Attention | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 20:1
  Le dégagisme concerne également Jean-Pierre Fabre un des ténors de la conférence nationale.

Gil a compris le message et s'est retiré. Fabre doit suivre l'exemple. Tout accord entre le pouvoir et une délégation conduite par Fabre sera contesté à brève échéance par la base. Ce n'est pas le moment de répéter la même erreur de l'accord RPT-UFC. Fabre n'a plus le leadership de l'opposition.

Le dégagisme est un phénomène mondial qui a permis à Trump, Macron de balayer le parti au pouvoir et les chefs de l'opposition. En Espagne et en Allemagne c'est la paralysie. En Gambie un nobody a supplanté Jammeh et le chef de l'opposition. Au Libéria c'est Weah qui est en tête devant les politiciens professionnels du pouvoir et de l'opposition.

Fabre veut s'approprier le futur dialogue. Il dit ''j'arrête tout'' puis ''je suis ouvert aux discussions''. Ce qu'il doit savoir c'est qu'il fait partie des gens qui doivent dégager la place.

 25   JeSuisTavioAmerin | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 19:28
  Que dit ce vaux rien encore? est ce que c'est aujourdhui que l'on reconnait qu'il a des armes dans la nature???? Et les armes que les braqueures utilisait depuis? pourquoi n'en n'avez vous pas fait un sujet de debat jusqu'a present? N'importe quoi.

 24   Atalolo | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 18:14
  Yark et son patron (Faure) ne cesseront pas à nous amuser. Pourquoi exposez-vous au monde pour une cause dont vous n’avez pas des preuves? Vous savez, le monde au delà du Togo fonctionne aujourd’hui sur des preuves. Alors que vous-même distribuez des arsenaux blancs à vos miliciens pour aller tuer leurs compatriotes en lutte pour se libérer de vos stupidités, vous venez ici nous sonner sur la présence des armes à feu sur le territoire national. C’est votre devoir de nous mettre devant le fait accompli donc nous espérons que très bientôt, vous aurez des preuves pour soutenir vos arguments. Vive le Togo.

 23   UFO ALLIEN | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 17:53
  Réponse à 17-KASSANDA
  BBC une plateforme journalistique avec son style de proxy et de false flag a dit au gouvernement que les armes se trouvent à Sokode or nous savons qu’il n’y a rien. Voilà pourquoi Yark D. L’idiot Aladji s’archarne.

Tony Blair est un homme voyou menteur sans conscience. Homme malhonnête tout court. Voilà des gens avec qui Faure Gnassingbe fait route. Toutes les associations humanitaires internationales au Togo y compris Tony Blair et son royaume sont des espions, qui disent a Faure de maintenir sa position. Son pays Angleterre n’a pas pu exterminer les Ewe en dépit de tout alors il veut le faire par la politique. L’Angleterre nous savons tout sur toi comment tu opère par ton outils favoris la conspiration. Éloigne très loin du Togo sinon on te rattrapera. En effet Faure Gnassingbe cherche un remplaçant pour son fauteuil qui le maintiendra au pouvoir en dépit de son départ et pour la France soit c’est Bodjona, soit qq’un Du Sud. SVP les togolais et sa diaspora n’eccepteront rien de ça. Il faut un nouveau départ au Togo et NON la continuité des escrocs.
CES STRATAGÈMES doivent réveiller la conscience de chaque togolais concernant la prophesie de Charles Korbla Nutorntsie WOVENU. Une prophesie dont la France et l’Angleterre sont les instigateurs. Cette prophesie de WOVENU est décodée. Togolais réveillez-vous. Soit la France tue Faure Gnassingbe et placer encore son homme au pouvoir mais cette fois-ci cette France et ses escrocs risquent d’etre Surpris.

DEGNIGBAN




 22   kaakoo | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 17:36
  Le gouvernement proche de sa fin au Togo manque d'imagination. Au cours d'une marche pacifique passée de l'opposition, Yark disait lors de sa traditionnelle conférence de presse que tout s'était bien passé et que le seul incident est que les manifestants se sont pris à un passant qui s'était couvert d'un drapeau français et américain, ce qui voudrait dire que l'opposition togolaise hait ces deux pays à l'avant garde de la lutte contre le terrorisme dans le monde, et donc l'opposition togolaise est un partisan du terrorisme pour que la France et l'Amerique nous enlève leur soutien. Heureusement que ces deux pays sont de grands yeux et voient tout dans le monde, et que si l'opposition a des armes ils devraient être les premiers à le savoir.
Ils ont découvert que Yark et ses collègues du gouvernement sont de gros menteurs, leur seul but est de tout faire pour maintenir éternellement le président dictateur sanguinaire dont tous les togolais exige le départ.

 21   sitou | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 17:31
  Réponse à 15-Avouantheboss
  Mr Bac +25 ton cerveau n est plus à sa place tu doit te faire soigné car si tu aimes ton BéBé gnass il faut avoir le courage de lui dire la vérité un homme qui a la faculté de raisonné et qui est doué de raison est souvent réaliste mais tu me deçois .tu vois seulement les rleader de l opposition devant toi comme adversaire ,detrompe toi cette fois c est tout le peuple togolais qui est debout ce n est ni jpf ou atchadam ou maman johnson c est le togoqui est malade alors reveille toi s,si tes testicules reviennent aà leur place a bon entendeur demi mot

 20   YARKOMETRE | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 17:31
  A monsieur YARK! La côte d'Ivoire met à la retraite 991 militaires à la fin de cette année. Il aura en tout 4400 militaires qui partiront jusqu'en 2020. Alors M. YARK vous avez besoin de soldats pour bastonner , tuer le peuple.
Faites la demande pour les récupérer pour vos basses besognes.
Tous les pays de la sous région ont évolué mais le Togo de YARK et son patron FAURE ESSOZIMNA KODJO GNASSINGBÉ sont toujours à l'aire de la préhistoire.
POUAAAAAAAAAH

 19   Ben jamais | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 17:16
  Réponse à 15-Avouantheboss
  Avouan tu es nul et vulgaire. Je doute que tu sois togolais. Le Togo n’a pas ce type de monstre comme toi. Va demander à ta mère de quel pays tu viens.

 18   El Niño | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 16:35
  Réponse à 15-Avouantheboss
  Quelle vulgarité de la part d'un Bacc + 15 ?
Je n'en reviens pas. AvounTheSlave, si avec un bac15 tu déclares que tu as la maitrise, je finis par comprendre pourquoi apres avoir lu ton posting # 15.
Quel gachis?

 17   KASSANDA | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 16:32
  Yark le menteur tu as encore une semaine pour retrouver les armes.
Autrement tu démissionnes avec ton chef si possible.

 16   miwonugnui | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 16:13
  Réponse à 13-Maximus Djitri
  Bien dit - Wonderful

 15   Avouantheboss | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 16:11
  Réponse à 4-DANGOTE
  DANGOTE,

Tu es l'homme le plus bête que ton pays le Ghana n'ait jamais porté. Tu es con comme le pied. Tu réfléchis comme ta mère, si tu en a eue. Tu es très impoli. Ce qui tient lieu de cerveau dans ta tête, n'est que de la confiture! Ma parole! Si je peux t'attraper et te ramener devant Yark, nous allons t'apprendre ce qu'est la masturbation. Et ta pouffiasse de mère qui tripote à longueur de journée son ATQI amorphe! Et ton père qui gigote son KKI devant l'image des petites filles! Tu es un fou à lier! Je te cherche depuis longtemps! Imbécile heureux! Connard! Tu vas me sentir, crétin du Ghana!

 14   Republic of Togo.com | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 15:21
  L'opposition Togolaise a raté sa vie. Elle s’accroche à sa mort !

Ce matin, en écoutant France Inter, Léa SALAME a reçu Fabrice LUCHINI. Parlant du décès de Johnny HALLYDAY, Mr. LUCHINI a fait cette citation : ‘‘Comment peut-on espérer réussir sa mort, si l’on n’a pas su réussir sa vie !’’ J’ai trouvé la citation très bien adaptée à l’opposition Togolaise. J’ai donc cherché à savoir celui qui a pu se mettre dans la peau du Togolais lambda, pour fustiger le comportement aberrant de l’opposition Togolaise ! La citation est tirée du livre de Fabrice HADJADJ, ‘‘Réussir sa mort : Anti-méthode pour vivre’’. En lisant la fiche synoptique du libre, cette autre citation m’a frappé dans l’œil : ‘‘Car si j'avais tout raté, au moins, la mort viendrait comme une libération. Je ne dis pas qu'il vaut mieux être un raté...’’

Application :

C’est très douloureux de le rappeler ainsi brutalement à nos opposants. Chers opposants, ça fait quand même Vingt-sept (27) ans que vous vous dites combattre le régime RPT/Unir. Vingt-sept ans ! Un garçon qui est né le 05 octobre 1990 est aujourd'hui, certainement papa. Mais les opposants Togolais n’ont toujours pas fini leur combat ! Un garçon qui a vu et pourrait relater la journée du 05 octobre 1990, est aujourd’hui grand-papa. Mais les opposants Togolais n’ont toujours pas fini leur combat ! Opposants Togolais, ce que vous n’avez pas pu faire en 27 ans, ce n’est pas Tikpi ATCHADAM qui le fera en 4 mois !

Aujourd’hui, l’opposition Togolaise s’agrippe au Dialogue qui doit s’ouvrir dans les prochains jours. L’opposition Togolaise, après avoir raté sa vie, s’accroche à ce Dialogue, pour ne pas rater sa mort ! Juste une question, certes, non-existentielle ! Qu’espèrent vraiment nos opposants de ce Dialogue ??? Rien ! Le Dialogue ne fera pas partir Faure ! Le Dialogue ne fera pas rétroagir la prochaine Constitution qui sera votée en référendum ! Brèf ! Le Dialogue ne changera pas la face du monde ! Comme la mort qui vient sauver le raté de son ratage, l’opposition croit en ce Dialogue pour sauver la face. Tout ça pour ça ???? Triste !

Conclusion sous forme de mise en garde :

Président Faure Essozimna GNASINGBE, je t’appelle avec révérence parce que je suis sérieux, et je veux que tu m’écoutes. La ligne de conduite à tenir lors de ce Dialogue est simple. Il ne faut pas freiner l’élan de la République. J’entends ici et là, la formation d’un GUNT à l’issue du Dialogue. Non ! Ce truc, c’est un dos-d’âne qui va freiner la pulsion politico-économique du pays. Un GUNT, c’est l’effet de frottement à son maximum. Le Togo n’a pas le droit de perdre du temps dans un GUNT. Notre calendrier électoral prête si bien à la situation. Dans moins de six mois, les Togolais seront appelés à voter aux législatives. La Constitution dispose à son article 66 : ‘‘Le Président de la République nomme le Premier Ministre dans la majorité parlementaire’’. Si dans six mois, les opposants gagnent les élections législatives, ils vont accéder au pouvoir librement. Soit, nous allons vivre une période de cohabitation, ou le Président tirera les conséquences de son échec, et rendra sa démission. Alors, pourquoi perdre son temps dans ce Dialogue !!! Pourquoi !!!!

Laissez tomber le Dialogue! Rendez-vous dans l'urne. Six mois, c'est demain! Patience, six mois, et tout sera réglé! Six mois, et le peuple parlera. Et tout le monde comprendra le langage du peuple!!! Rien que six petits mois!








IHOU David en service commandé pour le compte de Fraude Gnassingbé


 13   Maximus Djitri | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 14:54
  faut absolument que les marches touchent tous les petits villages et hameaux ainsi que toutes les grandes villes et villages du Togo.
Il faut que les manifestations soient synchronisees et simulatanees.
Il faut faire des videos et des photos systematiques de toutes les marches et les balances sur le web mondial.

Messieurs les opposants surtout ce myope de Fabre incapable de reflechir pour contrer les actions de sabotages et de sapages moral et physique des togolais.
Je vous dis de commencer par bien reflechir.

Je vous avais proposer les marches de 3jours continues mais certains m avaient insulter ici.
Mais aujourd' hui tout le monde ne chante que par les marches de 3 jours.

Aujourd'hui je vous avertit que le regime fait tout pour annihiler les marcher dans le Nord du Togo.
Et si ce regime arrive a faire peur ou a forcer les gens ds la peur tout en annihilant les marches, les carottes seront bien cuites pour l 'opposition et le peuple togolais.

Nous savions bien que les marches qui se cantonnent a Lome sont inefficaces et ne sont pas considerees comme significatifs par le regime sanguinaire.

Donc il faut tout faire pour que la flamme ou le flambeau des marches ne s eteigne pas dans le Nord du pays.

C'est pourquoi il faut qu'on entende les Fabre, Adjamagbo, Kissi, Apevon,etc.... moins et qu'on donne plus de voix a Tikpi Atchadam afin qu'il s'adresse plus en Tem a ses troupes et qu'il remobilise Agoe et tout le Nord Togo.

Sans les marches du Nord Togo, la revolution est vouee a l'echec et le dialogue n aura pas lieu ou bien sera un marche de dupes.

Il faut que Tikpi reapparaisse aux manifestations et s'il le faut pour sa securite le garder ou le cacher ds les ruelles ou dedales de Be la ou les forces armees tribales ne peuvent mettre la main sur lui.

Je suis contre les petits opposants comme Kissi, Adoko, etc s'epoumonant a la plage de Lome.

Je prefere voir Kissi sillonnat la prefecture de VO pour mobiliser les polutations, de meme que Adoko ds Be, de meme que PAtrick LAwson constamment a Aneho et Aklakou, Anfoin et Autres.etc...

De meme les dirigeants de ADDI et du PSR et meme de l'ANC doivent retourner au Nord pour remobiliser les populations et rendre visite a tous les chefs traditionnels.

RESTER CLOITRER A LOME A S EGOSILLER A LA PLAGE NE NOUS AMENERA A RIEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sortez tous de Lome pour aller mobiliser le villageois ds plus petits hameaux du Togo.
A Ahepe, Gboto, Keve, Badja, Bagbe, HAhotoe, Akoumape, Sevagan, Ekpui, Togoville, Hillah Condji, Atoeta, TOHOUN, TAbligbo, Dapango, Cinkansee, MAndouri, Tandjouare, NAmou-djoga, MAngo, Niamtougou, etc.................

A BON ENTENDEUR SALUT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MAXIMUS ADOLPHUS DJITRI



 12   Avouantheboss | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 14:52
  L'opposition Togolaise a raté sa vie. Elle s’accroche à sa mort !

Ce matin, en écoutant France Inter, Léa SALAME a reçu Fabrice LUCHINI. Parlant du décès de Johnny HALLYDAY, Mr. LUCHINI a fait cette citation : ‘‘Comment peut-on espérer réussir sa mort, si l’on n’a pas su réussir sa vie !’’ J’ai trouvé la citation très bien adaptée à l’opposition Togolaise. J’ai donc cherché à savoir celui qui a pu se mettre dans la peau du Togolais lambda, pour fustiger le comportement aberrant de l’opposition Togolaise ! La citation est tirée du livre de Fabrice HADJADJ, ‘‘Réussir sa mort : Anti-méthode pour vivre’’. En lisant la fiche synoptique du libre, cette autre citation m’a frappé dans l’œil : ‘‘Car si j'avais tout raté, au moins, la mort viendrait comme une libération. Je ne dis pas qu'il vaut mieux être un raté...’’

Application :

C’est très douloureux de le rappeler ainsi brutalement à nos opposants. Chers opposants, ça fait quand même Vingt-sept (27) ans que vous vous dites combattre le régime RPT/Unir. Vingt-sept ans ! Un garçon qui est né le 05 octobre 1990 est aujourd'hui, certainement papa. Mais les opposants Togolais n’ont toujours pas fini leur combat ! Un garçon qui a vu et pourrait relater la journée du 05 octobre 1990, est aujourd’hui grand-papa. Mais les opposants Togolais n’ont toujours pas fini leur combat ! Opposants Togolais, ce que vous n’avez pas pu faire en 27 ans, ce n’est pas Tikpi ATCHADAM qui le fera en 4 mois !

Aujourd’hui, l’opposition Togolaise s’agrippe au Dialogue qui doit s’ouvrir dans les prochains jours. L’opposition Togolaise, après avoir raté sa vie, s’accroche à ce Dialogue, pour ne pas rater sa mort ! Juste une question, certes, non-existentielle ! Qu’espèrent vraiment nos opposants de ce Dialogue ??? Rien ! Le Dialogue ne fera pas partir Faure ! Le Dialogue ne fera pas rétroagir la prochaine Constitution qui sera votée en référendum ! Brèf ! Le Dialogue ne changera pas la face du monde ! Comme la mort qui vient sauver le raté de son ratage, l’opposition croit en ce Dialogue pour sauver la face. Tout ça pour ça ???? Triste !

Conclusion sous forme de mise en garde :

Président Faure Essozimna GNASINGBE, je t’appelle avec révérence parce que je suis sérieux, et je veux que tu m’écoutes. La ligne de conduite à tenir lors de ce Dialogue est simple. Il ne faut pas freiner l’élan de la République. J’entends ici et là, la formation d’un GUNT à l’issue du Dialogue. Non ! Ce truc, c’est un dos-d’âne qui va freiner la pulsion politico-économique du pays. Un GUNT, c’est l’effet de frottement à son maximum. Le Togo n’a pas le droit de perdre du temps dans un GUNT. Notre calendrier électoral prête si bien à la situation. Dans moins de six mois, les Togolais seront appelés à voter aux législatives. La Constitution dispose à son article 66 : ‘‘Le Président de la République nomme le Premier Ministre dans la majorité parlementaire’’. Si dans six mois, les opposants gagnent les élections législatives, ils vont accéder au pouvoir librement. Soit, nous allons vivre une période de cohabitation, ou le Président tirera les conséquences de son échec, et rendra sa démission. Alors, pourquoi perdre son temps dans ce Dialogue !!! Pourquoi !!!!

Laissez tomber le Dialogue! Rendez-vous dans l'urne. Six mois, c'est demain! Patience, six mois, et tout sera réglé! Six mois, et le peuple parlera. Et tout le monde comprendra le langage du peuple!!! Rien que six petits mois!

 11   amevo | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 14:32
  yark, va te faire foutre avec tes histoires d'armes dans la nature. Le disque est rayé, nous vous demandons de libérer vos places que vous ne méritez même pas, vous êtes des usurpateurs toi et ta clique y compris votre soi-disant président.
A croire que c'est vous qui ne voulez pas l'avancement de notre pays, regardez autour de vous un tout petit peu. Et votre cher président a eu l'intelligence d'aller ouvrir un hyper marché à sa pute au Ghana. Le Togo n'a pas besoin d'avoir ça et les togolais n'ont pas besoin de ce travail ? Vous êtes vraiment des derniers des cons. Vous avez l'argent à la place du cerveau.
Yark et sa bouche rouge comme le cul de singe se la ramène tout le temps, tu ne vois pas qu'à un moment tu deviens très lourd Yark ? Si tu n'as rien à faire, va en France t'occuper de tes filles, elles en ont besoin au lieu de t'occuper des togolais à les faire tabasser comme tes animaux, e, attendant tes filles se prostituent hoooonwa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 10   P.A.I.Y | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 14:20
  Réponse à 9-boom
  Yark,le diable en personne

 9   boom | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 13:42
  Réponse à 7-LIDAO-ESPOIR
  des conneries qui puent de ton cul
vas debiter ça à tes amis de l'état major et unir/rpt abruti qui pu du cul

le régime va tomber sous peu

 8   Dariah | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 13:29
  Dieu es pitier de mon oncle yark, tout ses mensonges a cause de combien??? Si tu as la conscience tranquille alors la Dieu merci

 7   LIDAO-ESPOIR | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 13:5
  QU'EST-CE QUI S'ÉTAIT RÉELLEMENT PASSÉ À 3K ET À ATIKOUMÉ?* (Extrait)




Après les manifestations de l'opposition le samedi 02 Décembre dernier, des incidents avaient été signalés sur deux artères principaux menant vers la Présidence de la République. Sur ces voies en effet, des barages policiers étaient érigés pour devier la circulation sur d'autres voies menant tout de même aux destinations finales de Lomé-Nord.




Et il est impérieux de relever que, ce n'est pas uniquement les manifestants de l'opposition qui étaient interdits de passage au niveau de ces barrages le samedi soir au niveau du carrefour 3K ou d'Atikoume à partir desquels un périmètre de sécurité a été défini suite à des informations précises recueillies de sources concordantes bien introduites dans l'état major du G14, faisant état de ce que des groupes organisés au sein des manifestants s'apprêtaient à descendre sur la Présidence de la République. La persistance de l'information, sa concordance quoique provenant de sources diversifiées, a poussé les autorités à prendre des mesures préventives en définissant un périmètre de sécurité dans les environs de la Présidence en érigeant des barrières sur les principales voies qui y mènent. L'objectif n'est pas d'empêcher les manifestants de rentrer chez eux mais plutôt d'empêcher "les manifestants dits incontrôlés" pourtant bien contrôlés, d'aller poser un acte aux conséquences imprévisibles. Il est clair pour les observateurs avisés de la scène politique togolaise que, dès le début des soulèvements populaires organisés par Tikpi Atchadam, la Présidencede la République a toujours été dans sa principale ligne de mire et organiser une descente musclée au saint des saints de l'Etat togolais est et demeure son objectif premier. En clair capter le pouvoir dans la violence, c'est tout son objectif!




Ceci dit, au niveau du Carrefour 3K, un barrage policier est érigé et une déviation pourvue conduisant vers le boulevard de la Kara. Tous les usagers suivaient sans difficultés majeures la déviation quand aussitôt, un groupe de jeunes manifestants surexcités arrive sur les lieux avec à sa tête Jean-Pierre Fabre le Président de l'ANC, vociferant des menaces et intimant l'ordre de faire dégager le barrage policier installé sur les lieux. Plusieurs témoins que nous avions interrogés mettent l'accent sur les cas de troubles à l'ordre public perpétré par des jeunes, armes blanches en mains, qui accompagnaient le Chef de file de l'opposition. L'un d'eux se serait même présenté devant les forces de maintien d'ordre pour pointer deux gourdins cloutés tenus dans les deux mains, vers leurs visages en proferant des injures et vociférant des menaces faisant état de qu'ils connaissent les maisons des agents et de leurs familles et qu'ils n'hésiteraient pas d'en découdre avec eux le moment venu.




C'est sur ces entrefaites que l'officier qui commandait le maintien d'ordre s'est approché de Jean-Pierre Fabre pour échanger avec lui puis ordonner à ce que le barrage lui soit ouvert pour lui permettre de passer. Et quand il a franchit le barrage, il s'était mis de l'autre côté pour exiger que "la meute" de surexcités qui l'accompagnait puisse venir le rejoindre. C'est ainsi que l'un de ses "gros bras" habillés en noir, s'est avancé et a enlevé un pan du barrage pour le jetter de côté afin de frayer un chemin à la foule de pouvoir passer. Se trouvant dans l'incapacité avérée de contenir la foule qui s'aggrandisait et devenait de plus en plus surexcitée, les agents du MO n'ont d'autres solutions que de tirer un coup de grenade assourdissant pour eparpier la bande à Jean-Pierre Fabre.




De l'autre côté, à Atikoume sur l'autre voie menant à la Présidence toujours, c'est Madame Adjamagbo-Johnson qui conduisait la troupe de ceux qui, au nom d'une démocratie mal-maîtrisée, se plaisent à défier à longueur de journée l'autorité de l'Etat qu'ils aspirent diriger un jour. Et là aussi, ça s'était mal passé et la foule a été dispersées par des tirs de gaz lacrymogènes, dame Adjamagbo-Johnson avec sa horde, étant décidée à braver le barrage policier sans aucun respect au dispotif mis en place par les forces de maintien d'ordre.




Malheureusement ce n'est pas ce qui est raconté par ces leaders de l'opposition à l'opinion. Comme d'habitude d'ailleurs. Encore une fois, la délation et la déformation des faits ont servi de fondements à la narration de l'incident par les leaders de l'opposition qui ont visiblement opté pour le mensonge aiguë comme l'art de conquérir le pouvoir. Ils ont même essayer de faire un corollaire entre les incidents au niveau des barrières policières et l'accident de circulation survenu malheureusement au niveau de l'ambassade du Sénégal à Lomé. (...)




Dimas DZIKODO




*(Forum de la Semaine n°2439 du 05/12/2017)*

 6   666 | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 12:19
  Quel est le niveau d'études réel de ce mec pour être ministre???? Vraiment notre pays le Togo fait la honte des pays de la CEDEAO. Monsieur Demehame Yark cassez vous. Puahhhhhh.

 5   Tembou | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 12:14
  Qui est actuellement entrain d intoxiquer les gens sur TAXI FM ?

 4   DANGOTE | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 12:8
  Écoutez, si vraiment les Togolais veulent prendre les armes pour se libérer de cette dictature supportée par la France, on aurait fini depuis et personne ne sait ce que serait les conséquences.

Donc, laissez ce masturbateur se masturber un peu.

Mais qu’ il sache que si la situation perdure, c’ est ce que personne ne souhaite qui arrivera et ce ne sont pas des minables comme Bollore et Tony Blaire qui sauverait cette dictature.


 3   EWO N'ZINZIN | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 12:5
  Monsieur yarko, n'as tu rien a faire d'autres ? Tu fais la honte de ta famille. Toi et ton patron Fraude sanguinaire avez massacre les Togolais aux mains nues qui reclamaient leur dignite, leurs droits elementaires confisques depuis des decennies. Tu t'exprimes mal en Francais mais tu continues par polluer le pays avec des conferences de presse qui n'ont ni tetes ni queues. Tes collegues se moquent souvent de toi lorsque tu apparais sur les ecrans de votre Tele-bidon TVT. Et que dire de la population qui en a aussi marre de te voir ou de t'ecouter souvent. Le peuple Togolais vous demande de liberer le plancher. Yarko mi ti mi loooo.....

 2   BOSS | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 11:9
  Yarkamé change de disc.Armes par ci armes par là ?? Tu n'as que cette corde à ton arc ?

Je comprends maintenant pourquoi les enfants disent à qui veut bien l'entendre que tu n'as fait que la classe de 4 ième.Ta seule force consiste à ouvrir bruyamment ta sale gueule de paysan.

Fais preuve d'imagination au moins une fois dans ta vie.

 1   boom | Jeudi, 7 Décembre 2017  - 10:55
  regardez moi ce abruti!
cette stratégie de dire qu'il y a des armes dans nature cache un coup monté depuis un bon moment pour étouffer l'opposition.
Yakamé a caché des armes quelque part avec le complot de certains (abass K. , Agbéyo...) enfin de tuer le poussin (la coalition des 14 partis politiques d'opposition) dans l’œuf .
Je ne serai pas étonné d'apprendre que ces "armes dans la nature" se retrouve dans un lieu qui appartient à l'un des partis politique ..
ce régime sait monté des coups foireux comme ce fut le cas des incendies des marchés, le braquage à l’aéroport etc.. sans qu'on ait une conclusion des enquête et une justice..
des bandes de vautours,vous partirez de gré ou de force..
La lutte continue


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com