Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Que reste-t-il de l’héritage du Général Gnassingbé Eyadema [Zoom]






politique

- | | 34 Commentaires |Imprimer Lu : 6551 fois

Lorsque le général Gnassingbé Eyadema rendait l’âme ce 5 février 2005 en apesanteur, sur un lit d’avion à dix mille mètres entouré de bouteilles d’oxygène au-dessus de la terre, c’est bien de choses qu’il perd dans l’imaginaire de sa population et de son successeur, Faure Gnassingbé, qui préfère s’exorciser de son fantôme.

Gnassingbé Eyadema est aux yeux des Togolais, un agneau dangereux. Ce dirigeant à double face, moitié dieu moitié démon est quelques fois aimé et adulé par son peuple, et quelque fois peint en dictateur ou en oligarque. Eyadema, il a été célébré dans les années 1980, avec des qualificatifs tels que « sauveur », « immaculé », qui lui resteront collés et que son successeur ne pourra lui ôter.

Quand le général sortait indemne de l’attentat de Sarakawa, et qu’il annonçait la nationalisation de la Compagnie togolaise des mines du Bénin (CTMB), cet homme qui est arrivé au pouvoir par enchainement de coups d’État, dont le principal sur le père de l’indépendance, Sylvanus Olympio, a gardé quelque chose de particulier. Puis, sa gestion du pays d’une main de fer et les rêves d’un changement à la tête de l’État, d’un souffle nouveau que l’opposant Gilchrist Olympio a imprimé au Togo rendait de plus en plus son règne trop long, au point de s’en lasser.

Rupture

Toutefois, quand le 5 février 2005, le timonier national tombait, les Togolais étaient conscients que c’était beaucoup de choses qu’ils perdaient. Beaucoup de vide que son successeur n’aura pas la carrure pour combler. De fait, depuis l’élection de Faure Gnassingbé en avril 2005, c’est beaucoup de choses qui ont changé à la tête du Togo. D’ailleurs celui-ci annonce lui-même incarner un changement. « Lui c’est lui, moi c’est moi », a-t-il renchéri en tachant d’enterrer le cordon qui le liait depuis à son père.

Autrement, Faure Gnassingbé a toujours tenté de couper le lien patriarcal. Il a quitté le grand palais de son père pour se construire, avec l’aide de la Chine, le sien. L’ancien palais présidentiel est désormais inhabité. De même que les résidences privées du feu Eyadema.

En 2012, il a dissous le parti de son père, parti unique à un moment de la vie politique du Togo, pour créer un nouveau cadre où il se voit enfin, libérer du carcan autoritaire et condescendant de son père, pour se retaper en homme fort.

La politique de l’authenticité qu’Eyadema voulait laisser, inspirée par Mobutu qui annonça en 1971 le recours à des valeurs africaines, n’est plus qu’un lointain souvenir qui se dissipe de plus en plus au fil des années.

Si les vestiges du culte de la personnalité sont aujourd’hui révolus, c’est sous autres formes de zèles de quelques populations qu’elle revient.

Dans le droit fil de sa politique d’apaisement, Faure Gnassingbé a décidé d’arrêter la célébration du 13 janvier, date commémorative à la fois de l’accession de son père au pouvoir et de l’assassinat du père de l’indépendance Sylvanus Olympio ; un fait inimaginable il y a encore quelques années. En réalité, Faure Gnassingbé cherche toujours ses marques à la tête de l’État. Et semble vouloir dépoussiérer l’ensemble d’un héritage jugé finalement encombrant.

Là où Eyadema peut chambrer la France, au nom d’un nationalisme qu’il lui veut propre, oublier une Allemagne de laquelle Sylvanus Olympio s’était beaucoup rapproché, son fils a construit un empire diplomatique impressionnant, que seule l’actuelle crise politique peut entacher.

Quelques vestiges

La présidence n’a pourtant pas définitivement rompu avec l’ancienne génération. Le juriste français Charles Debbasch, le sherpa Barry Moussa Barqué ou le secrétaire général du RPT Esso Soli Toki ont gardé les faveurs du jeune successeur. De même que, l’ex — « monsieur Communication » Pitang Tchalla.

Faure n’est pas la réincarnation du « Baobab de Kara ». Là où le général passait en force, lui négocie… ou quelques fois. Dans le passé, contre la volonté de l’aile dure du RPT, Faure n’a pas hésité à rencontrer plusieurs fois l’ennemi héréditaire Gilchrist Olympio. Il avait proposé à l’Union des forces du changement (UFC) d’entrer au gouvernement Komlan Mally, constitué au lendemain des élections législatives d’octobre 2007. À tel point qu’ils ont décidé de renouer leurs relations avec le pays.

Aujourd’hui, le Togo est redevenu une destination fréquentable pour les investisseurs et pour l’aide publique au développement.

L’aéroport de la capitale, généralement en Afrique du nom des premiers présidents, porte toujours le nom d’Eyadema. Et nul n’envisage de les débaptiser.

Au Togo, beaucoup ont finalement compris qu’il y a surement un clivage, du moins un changement entre le premier Gnassingbé et le second, sauf un point : la continuité politique d’un régime familial qui a fait en cette année de 2017, 50 ans.

Source : afrotribune.com



Autres titres

Togo crise politique : un émissaire d'alpha condé à lomé ce week-end 
Togo la société civile togolaise à la recherche d’outils de règlement pacifique de la crise 
Togo la mobilisation de contestation du pouvoir s’amplifie : un gouvernement d’union, le piège pour noyer la lutte 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 34   Holes | Lundi, 13 Novembre 2017  - 23:1
  Réponse à 32-Temedja
  Ces deux pauvres des montagnes arides de Pya:
-Eyademon
-Fauve Fou Faure
ne valent rien.Eyademon est deja en enfer,bientot le Fauve Fou Faure va lui suivre.
Ce sera la fin d'une longue dictature au Togo.

 33   LUI MEME | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 17:47
  LA HANTEZE

 32   Temedja | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 16:54
  Pourquoi ce faux monsieur faure gnassingbé, qui ne parle pas au togolais et se dit simple veut un dialogue pour sauver son pouvoir? Pour nous la constitution de 1992 ou rien.Même le bon Dieu a l'alternance chez lui.Il laisse dès fois le satan faire comme faure gnassingbé non.

 31   Koromsa | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 11:35
 
"L’aéroport de la capitale, généralement en Afrique du nom des premiers présidents, porte toujours le nom d’Eyadema. Et nul n’envisage de les débaptiser."...

Détrompez-vous! Ces baptêmes de lieux symboliques ont été faits dans la précipitation au lendemain du décès de Gnassingbé1er, manifestement sous l'instigation des sécurocrates, craignant de voir disparaître le nom de leur mentor de la mémoire collective avec sa mort . C'est surtout avec une grande indignation qu'on a pu constater que le Gouvernement APG (avec Agboyibor et Gnininvi) n'ont pu remettre en cause ces forfaitures qui ne repose sur aucune logique et à défaut, sur aucun consensus!
Mieux, ils se sont contentés de renvoyer ces questions à une obscure commission comportant en son sein des personnage aussi controversés, comme Mgr DOSSEH et d'autres prétendus "historien" thuriféraire du régime décadent. Cette commission a cru bon de jouer à l'équilibriste, travestissant l'histoire, en baptisant des lieux secondaires, où un mouroir-vitrine du régime RPT à l'instar du CHU Tokoin, du nom de l'illustre Père de la nation, promoteur de l'indépendance, le Président Sylvanus OLympio!

Hormis peut-être le cas de l'ex Camp RIT, c'est une aberration de voir tous les lieux symboliques et principales "avenue" de notre capitale, estampillés du nom d'un dictateur ou d’avatars rappelant à une population le douloureux souvenir de son règne sanglant.
Le moment venu, il y a lieu de s'interroger sur le maintien de nos jour dans tous le pays et à Lomé en particulier, de symboles du genre "Hôtel du 2 février", "Bouvevard du 13 Janvier", Avenue Maman N'danida, les "place(s) du 24 Janvier", et "du 3o Août" dans les préfectures à l'intérieur du pays, etc, etc...
Quant à l'aéroport de Lomé-Tokoin, il devra retrouver sa modeste dénomination d'origine. Car il ne fait pas de doute que ceux qui l'ont débaptisé dans la précipitation, avaient non seulement pour objectif de consacrer une imposture, mais aussi d'envoyer une injure à la face de ces milliers de togolais exilés volontaires ou non, sous l'ère Gnassingbé,et qui malgré eux ne pourront rependre tout 1er contact avec leur pays d'origine que via ce lieu.




 30   Sylvain | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 4:33
  Réponse à 27-ABALO
  Tu me fais pitie toi.

 29   The--GAME-is-OVER | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 1:6
  LE FAIT MEME D'ALLER S'ADRESSER AUX MILITAIRES DANS LES CASERNES (LANDJA, TEMEDJA, etc...) EST LE SIGNE REVELATEUR QUE CE REGIME SANGUINAIRE EST FINI, EN ETAT DE PUTREFACTION AVANCEE, VOMIT PAR LES MILITAIRES, QUI EUX MEMES SONT POUR SON DEPART IMMEDIAT, EN ONT MARRE DE CE QU'IL FAIT DU PAYS, ET AUSSI DE CE QU'IL FAIT DE LEUR CARRIERE, DE LEUR VIE, DE LEUR ENGAGEMENT CENSE ETRE REPUBLICAIN, ET PAS MILICIEN.

LES CASERNES NE SONT PAS PRO-FRAUDE GNASSIMGBE, CONTRAIREMENT AUX APPARENCES, AUX CEREMONIAUX ET DISCOURS DE QUELQUES OFFICIERS GENERAUX CORROMPUS ET PARTISANS DEVANT DES DETACHEMENTS AU GARDE-A-VOUS . LE FRAUDEMA CHERCHE DESESPEREMENT DU SOUTIEN EN VAIN CHEZ LES MILITAIRES, CHERCHE A JOUER AVEC LES MEDIAS LA FAUSSE APPARENCE. CHEZ LES CIVILS C'EST LA DEBANDADE AU SEIN DU ERPETUNIR REDUIT A L'ETAT DE DESORDRE, SQUELETTIQUE, IMPOPULAIRE ET DU FAIT-QUI-PEUT , VOLE-QUI-PEUT, TRICHE-QUI-PEUT, DETOURNE-QUI-PEUT, MENT-QUI-PEUT , VEND-QUI-PEUT, ET ... SAUVE-QUI-PEUT.

DU COUP, LE FRAUDEMA ARPENTE LES CASERNES , RACONTE N'IMPORTE QUOI AUX SOLDATS QUI NE SONT PAS BETES, SAVENT BIEN CE QU'IL SE PASSE, MAIS FONT SEMBLANT DE L'ECOUTER DEBITER SON BLABLA RIDICULE DE CHEF DE TOTALITAIRE ULTRA-PARTISAN.


C'EST UN POINT DE NON RETOUR, CE REGIME EST FINI, CET USURPATEUR PRESIDENT QUI PASSE SON TEMPS A SE POINTER DANS LES CASERNES ET DANS LES TRUCS DE PARTI POLITIQUE ERPETUNIR ET A PARLER COMME UN MARGINAL TETU, SECTAIRE, EST BIEN FINI.

 28   AMAH AUAYI DI SANCHO | Dimanche, 12 Novembre 2017  - 0:52
  Sur ce site, les uns semblent bien organises et payes pour leur mission dintoxication, les autres venus d eux memes car le devoir de togolais les interpelle.

Lauteur de ce commentaire ne veut pas prouver quil est lun ou lautre

Mais dans ce monde virtuel que nous sommes, il est presqu impossible de savoir les motifs de tt un chacun. Ladversaire peut prendre nimporte quelle forme, il ya alorsbun grand espace de doute des uns envers les autres

Alors, nous nous fions a la tendance des commentaires pour voir la personne derriere les propos.

Des fois meme, cest des allies dans le combat qui par leur propos, se placent de travers.

Ceux la, on les defait tres vite en mettant le doigt sur eux et en pointant leur bavures.

Ainsi faisant, des fois on arrive a recuperer des compatriotes en etablissant que cest des malentendus ou de lincomprehension de lintervention en question parmis dautres raisons ou cest les compatriotes meme qui se font recuperer en reconnaissant ou en expliquant ce qui na pas marche.

Mais il sest fait que l ironie dans une des interventions dun compatriote ait eu un effet contraire aux intentions que lauteur lui aurait pretee.

Ce auteur a vite compris que lintervention a ete prise autrement et sest vite ressaisit en le faisant savoir.

L ironie, dit il est trop fige que ses propres propres allies ne sy retrouvent pas.

Comme je lai di dentree, apart nos similarites et nos differences virtuelles, il nya rien dautre qui nous contrain a Ne pas repondre a un allie. Nous ne nous devons rien.

Mais, les "rules of engagement" exigent quon lise aux uns, les raisons pour lesquelles on veut rentrer en guerre.

Et a traverse le present, lauteur dis a quelques dignes fils de leur pere et a qielques un des allies de la meme lignee etant meme dans le meme camp, qu il nezitera pas a les prendre pour ceux den face si cest ce quil faudra.

Dans lespoir qie nous ne prendrons pas ce sentier, veuillez constater avec mo, cher compatriotes que:

Le.mot dordre na pas change!

Depart Immediat de Faure Gnassingbe!!

CETTE FOI CI NOUS NE LACHERONS
PAS LAFFAIRE!

 27   ABALO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 23:53
  Je viens de me rappeler de l'hymne national du TOGO de 1979 à 1991. Quel bel hymne
Dans les couplets on retrouve des idées qui sont d'actualité aujourd'hui
Laissons FAURE GNASSINGBE diriger le TOGO
Si vous faites confiance à la comète ATCHADAM, vous le regretterez parcequ'il veut installer les kotokolis au pouvoir c'est tout
Ne faites pas du tout confiance aux podosants des anciens partis qui eux ne s'appliquent pas l'alternance dans leurs partis. Les partis sont à eux parcequ'ils ont participé à la création.
Regardez la RDC après Mobutu. REGARDEZ la Libye après Khadafi. La Cote d'Ivoire après Houphouet. Le Mali après moussa Traoré

 26   4853 | Samedi, 11 Novembre 2017  - 23:25
  Réponse à 25-5348
  C'est plutôt vrai

 25   5348 | Samedi, 11 Novembre 2017  - 22:16
  Réponse à 17-lu pour vous
  c' est faux !

 24   The-GAME-is-OVER | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:48
  LE FAIT MEME D'ALLER S'ADRESSER AUX MILITAIRES DANS LES CASERNES (LANDJA, TEMEDJA, etc...) EST LE SIGNE REVELATEUR QUE CE REGIME SANGUINAIRE EST FINI, EN ETAT DE PUTREFACTION AVANCEE, VOMIT PAR LES MILITAIRES, QUI EUX MEMES SONT POUR SON DEPART IMMEDIAT, EN ONT MARRE DE CE QU'IL FAIT DU PAYS, ET AUSSI DE CE QU'IL FAIT DE LEUR CARRIERE, DE LEUR VIE, DE LEUR ENGAGEMENT CENSE ETRE REPUBLICAIN, ET PAS MILICIEN.

LES CASERNES NE SONT PAS PRO-FRAUDE GNASSIMGBE, CONTRAIREMENT AUX APPARENCES, AUX CEREMONIAUX ET DISCOURS DE QUELQUES OFFICIERS GENERAUX CORROMPUS ET PARTISANS DEVANT DES DETACHEMENTS AU GARDE-A-VOUS . LE FRAUDEMA CHERCHE DESESPEREMENT DU SOUTIEN EN VAIN CHEZ LES MILITAIRES, CHERCHE A JOUER AVEC LES MEDIAS LA FAUSSE APPARENCE. CHEZ LES CIVILS C'EST LA DEBANDADE AU SEIN DU ERPETUNIR REDUIT A L'ETAT DE DESORDRE, SQUELETTIQUE, IMPOPULAIRE ET DU FAIT-QUI-PEUT , VOLE-QUI-PEUT, TRICHE-QUI-PEUT, DETOURNE-QUI-PEUT, MENT-QUI-PEUT , VEND-QUI-PEUT, ET ... SAUVE-QUI-PEUT.

DU COUP, LE FRAUDEMA ARPENTE LES CASERNES , RACONTE N'IMPORTE QUOI AUX SOLDATS QUI NE SONT PAS BETES, SAVENT BIEN CE QU'IL SE PASSE, MAIS FONT SEMBLANT DE L'ECOUTER DEBITER SON BLABLA RIDICULE DE CHEF DE TOTALITAIRE ULTRA-PARTISAN.


C'EST UN POINT DE NON RETOUR, CE REGIME EST FINI, CET USURPATEUR PRESIDENT QUI PASSE SON TEMPS A SE POINTER DANS LES CASERNES ET DANS LES TRUCS DE PARTI POLITIQUE ERPETUNIR ET A PARLER COMME UN MARGINAL TETU, SECTAIRE, EST BIEN FINI.

 23   Azea azu | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:46
  Assez! Assez! mdrrrrrrrr! vous été tous azu glace allé dormir! demains vous allle contunier votre travail de communicateurs frelatés des podozans togolais.bye bye la fin de Faure.

 22   AMAH AYAYI DI SANCHO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:10
  Réponse à 21-K. Kofi FOLIKPO
  Cher compatriote,

Je crois que vous navez saisi lidee derriere le message mais moi je vous ai compris

Cest pourquoi je dis

La lutte continue

 21   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 20:18
  En quoi ce laïus du malade mental Faure GNASSINGBÉ doit émouvoir qui que ce soit?
Circulez!
Il n'y a rien à signaler !!!
Il doit partir et il partira, de gré ou de force !!!
Ses soutiens intérieurs et extérieurs sont bien conscients qu'ils ne font que le tromper en ce moment pour lui soutirer le maximum d'argent ...
Il semblerait que le bonhomme déclare avoir des insomnies et du manque d'appétit en ce moment ...
Qu'il sache que des milliers de Togolaises et de Togolais ne peuvent même pas dormir chez eux en ce moment à cause de lui et que ceux-ci trouvent difficilement juste une coupe-faim par jour en ce moment, ne serait ce qu'un bol de gari ou un bout d'igname grillé ...
Si Faure GNASSINGBÉ est incapable de compatir aux malheurs de ces Citoyens Togolais et est incapable d'apporter des solutions adéquates à leurs problèmes urgents et existentiels du moment, qu'il comprenne ENFIN qu'il tire trop sur la corde en continuant de nous narguer comme étant le "président" de la République Togolaise.
Le plus tôt pour lui serait le mieux .....

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEƲE

 20   AMAH AYAYI DI SANCHO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 20:10
  On dit chez nous: si tu caches ton hemoroid, cest ton hemoroid qui te tuera.

Quand tu sors le matin, tu "joues" au president. Dans tes helicopteres et avions, tu voles au dessus du peuple. Par ici pour inauguer ceci, par la pour cloturer cela.

Mais la nuit, nous dis tu, cest toi seul qui souffres. Cest toi qui ne manges pas, ne dors pas et tes problemes se compliquent de jour en jour.

Quant aux marcheurs, eux ils trouvent un allie et un plaisir reconfortant dans ces ralliements inedits ou ils deversent leur ras le bol.

Daucuns vous raportent que cest justes des agitations de qque 100 ou 150 togolais et que ca va passer.

Mais ca ne passe tjours pas

Et pourtant la solution est a ta portee!

La solution elle nest ni a conakry, ni a nyamey. Vous ne la trouverez ni a dakar ni a ho, encore moins a temeja.

De longues heures de voyage ne ferons que compliquer votre hemoroid.

La solution est avec le peuple. Ne lui volez donc plus dessus mais volez a lui.

De ces millions de togolais que nous appelons peuple, une ame trouvera de remede a votre hemoroid.

Pensez y, grand frere president.

 19   IvanLeTerrible | Samedi, 11 Novembre 2017  - 20:9
  Il n"ya pas d"héritage à proprement parlé! Inutile de chercher à berner les gens. Les Togolais sont plus divisés que jamais! Est-ce cela l"héritage?

 18   boom | Samedi, 11 Novembre 2017  - 19:15
  Réponse à 11-abawe
  Je ne vais pas m'attarder sur ton posting #9 tu as déjà reçu la leçon y concernant.. Great
Maintenant concernant ce posting tu as le droit de penser comme bon te semble mais apparemment tout comme ceux qui gouvernent le pays tu veux "surfer" sur le côté régionalisme mais c'est voué à l'échec pauvre déséquilibré congénital ..
Le Togo est un et indivisible .


 17   lu pour vous | Samedi, 11 Novembre 2017  - 18:59
  LE TON VIENT DE MONTER D'UN CRAN ENTRE PARIS ET LOMÉ
FAURE va t il annoncer ds les jrs qui viennent son retrait de la vie politique?

Une banale affaire de démission d'un officier supérieur de l'armée américaine détenteur de la nationalité américaine mais togolais d'origine a mis en alerte la MAISON BLANCHE
On savait déjà que depuis AOÛT certains officiers américains en mission secrète en Syrie menaçaient de rompre leur serment si l'administration Trump n'use pas de son influence pour faire cesser les débordements du régime togolais.
《 à quoi bon combattre DAESH si dans notre propre pays c'est le même comportement qui prévaut?》 Tels étaient les propos rapportés pas un ami, lui aussi en mission dans la région mais officier de l'armée française.

DONAL TRUMP saisi de l'affaire n'a pas manqué de faire savoir son mécontentement et d'avertir Paris et BERLIN sur les conséquences d'une dislocation de l'armée américaine en Syrie. 《Mesurez bien les consequences! Ce président doit écouter son peuple》

Berlin et Paris comme un seul HOMME, mais avec une fausse note: ils ont sous estimé la détermination du peuple d'en finir cette fois ci, quoi qu'il arrive

Les premiers avertissements lancés à FAURE sous forme d'ultimatum: garantir la liberté de manifester et trouver très vite une solution à la crise
Question à mille points: pourquoi des gens se réunissent entre eux, valident un texte qu'ils ont pondu entre eux en excluant les autres, nomment les membres de la commission électorale entre eux, prêtent serment devant la Cour Constitutionnelle composée exclusivement des membres du parti au pouvoir? Pourquoi?
A Paris on répond que ce sont les réalités africaines
Cette réalité africaine qui aujourfhui devient l'arme fatale contre ce pouvoir , car Paris très inquiète mais surtout exaspérée vient de dépêcher sur Lomé un émissaire porteur d'un message très clair et peu encourageant pour le pouvoir
FAURE DOIT SE PRONONCER VITE, TRÈS VITE

chose rarissime: l'émissaire ayant pratiqué le régime a refusé l'offre d'hébergement de FAURE, seuls les officiers français de l'ambassade lui sont affectés.
En outre, il est pressé de se casser.
A son retour sous peu, dès qu'il sera reçu par le président Macron on en saura plus
Une chose est sûre: ce régime vient d'être vomi par les capitales occidentales
Le risque d'une intervention militaire est très grand si ça continue comme ca





*Lu ailleurs*

 16   agat | Samedi, 11 Novembre 2017  - 18:51
  a ma connaissance ce mec n a rien.fait. les investisseurs dont.parlent viennent precisement des accords signe par EYADEMA par l entremise de.la delegation du premier ministre Koffi Sama incluant Edem Kodjo et Zarifou Ayeva. autrement faure n edt qu un mesquins qui ne cherche que les.profits et apres jeter . il a fait les.preuves de mesquineries envers son jeune frere Kpatcha et Bodjona。。。

 15   Mézéi | Samedi, 11 Novembre 2017  - 18:50
  Réponse à 9-abawe
  HEY les 2 là sont des singes invétéres!
Ca fait 50 ans qu' ils jacassent avec l' avenir des togolais!
ils n'ont qu à remonter dans leurs arbres.

 14   Atalolo | Samedi, 11 Novembre 2017  - 17:57
  Je ne trouve pas ce que Faure Gnassingbé a fait de miraculeux au Togo. Tout dirigeant quoique dictateur il parait, doit nécessairement penser à se construire des toits avant de vouloir diriger. Autrement dit en quoi Faure est-il différent d’ un père de famille qui cherche des toits pour abriter sa famille? Le peuple togolais aspire aux changements. Nous sommes aussi des être immuables tout comme ceux de nos voisins de côté. Il y a beaucoup de choses qui manquent au Togo pour qu’ il soit appelé un « État ». Le seul moyen pour remettre ce pays sur les rails est le retour et à l’ application de la constitution que le peuple avait voté à plus de 97% le 14 octobre 1992. Cette constitution s’ il avait été considérée dans sa forme originale jusqu’à nos jours, on ne sera pas là où nous sommes aujourd’hui. Le Togo sera peut-être un exemplaire dans la sous-région. Pourquoi est-il si difficile à un micro-individus de comprendre ceci? Cela va dans l’ avantage de tout le Togo et empêche que nous soyons divisés dans nos sociétés. Aujourd’hui, nous avons un fort taux d’ alphabétisation au Togo même si le niveau de l’ enseignement est faible par apport au passé. Ce qui veut dire que la jeunesse togolaise sait lire et écrire. Elle sait que le bien-fondé de son existence se trouve dans cette constitution (qui lui a été révélée par un éclairé) et par conséquent exige son retour. Il n’ y a rien que le régime d’ alors puisse faire. C’ était l’ histoire d’Adam et Ever. Une fois que la vérité est révélée aux opprimés et qu’ ils courent d’ après elle, c’est trop tard pour la retirer. Conclusion: faites les réformes et dégager. Que vive la patrie.

 13   Oumar | Samedi, 11 Novembre 2017  - 17:39
  Les babouins ne laissent pas d'héritage.

 12   AMAH AYAYI DI SANCHO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 17:0
  Binje gue binje

Cette anne cest cette annee

Danawe gue danawe

Nous avec eux cest nous avec eux

 11   abawe | Samedi, 11 Novembre 2017  - 16:7
  Mes oncles cotocoli doivent savoir que l'homme du sud s'il a le pouvoir serait pi par apport a ce que nous voyons aujourd'hui,pour eux on a été que des gbemelan. Boboboboii! Mn oncle atchadam sera nique dans quelques jours.

 10   Clement Gavi | Samedi, 11 Novembre 2017  - 15:50
  Une plume à intention objective, celle de redorer le blason d'un régime dictatorial qu repousse avec véhémence le peuple meurtri.

Sur les vraies questions, Faure Gnassingbé n'est pas différent de son père. Le fils comme le père ont tous manqué du sens des mesures et de la retenue de soi. Le père comme le fils ont une conception patrimoniale du Togo.

Avancer l'idée que le 'fils a construit un empire diplomatique impressionnant, que seule l’actuelle crise politique peut entacher.' revient à faire preuve de naïveté. Car, si c'est la forme qui informe, cette forme a elle même une forme.

Il faut user de la sagesse pour écrire et écrire pour opter vers la sagesse. Faure Gnassingbé au lieu de se réfugier derrière ces articles pour refuser de voir la réalité telle qu'elle est, il ferait mieux de comprendre que les temps ont changé, le monde a changé, l'Afrique et les Africains ont changé et qu'ainsi, hier ne peut se déployer en aujourd'hui, parce que aujourd'hui la seule question qui se pose est celle d'une alternance. C'est à dire son départ.

 9   abawe | Samedi, 11 Novembre 2017  - 15:43
  Réponse à 8-boom
  Au moins t as pu m lire? ça me suffit largement,chacun a son domaine de prédication si le tien c'est d'être professeur de francais tant mieux pour toi.con des cons...nous ne sommes pas ici a avoir de bonnes notes en francais. Mr le professeur de francais des marcheurs dis a tes élèves C92 kPa(en losso).salo!

 8   boom | Samedi, 11 Novembre 2017  - 15:15
  Réponse à 7-abawe
  retournes encore à l'école , quand tu sauras écrire sans faute alors reviens nous déverser tes balivernes sans fautes espèce d'abruti

 7   abawe | Samedi, 11 Novembre 2017  - 15:1
  Réponse à 6-AMAH AYAYI DI SANCHO
  La jalousie va tuer l'homme.hahaha.héritage d'eyadema=paix+Faure pour tout togolais, on a la présidence et vous l'opposition et alors .vs avez des terres que vous vendez cher au sud,vous voulez encore la présidence..abawe,tt pour vous et nous autres du nord,on va vous laisser tranquille?

Jamaiiiiiiiiiiiiiiiis! Cette révolution si vous la réussissez (ceux en quoi j'émet des doutes )sera le début d'une guerre civile.et ça tt la communauté internationale le sait

 6   AMAH AYAYI DI SANCHO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 14:20
  On nous compare le diable au diablotin pour que le peuple fasse son choix.

Mmddrr!!!



 5   k | Samedi, 11 Novembre 2017  - 13:32
 
Ces idiots Faure et ses assassins investissent dans les Malls au Ghana(Avec la complicité de Ado Akufu, dont le parti a été fondé par le feu Eyadema),en Afrique du Sud et en occident en laissant nos écoles en pailles et nos hôpitaux vides de médicaments et de matériels pour les soins élémentaires !

Soldats Togolais ne tuent pas des concitoyens !!Soldats Togolais ne tuent pas des concitoyens !!Soldats Togolais ne tuent pas des concitoyens !!Soldats Togolais ne tuent pas des concitoyens !!Soldats Togolais ne tuent pas des concitoyens !!Soldats Togolais ne tuent pas des concitoyens !!


Il faut que la France et les USA doivent travailler ensemble pour avoir les vraies informations sur le Gouvernement du Criminel Faure et des Soldats Togolais idiots qui tuent leurs concitoyens comme des animaux.
Bravo LES USA ! BRAVO Donald Trump ! LES Togolais ont besoin de votre soutien !!
LES Togolais ne veulent plus être trompés !!On tue nos freres, soeurs , mamans , pères , nos enfants et nos femmes au TOGO !
Depuis 11 ans les Togolais appelaient à faire des réformes, le Gouvernement Idiot s'était entêté à ne pas les faire. LesTogolais veulent le départ et simple du Dictateur Faure Gnassingbé du pouvoir !Faire revenir la constitution de 1992 volée par le père et légalisée par le Tarré Autiste Faure Gnassingbé qui tue ses concitoyens comme des animaux !Les soldats bousculent même les femmes enceintes , ses ignorants soldats qui rentrent dans des maisons et kidnappent des Togolais afamés et appauvris , menus militaris et enfermés sans jugement car ils ont des milliards dans des paradis fiscaux et dans des banques internationales tandis que dans nos hôpitaux il n'y a même pas des lits pour que nos femmes puissent accoucher, les femmes accouchent par Terre, pas de désinfectants, pas de médicaments pour les premiers soins élémentaires, nos écoles sont en pailles, nos enfants ont faim, presque 95 % de la popaultion togolaise a faim.Des Togolais meurent à petit feu ! Les Togolais ne voient même pas les traces de nos phospahtes, les recettes du port autonome de Lomé, les exploitations pétrolières dans la mer profonde, des exploitations du fer de Bandjéli, le ciment de Tabligbo, l'exploitation des gisements d'or, du manganèse, du coltan du Mont Agou, pour ne pas citer que ceux-ci !
Nous demandons aux organisations internationales et aux gouvernements des Grandes puissances de bloquer les comptes de Faure Gnassingbe, de ses poltrons Ministres à l'étranger,ils ont des milliards dans des paradis fiscaux !Si vous voulez aider les TOGOLAIS !Vous devrez bloquer tous les biens de Faure à l'étranger, cessez toutes coopérations avec ce gouvernement qui tue ses propres citoyens Togolais!
Comme ils ont des milliards de dollars, des fusils et des ignorants soldats derrière eux, ils se croient les maîtres sur le Terrain, ils provoquent la paisible population du TOGO, ils veulent provoquer la guerre civile avant de partir, c’est actuellement leurs objectifs, les TOGOLAIS veulent le DÉPART DE FAURE GNASSINGBE du POUVOIR ! Les Togolais ne veulent plus de toi ! You MUST GO !! 50 ans ça suffit !! Presque toutes les populations de Mango, de Bafilo, de Tchamba, de SOKODE et autres régions se sont refugiées dans les forêts et dans les montagnes !!! Du jamais vu dans l'histoire Africaine !!Quelles barbaries et quels Génocides !!!!!!!!!! Les femmes enceintes même sont bousculées !!!!!
Regardez comment on tue nos frères, sœurs, nos parents au Nord(Dapaong, Mango, Bafilo, Sokodé, Tchamba, etc..) et à Lomé !! Le Régime a formé des milices pour nous tuer ! Bravo! Ils le payeront plus tard !!
Les génocidaires Du Régime Faure partiront bientôt !! Ils seront traduits en justice !
Ils rentrent dans des maisons, bastonnent, pillent, volent, bousculent même nos grand-mères et nos grand-papa dans des maisons, Faure Gnassingbé doit partir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Faure MUST GO !!!!!
Ils veulent créer la guerre civile au TOGO et le chaos avant de partir !Ils ont menti, le peuple Togolais est soudé derrière les Opposants des 14 partis politiques !
La communauté Internationale est corrompue par le Gouvernement qui boit du sang des Togolais ! Le Gouvernement sanglant du TOGO veut organiser un Referendum pour sauver sa peau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les résultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !
Les resultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amérique du Nord

 4   Shola | Samedi, 11 Novembre 2017  - 12:12
  Pour ce qu'il a fait du Togo, l'enfer poursuivra ce monster de meme que 7 generations de sa progeniture

 3   Nyawo | Samedi, 11 Novembre 2017  - 11:59
  ARMÉE TRIBALISTE ,
RECRUTEMENTS ET CONCOURS TRIBALISTE
BOURSES D'ÉTUDES TRIBALISTES
TRAITEMENTS DE DOSSIERS ADMINITRATIFS CORROMPUS , CORRUPTION GENERALISEE DE L'ADMINISTRATION
PARTI UNIR NON DEMOCRATISE POUR ME PERMETTRE D'ETRE PRÉSIDENT DU PARTI .
CORRUPTION AU SOMMET AVEC LES ENTREPRISES ÉTRANGÈRES .
DETOURNEMENTS IMPUNIS .
POYGAMIE NUISIBLE AU SOMMET
GOUVERNEMENT D'AMIS ET COPINES .
CONSEILLERS PLETORIQUES QUI ONT TÊTES VIDES OU VENTROCONSEILLERS .

 2   le citoyen | Samedi, 11 Novembre 2017  - 11:45
  ...... De même que, l’ex — « monsieur Communication » Pitang Tchalla....
IL est décédé non...

a part ca le reste c'est sans importance..

 1   Heritage=PAIX | Samedi, 11 Novembre 2017  - 11:15
  LA PAIX ..LA PAIX...LA PAIX


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com