Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Chronique : Et pourtant, le Togo se réveillait !






opinions

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer Lu : 1644 fois

À Kpalimé, il faisait beau et frais. Les touristes affluaient. Même en temps de pluie, les gens étaient contents de visiter la cascade de Yikpa, de Gbalédzé, le mont Agou, etc. Au grand marché de la ville, tout était fleuri. Il y avait même des gens qui riaient et se prenaient dans les bras. Les fruits et légumes se présentaient en abondance sur les étals. Dans les allées, on pouvait apercevoir les femmes frire des bananes plantains… c’était circulant. Il y avait dans certains coins de bonnes odeurs qui s’échappaient des restaurants, la vie était présente. Il y avait un certain bien-être qui se distillait comme ça… c’était l’extase !

À Badou, lorsque les gens arrivaient, ils étaient parfois accueillis par des danses traditionnelles, les invités semblaient heureux d’être à cet endroit-là, d’être proches de cet univers luxuriant, de la chute d’eau d’Aklowa, des somptueuses termitières, des cacaoyers, des papayers, des corossoliers…
Dans la deuxième ville du pays, à Kara, la vie n’était pas si différente que ça, chacun cherchait à gagner son petit sou comme il pouvait. Les gens allaient en safari à la réserve de Sarakawa, ils visitaient aussi les Tata Somba en pays des Batammaribas, etc.

Dans l’ensemble du pays, des associations s’activent, s’activaient, il y avait de jeunes Européens, Américains, Asiatiques et Océaniens qui débarquaient pour des missions humanitaires. Le bénévolat prenait tout son sens. Il y avait des échanges de connaissances. Les gens combattaient la pauvreté de la manière la plus digne possible, les ONG venaient en aide aux habitants de coins reculés où seul le tourisme est la source de revenus…

Soudainement, les gens sont allés rouvrir les vieilles plaies. Les politiques ont parlé de cérémonies de purification. Ils ont décidé d’exorciser ce qui s’est passé entre 1958 et 2005. À la place de la justice qui doit lire le droit et être l’arbitre d’une société démocratique, les politiques ont décidé que les croyances devraient régner. Il y a eu des cérémonies pour des catholiques, protestants, musulmans, vodoo, et même pour les buveurs de bière dans les boîtes de nuit, etc.

Le monde semblait beau, comme s’il n’y avait jamais eu de coupables, comme si les morts n’étaient pas morts. Mais tout le monde croit-il en la même chose ? Les victimes n’étaient pas des êtres humains ? Ce sont toujours des rêves collectifs et individuels brisés à tout jamais ! Des épouses, des époux, des parents, des frères, des sœurs, des cousins, des cousines, des enfants de…, des filles de…, les garçons de…, la mère de…, le père de…, lorsqu’un ami se fait tuer, ça ne s’oublie pas. Le reste du monde peut oublier les victimes, mais les familles n’oublieront jamais…

Quelques jours plus tard, les gens ont commencé à gueuler. Ça débutait doucement, après il y a eu des récupérations de l’opposition. La nuance n’était plus admise. On obligeait presque les gens à aller manifester. « Soit tu es avec eux, soit ils considèrent que tu es contre eux et ils te tabassent », m’a dit un étudiant togolais. Il y a eu des débordements pendant les manifestations. Il y a eu des morts. Oui, des morts. Encore des morts. Des êtres humains abattus dans l’indifférence totale. Des rêveries brisées pour toujours. Des familles en deuil, etc. Un jeune homme togolais a dit, d’un ton furieux : « Faure Gnassingbé est tchadien ! » Un homme d’un certain âge a rétorqué en disant : « ce n’est pas vrai, et même si c’était vrai où est le problème ? ». D’un petit air exaspéré, le jeune homme a continué en disant : « je te dis qu’il est tchadien… ». Il s’est ensuivi une discussion houleuse et abrutissante sur les origines de je-ne-sais-qui-encore, etc.

En ce moment, le Togo est considéré par certaines ambassades comme un endroit où il ne faut pas se rendre. Bon nombre de touristes et de bénévoles ont annulé leur séjour... Il est désormais écrit sur le site officiel du Canada : « Il convient toutefois de faire preuve d’une grande prudence en raison de la recrudescence des crimes violents, des troubles civils et des manifestations politiques ».

Tout ça pour dire que les politiques ont tué le tourisme. Et pourtant, le Togo se réveillait !

L'AUTEUR
Michel Tagne Foko
Chroniqueur, écrivain, éditeur. Membre de la société des auteurs du Poitou-Charentes.


Autres titres

Togo la sérénade politique de faure gnassingbe au togo est terminée 
Togo révolution togolaise : phase 5 
Togo lettre ouverte aux chefs des partis politiques de l’opposition : que votre oui soit oui, que votre non soit non 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 3   Toi-aussi | Mercredi, 15 Novembre 2017  - 11:45
  Bonjour le Togo ! La terre se nos aïeux. Travail – Liberté – Patrie.
Pour les martyrs et les blessés, les actes de violence de bastonnades, de mafistes, de meurtre, d’arrestations arbitraires ne seront plus des actes impunis. Dorénavant le peuple Togolais ne restera plus les bras croisés quand une minorité de la bourgeoisie militaires et civiles ; bref les escrocs du pays, grondera comme un tonnerre dans toutes les localités du pays. Le Togolais en a assez d’eux pour plus de 50 ans de misère perpétuelle, de dégradation de vie sociale, physique, mentale et psychologique. Quand ses banditos de l’état togolais craquent leurs champagnes et cocktails de boissons ; le reste de la population est affamé, négligé, désespéré et dans les paranoïas et cauchemars infinis. Les Togolais sont tous devenus des morts-vivants, des soulards chroniques dans les rues de Lomé et partout dans les coins du Pays. OH ! La terre de nos aïeux ! Ooooooh !
Oui, Kpalimé, Blitta, Kara, et même à Lomé, il n’a jamais eu de beautés ou beau temps. Ce n’était qu’une couverture de velours ! Oui la population du Togo s’entretenait pour de bon ou pour le pire ! Un pays où la plupart et 90% de la population dépend sur le MoneyGram ; Western Union ou envoies électroniques de la diaspora. Un pays ou les bonnes dames es marchés publics vendent et achètent, et se nourrissent grâce à la diaspora ! Quel est ce pays dans le monde que seule la diaspora est la seule source financière de la population ! Le Togo doit se métamorphoser pour ne pas oublier a jamais les victimes de la dictature, de la démagogie, de tortures, des miliciens, des mafistes, la trahison, et aussi bien enfin de libérer les victimes apolitiques emprisonnées pour avoir dit non à la pauvreté, mais oui à la bonne gouvernance et a l’alternance national qui bénéficiera tout le peuple y compris les soldats déraillés et meurtriers qui ne suivent qu’aveuglement les ordres de leur supérieurs a la solde du reste du pays.
Attention, surveillez vos pas… Attention gardez vos attitudes… Attention ramenez-vous à la raison !

 2   ihou | Mercredi, 15 Novembre 2017  - 8:31
 
Faure, tu n'as pas honte que tout ca se passe au Togo a' cause de toi? Tu vois pas l'election tranquille au Liberia et que la presidente quitte calmement le pouvoir? Qu'est-ce que te derange? A quoi sert tes etudes de MBA si tu ne sais pas quitter le pouvoir en paix? Tu ne vois pas l'alternance au Benin, Ghana, Burkina Faso etc? N'as-tu pas de Coeur? Qu'est-ce que tu veux au juste? Tu dors bien la nuit? Si oui, comment? Si non pourquoi pas quitter calmement maintenant? Tu vois pas que Dramani, Yark, Awa Nana, Boukpessi, Bawara, Tchao etc. t'amenent vers ta mort? Tu vois pas que la plupart de Togolais/Togolaise ne veulent plus de toi? Es-tu mieux que Francois Hollande qui a du quitter le pouvoir après 5ans seulement parce que les francais/francaises ne voulaient plus de lui? Meme si les gens autour de toi sont mechants et n'ont pas d'amour pour le Togo, toi tu n'as pas une tete de reflection? Ton pere n'as pas fait des etudes, comment est-ce que toi qui a fait des etudes faire pire que lui? Qu'est-ce que te derange? Il faut partir maintenant pourque la paix revienne au Togo. Tout le monde rigole de nous Togolais/Togolaise parce que "une famille, 50ans"! Quitter gentilement maintenant stp pour eviter une guerre au Togo.

 1   ENAUCUNCAS... | Mercredi, 15 Novembre 2017  - 6:49
 
Bravo, très digeste, mon beau pays le TOGO à été bien peint avec les belles couleurs, les parfums des marchés...

Côté politique, j'emet un petit réserve, mais on s'en fout.

Sur la photo, j'adore le papier-peint en fond.

Bon courage.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com