Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:27:44 PM Mardi, 12 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Bolloré - Castel, achat d’armes, ONU : Médiapart révèle les dessous du soutien international à la dynastie Gnassingbé. La rue, seule solution pour l’opposition togolaise


politique

Lalternative-togo.com | | 28 Commentaires |Imprimer Lu : 12190 fois



Après plusieurs manifestations d’une ampleur inédite, l’opposition togolaise s’est de nouveau mobilisée, mercredi 4 et jeudi 5 octobre, dans les rues de Lomé et de plusieurs villes du pays. Elle demande le départ du président Faure Gnassingbé. Les pays partenaires du Togo, dont la France, restent discrets.

Après avoir mobilisé à plusieurs reprises, en août et septembre, des foules gigantesques, l’opposition togolaise poursuit son mouvement de contestation du pouvoir du président Faure Gnassingbé, réélu pour un troisième mandat de cinq ans en 2015. Les deux partis leaders, l’Alliance nationale pour le changement (ANC), dirigée par Jean-Pierre Fabre, et le Parti national panafricain (PNP) de TikpiAtchadam ont organisé avec leurs alliés de nouveaux rassemblements, ces 4 et 5 octobre, à Lomé et à l’intérieur du pays.

La journée de jeudi a été la plus tendue. À Sokodé, dans le nord du pays, des échauffourées ont fait « une dizaine de blessés », a affirmé à l’AFP Aimé Adi, directeur d’Amnesty International au Togo. Lors des précédentes manifestations, quatre personnes, dont un enfant, avaient été tuées par les forces de sécurité, qui ont ensuite mené des opérations de représailles dans le nord, traditionnellement acquis au pouvoir mais où des manifestations ont aussi eu lieu.

Le gouvernement a pourtant tenté de calmer le jeu. L’opposition exigeant le retour à la Constitution de 1992, selon laquelle « en aucun cas, nul ne peut exercer plus de deux mandats », il a fait adopter par les députés un projet de réforme constitutionnelle qui réintroduirait la limitation à deux du nombre des mandats présidentiels et un scrutin à deux tours. Toutefois, ces changements, que les autorités veulent soumettre au référendum, ne seraient pas rétroactifs et permettraient donc à Faure Gnassingbé de se représenter en 2020. Inacceptable pour les opposants qui réclament désormais son départ. Mais, d’après plusieurs sources, le chef de l’État, 51 ans, n’a pas l’intention de répondre à leur exigence et de quitter le pouvoir.

Dans cette situation, la position des principaux partenaires du pays, et tout particulièrement celle de la France, ancienne puissance coloniale, compte évidemment beaucoup. Jusqu’à présent, les autorités françaises sont restées discrètes, donnant l’impression d’être plutôt favorables à un statu quo. Elles ont simplement déclaré, le 12 septembre : « La France a suivi avec attention les événements des dernières semaines au Togo. Elle appelle à un esprit de responsabilité et de consensus pour mettre en œuvre la révision constitutionnelle dont le principe est agréé tant par le gouvernement que par l’opposition, en cohérence avec l’accord politique global de 2006 ». Envoyé en médiateur à Lomé par le secrétaire général des Nations unies, le diplomate ghanéen Mohamed Ibn Chambas a pour sa part affiché un parti pris pour le projet de référendum des autorités togolaises. « On attend que le gouvernement fixe la date du référendum et nous espérons que le peuple togolais aura ainsi l’opportunité de trancher », a-t-il expliqué au micro de la BBC, fin septembre.

Rien de nouveau pour les opposants : Ibn Chambas a ouvertement soutenu Faure Gnassingbé lors de l’élection présidentielle de 2015, alors qu’ils contestaient les résultats officiels. Quant à la France, elle a toujours eu de bonnes relations avec l’actuel chef de l’État et son prédécesseur et père, Gnassingbé Eyadema, qui a dirigé le pays de 1967 à 2005. En 1986, 150 parachutistes français avaient ainsi débarqué à Lomé pour aider ce dernier à contrer une tentative de coup d’État. « Le régime des Gnassingbé ne doit sa survie qu’à la France », assure aujourd’hui un fin connaisseur du contexte togolais.

En échange, la France a pu conserver une position privilégiée dans l’économie du pays. Elle est toujours l’un de ses « principaux fournisseurs » en produits alimentaires, médicaments, véhicules, produits « de haute technologie », etc. Et ses entreprises restent bien implantées. « Même maigres, les ressources naturelles du Togo, ainsi que les infrastructures portuaires, aéroportuaires, hôtelières, commerciales, bancaires, télécoms, etc., sont pour la plupart exploitées par les entreprises françaises », explique Gaëtan GbatiZoumaro, secrétaire national de l’ANC chargé de la diaspora et des relations extérieures. Parmi les groupes français présents, on trouve Accor, Air France, Total, Castel, Sogea/Satom, AGS, Canal +, ENCC, Bureau Veritas… Et c’est le groupe Bolloré qui contrôle le port autonome de Lomé : il a obtenu en 2010 la concession pour 35 ans de son terminal à conteneurs (une enquête judiciaire est cependant ouverte en France sur les conditions de cette attribution) et y assure la manutention. Unique port en eau profonde d’Afrique de l’Ouest, Lomé, qui traite plus de 15 millions de tonnes de fret par an, est le principal poumon économique du Togo. Ce qui fait dire à certains que « celui qui contrôle le port tient le pays ». Des alliances durables se sont par ailleurs nouées entre les actuels dirigeants togolais et les responsables de certaines sociétés françaises. La filiale togolaise d’Havas, du groupe Bolloré, est par exemple dirigée par un demi-frère de Faure Gnassingbé, tandis qu’une sœur de la ministre togolaise des postes et de l’économie numérique, Cina Lawson, est membre du conseil de surveillance de Vivendi, contrôlé par le groupe Bolloré. Hasard ? La même ministre a accordé en juin 2017 à GVA Togo, filiale togolaise de Vivendi, la première licence de fournisseur d’accès Internet de très haut débit du pays. Comme l’a déjà détaillé Mediapart, un certain nombre de personnalités françaises collaborent aussi à titre privé avec les autorités du Togo, dont l’ancien ministre Dominique Strauss-Kahn.

Dans les bonnes grâces de l’ONU

De plus, le Togo de Faure Gnassingbé est un bon client pour les vendeurs d’armes français. Entre 2012 et 2016, il a acheté pour 12,9 millions d’euros d’armement. C’est moins qu’un pays comme le Cameroun (30,2 millions d’euros), mais c’est deux fois plus que son voisin, le Bénin (5,2 millions d’euros). Il est par ailleurs l’un des principaux partenaires africains de la France en matière de coopération militaire. « Compte tenu des enjeux de sécurité dans le golfe de Guinée et dans la bande sahélo-saharienne, la France et le Togo entretiennent une coopération importante en matière de sécurité et de défense », explique le site internet du ministère français des affaires étrangères. Un « partenariat de défense » a été signé en 2009 entre les deux pays. Il prévoit, entre autres, un soutien (français) pour « l’organisation, l’équipement et l’entraînement des forces » (togolaises), des « stationnements temporaires, d’escales aériennes et maritimes », et « la mise à disposition de coopérants militaires techniques français ».

Ces coopérants incorporés comme conseillers techniques dans les Forces armées togolaises, majoritairement composées et commandées par des membres de l’ethnie kabyè, à laquelle appartient, par son père, Faure Gnassingbé, sont bien connus à Lomé. En 2010, l’un d’entre eux a même été au centre d’un scandale : une vidéo (à regarder ci-dessous) l’a montré menaçant un journaliste et photographe togolais. Cet officier français était alors en train « d’encadrer un contingent de soldats togolais envoyés pour empêcher la tenue du congrès constitutif de l’ANC », rappelle un membre de ce parti.

« Pour l’instant, nous n’observons aucun signe montrant que la France est prête à lâcher Faure Gnassingbé. Ce que nous attendons d’elle ? Une neutralité bienveillante. Qu’elle laisse le peuple togolais décider de son avenir. Nous ne sommes pas contre la France. Mais nous constatons que l’ANC n’a jamais eu ses faveurs. Peut-être parce que nous appartenons au courant souverainiste et indépendantiste du père de l’indépendance, SylvanusOlympio », dit Gaëtan GbatiZoumaro. Devenu président à l’indépendance du Togo, en 1960, SylvanusOlympio était considéré comme anti Français par Paris. Il a été assassiné le 13 janvier 1963 alors qu’il était sur le point de doter son pays d’une monnaie nationale et de le faire sortir de la zone franc. Pour beaucoup de Togolais, sa mort reste un traumatisme.

Le président Emmanuel Macron amorcera-t-il un changement dans l’attitude des autorités françaises ? Dans son discours, prononcé le 19 septembre à New York lors de l’assemblée générale des Nations unies, il a expliqué : « Si mon pays aujourd’hui possède, dans l’ordre des Nations, cette place un peu singulière, cela lui confère une dette, une dette à l’égard de tous ceux qu’on a privés de leur voix. Et je sais que le devoir de la France est de parler pour ceux qu’on n’entend pas. Car parler pour eux, c’est aussi parler pour nous, aujourd’hui ou demain. Et en ce jour, ce sont ces voix oubliées que je veux porter. » Mais encore faut-il passer de la parole aux actes.

À l’exception d’OlusegunObasanjo et Jerry Rawlings, respectivement ex-présidents du Nigeria et du Ghana, qui se sont récemment prononcés en faveur de l’opposition et pour le départ de Faure Gnassingbé, les dirigeants des pays d’Afrique de l’Ouest restent eux aussi silencieux. Pourtant, le Togo est le seul État de la région à ne pas avoir connu d’alternance politique et à ne pas suivre le « protocole sur la bonne gouvernance et la démocratie », qui limite le nombre de mandats présidentiels à deux au sein de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

« Tant qu’on n’aura pas meilleure presse à Paris, les chefs d’État de la région ne se manifesteront pas. La relation entre ces dirigeants et Paris est trop forte », analyse Gaëtan GbatiZoumaro. Il faut dire aussi que certains des présidents en question entretiennent de bons rapports avec Faure Gnassingbé, dont celui de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Tous deux se sont même rendu mutuellement service ces dernières années. En 2012, le Togo a par exemple « livré» » à la Côte d’Ivoire un ancien ministre de Laurent Gbagbo, Moïse Lida Kouassi, réfugié politique sur son territoire. En retour, Alassane Ouattara est venu à Lomé trois ans plus tard, lors de la présidentielle de 2015, pour porter secours à son homologue et contribuer à faire accepter des résultats en sa faveur. Bien avant cela, entre 2002 et 2011, le Togo avait apporté un important soutien à la rébellion pro Ouattara des Forces nouvelles, par l’intermédiaire, entre autres, de l’un de ses généraux, AssaniTidjani.

Pour l’ONU aussi, Lomé est un bon partenaire : le gouvernement lui fournit régulièrement des contingents militaires pour les opérations de maintien de la paix sur le continent africain. En 2016, le Togo contribuait ainsi à six de ces opérations. Au Mali, il avait par exemple 1 079 soldats et policiers. En outre, pendant la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, en 2011, le commandement de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire a été confié au général GnakoudèBéréna – bien qu’il ait été le chef d’état-major de l’armée de terre du Togo lorsque cette dernière a été mise en cause dans des violences et opérations de répression contre des civils lors de l’élection présidentielle de 2005.

Par conséquent, l’opposition dit aujourd’hui ne plus compter que sur elle-même et sur la rue. « Nous avons peut-être commis l’erreur, par le passé, d’attendre auprès de la communauté internationale une contribution, une aide, qui ne nous est jamais venue », a déclaré Jean-Pierre Fabre à Radio France internationale, le 14 septembre. À la question « Attendez-vous quelque chose du nouveau président français, Emmanuel Macron? », il a répondu : « Nous sommes togolais. Nous voulons ressembler aux autres peuples, et surtout aux peuples des pays qui nous entourent. Nous ne voulons plus rester une exception, un cas atypique dans la sous-région ouest-africaine. Alors, le président Macron, si le sort des Togolais l’émeut, qu’il intervienne comme il peut. Mais nous, nous ferons ce que nous pouvons pour sortir de cette situation, tout seuls. »

Quant à TikpiAtchadam, il a, en prévision des manifestations de ces 4 et 5 octobre, interpellé les forces armées togolaises, auteurs dans le passé de nombreuses violations des droits de l’homme : « Nous ne demandons pas à l’armée de prendre la place de l’opposition mais de rester à sa place et de jouer le rôle qui est le sien. »




Autres titres

Togo une nouvelle mobilisation commence demain... 
Togo prochaines manifestations : pnp kara veut faire un test au gouvernement 
Togo l'opposition ne se rendra pas à la réunion consultative du gouvernement 
Plus de nouvelles





 28   Le Vrai Jay Bon Jeu | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 19:56
  Réponse à 19-LIDAO-ESPOIR
  La seule sortie pacifique à envisager pour la crise togolaise se résume en 3 mots : Démission – Transition – Élections

"..TOGO, UN FAUX RÉFÉRENDUM CACHE LE VRAI RÉFÉRENDUM DE 1992 : nouvelle ruse de Faure GNASSINGBE

Publie'dans le Journal Mediapart.

Aciel Ouvert..

 27   monpays | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 17:30
 
Togo, Ghana,Nigeria Est-ce que le West Hills Mall Accra est une compensation contre pétrole de Mahama à Gnassingbé?

Écrit par admin
Catégorie : Togo
Publication : 10 octobre 2017


John Dramani Mahama PR du Ghana et Goodluck Jonathan PR du Nigéria ont donné quelle compensation financière ou en nature au clan Gnassingbé pour qu’ils n’exploitent pas le pétrole OffShore au large des côtes togolaises ?




Nappe qui est la même du Nigéria jusqu’en Côte d’Ivoire. La poche de brut étant bien plus profonde au large du Togo quand le Togo pompe il n’y a plus assez de pression pour ses voisins…

Ila été convenu au moins avec le Nigéria et le Ghana qu’une compensation financière et en nature serai alloué au clan Gnassingbé pour qu’il n’exploite pas le brut.

Pourtant ces derniers jours il se confirme que le clan Gnassingbé produit clandestinement du pétrole environ 850 000 Barils alors qu’il s’est engagé à ne pas le faire…

Qui se cache derrière Delico Property Development Limited basé en Afrique du Sud ? Actionnaire à 60% du Mall d’Accra.

West Hills Mall a coûté près de 100 millions de dollars.

le plus grand centre commercial du pays. West Hills Mall a une surface de 27.500 m2 contre 19.000 pour le Accra Mall.

Conçu sur le modèle des mall américains, il comprend une centaine de boutiques (mode, électronique, sport, décoration, …), un food court (restaurants), des cinémas, deux supermarchés et des aires de jeux pour les enfants.

Le West Hills Mall est co-financé par des investisseurs sud-africains et par la Sécurité sociale ghanéenne. Coût des travaux, près de 100 millions de dollars.

Ce centre commercial, inauguré aujourd’hui, est ouvert au public depuis mi-octobre. Des travaux d’extension – 12.000 m2 supplémentaires – sont déjà prévus pour 2015.

Envoyer par Mike Okofor

 26   L' AMI de JO | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 16:47
  Réponse à 12-raymondo
  Dixit:
"Pas besoin d'être un génie pour comprendre que le sort des togolais n'est pas la priorité de la France; à quoi s'attendait-on? "
_________________
tu as raison!
Survie.org nous avait il y a de longues années déjà révélé ce secret de Polichinelle.
Mediapart semble adresser ce rappel plutôt aux jeunes politologues comme JO qui se font des illusions sur les intentions de la Grande Nation.
Cordialement

 25   GBEMELAN BERGER | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 16:38
  Réponse à 7-Togovi
  Monsieur le civilisé, rendez vous dans quelques semaines pour voir si c'est toujours les gbemelan qui te gouverne ou pas. Mort de rire. Toujours dans le peau de cet aigris que tu es.
Les Gbemelan te gouverne et malgré ton intelligence tu n'y arrives pas à les gouvrner. Qui est alors plus gbemelan si ce n'est toi.

 24   Ekofa | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 15:44
  On sait tout cela déjà et de longue date. En ce qui me concerne je n'ai rien à foutre de ce que les blancs peuvent penser de mes affaires. Ce que je veux savoir, c'est quand est - ce que mon peuple chéri va enfin se soulever non pas pour une promenade dans les rues, mais plutôt pour aller déguerpir cette bande de canailles qui nous fait souffrir depuis un demi siècle.

 23   k | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 10:55
  J'aurais appris que Faure donne des cadeaux très chers aux Présidents des pays étrangers surtout si ces derniers ont leurs anniversaires ou jours de leur indépendance, raison pour laquelle aucun Président n'a osé dire un seul mot sur le cas Togolais ! Malgré toutes les lettres que nous avions écrites, la communauté Internationale se tait sur le cas Togolais ! Personne n'ose dire un mot parce qu'ils sont tous corrompus !!! Même les diplômâtes au TOGO tandis que 95-98 % de la population Togolaise a faim !!!!!! Mais avec la prière des nos aïeux, un président en exercice va parler un jour pour dénoncer le cas du TOGO !

Le salot Gil, tu as trompé le peuple pendant des années, cette fois ci, tu vas payer cher jusqu'à ta tombe !!!
Tu es corrompu avec des milliards et tu tournes le dos au peuple Togolais ! J'aurais appris qu'il aime boire du vin très cher, c'est ce que papa Eyadema lui donnait avant sa mort, cette fois ci, Faure lui donne du vin très cher, du champagne très cher et peut être du Sodabi de Vogan!

La communauté Internationale est corrompue par le Gouvernement qui boit du sang des Togolais ! Le Gouvernement sanglant du TOGO veut organiser un Referendum pour sauver sa peau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les résultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !
Les resultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amerique du Nord

 22   clement Gavi | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 10:44
  « Tant qu’on n’aura pas meilleure presse à Paris, les chefs d’État de la région ne se manifesteront pas. La relation entre ces dirigeants et Paris est trop forte », analyse Gaëtan GbatiZoumaro.

Qu'est-ce à dire? Que malheureusement, la France et plus precisément, cette France qui est en relation avec l'Afrique se fourvoie en croyant connaitre le continent. Elle ne s'est jamais donne les moyens pour comprendre l'Afrique et les Africains. Autrement elle aurait su qu'il n'est nul besoin de soutenir des dictatures pour voir triompher ses interets.

Oui, les relations entre la tyrannie au Togo et cette France est profonde, c'est ainsi que des Togolais comme Yacoubou Boukari et son beau fils Razak peuvent incliner l'action de ces Franais en France. Ceci dit, il y a en France, des Francais qui sont meurtris dans leurs chairs, dans leurs ames par ce que cette France, c'est a dire la Francafrique fait en Afrique. J'y ai vecu pendant des annees, j'y ai rencontre des personnes nobles, pleines d'humanite, de meme que ceux qui n'ont aucune moralite, aucun sens de la justice, aucune humanite.

Que la dictature soit soutenue par ceci ou par cela n'entamera en rien la determination du people Togolais. Soyons determines et ayons le courage de nos convictions: la liberte, la democratie. Il faut resister cette tyrannie.

 21   GNAROU | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 10:41
  Réponse à 17-Ghauthier
  Ghauthier,, il n'y a que des idiots pour croire a de telle aneries qui ne reposent sur rien !!

Il ont fait pire à la conference nationale souveraine!!


 20   boom | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 10:39
  Réponse à 19-LIDAO-ESPOIR
  pffffffffffffffffff..
useless

 19   LIDAO-ESPOIR | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 10:32
  Au fil du temps, l'on se rend compte que beaucoup sillonnent les sites en ligne pour semé les graines de l'anarchie au nom d'un peuple qui en réalité ne demande pas ça.
Tout vrais togolais imbu du sens de l'intérêt des peuples je dis bien des peuples ( celui qui manifeste pour l'opposition, celui qui marche pour le parti au pouvoir et le peuple qui reste muet chez lui);Tout vrais togolais imbu du sens de l'intérêt des peuples de se beau pays disais-je doit être prudent et savoir raison garder. Tout membre de la diaspora qui aime encore ce beau pays devra mesurer la porté de ses propos car là encore il faut relever qu'il y a la frange de la diaspora qui manifeste, celle qui soutient la ligne du gouvernement et celle qui observe sans prendre partie.
L'expérience à toujours montré que c'est ceux qui font du bruit et qui s'agitent que tout le monde regarde. Mais constituent il réellement la majorité pour être LE PEUPLE ????
Ca ne sert à rien de camper sur des positions utopiques avec le risque de détruire ce petit pays où je vis et où je voudrais j'aime bien continuer à vivre.
La politique du tout ou rien ne conduira qu'à l'imprévu. Je crois que les exemples font légions de ces cas ici au Togo. C'est cette ligne du tout ou rien qui nous a conduit jusqu'ici. Si non nul n'aurait besoin aujourd'hui d'insérer le départ de FAURE dans les réclamations. Les mandats du président seraient déjà limités à deux et j'en passe. " UN TIEN VAUT MIEUX QUE DEUX TU L'AURA"
A l'école nous avons appris à compter une unité après l'autre avant d'apprendre à compter par bon de deux.
Aujourd'hui, les lignes ont beaucoup bougés et c'est avoir les yeux fermés sans vouloir les ouvrir que de ne pas le voir et l'accepter. Pire encore à chaque fois qu'un honnête Togolais tente d'ouvrir les yeux à ceux qui ont décidé de les fermer nous le traitons de tout ( un pied dedans un pied dehors; Il est en mission recommandée; ....)
En mon âme et conscience j'approuve la position de l'UFC (Union des Force du Changement) et je crois que tout togolais responsable qui aime le TOGO et qui vit au Togo devrait suivre la ligne de l'UFC et arrêter les agitations aux issues incertaines.

 18   Togolais | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 9:42
  Réponse à 14-bonobo
  #16
Le PNP sera interdit, piammm, pour le bien et la cohésion du peuple togolais, et RIEN, absolument RIEN ne se passera. Votre disque " vous verez..." est rayé depuiiiis... Le soleil se lèvera à l'est et se couchera à l'ouest comme tous les jours.
Il y aura alternance selon les lois du Togo, mais pas sur une base ethnique et religieuse...

 17   Ghauthier | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 9:36
  Réponse à 1-GNAROU
  Plus que des conneries. Du n'importe quoi. Et je doute même que cet article soit de Média part. C'est vrai qu'ils sont parfois de type presse rose mais ça reste tout de même plus élaboré. Je suis cadre à LCT le terminal le plus gran du Port Autonome de Lomé. Quatre fois celui de Bolloré et le port de Lomé est le seul d'Afrique francophone où le groupe Bolloré n'a pas le monopole. Pis, le groupe perte de l'argent pendant que nous on fait des excédents que nous envie tous les ports de la cote, bien que nos prévisions étaient beaucoup plus élevés. Nous espérons atteindre notre croisière d'ici 5 ans. Si tout se passe bien. LCT est un consortium où il n'y a aucune entreprise française et notre présence au Togo est une négociation personnelle du chef de l'Etat togolais avec l'émirat de Dubaï.
Alors c'est terrible pour moi de lire de telle connerie. Trop de manipulation.

 16   Eric | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 8:55
  Réponse à 9-KASSANDA
  Avant de voir qu'ils sont des courageux on verra si vous êtes des hommes pour le faire. Pas seulement dans la bouche. Petit idiot

 15   One Day | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 8:47
  Réponse à 13-Togolais
  Togolais, Togolais, Togolais, Togolais, Togolais. What happem to you man? You mom will be crying right now. She would be like what happen to the brain of my boy? Togolais when will you be you own man? C'est toi meme qui est torchon. Tu pense que c'est normal qu'une seule personne soit president a vie dans une republique. Il ya une chose. Le vent soufle et emporte tout sur son chemin et c'est pas les Gnassingbe qui feront l'exception.

 14   bonobo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 8:46
  Réponse à 13-Togolais
  Another crazy ballhead who think he is above the people.Faites interdire le PNP et vous verrez ce que vous n avez jamais vu.Bande d assassins,de voleurs,de pilleurs et d affameurs du peuple.One day.......

 13   Togolais | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 8:37
  Réponse à 5-chromosome 21
  Cet article est un torchon, un papier de caniveau... Il ne ne reprend que les points de vue de l' ANC que tout le monde sait.. Mais ce qui est ridicule, c'est de faire croire que c'est celui qui est au pouvoir qui a besoin de l'aide extérieur, alors qu'il a suffit que des " bas been" Rawling et Obasanjo semblent soutenir l'opposition qu'ils soient acclamés par celle-ci. N'est ce pas de la pure hypocrisie?

Quand au PNP de Atchadam, je l'ai dit et répété, CE PARTI DOIT ETRE DISSOUS ET IL SERA DISSOUS. C'est un parti constitué sur une base ethnique et religieuse. C'est aussi simple que ça. D'ailleurs lui-même a reconnu que si sa comédie de révolution échoue la réaction du pouvoir serait dure... Et oui, il devra assumer..

 12   raymondo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 8:14
  Médiapart défonce une porte ouverte.

Pas besoin d'être un génie pour comprendre que le sort des togolais n'est pas la priorité de la France; à quoi s'attendait-on?
Lors d'une crise politique, la France comme tout les pays d'ailleurs n'a qu'une seule inconnue dans toutes les équations: quelle option protège mieux nos intérêts?

Il appartient aussi à l'opposition de tenter de rassurer tant que faire se peut cette France dont on ne pourra pas se débarrasser de si tôt.
On peut tenir des propos incendiaires et démagogiques sur les bords à la plage pour galvaniser les troupes mais il faut avoir un discours plus pragmatique à l'abri des regards.

En définitive, il appartient aux togolais de faire rendre gorge au voleur et aux receleurs. La France ne pourra plus protéger Faure Gnassingbé si le peuple se met debout pour chasser cette engeance maléfique.
Au plus fort de la révolution tunisienne, Michèle Alliot-Marie, alors Ministre française des Affaires étrangères a, je ne sais sous l'influence de quel stupéfiant, publiquement proposer d'envoyer à Ben Ali les spécialistes hexagonaux de la matraque, pour l'aider à remettre de l'ordre dans sa boutique. Même si c'était une grosse bourde politique et diplomatique, cette provocation trahissait la position réelle de la France. Elle a rapidement rétropédalé face à la détermination des tunisiens mais le mal est fait et cela lui a coûté cher.

La France peut rapidement faire volte face en fonction des événements. Rien n'est figé.

 11   One Day | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 8:0
  Réponse à 1-GNAROU
  Gnrou, Gnarou, Gnarou, Gnarou, Gnarou. What happem to you man? You mom will be crying right now. She would be like what happen to the brain of my boy? Gnarou when will you be you own man?

 10   le citoyen | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 7:54
  Et puis quoi encore? es infos ne nous avancent guère.

 9   KASSANDA | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 7:52
  Vivement le 18 octobre j'espere qu'on va s'attaquer un jour à la maison de ces apprentis ministres Yark consort et Boukpessi Bawara là pour voir si ce sont des courageux ou des poltrons ?

 8   Tidjani Fils | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 7:21
  Réponse à 1-GNAROU
  # Gnarou, je crois que tu as augmenté ta dose de moquette.
Attention, attention, attention. Car je ne te reconnais plus.
Demandes alors aux officiers de Faure de t'envoyer de la bonne herbe depuis Lomé. C'est leur business. Ne vois tu pas pas que leur patron Kpatsa est au gnouf. C'est à cause de cela car les Français et Américains ont demandé à son petit frère de le coffrer parce qu'il vendait et distribuait la blanche par tonne par des réseaux mafieux contrôlés par ces officiers.
Attention M. Gnarou

 7   Togovi | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 7:11
  Réponse à 1-GNAROU
  On verra bien dans quelques semaines si c’est des conneries.gbemelan fils de gbemelan.

 6   Clovis | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 7:1
  Attention à ce que dit Médiapart !

 5   chromosome 21 | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 6:59
 
Diaspora news octobre 10th, 2017


Togo: Une vague de répression se prépare pour noyer la contestation dans le sang


Nous l'annoncions dans nos précédentes publications; la guéguerre entre les modérés et les extrémistes du camps au pouvoir vient de connaitre un nouveau développement avec la victoire finale des extrémistes qui désormais se préparent à passer à l'offensive.


Il faut le dire, la contestation en cours avec la mobilisation sans précédent des togolais fait mal au pouvoir en place et risque avec le temps de le faire tomber. Le pouvoir de Faure Gnassingbé est vacillant et ne compte désormais que sur l’armée mais de ce coté aussi les choses ne sont pas tout a fait comme on veut nous le faire croire. L’armée togolaise dans son ensemble n’est pas prête à suivre quelques politiciens extrémistes dans une aventure génocidaire.

Pour les extrémistes au pouvoir, il faut faire vite avant que la situation ne se retourne contre eux car le pourrissement qu’ils souhaitent est en train de leur porter préjudice. Le pire est que cette mobilisation des togolais ne faiblit pas. Selon nos sources malgré la sérénité affichée la peur a depuis changé de camps. Le pouvoir ne sait plus à quel saint se vouer. A part les armes plus aucune solution n’existe.

Le passage en force est donc décidé. Il faut arrêter cette contestation avant qu’il ne soit trop tard pour le régime de Faure Gnassingbé. Selon nos source la stratégie consisterait à pousser les leaders de l’opposition dans l’illégalité en prenant des dispositions qui limiterait la liberté de manifester et ensuite faire entrer la justice en action tout en les neutralisant physiquement.

L’acte un consiste à interdire les manifestations pendant les jours ouvrables puis à leur imposer des itinéraires ce qui permettrait de limiter la portée des manifestations et donc enlever à l’opposition cette arme de mobilisation. L’autre enjeu aussi de cette interdiction est de trouver des arguments pour réprimer les leaders et les manifestants. Ordre est donné de faire le plus grands nombre de prisonniers possibles ou au besoin neutraliser physiquement les manifestants ce qui veut dire tirer simplement afin de semer la peur dans la population et les démobiliser.

L’autre étape est d’arrêter et inculper certains leaders du PNP et aussi dissoudre le parti afin de pousser Tikpi ATCHADAM en exil ou le neutraliser physiquement.

Pendant que cette répression se poursuit des dispositions seront prises pour organiser un référendum truqué dont le résultat sera le rejet de la proposition et donc le statut-quo c’est à dire le mandat illimité.



Les jours à venir restent déterminants et chargé d’incertitudes pour les togolais

 4   Apélété | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 6:56
  Réponse à 1-GNAROU
  Ce n'est pas n'importe quoi comme vous dites mais par le biais de votre président Faure, la France nous exploite comme au temps de la colonosation. Voilà pourquoi on lutte pour dégager Faure et mieux construire notre pays.

 3   bonobo | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 6:53
  Réponse à 1-GNAROU
  you are crazy. boy

 2   k | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 6:28
 
Ces corrompus viendront au TOGO , ils seront bien flatés par le gouvernmenet en place et ils vont même oublier que le cas Togolais est exceptionel et qu'il faut que Faure et sa clique quittent le pouvoir avant qu'il ne soit trop tard.Un gouvernement qui tue son peuple de plus de 50 ans et la communauté Internaltionale se tait sans rien dire car ils tous corrompus par le régime en place !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ils viendront au TOGO pour faire quoi ! Quand ces bandits font disparaitre les urnes et et proclamment des résultats bidons, eux tous se sont tus !!Un Gouvernement qui a affame son peuple à 95 % !! Au TOGO les gens mangent une seule fois par jour et il arrive même que certains ne mangent pas pendant 24 h00 !!
J'aurais appris que Faure donne des cadeaux très chers aux Présidents des pays étrangers surtout si ces derniers ont leurs anniversaires ou jours de leur indépendance, raison pour laquelle aucun Président n'a osé dire un seul mot sur le cas Togolais ! Malgré toutes les lettres que nous avions écrites, la communauté Internationale se tait sur le cas Togolais ! Personne n'ose dire un mot parce qu'ils sont tous corrompus !!! Même les diplômâtes au TOGO tandis que 95-98 % de la population Togolaise a faim !!!!!! Mais avec la prière des nos aïeux, un président en exercice va parler un jour pour dénoncer le cas du TOGO !

Le salot Gil, tu as trompé le peuple pendant des années, cette fois ci, tu vas payer cher jusqu'à ta tombe !!!
Tu es corrompu avec des milliards et tu tournes le dos au peuple Togolais ! J'aurais appris qu'il aime boire du vin très cher, c'est ce que papa Eyadema lui donnait avant sa mort, cette fois ci, Faure lui donne du vin très cher, du champagne très cher et peut être du Sodabi de Vogan!

La communauté Internationale est corrompue par le Gouvernement qui boit du sang des Togolais ! Le Gouvernement sanglant du TOGO veut organiser un Referendum pour sauver sa peau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les résultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !
Les resultats de ce referendum sont déjà connus !Vous allez aller encore falsifier les résultats de ce référendum pour dire au peuple que vous avez la majorité pour s'éterniser au pouvoir à vie !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amerique du Nord

 1   GNAROU | Jeudi, 12 Octobre 2017  - 5:21
  DES CONNERIE !!


Rien que des conneries !




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com