Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Lettre ouverte à Faure Gnassingbé concernant l'état de siège et la terreur militaire à Sokodè et Bafilo






opinions

- | | 12 Commentaires |Imprimer Lu : 991 fois

Cellulle de Réflexion de la Diaspora Tem en Allemagne

Lettre ouverte à Faure Gnassingbé

concernant


L´ÉTAT DE SIÈGE ET LA TERREUR MILITAIRE À SOKODÈ ET BAFILO
À
Monsieur Faure Gnassingbé,
‘’Président’’ de la ‘’République ‘’togolaise.
Monsieur le ’’ Président’’,
Souffrez que nous ne vous reconnaissions pas en tant que Président légal et légitime de notre pays le Togo, eu égard aux gymnastiques juridiques de certains qui vous ont imposé au peuple togolais, il y a douze ans. Depuis lors, non seulement vous n'avez jamais remporté régulièrement une élection présidentielle, mais force est de constater que vous n’avez jamais été capable de cultiver la moindre vertu républicaine. Le commandement permanent auquel vous aspirez est la preuve que le pouvoir que vous détenez est un pouvoir usurpé.
Vous le savez vous-même. Et c'est pour cela que nous ne vous reconnaîtrons jamais comme un Président régulièrement élu par notre peuple.
C’est par les armes que vous vous êtes imposé au peuple togolais. Par votre jeu de double langage, votre ruse et la corruption généralisée, vous vous êtes maintenu au pouvoir, ignorant que le peuple togolais et notamment le peuple Tem ne se laisse pas condamner à une enfance éternelle. C'est vous dire que le peuple togolais s’est affranchi de tous les subterfuges dont vous usiez de père en fils depuis cinquante ans. Le peuple Tem et les Togolais désormais n’ont plus les yeux tournés vers le passé, synonyme d´enrichissement illicite et d´accaparement des richesses du pays par votre minorité. Et c’est en vue de conserver vos privilèges que vous serrez l’étau autour du peuple Tem par l’état de siège et la terreur militaire en cours en ce moment . Une fois encore se vérifie la preuve que votre pouvoir illégal et illégitime se maintient par la force.
Depuis des semaines, les préfectures de Tchaoudjo et d'Assoli sont assiégées. Des hordes de soldats lourdement armés, composés des bérets rouges et autres circulent à bord de véhicules militaires dans les quartiers et villages, dans l'unique but de terroriser les populations dont le seul tort est de s'être jointes à l'expression du ras-le -bol, exprimé par tout le peuple togolais protestant contre les 50 ans de pouvoir familial. Ces militaires bastonnent sans ménagement, incendient, cassent et pillent. L'objectif affiché est clair: faire taire toute velléité de contestation contre le régime. Réduire le peuple Tem au silence.
Au moment où, écoeurés, révoltés, nous, filles et fils Tem de la Diaspora en Allemagne, vous adressons cette interpellation, les deux chefs lieux de préfectures, Sokodé et Bafilo saignent. Les deux localités sont vidées de leurs populations, contraintes de se refugier dans la brousse, ou même dans les pays limitrophes économiquement asphyxiés. Vous ne pouvez pas feindre de ne pas être au courant non seulement de l'état de siège imposé à ces localités, mais aussi du lourd bilan de cette mission punitive que vous avez autorisée.
Nous sommes persuadés qu’avec votre double casquette de ‘’ Président’’du Togo, chef suprême des Armées et Ministre de la Défense, vous ne pouvez pas ne pas avoir autorisé le déplacement et le déploiement de dizaines de militaires fortement équipés, de leurs bases aux localités ciblées .
Ceci étant, devant l’histoire, vous et votre chef d'État Major portez l'entière responsabilité des exactions que subissent nos parents, nos frères et soeurs de Tchaoudjo, d'Assoli, tout comme les populations de l'Oti. L'heure est extrêmement grave, et nous n'avons nulle envie de poursuivre la rédaction de notre interpellation, car au moment où nous couchons ces lignes, vos militaires continuent de pourchasser les populations. Nous vous demandons simplement de mettre fin à l'état de siège des localités de Tchaoudjo et d'Assoli.
Nous vous demandons de faire arrêter la chasse à l´homme, de faire replier les militaires et qu'ils regagnent leurs casernes.
Monsieur Faure Gnassingbé, n'avez-vous toujours pas encore compris que c'est l'ensemble du peuple togolais qui s'est réveillé pour enfin rompre avec votre règne monarchique? Pourquoi jetez-vous votre dévolu sur le peuple Tem? N'avez-vous toujours pas pigé que la terreur ne restaurera ni votre image écornée depuis 2005 et son cortège de plus de 500 morts, ni la solidité de votre régime vacillant? La roue de l'histoire tourne. Il n'est pas encore tard de vous mettre du bon côté de cette roue; n'opérez donc pas un génocide auquel vous et votre régime ne survivront pas.
Nous comptons sur les bribes d'humanité enfouies encore en vous, pour mettre fin à cette extermination programmée.
Recevez et ce, malgré notre rage et notre indignation, Monsieur Faure Gnassingbé, nos salutations.

Ont signé:


Bassirou Ayéva

Akondoh Ali

Samari Tchadjobo

Ados Kondoh

Ali Tchassanti

Zakari Yaya

Lopez Agoro

Ourossaou Ali Tchédou

Séidou Mohamed

Ouro-Gnao Ouro-Tchadjobo Bodi

Abdoumoumouni Djobo-Sèmon

Alabassa Worou

Yaya Gambari

Dermane Touré

Rabiou Sondjalim

Tchagbèlè Ouro-Agrignan

Tchamolla Ouro-Akpo

Essoyom Nèkèrè

Amidou Yaminou

Tchagouni Tchassanti

Abraou Tanko

Ouro-Akondoh Kabirou

Fait à Brême, le 10 Novembre 2017

Membres de la Cellule de Réflexion de la Diaspora Tem en Allemagne



AMPLIATIONS:

-Ambassade des États-Unis au Togo

-Ambassade de la République d´Allemagne au Togo

-Ambassade de France au Togo

-Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l'homme
CH-1201 Genève, Suisse

-Amnesty International, Section Allemagne, Berlin

- (FIDH) Fédération Internationale des Ligues des Droits de l´homme, Paris.

- ASVITTO (Association des Victimes de la Torture au Togo), Lomé

-REJADD (Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement), Lomé

-LTDH (Ligue Togolaise des Droits de l´Homme), Lomé

-CNDH (Commission Nationale des Droits de l´Homme), Lomé

L'AUTEUR
.
Cellulle de Réflexion de la Diaspora Tem en Allemagne


Autres titres

Togo la sérénade politique de faure gnassingbe au togo est terminée 
Togo révolution togolaise : phase 5 
Togo lettre ouverte aux chefs des partis politiques de l’opposition : que votre oui soit oui, que votre non soit non 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 12   LEmmerdeur | Lundi, 13 Novembre 2017  - 3:57
  Dommage, si ce n'est que cela votre réaction. Je n'irai pas par quatre chemins pour accuser l'élite Tem d'irresponsabilité envers votre base. Avant cette tragédie, j'ai échangé avec plusieurs d'entre vos responsables. Certains me connaissent bien, notamment Bachirou Ayevah. Compter sur l'humanité et la bonne foi de ce régime est ahurissant ! Ce qui se passe est-il surprenant? Même Atchadam Tikpi, j'ai essayé de le rencontrer, mais il était déjà sur sa lancée démagogique. Le schéma néocolonial sorcier dans lequel il a embarqué toute sa communauté est un amalgame insipide de Trotskisme mal digéré et d'anarchisme. Je suis très informé des tenants et aboutissants de cette ânerie dont le concepteur est un lunatique un peu fou. Il a réussi à embarquer Atchadam dans cette connerie et voilà les conséquences humanitaires. Au total, ressaisissez vous. Reagissez en bon père de famille devant un pouvoir fauve irraisonné et irraisonnable. Dans une situation politique minée de l'intérieur, la direction politique s'expatrie. La diaspora doit reprendre la Direction politique patriotique de la Communauté Nation Tem( je pèse bien mes mots), plutôt que de continuer de piteux samalec à Tikpi. Ensuite elle doit s'inscrire dans un schéma desaliéné de celui néocolonial sorcier. Cela lui donne les moyens juridiques internationaux de combattre ce régime arbitraire et traître aux ancêtres. Nous parlons du Droit à l'autodétermination communautaire interne consacrée par l'ONU: la situation dramatique présente de votre nation menacée d'extermination en ce 21 ème siècle de TIC vous en donne tous les arguments juridiques au lieu des pleurnicheries auxquelles vous vous abandonnez. Une tutelle administrative ( condominium) de votre communauté négociée avec un pays voisin( le Ghana par exemple) n'est pas à exclure. En tout cas œuvrez urgemment à assurer une protection d'État à votre peuple et à vos terres ancestrales légitimes sacrées bafouées.

Ablode.

 11   The-GAME-is-OVER | Samedi, 11 Novembre 2017  - 21:56
  LE FAIT MEME D'ALLER S'ADRESSER AUX MILITAIRES DANS LES CASERNES (LANDJA, TEMEDJA, etc...) EST LE SIGNE REVELATEUR QUE CE REGIME SANGUINAIRE EST FINI, EN ETAT DE PUTREFACTION AVANCEE, VOMIT PAR LES MILITAIRES, QUI EUX MEMES SONT POUR SON DEPART IMMEDIAT, EN ONT MARRE DE CE QU'IL FAIT DU PAYS, ET AUSSI DE CE QU'IL FAIT DE LEUR CARRIERE, DE LEUR VIE, DE LEUR ENGAGEMENT CENSE ETRE REPUBLICAIN, ET PAS MILICIEN.

LES CASERNES NE SONT PAS PRO-FRAUDE GNASSIMGBE, CONTRAIREMENT AUX APPARENCES, AUX CEREMONIAUX ET DISCOURS DE QUELQUES OFFICIERS GENERAUX CORROMPUS ET PARTISANS DEVANT DES DETACHEMENTS AU GARDE-A-VOUS . LE FRAUDEMA CHERCHE DESESPEREMENT DU SOUTIEN EN VAIN CHEZ LES MILITAIRES, CHERCHE A JOUER AVEC LES MEDIAS LA FAUSSE APPARENCE. CHEZ LES CIVILS C'EST LA DEBANDADE AU SEIN DU ERPETUNIR REDUIT A L'ETAT DE DESORDRE, SQUELETTIQUE, IMPOPULAIRE ET DU FAIT-QUI-PEUT , VOLE-QUI-PEUT, TRICHE-QUI-PEUT, DETOURNE-QUI-PEUT, MENT-QUI-PEUT , VEND-QUI-PEUT, ET ... SAUVE-QUI-PEUT.

DU COUP, LE FRAUDEMA ARPENTE LES CASERNES , RACONTE N'IMPORTE QUOI AUX SOLDATS QUI NE SONT PAS BETES, SAVENT BIEN CE QU'IL SE PASSE, MAIS FONT SEMBLANT DE L'ECOUTER DEBITER SON BLABLA RIDICULE DE CHEF DE TOTALITAIRE ULTRA-PARTISAN.


C'EST UN POINT DE NON RETOUR, CE REGIME EST FINI, CET USURPATEUR PRESIDENT QUI PASSE SON TEMPS A SE POINTER DANS LES CASERNES ET DANS LES TRUCS DE PARTI POLITIQUE ERPETUNIR ET A PARLER COMME UN MARGINAL TETU, SECTAIRE, EST BIEN FINI.

 10   EB_Toutmosis3 | Samedi, 11 Novembre 2017  - 18:25
  Sortie remarquable de la cellule de réflexion de la diaspora Tem…les responsabilités du Tohossou Faure Gnassingbé et son analphabète chef des armées (un mot de 4 mot = PAIY) sont clairement identifiées et engagées et l’histoire en retiendra. Les 2mil-tarés k@bye en fonction devant la résidence privée du ministre de l’agriculture ont été lynchés par leurs propres collègues…si c’est faux, nous défions donc le régime à ouvrir une enquête internationale sur cet incident.

Ablode Gbadza !!!

Vie, Santé, Force et Unité !

 9   ADOS KONDO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 9:20
  Réponse à 8-Samari TCHADJOBO
  Dites à vos jeunes que le prophète Mahomet n'a jamais égorgé deux militaires innocents !

 8   Samari TCHADJOBO | Samedi, 11 Novembre 2017  - 9:18
  Réponse à 7-Akondo ALI
  Et dites à vos jeunes, quand l'état de siège sera levé, de nettoyer la ville de SOKODE, l'une des villes les plus sales du Togo! Ils sont trop paresseux et trop sales , comme leur ville !

 7   Akondo ALI | Samedi, 11 Novembre 2017  - 9:14
  Réponse à 6-Bassirou AYEVA
  Hey les tocards, dites à vos jeunes de SOKODE que le prophète MOHAMED n'était pas paresseux comme eux !

 6   Bassirou AYEVA | Samedi, 11 Novembre 2017  - 8:14
  Réponse à 3-nuzizi
  Diaspora TEM, vous êtes très nombreux en Allemagne où le mandat de l'EXËCUTIF n'est pas limité à deux, et où ANGELA MERKEL en est à son 4ème mandat... Elle est arrivée au pouvoir par la rue ?
Les allemands ont demandé qu'on leur ramène leur Constitution d'avant la seconde guerre mondiale ?
Dans toute l'EU, tous les pays ont des constitutions différentes les unes des autres : Allemagne, France, LUXEMBOURG, ITALIE, Royaume-Uni, Belgique... Vous avec un peu compris ?

 5   Diaspora TEM | Samedi, 11 Novembre 2017  - 7:48
  Réponse à 2-les trouillards
  N'envoyez pas seulement du fric à vos frères restés au Pays ! Ils ne veulent pas aller à l'école et ne comprennent rien à l'organisation d'une armée!
Si vous assassinez deux militaires, vous avez tout le régiment de ces militaires sur le dos... et à vie!

 4   PYA | Samedi, 11 Novembre 2017  - 7:42
  Réponse à 2-les trouillards
  Pourquoi ne faites-vous pas aussi un état de siège à Pya, si vous avez les couilles ?

 3   nuzizi | Samedi, 11 Novembre 2017  - 7:40
  Réponse à 1-ces cons
  FAURE toujours au pouvoir, ATCHADAM et FABRE toujours dans la rue , comme les enfants des rues qu'ils sont!

 2   les trouillards | Samedi, 11 Novembre 2017  - 7:38
  Réponse à 1-ces cons
  Adressez une lettre ouverte aux deux soldats égorgés, eux qui ne gardaient que la maison de votre frère AGADAZI !

 1   ces cons | Samedi, 11 Novembre 2017  - 7:30
  Pourquoi ils ne font pas une lettre ouverte aux deux militaires que vos deux crétins ont égorgés ?
la prochaine fois que vous tués encore un seul militaire, SOKODE et Bafilo seront rayés de la carte du TOGO ! Vous n'êtes que des imbéciles !
"Faure toujours au pouvoir, Tikpi ATCHADAM et FABRE toujours dans la brousse ou dans la rue"!
C'est la chanson que les forces de l'ordre entonnent maintenant, les matins, à la montée des couleurs!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com