Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 7:16:27 PM Mercredi, 13 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo : Trois (3) membres du gouvernement ‘draguent’ la jeunesse à Amandahomé


politique

GLOBAL ACTU | | 31 Commentaires |Imprimer Lu : 6381 fois



« Vous êtes notre bien le plus précieux, nous sommes comme des potiers, vous êtes l’argile. Nous voulons faire de vous des vases magnifiques et précieux. Nous devons vous accompagner, vous aider à devenir des jeunes citoyens formidables, qui demain seront à nos places et qui vont bâtir une cité et une nation ».

Ces belles paroles aux allures de celles qu’un homme fait entendre à une femme qu’il compte séduire, ont été prononcées ce mercredi par un ministre du gouvernement togolais. Celui-ci qui n’est autre que le ministre en charge de la formation civique, Guy Madjé Lorenzo, était face à des élèves, des étudiants, des jeunes entrepreneurs et des apprentis à la maison des jeunes d’Amandahomé à Lomé, pour une séance de sensibilisation sur le civisme et la citoyenneté.

C’est en présence de ses collègues Damehame Yark, ministre de la Sécurité et de la protection civile et Nakpah Polo, Secrétaire d’Etat, chargée des droits de l’homme.

Selon lui, depuis l’enclenchement de son processus démocratique, « le Togo a connu une montée vertigineuse de l’incivisme caractérisée par des dérives mentales et comportementales, la désobéissance à l’autorité, le non-respect des institutions de la République, l’exacerbation, les particularismes socio-culturels, la perte des valeurs patriotiques, la faible participation citoyenne, l’absence du sens de solidarité, les injustices et les discriminations ».

Et pour remédier à cette situation, a-t-il poursuivi, le gouvernement s’est doté d’une politique nationale de formation civique et d’édification par la citoyenneté. Pour que ces « notions » de civisme et de citoyenneté atteignent la jeunesse, a ajouté le ministre, des kits ont été préparés et seront distribués dans les ENI, les ENS et les établissements scolaires.

« Le but visé, est d’amener le citoyen à s’approprier et à vivre de valeurs républicaines à travers une citoyenneté active, en vue de sa pleine participation au développement humain durable, conformément à la vision du chef de l’Etat de faire du Togo, une nation moderne, forte, unie et prospère », a-t-il précisé.

Selon Damehame Yark, la violence est devenue l’ « expression » et le « mot de passe » pour beaucoup de gens qui pensent que pour imposer leur point de vue, il faut être violent. Il a convié les jeunes participants à la séance de sensibilisation à « dénoncer tout ce qui peut compromettre le bon ordre dans la société ».

Faut-il encore le rappeler, cette rencontre entre les membres du gouvernement et les jeunes a en filigrane la situation politique qui prévaut dans le pays depuis le 19 août, avec en toile de fond des manifestations de rue.



Autres titres

Togo appel sur l'actualité: suivez les réactions des togolais sur la crise politique 
Togo togbui dagban: 'leur énième fourberie ne passera pas par notre coalition' 
Togo fulbert atisso: 'nous savons que le régime n'est pas prêt à dialoguer' 
Plus de nouvelles





 31   l'aveugle | Vendredi, 13 Octobre 2017  - 12:24
  Salut les copains. Permettez moi une petite remarque.

Ça fait des décennies que j'entends les mêmes slogans de victoires proches largement assaisonnés d'insultes et de mensonges aussi, et c'est comme si ca aide plutôt celui qu'on combat.
Alors, si on essayait plutôt d avoir un langage avec beaucoup moins de ces insultes qui font penser qu'il n'y a rien de cohérent dans ce qui est revendiqué ?

Les insultes occupent à tel point ce qui est dit que ça agit contre vous même. C'est pas très malin surtout que ca fait longtemps que ca donne le résultat contraire et vous n'en tirez aucune leçon.

Pire, vous intensifiez cette méthode qui dérape vers les incitations à la violence aveugle. C'est triste, pas futé, et ca ne donne pas l'image de démocrates anti dictature.

 30   5555 | Vendredi, 13 Octobre 2017  - 10:53
  Dixit:
" l’ANC avait la possibilité d’envoyer sa liste de candidats à tout moment à l’Assemblée afin de siéger à la Céni "
____________
le sale tour que leur représentant leur avait joué en 2015 et sa tentative de fuite vers le Bénin leur a laissé de mauvais souvenirs.

 29   ray | Vendredi, 13 Octobre 2017  - 5:37
  hahahaha, Lorenzo nous prend pour des idiots hein.nous allons prouver le contraire vous verrez.

 28   k | Vendredi, 13 Octobre 2017  - 3:31
  J'aurais appris que Faure donne des cadeaux très chers aux Présidents des pays étrangers surtout si ces derniers ont leurs anniversaires ou jours de leur indépendance, raison pour laquelle aucun Président n'a osé dire un seul mot sur le cas Togolais ! Malgré toutes les lettres que nous avions écrites, la communauté Internationale se tait sur le cas Togolais ! Personne n'ose dire un mot parce qu'ils sont tous corrompus !!! Même les diplômâtes au TOGO tandis que 95-98 % de la population Togolaise a faim !!!!!! Mais avec la prière des nos aïeux, un président en exercice va parler un jour pour dénoncer le cas du TOGO !

Le salot Gil, tu as trompé le peuple pendant des années, cette fois ci, tu vas payer cher jusqu'à ta tombe !!!
Tu es corrompu avec des milliards et tu tournes le dos au peuple Togolais ! J'aurais appris qu'il aime boire du vin très cher, c'est ce que papa Eyadema lui donnait avant sa mort, cette fois ci, Faure lui donne du vin très cher, du champagne très cher et peut être du Sodabi de Vogan!

La communauté Internationale est corrompue par le Gouvernement qui boit du sang des Togolais ! Le Gouvernement sanglant du TOGO veut organiser un Referendum pour sauver sa peau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les résultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !
Les resultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amerique du Nord

 27   Gallouzo | Vendredi, 13 Octobre 2017  - 0:54
  Réponse à 25-KASSANDA
  URGENT - URGENT - URGENT - URGENT URGENT

Les hommes de Guillaume Soro sont actuellement à l'hôtel du 2 Février à Lomé. Il y a de nombreux va et vient actuellement de Gilbert Bawara à cet hôtel. Les responsables de l'opposition doivent aller voir ce qui se trame là bas. Le peuple Ivoirien doit aussi être informé. Passez ce message au monde entier.

 26   Togo libre | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 20:30
  Réponse à 9-Emefa
  ×
Togo Tribune
Premetica
Gratuit - In Google Play
Télécharger

Accueil
Politique
Société
Sport
Faits divers
Economie
Culture
Santé
Science & Tech



Accueil Politique
Politique
Crise togolaise : L’initiative d’une médiation de plusieurs chefs d’Etat de la région confirmée
octobre 12, 201724







L’information est dans les tuyaux depuis plusieurs jours. Une médiation régionale dans la crise togolaise est en cours même si officiellement, l’information est battue en brèche à Lomé par des sources proches du pouvoir. Selon RFI qui cite des sources diplomatiques ouest-africaines, une telle initiative est en cours et vient des pays de la région. « Le président ivoirien Alassane Ouattara est attendu lundi à Accra. Selon une source régionale, la crise togolaise sera au centre des discussions », indique RFI sur son site internet.

Le Béninois, Patrice Talon en tournée dans trois pays de la région, a échangé mercredi 11 octobre à Lomé avec son homologue Faure Gnassingbé. Le contenu des échanges entre les deux personnalités a été révélé dans un communiqué rendu public par la Direction de la communication et de l’information de la présidence togolaise. Outre les questions d’ordre bilatéral, souligne le communiqué, les deux chefs d’Etat ont passé en revue des questions sous régionales et internationales liées à la sécurité, à la lutte contre le terrorisme et la « situation socio politique qui prévaut dans notre pays ».

A Paris, des sources proches des Affaires étrangères assurent que Jean-Yves Le Drian a déjà eu à évoquer la crise togolaise avec les autorités ivoiriennes il y a quelques jours. Il a également échangé du sujet avec son homologue ghanéen par téléphone mardi, poursuit l’article de RFI qui rapporte que des « diplomates et fonctionnaires des Nations unies se disent frustrés » par la tournure des évènements. Ils estiment que tout est paralysé car c’était à la Cédéao de lancer depuis le début de la crise une véritable médiation pour y mettre fin, comme l’organisation des Etats d’Afrique de l’Ouest l’a fait en Sierra Leone.

Selon des sources dignes de foi, un groupe de contact informel composé de cinq chefs d’Etat de la région a été mis en place en septembre dernier avec la bénédiction du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unis, Antonio Guterres pour trouver une solution au problème togolais.

A.Y.

source : afreepress


TogoActualité.com






Article précédent
Visite éclair de Patrice Talon à Faure Gnassingbé 12 octobre 2017
ARTICLES CONNEXESPLUS DE L'AUTEUR


Politique
Les Corps Habillés togolais et la question cruciale de la Conscience Citoyenne de l’Homme en Uniforme face à la nécessité de l’émergence d’une Armée...


Politique
Le gouvernement interdit la manifestation en semaine, l’opposition maintient son appel à manifester le 18 octobre


Politique
Bénin-Togo: ce dont Faure et Talon ont discuté à Lomé ce mercredi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commenter :

Nom :*

Email :*

Site :
POSTER UN COMMENTAIRE
Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.
Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.
- Advertisement -


POPULAIRES


Exclusivité: Faure veut quitter le pouvoir et consulte son cercle restreint...
mars 11, 2017

Carrefour « Bodjona » et ses environs sous l’eau ...
juin 5, 2017

Togo: 2 sorcières tombées lors d’un voyage mystique font les aveux
mars 14, 2017

Togo : L’armée de Faure Gnassingbé a tenté d’empêcher Pascal Bodjona...
mars 23, 2017
Voir plus
CETTE SEMAINE


Actualités
Le gouvernement constate des débordements à l’intérieur du pays ...

Société
Des responsables de la LTDE et deux journalistes de la chaîne...

Société
L’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture contre la vindicte...

Actualités
Maintien de la paix: radiographie d’une impuissance des casques bleus
SÉLECTION DE L'EDITEUR


Football/ Le togolais Placca Fessou et le Camerounais Jacques Zoua...
octobre 12, 2017

Les trois propositions d’Alberto Olympio pour une sortie de crise ...
octobre 12, 2017

Crise togolaise : L’initiative d’une médiation de plusieurs chefs d’Etat de...
octobre 12, 2017
ARTICLES POPULAIRES


Exclusivité: Faure veut quitter le pouvoir et consulte son cercle restreint...
mars 11, 2017

Carrefour « Bodjona » et ses environs sous l’eau ...
juin 5, 2017

Togo: 2 sorcières tombées lors d’un voyage mystique font les aveux
mars 14, 2017
CATÉGORIE POPULAIRE

Politique2514
Actualités2440
Société2250
Economie740
Sport717
A la une471
Faits divers186
Culture101
Santé92

À PROPOS
Suivez l’actualité Togolaise sur Togo Tribune !
 Restez informé des derniers évènements de l’actualité Togolaise www.togotribune.com
Contactez-nous: contact.togotribune@gmail.com

 25   KASSANDA | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 20:22
  La prochaine fois il faut les accueillir avec des jets de Pierres.
Togolais apprenez à vous faire respecter. Comment on peut faire tuer les manifestants et venir prôner les valeurs républicaines quelques jours après ??
Le togolais est trop respectueux trop c'est trop !

 24   chromosome 21 | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 20:14
  CAP2015 - Groupe de Six- CAR – PNP - Santé du Peuple
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMMUNIQUE N°18
GRANDE MARCHE DE LA RESISTANCE
La Coalition des 14 partis politiques remercie vivement les populations togolaises pour leur mobilisation record aux marches des 4 et 5 octobre 2017.
Cette mobilisation a tellement sensibilisé la communauté internationale et inquiété le régime en place que le gouvernement a échafaudé un plan d'interdiction des manifestations dont la première phase est la décision annoncée par les ministres le mardi 10 octobre interdisant les marches les jours ouvrables.
La Coalition des 14 partis dénonce le caractère illégal de cette décision. Quand l'Etat se met lui-même à violer les lois, les citoyens ont le devoir sacré de résister.
C'est pourquoi, la Coalition des 14 partis politiques maintient et confirme ses manifestations des mercredi 18 et jeudi 19 octobre 2017 à Lomé suivant les itinéraires ci-après
Mercredi 18 octobre
Point de départ N°1 : CCP Point de Chute : Palais des Congrès, siège du parlement.
Point de Départ N°2 : Bè Gakpoto Point de Chute : Palais des Congrès, siège du parlement.
Jeudi 19 octobre
Point de départ N° 1 : CCP Point de Chute : devant la BIDC, Siège de la CEDEAO
Point de Départ N°2 : Bè Gakpoto Point de Chute : devant la BIDC, Siège de la CEDEAO

La Coalition des 14 annonce dès à présent les géantes manifestations des 30 et 31 octobre et invite spécialement nos compatriotes de la diaspora et les organisations et mouvements citoyens africains en lutte pour la démocratie et les libertés à venir au Togo pour y prendre massivement part.
Fait à Lomé, le 12 octobre 2017
Pour les organisateurs

CAP2015
GROUPE de Six
CAR PNP
Santé du Peuple

Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON

Nathaniel OLYMPIO

Jean KISSI Tchatikpi OURO-DJIKPA

Gilbert AGBOBLI

 23   Lafin est Proche | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 20:12
  Réponse à 10-c92
  Ils ne savent meme plus quoi dire,ces farfelus du Rpt-Unir.
Allez aux diables.Vs etes derniers en Afrique de l'ouest sur tous les domaines..

 22   Le Vrai Jay Bon Jeu | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 19:59
  Réponse à 21-Juste milieu
  Piam !! Piam !
Mort de rire !!

tu es trop faure Hiiiiiiiiii

 21   Juste milieu | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 19:40
  Réponse à 1-Ministre
  Vous êtes notre bien le plus précieux, nous sommes comme des potiers, vous êtes l’argile. Nous voulons faire de vous des vases magnifiques et précieux. Nous devons vous accompagner, vous aider à devenir des jeunes citoyens formidables, qui demain seront à nos places et qui vont bâtir une cité et une nation ».
Des malhonnêtes, vous saviez que des gens seront à vos place demain et vous refusez l'alternance ?

 20   GNAROU | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 18:53
  Les députés ont procédé jeudi à l’élection des membres de la Commission Electorale nationale indépendante (Céni).

Cet organe comprend 17 sièges, dont 6 sièges sont réservés aux partis extraparlementaires et aux représentants de la société civile. 

Les autres sont occupés à parité par la majorité et l’opposition parlementaire. Le dernier revenant à l’administration.

Les cinq personnlités proposées par la majorité parlementaire sont Bikpéta Anakoma, Eric Kpadé, Latifou Seigneur Kégbéro, Komipkim Bamnante, Kéguéwé Sogoyou. 

Le représentant de l’administration est Poto-Pèrè Tozim.

Côté formations extra-parlementaires ont été élus Combété Combey (Obuts), Laré Henry Kolani (Pdr), Bruno Ogoussan (Net).  

Enfin les sièges réservés aux OSC seront occupés par Yawa Kouigan (ONG AS PRO), Kodjona Kadanga (CPD) et Ouro-Bossi Tchacondo (Coped).

L’opposition n’avait pas envoyé de liste et n’a pas participé au vote. ‘L’envoi de la liste aurait eu pour résultat de nier la crise actuelle. Donc, l’opposition n’a pas  donné suite’, a expliqué Isabelle Améganvi, la présidente du groupe UFC au Parlement.

Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale, a indiqué que l’ANC avait la possibilité d’envoyer sa liste de candidats à tout moment à l’Assemblée afin de siéger à la Céni et de prendre ainsi une part active à l’organisation des futurs scrutins.



 19   Elkington | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 18:18
  Réponse à 18-ENAUCUNCAS...
  Des fous du Togo 🇹🇬

 18   ENAUCUNCAS... | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 18:13
 
Urgent/Faure Gnassingbé reçu à Conakry sans être annoncé

La présidence de Guinée n’a pas envoyé à la presse le ‘‘communiqué’’ habituel annonçant l’arrivée d’un chef d’Etat étranger en Guinée. C’est pourquoi n’eut été le post sur la page Facebook du président Condé, peu de Guinéens auraient su la présence en Guinée ce 10 octobre, du président togolais, Faure Gnassingbé.

‘‘J’ai le plaisir d’accueillir le président Faure Gnassingbé du Togo pour discuter de questions d’intérêt sous régional’’, tel est l’objectif de cette visite décliné de manière laconique sur la page du président Condé, par ailleurs président en exercice de l’Union Africaine.

Si donc l’objet de la visite n’est pour le moment pas détaillé, nous savons tout de même que l’actualité politique au Togo n’est pas sereine. C’est de l’euphémisme que de la qualifier ainsi.

Au pays de Gnassingbé, le père, depuis fin août, des grandes journées de manifestation sont organisée par l’opposition pour obtenir des réformes instaurant une limitation des mandats présidentiels – une revendication vieille de plus de dix ans – et le départ du président Gnassingbé.

Les leaders de la coalition de 14 partis politiques à l’origine de cette mobilisation populaire ont baptisé ces journées « Marche de la colère ».

Début septembre, le gouvernement avait tenté un geste d’apaisement en soumettant au vote du Parlement un projet de réforme constitutionnelle prévoyant notamment la limitation à deux mandats présidentiels.

Mais l’opposition a boycotté le vote du texte, dénonçant un texte allant à l’encontre de ses revendications, n’étant pas rétroactif, ce qui permettrait au président de briguer deux nouveaux mandats à partir de 2020.

Pour le moment, l’opposition campe sur sa position et refuse de rencontrer une mission de la Francophonie tout en projette une marche le 18 devant le siège de la Cédéao à Lomé. Autant dire que la situation s’enlise.

Faure est-il venu demander la médiation d’Alpha Condé qui, en plus d’être président en exercice de l’UA, a de bonne relations dans le microcosme politique togolais notamment ? ça en a tout l’air.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com


 17   kaakoo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 18:7
  Cette soit disant formation civique leur sauvera-t-elle le pouvoir ? Quand la fin approche, on s'adonne à tous les jeux, meme ceux jugés dangereux et c'est par là qu'on finit.

 16   monpays | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 17:2
  « le Togo a connu une montée vertigineuse de l’incivisme caractérisée par des dérives mentales et comportementales, la désobéissance à l’autorité, le non-respect des institutions de la République, l’exacerbation, les particularismes socio-culturels, la perte des valeurs patriotiques, la faible participation citoyenne, l’absence du sens de solidarité, les injustices et les discriminations ».

QUAND LES DIRIGEANTS ET LEURS COURTISANS TRANSFORMENT, DETOURNENT ET PILLENT LA REPUBLIQUE EN TOUTE IMPUNITE, DE QUELLES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE A RESPECTER LE MINISTRE PARLE ?????
DE QUELLE DESOBEISSANCE DE L'AUTORITE PARLE-T-IL ???
DE QUELLES VALEURS PATRIOTIQUES PARLE-T-IL ?????
DE QUELLE PARTICIPATION CITOYENNE PARLE-T-IL ????
DE QUEL SENS DE SOLIDARITE PARLE-T-IL, LUI UN PILLEUR DE LA REPUBLIQUE ???
DE QUELLES INJUSTICES ET DISCRIMATIONS PARLE-T-IL ??? CELLES ERIGEES EN SYSTEME DE GOUVERNANCE ???

ON AURA TOUT VU DANS CE ROYAUME DES GNASSINGBE !!!!

 15   monpays | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 17:0
  « le Togo a connu une montée vertigineuse de l’incivisme caractérisée par des dérives mentales et comportementales, la désobéissance à l’autorité, le non-respect des institutions de la République, l’exacerbation, les particularismes socio-culturels, la perte des valeurs patriotiques, la faible participation citoyenne, l’absence du sens de solidarité, les injustices et les discriminations ».

QUAND LES DIRIGEANTS ET LEURS COURTISANS TRANSFORMENT, DETOURNENT ET PILLENT LA REPUBLIQUE SANS EN TOUTE IMPUNITE, DE QUELLES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE A RESPECTER LE MINISTRE PARLE ?????
DE QUELLE DESOBEISSANCE DE L'AUTORITE PARLE-T-IL ???
DE QUELLES VALEURS PATRIOTIQUES PARLE-T-IL ?????
DE QUELLE PARTICIPATION CITOYENNE PARLE-T-IL ????
DE QUEL SENS DE SOLIDARITE PARLE-T-IL, LUI UN PILLEUR DE LA REPUBLIQUE ???
DE QUELLES INJUSTICES ET DISCRIMATIONS PARLE-T-IL ??? CELLES ERIGEES EN SYSTEME DE GOUVERNANCE ???

ON AURA TOUT VU DANS CE ROYAUME DES GNASSINGBE !!!!

 14   Yayi | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 16:42
  Sylvanus OLYMPIO se retournerait dans sa tombe en voyant que 57 ans après notre indépendance, le Togo se retrouve avec des plus médiocres et barbares de ses fils comme ministres.

 13   Dragueur | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 16:41
  Nous condamnons tous la violence alors soutenons la drague !
Nos pères avaient dragué nos mères et c' est grâce cela que nous ssommes là aujourd' hui !


 12   KASSANDA | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 16:22
  Pourquoi Amadahome ? C'est à Mango qu'il faut aller faire Cette comédie
Allez dire aux jeunes qu'ils sont précieux après n'oubliez pas de ramener à la vie le jeune de 9 ans abattu par vos soldats !

 11   Noublguélooo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 15:23
  Un chef de fil de l'opposition. Un titre tres pompeux. Si Faure n'est pas dans la legalité pourquoi Fabre garde ce titre et joui de ses avantages. Si demissionner est facile pourquoi a t il toujours ce titre qui lui a ete donné par un soit disant usurpateur de la presidence? Vous les gens d'en face commencez par balayer votre devanture avant de.......

 10   c92 | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 15:10
  vous ne vous êtes jamais occupés de nous.
nous ne voulons pas vous remplacer.
Nous voulons tout simplement que vous nous rendez votre place et tout de suite.
c'est tout.
on en a assez!!!!

 9   Emefa | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 15:10
  dragué les femmes ....
et où est le problème ???

 8   Mensah | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 15:7
  Ne nous prenez pas à Amandahomé pour des idiots, Madame Eugénie Polo Nakpah Polo et consorts. Vous avez détruit nos maisons que nous avons construites à la sueur de nos fronts. Qu'est-ce que vous voulez aujourd'hui???? Foutez nous la paix.

 7   boom | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 14:48
  regarder moi cet abruti de ministre..
c'st juste une question de temps..
vas inculquer ça à tes enfants d'abord bitchass nigga

 6   El Niño | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 14:29
  Les jeunes devraient réserver des oeufs pourris et des tomates pour acceuillir ces 3 moutons de Faure la prochaine fois.

 5   LeChéDuTogo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 13:47
  Réponse à 4-t.p.m.p
  Il n'y a pas de mal en ça. Mais ils sont mieux placés pour savoir l'origine de la violence. Quand tu demandes klk chose à tes parents qui bien sûr ont les moyens ; mais font la sourde oreille, un jour viendra où tu va hausser le ton. Et c'est ce qui se passe actuellement dans notre pays. Et ce n'est que le commencement s'ils persistent dans leur médiocrité et dans leur incompétence notoire.

 4   t.p.m.p | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 12:55
  C'est un devoir, pour le gouvernement, responssable de prodiger des conseils, aux jeunes, ou est le mal,dans tous ça ? ,soyer un peux raisonnable, vous aussi.

 3   Atalolo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 12:53
  Qui sont ces jeunes qui étaient à leur rencontre? Est-ce qu’ils avaient droit aux questions? Si oui, quelles sont les questions touchantes aux actualités de l’ heure que la jeunesse leur a posées? Y a t-il eu parmi les membres du gouvernement des têtes pensantes pour répondre aux questions posées? Si oui, quelles sont les réponses?

 2   yark minuscule | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 12:19
  ce ministre yark qui a tue mon cousin paiera un jour

 1   Ministre | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 11:46
  Des ministres toquets et abrutis!!!!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com