Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Une centrale photovoltaïque et des projets d'hydraulique villageoise lancés dans l’Ogou par Faure Gnassingbé






société

AfreePress | | 15 Commentaires |Imprimer Lu : 4391 fois

Le président de la République, Faure Gnassingbé était vendredi à Akparé et Bavou dans la préfecture de l'Ogou (190 Km au Nord de Lomé) où il a inauguré une centrale photovoltaïque et des projets d'hydraulique villageoise. Le tout estimé à 6 milliards de F CFA. C’était au cours d’une cérémonie solennelle à laquelle ont pris part plusieurs membres de son gouvernement, dont le ministre des Mines et de l’Energie, Marc Ably-Bidamon.

« C'est avec plaisir que j'ai été au contact des populations d'Akparé dans l'Ogou. Les projets d'hydraulique villageoise que j'y ai lancés ce jour d'un montant de plus de 6 milliards de Fcfa permettront d'assurer l'approvisionnement en eau potable des populations de façon durable », a-t-il tenu à annoncer sur son compte Twitter.

Cet ouvrage expérimental, a-t-il poursuivi, sera également implémenté dans quatre localités du pays à savoir Takpapiéni dans l’Oti Sud, Kountoum dans la préfecture de Bassar et Assoukoko dans la préfecture de Blitta.

Selon le ministre Marc Ably-Bidamon, la réalisation de cet ouvrage entre dans le cadre du vaste programme régional de développement des énergies renouvelables initié et financé par la commission de l'UEMOA, a-t-il indiqué rappelant que 62 autres localités devraient profiter d’un réseau électrique à base d’énergie photovoltaïque dans les mois à venir.

Il faut souligner que ce projet dépend du Programme régional de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (PRODERE) avec le concours de la Saber (Société africaine des biocarburants et des énergies renouvelables), une institution internationale qui regroupe 15 Etats africains dont le Togo et 6 institutions financières ouest-africaines.

Une centrale photovoltaïque est un ensemble d'équipement permettant la fourniture d'énergie électrique à un réseau grâce à l'utilisation de systèmes photovoltaïques à grande échelle. Les cellules photovoltaïques, généralement composé de silicium collectent de l'énergie solaire et la transforment en électricité par l'effet photovoltaïque. Les cellules captent les rayons du soleil et les transforment en énergie électrique.

Le courant continu des panneaux solaires est ensuite conduit à une armoire à courant continu et transformé en courant alternatif par un onduleur.

A.Y.



Autres titres

Togo l'équipe a+ débarque à lomé 
Togo des journalistes et défenseurs des droits de l’homme à l’école de la loi sur les manifestations publiques 
Togo faure gnassingbé trouve enfin un bœuf derrière ses charrues ! 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 15   The-GAME-is-OVER | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 1:8
  LE FAIT MEME D'ALLER S'ADRESSER AUX MILITAIRES DANS LES CASERNES (LANDJA, TEMEDJA, etc...) EST LE SIGNE REVELATEUR QUE CE REGIME SANGUINAIRE EST FINI, EN ETAT DE PUTREFACTION AVANCEE, VOMIT PAR LES MILITAIRES, QUI EUX MEMES SONT POUR SON DEPART IMMEDIAT, EN ONT MARRE DE CE QU'IL FAIT DU PAYS, ET AUSSI DE CE QU'IL FAIT DE LEUR CARRIERE, DE LEUR VIE, DE LEUR ENGAGEMENT CENSE ETRE REPUBLICAIN, ET PAS MILICIEN.

LES CASERNES NE SONT PAS PRO-FRAUDE GNASSIMGBE, CONTRAIREMENT AUX APPARENCES, AUX CEREMONIAUX ET DISCOURS DE QUELQUES OFFICIERS GENERAUX CORROMPUS ET PARTISANS DEVANT DES DETACHEMENTS AU GARDE-A-VOUS . LE FRAUDEMA CHERCHE DESESPEREMENT DU SOUTIEN EN VAIN CHEZ LES MILITAIRES, CHERCHE A JOUER AVEC LES MEDIAS LA FAUSSE APPARENCE. CHEZ LES CIVILS C'EST LA DEBANDADE AU SEIN DU ERPETUNIR REDUIT A L'ETAT DE DESORDRE, SQUELETTIQUE, IMPOPULAIRE ET DU FAIT-QUI-PEUT , VOLE-QUI-PEUT, TRICHE-QUI-PEUT, DETOURNE-QUI-PEUT, MENT-QUI-PEUT , VEND-QUI-PEUT, ET ... SAUVE-QUI-PEUT.

DU COUP, LE FRAUDEMA ARPENTE LES CASERNES , RACONTE N'IMPORTE QUOI AUX SOLDATS QUI NE SONT PAS BETES, SAVENT BIEN CE QU'IL SE PASSE, MAIS FONT SEMBLANT DE L'ECOUTER DEBITER SON BLABLA RIDICULE DE CHEF TOTALITAIRE ULTRA-PARTISAN.


C'EST UN POINT DE NON RETOUR, CE REGIME EST FINI, CET USURPATEUR PRESIDENT QUI PASSE SON TEMPS A SE POINTER DANS LES CASERNES ET DANS LES TRUCS DE PARTI POLITIQUE ERPETUNIR ET A PARLER COMME UN MARGINAL TETU, SECTAIRE, EST BIEN FINI.

 14   AMAH AYAYI DI SANCHO | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 0:58
  Sur ce site, les uns semblent bien organises et payes pour leur mission dintoxication, les autres venus d eux memes car le devoir de togolais les interpelle.

Lauteur de ce commentaire ne veut pas prouver quil est lun ou lautre

Mais dans ce monde virtuel que nous sommes, il est presqu impossible de savoir les motifs de tt un chacun. Ladversaire peut prendre nimporte quelle forme, il ya alorsbun grand espace de doute des uns envers les autres

Alors, nous nous fions a la tendance des commentaires pour voir la personne derriere les propos.

Des fois meme, cest des allies dans le combat qui par leur propos, se placent de travers.

Ceux la, on les defait tres vite en mettant le doigt sur eux et en pointant leur bavures.

Ainsi faisant, des fois on arrive a recuperer des compatriotes en etablissant que cest des malentendus ou de lincomprehension de lintervention en question parmis dautres raisons ou cest les compatriotes meme qui se font recuperer en reconnaissant ou en expliquant ce qui na pas marche.

Mais il sest fait que l ironie dans une des interventions dun compatriote ait eu un effet contraire aux intentions que lauteur lui aurait pretee.

Ce auteur a vite compris que lintervention a ete prise autrement et sest vite ressaisit en le faisant savoir.

L ironie, dit il est trop fige que ses propres propres allies ne sy retrouvent pas.

Comme je lai di dentree, apart nos similarites et nos differences virtuelles, il nya rien dautre qui nous contrain a Ne pas repondre a un allie. Nous ne nous devons rien.

Mais, les "rules of engagement" exigent quon lise aux uns, les raisons pour lesquelles on veut rentrer en guerre.

Et a traverse le present, lauteur dis a quelques dignes fils de leur pere et a qielques un des allies de la meme lignee etant meme dans le meme camp, qu il nezitera pas a les prendre pour ceux den face si cest ce quil faudra.

Dans lespoir qie nous ne prendrons pas ce sentier, veuillez constater avec mo, cher compatriotes que:

Le.mot dordre na pas change!

Depart Immediat de Faure Gnassingbe!!

CETTE FOI CI NOUS NE LACHERONS
PAS LAFFAIRE!

 13   Partisan | Samedi, 11 Novembre 2017  - 23:39
  Vous marchez, vous insultez, vous criez des choses qui ne sont légitimes et n'ont pas de logique.Pendant ce temps avec du recul et un calme de champion continue la mission pour laquelle le peuple lui a donné la majorité dans les urnes le 25 avril 2015. FAURE GNASSINGBE le président au dessus de la melée et une hauteur de vue appréciable
CONTINUEZ A VOUS OCCUPER DU DEVELOPPEMENT DU TOGO SON EXCELLENCE
Nous sommes des milliers derrière vous, à soutenir votre action, à diffuser votre parole, à démontrer que vous l'homme providentiel pour le TOGO des années à venir
FAURE, quel prénom prémonitoire phonétiquement !

 12   The-GAME-is-OVER | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:51
  LE FAIT MEME D'ALLER S'ADRESSER AUX MILITAIRES DANS LES CASERNES (LANDJA, TEMEDJA, etc...) EST LE SIGNE REVELATEUR QUE CE REGIME SANGUINAIRE EST FINI, EN ETAT DE PUTREFACTION AVANCEE, VOMIT PAR LES MILITAIRES, QUI EUX MEMES SONT POUR SON DEPART IMMEDIAT, EN ONT MARRE DE CE QU'IL FAIT DU PAYS, ET AUSSI DE CE QU'IL FAIT DE LEUR CARRIERE, DE LEUR VIE, DE LEUR ENGAGEMENT CENSE ETRE REPUBLICAIN, ET PAS MILICIEN.

LES CASERNES NE SONT PAS PRO-FRAUDE GNASSIMGBE, CONTRAIREMENT AUX APPARENCES, AUX CEREMONIAUX ET DISCOURS DE QUELQUES OFFICIERS GENERAUX CORROMPUS ET PARTISANS DEVANT DES DETACHEMENTS AU GARDE-A-VOUS . LE FRAUDEMA CHERCHE DESESPEREMENT DU SOUTIEN EN VAIN CHEZ LES MILITAIRES, CHERCHE A JOUER AVEC LES MEDIAS LA FAUSSE APPARENCE. CHEZ LES CIVILS C'EST LA DEBANDADE AU SEIN DU ERPETUNIR REDUIT A L'ETAT DE DESORDRE, SQUELETTIQUE, IMPOPULAIRE ET DU FAIT-QUI-PEUT , VOLE-QUI-PEUT, TRICHE-QUI-PEUT, DETOURNE-QUI-PEUT, MENT-QUI-PEUT , VEND-QUI-PEUT, ET ... SAUVE-QUI-PEUT.

DU COUP, LE FRAUDEMA ARPENTE LES CASERNES , RACONTE N'IMPORTE QUOI AUX SOLDATS QUI NE SONT PAS BETES, SAVENT BIEN CE QU'IL SE PASSE, MAIS FONT SEMBLANT DE L'ECOUTER DEBITER SON BLABLA RIDICULE DE CHEF DE TOTALITAIRE ULTRA-PARTISAN.


C'EST UN POINT DE NON RETOUR, CE REGIME EST FINI, CET USURPATEUR PRESIDENT QUI PASSE SON TEMPS A SE POINTER DANS LES CASERNES ET DANS LES TRUCS DE PARTI POLITIQUE ERPETUNIR ET A PARLER COMME UN MARGINAL TETU, SECTAIRE, EST BIEN FINI.

 11   Avouantheboss | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:20
  Réponse à 10-AMAH AYAYI DI SANCHO
  Je ne crois pas , sauf erreur, que Late s'adresse pas à vous ou réagit à votre posting ! , il reagit , je crois, au texte du journaliste et il dit TROP TARD à l'usurpateur !!! Il dit DEGAGE au Fraudema sanguinaire !!! voilà

 10   AMAH AYAYI DI SANCHO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:5
  Réponse à 9-Late
  Cher compatriote

Je crois que vois navez pas compri mon message

Mais moi ne ai compri

La lutte continue

 9   Late | Samedi, 11 Novembre 2017  - 20:45
  Trop tard et trop peu. Dégage

 8   AMAH AYAYI DI SANCHO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 20:9
  On dit chez nous: si tu caches ton hemoroid, cest ton hemoroid qui te tuera.

Quand tu sors le matin, tu "joues" au president. Dans tes helicopteres et avions, tu voles au dessus du peuple. Par ici pour inauguer ceci, par la pour cloturer cela.

Mais la nuit, nous dis tu, cest toi seul qui souffres. Cest toi qui ne manges pas, ne dors pas et tes problemes se compliquent de jour en jour.

Quant aux marcheurs, eux ils trouvent un allie et un plaisir reconfortant dans ces ralliements inedits ou ils deversent leur ras le bol.

Daucuns vous raportent que cest justes des agitations de qque 100 ou 150 togolais et que ca va passer.

Mais ca ne passe tjours pas

Et pourtant la solution est a ta portee!

La solution elle nest ni a conakry, ni a nyamey. Vous ne la trouverez ni a dakar ni a ho, encore moins a temeja.

De longues heures de voyage ne ferons que compliquer votre hemoroid.

La solution est avec le peuple. Ne lui volez donc plus dessus mais volez a lui.

De ces millions de togolais que nous appelons peuple, une ame trouvera de remede a votre hemoroid.

Pensez y, grand frere president.

 7   Kozah Nostra | Samedi, 11 Novembre 2017  - 17:43
  Ce sont des gesticulations non coordonnées du parrain déboussolé (par les manifestations de l'opposition) de la mafia togolaise des man.geurs de chi.en (Kozah Nostra) qui ne sauraient émouvoir grand monde. Comme dirait Jimmy Hope, Gbadayi, Gbadayi, it's too late!!!

 6   l'hom fort | Samedi, 11 Novembre 2017  - 14:16
  Réponse à 1-TOUGNOWOU
  Je commence a reconnaitre mn président.j remeci ces opposants qui l'on pousse a debuter tôt la campagne pour 2018.m6 ,akpe,essobori Fabre et surtout atchadam ,maintenant allez vous reposer kabakaba! mon président travail.

 5   Diaspo | Samedi, 11 Novembre 2017  - 12:37
  Cet affaire de projet hydrauliqie est une mise en scène. C’est une pure opération de communication qui lui permet d’etre present dans les médias mais sous un prisme positif.

 4   JOHN J. | Samedi, 11 Novembre 2017  - 12:32
  Si j'ai bien compris, c'est maintenant que le nullard se reveille pour un soit disant inaugurer des projets? Mon cher il est trop tard, il fallait y penser. Un nullard de sa catégorie devrait le savoir car tout le monde sait que tu fait de la communication.

 3   le citoyen | Samedi, 11 Novembre 2017  - 12:16
  si je comprend bien les marches de l'opposition n'ont aucun effet sur lui..ou c'est moi seul qui le remarque???
on dirait qu'il y a deux 2 TOGO sinon comment expliquer cela??

 2   Polo | Samedi, 11 Novembre 2017  - 11:23
  Des projets dont on ne verra jamais le début sous ce régime, ils lancé t les projets et se partagent les budgets par la suite

 1   TOUGNOWOU | Samedi, 11 Novembre 2017  - 11:12
  Le monsieur travaille bien hein .Marchons bien pour qu'il travaille plus.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com