Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Communiqué du Conseil des ministres






conseils des ministres

iciLome | | 27 Commentaires |Imprimer Lu : 8252 fois

Voici le communiqué ayant sanctionné les travaux du Conseil des ministres du vendredi 29 septembre 2017.

Le Conseil des Ministres s’est tenu ce vendredi 29 septembre 2017 au Palais de la Présidence sous la direction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE.

Le Conseil a :

– examiné et adopté un avant-projet de loi et trois (03) décrets

– écouté une (01) communication ;

– procédé à des nominations ;

– et abordé des divers.

Au titre de l’avant-projet de loi

Le Conseil a examiné et adopté l’avant-projet de loi autorisant la ratification du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles.

Ce traité, adopté par les Etats membres de l’organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), le 24 juin 2012 à Beijing en Chine, vise à développer et à assurer la protection des droits des artistes interprètes ou exécutants ainsi qu’à apporter des réponses appropriées aux questions soulevées par l’évolution constatée dans les domaines économique, culturel et technique.

La ratification du Traité de Beijing permettra à notre pays d’assurer sur notre territoire, une protection complète aux titulaires de droits et d’offrir aux producteurs et aux artistes interprètes ou exécutants locaux, des avantages économiques lors de la diffusion ou de la mise à disposition de leurs films, séries télévisées ou autres produits audiovisuels à l’étranger.

Au titre des décrets

Le premier décret, examiné et adopté par le Conseil des ministres, porte sur l’approbation du document de plan stratégique de développement du projet agropole au Togo, pour la période 2017-2030. Il permettra au gouvernement de discuter avec la mission d’évaluation de la Banque Africaine de Développement (BAD), en vue de la formulation du rapport détaillé qui sera soumis au conseil d’administration de cette institution en décembre 2017.

Pour mémoire, l’agropole consiste à regrouper des acteurs dans un même endroit pour favoriser le développement de la transformation des produits de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage en produits manufacturés, et renforcer les relations entre les activités de production, de transformation et de commercialisation de ces produits.

La transformation des produits a pour objectif de créer des chaînes de valeur, notamment de l’emploi et aussi d’apporter de la valeur ajoutée à nos produits pour déboucher sur la création de richesse.

Cette démarche est conduite de manière à garantir l’inclusion sociale dans une logique d’amélioration des conditions de vie des populations rurales et stimuler l’investissement privé.

Le second décret examiné et adopté par le conseil des ministres porte création, attributions et fonctionnement de la Cellule Climat des Affaires (CCA).

Le gouvernement s’est engagé ces dernières années dans une dynamique de réformes visant à inscrire notre pays dans le peloton des pays émergents à l’horizon 2030.

A l’instar d’autres pays de la sous-région, notre pays a déjà mis en œuvre des réformes audacieuses dans les secteurs stratégiques telles que les infrastructures économiques, la gouvernance, l’Etat de droit, l’environnement des affaires et la justice.

S’agissant plus précisément du climat des affaires, nous pouvons relever notamment, la mise en place de l’Office Togolais des Recettes (OTR), la mise en place du Guichet Unique du Commerce Extérieur (SEGUCE), la création du Bureau d’Information du Crédit (BIC), l’opérationnalisation du Centre des Formalités des Entreprises (CFE).

Cependant, le principal défi relevé par tous les acteurs demeure l’implémentation effective et efficace des différentes réformes.

En vue de relever ce défi, le gouvernement a décidé de mettre en place la cellule climat des affaires (CCA) dont l’objectif est d’assoir les conditions optimales de mise en œuvre efficace des réformes déjà opérées et celles à venir.

Composée d’une coordination nationale et de comités sectoriels à savoir le comité secteur public, le comité secteur privé et le comité société civile, la CCA proposera un plan d’action de suivi des réformes.

Ce décret qui vient compléter celui instituant le cadre de dialogue secteur public / secteur privé, favorisera la mise en œuvre des réformes permettant au secteur privé de créer la richesse et des emplois pour le bien-être de nos populations.

Le troisième décret adopté par le conseil porte attributions, organisation et fonctionnement du ministère de l’économie et des finances. La réorganisation ainsi impulsée par le gouvernement vise à permettre au ministère de l’économie et des finances de relever de nouveaux défis, notamment ceux suscités par les directives de l’UEMOA entre autres.

Ce décret renforce le dispositif réglementaire existant et apporte plus de cohésion fonctionnelle entre les différentes structures pour permettre au ministère d’assurer ses missions de conception, de mise en œuvre, de suivi-évaluation de la politique générale de l’Etat en matière économique, financière et monétaire ainsi que la conservation du patrimoine foncier et immobilier du notre pays.

Au titre de la communication

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a présenté une communication relative à la troisième conférence du WACREN tenue les 30 et 31 mars 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Le WACREN est l’acronyme anglais du réseau d’éducation et de recherche de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le WACREN participe au projet AfricaConnect2 qui vise à doter la région d’une passerelle permettant une collaboration mondiale en termes de recherche.

La troisième conférence à laquelle notre pays est partie prenante, a débouché sur la « Déclaration d’Abidjan ». Elle contient des recommandations à l’endroit des autorités nationales de régulation des télécommunications, des ministres chargés de l’éducation et de la recherche, de la communauté universitaire ainsi que des partenaires.

Le WACREN à travers son projet AfricaConnect2 permettra à notre pays la mise à disposition d’infrastructures et de services internet de pointe, la connectivité accrue permettant l’augmentation de la bande passante pour le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche, la connexion des institutions nationales d’enseignement supérieur et de la recherche entre elles et au reste du monde.

Au titre des divers

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales a informé le Conseil de la tenue, le 4 octobre 2017 à Atakpamé, de la deuxième réunion du Conseil National de Suivi de la Décentralisation.

Cette session a pour objet de faire le suivi de l’évolution du processus de décentralisation d’une part, de discuter des propositions des ressorts territoriaux et des chefs-lieux des 110 communes récemment créées d’autre part.

Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique a, quant à lui, rendu compte au Conseil du lancement officiel à Vogan, le 28 septembre 2017, de la vaccination contre la rage canine. Le gouvernement porte à la connaissance de la population, et notamment des propriétaires de chiens, de la nécessité de procéder à la vaccination de leurs animaux.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile a également rendu compte au Conseil, des troubles qui ont émaillé les marches organisées par le regroupement des partis politiques de l’opposition, les 20 et 21 septembre 2017, dans la préfecture de l’Oti, notamment à Mango.

Le gouvernement réitère ses sincères condoléances aux familles éplorées, et souhaite un bon rétablissement à tous les blessés.

Le gouvernement condamne l’usage excessif des violences qui ont conduit aussi à la destruction des biens publics et privés.

Il met en demeure les personnes ayant en leur possession des armes de guerre de les déposer dans les plus brefs délais auprès des services compétents, sous peine de poursuites judiciaires.

Enfin, le ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique, a porté à la connaissance du conseil qu’il se tiendra à Lomé, du 4 au 6 octobre prochain, la réunion des ministres en charge de la culture des pays membres de l’UEMOA, dans le cadre du programme régional de développement de la culture (PRDC). D’importantes décisions devraient sortir de cette rencontre pour renforcer dans notre espace communautaire, la culture comme un véritable levier de développement.

Au titre des nominations

Le gouvernement a procédé à la nomination de deux directeurs de cabinet, notamment au ministère des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, et au ministère des enseignements primaire et secondaire, et d’un directeur général au ministère des mines et de l’énergie.

Fait à Lomé, le 29 septembre 2017

Le Conseil des ministres



Autres titres

Togo communiqué du conseil des ministres 
Togo communiqué du conseil des ministres 
Togo communiqué du conseil des ministres du mardi 5 septembre 2017 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 27   KPESSE | Lundi, 2 Octobre 2017  - 8:12
  Réponse à 8-Des c0ns
  Je crois que les gens sont devenus très nuls à tel point qu'ils ignorent leurs racines. La population togolaise en majorité agricole doit cesser d'utiliser le matériel agricole, ménager et de la petite chasse du gibier (Arcs, sagaie, fusils traditionnel, couteau, coupe-coupe, et même houe et daba...dorénavant à cause de la paix voilée de UNIR/RPT). C'est les armes de guerre que notre fameux YARK a découvert chez nos militants. Et demandez vous comment il les collecté. Par investigation spontanée nuit et jour dans les domiciles privés des pauvres populations à qui il a fait retirer tout ce matériel utile des paysans afin de justifier les tueries méchantes à SOKODE, Bafilo et Mango. Sinon son papa même utilise ce matériel. Quand aux gris-gris, chacun sais ce qu'il a dans sa chambre. M. YARK en a pire chez lui si on procédait à une investigation spontanée chez lui. Nous sommes africains là. On peut trouver tout ceci dans tous les coins du pays. Même le président FAURE adore les gris-gris et c'est le moyen de protection de tous les dirigeants africains et aucun ne peut s'en soustraire. Cessez d'amuser la galerie. Tout est fini, vraiment fini pour vous. Vous ne savez même plus quel mensonge pourra vous être utile. Seul des personnes très peu pensifs peuvent ne pas comprendre ce qui vous hante. Ils brandissent la paix sur les médias et tuent par derrière les manifestants. Doit-on tuer au nom de la paix? Concernant l'américain qui pense qu'on ne lui dit pas la vérité sur les 50 ans des GNASSINGBE, il n'a qu'à calculé avec moi: GNASSINGBE Eyadema = 38 ans + GNASSINGBE Faure = 12 ans = ? n'est ce pas 50 ans dans une démocratie comment peux-tu la qualifier? Ahoooooooooooo! toi même conclus sans demander maintenant.

 26   FIN DECHASS | Lundi, 2 Octobre 2017  - 8:9
  Réponse à 24-KOKOUVI
  c' est la preuve de l' échec de la Chasse au dictateur "

 25   Quarshie | Lundi, 2 Octobre 2017  - 8:8
  NOUVELLES D'AILLEURS
ESPAGNE Catalogne
________
La police espagnole a usé de la force, dimanche, pour tenter d’empêcher la tenue du référendum d’autodétermination en Catalogne, faisant des centaines de blessés, selon le gouvernement catalan.

 24   KOKOUVI | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 21:9
  Rien a dire a part Faure must GO

 23   Tchuan | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 18:7
  Faure n'encourage pas le genre féminin dans ce gouvernement de la honte. Il est a l'aise avec ses multiples concubines-ministres. Il se comporte comme un chef du village.

 22   k | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 17:24
  Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amerique du Nord

 21   k | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 14:18
  Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amerique du Nord

 20   jfk | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 13:29
  des singes en cravate!!!!

 19   jfk | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 13:28
  des singes en cravate!!!!

 18   jjk | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 12:29
  ces vieux et veilles entourer de azuivi vi entohossou rien que pour leur ventre

 17   BEBETO | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 6:29
  C'est ce groupe de vilains cons qui tue mes compatriots .ILs vont degager surement

 16   claude | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 3:57
  ne soyez pas comme des avuegles ou des imbecilles le TOGO a besoin maintenant d un gouvernement d'union
ni l Opposition ni le RPT UNIR ne pourra gerrer cette crise seul surtout l'Opposition qui au vu de l'opinion inernational a tres moins d'esperience dans la gerance etatique et le macro economie simple exemple Fabre le chef meme jamais president ni ministre ni directeur de cabinet ni gerant d'une grande societe nationale ou internationale ni conseiller a la presidence aucun carriere politique influent
prudence prudence acceptons les propositions FRANCE USA ORGANISME INTERNATIONAUX pour l avenir des togolais au lieu de tout pedre
proposition tres claire pour le togo de source sure entre la france les usa et les organismes internationaux .
Faure doit partir mais l opposition ne gouverne pas (3 ans ) ils demandent un gouvernement d'union capable de rassuer les organismes financiers et securitaires
i can't drop more informations , take it how you want it was the last word of a meeting about our country .I taught i was helping to open your mind sorry can' t to go too far to put other in trouble

 15   Kofi Asike | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 3:41
  Tout ca la c'est inutile. Un regime devrait etre au service du peuple, travailler pour le bonheur de ses concitoyens. Chaque Togolais devrait profiter des richesses nationales. Chaque Togolais devrait avoir 3 repas par jour, manger a sa faim. Chaque Togolais devrait avoir un logement decent. Il faudrait un rehaussement suffisant des salaires pour que chaque citoyen vive heureux. Partout il faudrait des infrastructures adequates, des batiments publics bien construits et entretenus, des universites, des allocations familiales et de retraite, des bourses pour des etudiants. Aucun citoyen ne devrait etre un laisse-pour-compte. Le citoyen lambda devrait sentir que le regime travaille pour lui. Foutez moi la paix avec les programmes d'ajustements structurels et des soi-disant programmes de developement de la Banque mondiale concus pour esclavagiser le peuple africain. Tout ca la c'est du pipo, du sadisme une mechancete extreme de l'humain envers l'humain. Ces aventuriers politiciens ont le complexe de superiorite, tout pour moi et rien pour les autres, des gens sans aucune culture politique, des gens complexees qui se sont emparees du pouvoir par la force appuyees par une milice tribale qui rentre dans les maisons pour tabasser les pauvres citoyens affames parce qu'ils veulent eternellement conserver le pouvoir. Quelle honte!!!

 14   claude | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 1:33
  proposition tres claire pour le togo de source sure entre la france les usa et les organismes internationaux .
Faure doit partir mais l opposition ne gouverne pas (3 ans ) ils demandent un gouvernement d'union capable de rassuer les organismes financiers et securitaires

 13   Le Vrai Jay Bon Jeu | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 0:43
  Réponse à 12-666
  Piam ! Piam !

Tu les as bien sonne' !!!! et continueront a' prendre des" Upper -Cut" tel Mohammed Ali face a' Sonny fraudeur Liston ! Piam ! Piam ! Piam.. pauvre kpanzia.. ..
Hiiiii........

 12   666 | Dimanche, 1 Octobre 2017  - 0:16
  Réponse à 11-kpanzia
  On s'en fout des états d'âme de Kpanzia. L'usurpateur du fauteuil présidentiel de 2005 faure gnassingbé est un imposteur, psychopathe dangereux.

 11   kpanzia | Samedi, 30 Septembre 2017  - 23:58
  Réponse à 1-666
  on s'en fou de vos commentaires le gouvernement de faure est le garant de notre paix, mes enfants scolarisés seront pris en charges pour des soins médicaux desormais un bon programme de mandat social de faure. Faure continue de nous servir ns sommes derrière toi
ton pseudo 666 de la marque de lucifer ne nous efraye pas car ns sommes en Jésus Christ.

 10   kpanzia | Samedi, 30 Septembre 2017  - 23:42
  Réponse à 5-Lisez ceci lecteurs et
  toitu ne connais rien de l histoire du Togo et tu ose parler . retien ceci pour toujour ds ta tête sans cerveau : eyadema serait mort par balle s'il avait tué olympio. garde ça pour memoire.

 9   USA | Samedi, 30 Septembre 2017  - 22:0
  Vous nous mettez trop de confusion. Selon nos enquêtes Faure n'a pas fait 50 ans au pouvoir. Il n'a même pas encore 50 ans d'âge.
S'il vous plaît mettez un peu de la vérité dans vos affirmations pour bien nous distinguer sur la situation du togo sinon on ne peut pas vous suivre dans vos mensonges.

 8   Des c0ns | Samedi, 30 Septembre 2017  - 19:50
  J’ai voir sur la TVT que les armes avaient été retrouvées avec des flèches, carquois ... et surtout gris gris pour bonus

 7   YARK SALAUPARD | Samedi, 30 Septembre 2017  - 19:3
  Réponse à 6-claude
  Ou avez vous decroché cet info? de source sure vous dites?

 6   claude | Samedi, 30 Septembre 2017  - 18:2
  proposition tres claire pour le togo de source sure entre la france les usa et les organismes internationaux .
Faure doit partir mais l opposition ne gouverne pas (3 ans ) ils demandent un gouvernement d'union capable de rassuer les organismes financiers et securitaires

 5   Lisez ceci lecteurs | Samedi, 30 Septembre 2017  - 17:21
  Lisez ceci mes pauvres ignorants y compris Mr Gnarou et tous les lecteurs.Cet accord est toujours valable meme si Faure part meme ce Tikpi ne peut pas tout seul se soustraire de cet accord a moins qu'il fasse comme Rawling au Ghana mais la France va vous tuer tous.

14 pays africains forcés par la France de payer une taxe coloniale pour les avantages de l'esclavage et de la colonisation
Saviez-vous que de nombreux pays africains continuent de payer des taxes coloniales en France depuis leur indépendance jusqu'à aujourd'hui!

Quand Sékou Touré, de Guinée, a décidé en 1958 de sortir de l'empire colonial français et d'opter pour l'indépendance du pays, l'élite coloniale française à Paris s'est tellement furieuse et, dans un acte historique de fureur, l'administration française en Guinée a détruit tout dans le pays qui représentaient ce qu'ils appelaient les bénéfices de la colonisation française.

Trois mille Français quittaient le pays, prenaient tous leurs biens et détruisir tout ce qui ne pouvait être déplacé: les écoles, les pépinières, les bâtiments de l'administration publique s'effondraient; les voitures, les livres, la médecine, les instruments d'institut de recherche, les tracteurs ont été écrasés et sabotés; les chevaux, les vaches dans les fermes ont été tuées, et les aliments dans les entrepôts ont été brûlés ou empoisonnés.

Le but de cet acte scandaleux était d'envoyer un message clair à toutes les autres colonies que les conséquences pour rejeter la France seraient très élevées.

Peu après, les événements de Guinée ont eu le courage de suivre l'exemple de Sékou Touré, dont le slogan était «Nous préférons la liberté dans la pauvreté à l'opulence de l'esclavage».

Sylvanus Olympio, le premier président de la République du Togo, un petit pays d'Afrique de l'Ouest, a trouvé une solution intermédiaire avec les Français.
Il ne voulait pas que son pays continue d'être une domination française, donc il a refusé de signer le pacte de continuité de colonisation proposé par De Gaule, mais accepte de payer une dette annuelle en France pour les bénéfices que le Togo obtient de la colonisation française.

C'était les seules conditions pour que les Français ne détruisiez pas le pays avant de partir. Cependant, le montant estimé par la France était si important que le remboursement de la «dette coloniale» était proche de 40% du budget du pays en 1963.

La situation financière du Togo nouvellement indépendant a été très instable, afin de sortir la situation, Olympio a décidé de sortir la FCFA francaise française (le franc pour les colonies françaises africaines) et émettre la monnaie propre du pays.

Le 13 janvier 1963, trois jours plus tard, il a commencé à imprimer sa propre monnaie, une équipe de soldats analphabètes soutenus par la France a tué le premier président élu de l'Afrique nouvellement indépendante. Olympio a été tué par un ex-sergent d'armée du Légionnaire étranger français appelé Etienne Gnassingbe qui aurait reçu une prime de 612 $ de l'ambassade de France locale pour le travail des hommes de frappe.

Le rêve d'Olympio était de construire un pays indépendant, autonome et autonome. Mais les Français n'aimaient pas l'idée.

Le 30 juin 1962, Modiba Keita, premier président de la République du Mali, a décidé de se retirer de la monnaie coloniale française FCFA qui a été imposée à 12 pays africains nouvellement indépendants. Pour le président malien, qui se penchait davantage sur une économie socialiste, il était clair que le pacte de continuité de la colonisation avec la France était un piège, un fardeau pour le développement du pays.

Le 19 novembre 1968, à l'instar de l'Olympio, Keita sera victime d'un coup d'Etat mené par un autre légionnaire étranger français, le lieutenant Moussa Traoré.

En effet, au cours de cette période turbulente de combats africains pour se libérer de la colonisation européenne, la France utiliserait à maintes reprises de nombreux légionnaires étrangers pour mener des coups contre les présidents élus:

- Le 1er janvier 1966, Jean-Bédel Bokassa, ancien légiste légiste français, a porté un coup d'Etat contre David Dacko, le premier président de la République centrafricaine.
- Le 3 janvier 1966, Maurice Yaméogo, premier président de la République de Haute-Volta, maintenant appelé Burkina Faso, a été victime d'un coup d'envoi d'Aboubacar Sangoulé Lamizana, un ancien légionnaire français qui a combattu avec des troupes françaises en Indonésie et en Algérie contre l'indépendance de ces pays.
- Le 26 octobre 1972, Mathieu Kérékou, gardien de sécurité du président Hubert Maga, premier président de la République du Bénin, a porté un coup d'état contre le président, après avoir fréquenté les écoles militaires françaises de 1968 à 1970.
En fait, au cours des 50 dernières années, un total de 67 coups de feu s'est produit dans 26 pays d'Afrique, 16 de ces pays sont des ex-colonies françaises, ce qui signifie que 61% des coups se sont produits en Afrique francophone.

Nombre de coups en Afrique par pays

Ex colonies françaises Autres pays africains
Pays Nombre de coup Pays Nombre de coup
Togo 1 Egypte 1
Tunisie 1 Libye 1
Côte d'Ivoire 1 Guinée équatoriale 1
Madagascar 1 Guinée Bissau 2
Rwanda 1 Liberia 2
Algérie 2 Nigeria 3
Congo - RDC 2 Éthiopie 3
Mali 2 Ouganda 4
Guinée Conakry 2 Soudan 5
SOUS-TOTAL 1 13
Congo 3
Tchad 3
Burundi 4
Afrique centrale 4
Niger 4
Mauritanie 4
Burkina Faso 5
Comores 5
SOUS-TOTAL 2 32
TOTAL (1 + 2) 45 TOTAL 22
Comme le montrent ces chiffres, la France est désespérée mais active pour garder une forte hâte sur ses colonies, quel que soit le coût, quoi qu'il en soit.

En mars 2008, l'ancien président français Jacques Chirac a déclaré:

"Sans l'Afrique, la France va glisser dans le rang d'un troisième pouvoir [du monde]"

Le prédécesseur de Chirac, François Mitterrand, a déjà prophétisé en 1957:

"Sans l'Afrique, la France n'aura aucune histoire le 21ème siècle "

En ce moment même, j'écris cet article, 14 pays africains sont obligés par la France, dans le cadre d'un pacte colonial, de mettre 85% de leur réserve étrangère dans la banque centrale française sous le contrôle du ministre français des Finances. Jusqu'à présent, 2014, le Togo et environ 13 autres pays africains doivent encore payer la dette coloniale en France. Les dirigeants africains qui refusent sont tués ou victimes d'un coup d'Etat. Ceux qui obéissent sont soutenus et récompensés par la France avec un mode de vie somptueux alors que leur peuple endurcit l'extrême pauvreté et le désespoir.

C'est un système aussi maléfique, même dénoncé par l'Union européenne, mais la France n'est pas prête à passer de ce système colonial qui fait environ 500 milliards de dollars de l'Afrique à son trésor l'année dernière.

Nous accusons souvent les dirigeants africains de la corruption et de servir les intérêts des nations occidentales à la place, mais il existe une explication claire de ce comportement. Ils se comportent parce qu'ils ont peur d'être tués ou victime d'un coup d'Etat. Ils veulent qu'une nation puissante les soutienne en cas d'agression ou de problèmes. Mais, contrairement à une protection de la nation amicale, la protection occidentale est souvent offerte en échange de ces dirigeants qui renoncent à servir leurs propres intérêts de personnes ou de nations.

Les dirigeants africains fonctionneraient dans l'intérêt de leur peuple s'ils n'étaient pas constamment harcelés et intimidés par les pays coloniaux.

En 1958, effrayé par la conséquence du choix de l'indépendance de la France, Léopold Sédar Senghor a déclaré: «Le choix du peuple sénégalais est l'indépendance; ils veulent qu'ils ne se déroulent que dans l'amitié avec la France, pas en litige ".

Depuis lors, la France n'a accepté qu'une« indépendance sur le papier »pour ses colonies, mais a signé des« accords de coopération »contraignants détaillant la nature de leurs relations avec la France, en particulier les liens avec la France de la monnaie coloniale (le Franc), le système éducatif français, les préférences militaires et commerciales.



Voici les 11 composantes principales du pacte de continuation de la colonisation depuis les années 1950:



n ° 1. Dette coloniale pour les bénéfices de la colonisation en France

Les pays nouvellement «indépendants» devraient payer l'infrastructure construite par la France dans le pays pendant la colonisation.

Je dois encore trouver les détails complets sur les montants, l'évaluation des avantages coloniaux et les conditions de paiement imposées aux pays africains, mais nous travaillons à ce sujet (nous aider avec les informations).



# 2. Confiscation automatique des réserves nationales

Les pays africains devraient déposer leurs réserves monétaires nationales dans la banque centrale de la France.

La France détient les réserves nationales de quatorze pays africains depuis 1961: le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, la Côte d'Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, le Congo-Brazzaville, la Guinée équatoriale et le Gabon .

"La politique monétaire régissant une telle agrégation des pays n'est pas compliquée car elle est en fait exploitée par le Trésor français sans référence aux autorités fiscales centrales de l'UEMOA ou de la CEMAC. Aux termes de l'accord qui a mis en place ces banques et la CFA, la Banque centrale de chaque pays africain est obligée de conserver au moins 65% de ses réserves de change dans un «compte opérationnel» détenu au Trésor français, ainsi qu'un autre 20% pour couvrir les passifs financiers.

Les banques centrales CFA imposent également un plafond de crédit accordé à chaque pays membre équivalant à 20% des revenus publics de ce pays l'année précédente. Bien que la BEAC et la BCEAO disposent d'un mécanisme de découvert avec le Trésor français, les prélèvements sur ces facilités de découvert sont soumis au consentement du Trésor français. Le dernier mot est celui du Trésor français qui a investi les réserves étrangères des pays africains en son nom sur la Bourse de Paris.

En bref, plus de 80% des réserves de change de ces pays africains sont déposés dans les «comptes opérationnels» contrôlés par le Trésor français. Les deux banques CFA sont d'origine africaine, mais n'ont pas de politique monétaire. Les pays eux-mêmes ne savent pas, on ne leur dit pas, quelle part du bassin de réserves étrangères détenues par le Trésor français leur appartient en groupe ou individuellement.

Le bénéfice de l'investissement de ces fonds dans le bassin du Trésor français est censé être ajouté au pool mais aucune comptabilité n'est donnée aux banques ou aux pays des détails de ces changements. Le groupe restreint de hauts fonctionnaires du Trésor français qui ont connaissance des montants dans les «comptes opérationnels», où ces fonds sont investis; qu'il y ait un profit sur ces investissements; sont interdits de divulguer ces informations aux banques CFA ou aux banques centrales des États africains. "Écrit le Dr Gary K. Busch

On estime maintenant que la France détient près de 500 milliards de pays africains de l'argent dans son trésor et le fera n'importe quoi pour combattre n'importe qui qui veut éclairer ce côté sombre de l'ancien empire.

Les pays africains n'ont pas accès à cet argent.

La France leur permet d'accéder à seulement 15% de l'argent au cours d'une année donnée. S'ils ont besoin de plus que cela, ils doivent emprunter l'argent supplémentaire de leurs propres 65% au Trésor français à des taux commerciaux.

Pour rendre les choses plus tragiques, la France impose un plafonnement de l'argent que les pays pourraient emprunter à la réserve. Le plafond est fixé à 20% de leur chiffre d'affaires public au cours de l'année précédente. Si les pays doivent emprunter plus de 20% de leur propre argent, la France a un veto.

L'ancien président français Jacques Chirac a récemment parlé de l'argent des pays africains dans les banques françaises. Voici une vidéo de lui parlant du régime d'exploitation français. Il parle en français, mais voici une courte transcription: «Nous devons être honnêtes et reconnaître qu'une grande partie de l'argent dans nos banques vient précisément de l'exploitation du continent africain».

3. Droit de premier refus sur toute ressource brute ou naturelle découverte dans le pays, la

France a le droit d'acheter les ressources naturelles trouvées dans le pays de ses ex-colonies. C'est seulement après que la France dirait: «Je ne suis pas intéressé», que les pays africains sont autorisés à chercher d'autres partenaires.



# 4. Priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et les marchés publics

Dans le cadre de l'attribution de contrats gouvernementaux, les entreprises françaises doivent être considérées en premier et seulement après que ces pays pourraient chercher ailleurs. Peu importe si les pays africains peuvent obtenir une meilleure rentabilité ailleurs.

En conséquence, dans de nombreuses ex-colonies françaises, tous les grands actifs économiques des pays sont dans la main des expatriés français. En Côte d'Ivoire, par exemple, les entreprises françaises possèdent et contrôlent tous les principaux services publics - l'eau, l'électricité, le téléphone, les transports, les ports et les grandes banques. La même chose dans le commerce, la construction et l'agriculture.

À la fin, comme je l'ai écrit dans un article précédent, les Africains vivent maintenant sur un continent détenu par les Européens!



# 5. Droit exclusif de fournir des équipements militaires et Former les officiers militaires du pays

Grâce à un schéma sophistiqué de bourses d'études, de subventions et de «Accords de défense» attachés au Pacte colonial, les Africains devraient envoyer leurs officiers militaires supérieurs pour s'entraîner en France ou des établissements de formation en français.

La situation sur le continent est maintenant que la France a formé des centaines, même des milliers de traîtres et les nourrissent. Ils sont en sommeil quand ils ne sont pas nécessaires et sont activés lorsqu'ils sont nécessaires pour un coup d'Etat ou tout autre but.



# 6. Le droit pour la France de pré-déployer des troupes et d'intervenir dans l'armée dans le pays pour défendre ses intérêts

En vertu de quelque chose appelé "Accords de défense" attachés au Pacte colonial, la France avait le droit d'intervenir militairement dans les pays africains et aussi de répartir les troupes en permanence dans les bases et les installations militaires dans ces
pays, entièrement dirigés par les Français.

Bases militaires françaises en Afrique Fondements

français-militaires-en-Afrique

Lorsque le président Laurent Gbagbo de Côte d'Ivoire a tenté de mettre fin à l'exploitation française du pays, la France a organisé un coup d'Etat. Au cours de la longue opération visant à renverser Gbagbo, les chars de France, les hélicoptères d'hélicoptère et les Forces spéciales sont intervenus directement dans le conflit, ont tiré sur des civils et en ont tué beaucoup.

Pour ajouter une insulte à la blessure, la France a estimé que la communauté commerciale française avait perdu plusieurs millions de dollars lorsqu'il était pressé de quitter Abidjan en 2006, l'armée française a massacé 65 civils non armés et blessé 1 200 autres.

Après que la France a réussi le coup d'Etat et transféré le pouvoir à Alassane Outtara, la France a demandé au gouvernement Ouattara de verser une indemnité à la communauté commerciale française pour les pertes pendant la guerre civile.

En effet, le gouvernement Ouattara leur a payé deux fois ce qu'ils ont dit avoir perdu en quittant.



#7. Obligation de faire du français la langue officielle du pays et la langue pour l'éducation

Oui, Monsieur. Vous devez parlez français, la langue de Molière!

Une organisation française de diffusion de la langue et de la culture a été créée sous le nom de «Francophonie» avec plusieurs organisations de satellites et d'affiliés supervisées par le ministre français des Affaires étrangères.

Comme démontré dans cet article, si le français est la seule langue que vous parlez, vous auriez accès à moins de 4% de la connaissance et des idées de l'humanité. C'est très limité.



# 8. Obligation d'utiliser la monnaie coloniale de la France FCFA

C'est la vraie vache laitière pour la France, mais c'est un système aussi maléfique, même dénoncé par l'Union européenne, mais la France n'est pas prête à passer de ce système colonial qui met environ 500 milliards de dollars de l'Afrique à son trésor .

Au cours de l'introduction de l'euro-monnaie en Europe, d'autres pays européens ont découvert le schéma d'exploitation français. Beaucoup, en particulier les pays nordiques, ont été consternés et ont suggéré que la France se débarrasse du système, mais sans succès.



# 9. Obligation d'envoyer un bilan annuel et un rapport de réserve en France.

Sans le rapport, pas d'argent.

Quoi qu'il en soit, le secrétaire des banques centrales des ex-colonies et le secrétaire de la réunion biannuelle des ministres des finances des ex-colonies sont assurés par la Banque centrale française / Trésor.



#dix. La renonciation à entrer en alliance militaire avec un autre pays, à moins d'être autorisée par la France,

les pays africains en général sont ceux avec moins d'alliances militaires régionales. La plupart des pays n'ont que des alliances militaires avec leurs ex-colonisateurs! (drôle, mais vous ne pouvez pas faire mieux!).

Dans le cas des ex-colonies de France, la France leur interdit de rechercher une autre alliance militaire, sauf celle qu'elle leur offrait.



# 11. Obligation de s'allier avec la France en situation de guerre ou de crise mondiale

Plus d'un million de soldats africains se sont battus pour la défaite du nazisme et du fascisme pendant la seconde guerre mondiale.

Leur contribution est souvent ignorée ou minimisée, mais quand vous pensez qu'il a fallu seulement 6 semaines pour que l'Allemagne puisse vaincre la France en 1940, la France sait que les Africains pourraient être utiles pour se battre pour la Grandeur de la France à l'avenir.

Il y a quelque chose de psychopathique dans la relation de la France avec l'Afrique.

Tout d'abord, la France est fortement dépendante du pillage et de l'exploitation de l'Afrique depuis l'esclavage. Ensuite, il y a ce manque complet de créativité et d'imagination de l'élite française pour penser au-delà du passé et de la tradition.

Enfin, la France compte 2 institutions qui sont complètement gelées dans le passé, habitées par des «haut fonctionnaires» paranoïaques et psychopathes qui répandent la peur de l'apocalypse si la France change et dont la référence idéologique vient du romantisme du 19ème siècle: ils sont le ministre de Finances et budget de la France et ministre des affaires étrangères de la France.

Ces 2 institutions ne sont pas seulement une menace pour l'Afrique, mais aussi pour les Français.

C'est à nous, en tant qu'africains, nous libérer, sans demander la permission, parce que je ne comprends toujours pas par exemple comment 450 soldats français en Côte d'Ivoire pouvaient contrôler une population de 20 millions de personnes!

La première réaction des gens lorsqu'ils apprennent à propos de la taxe coloniale française est souvent une question: "Jusqu'à quand?"

Pour la comparaison historique, la France a fait en Haïti pour payer l'équivalent moderne de 21 milliards de dollars de 1804 à 1947 (près d'un siècle et demi) pour les pertes causées aux esclaves français par l'abolition de l'esclavage et la libération des esclaves haïtiens.

Les pays africains ne paient la taxe coloniale que pendant les 50 dernières années, alors je pense qu'un siècle de paiement pourrait être laissé!

Source: www.siliconafrica.com

 4   Conseil d'ami | Samedi, 30 Septembre 2017  - 14:52
  Arrêtez svp d' utiliser de vieilles photos. Ayassor n' est plus au gov

 3   k90 | Samedi, 30 Septembre 2017  - 13:17
  Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Unicité des Togolais pour libérer le TOGO !!!! J'appelle Tous les partis politiques(Oppositions) , Unissons-nous contre ces assassins et bandits qui dirigent le TOGO depuis 50 ans !!
Tout le TOGO doit se mobiliser ! Paysans ou agriculteurs(Les bandits au pouvoir sont entrain de saisir par force vos Terres ancestrales et se sont ces Genéraux et lieutenants qui envoient des soldats pour vous intimider et prendre par force vos Terres ancestrales donc sortez aussi pour manifester), artisants, couturiers, enseignants, economistes,vendeurs, pauvres ou riches, femmes de foyer, militaites democrates, policiers democrates,enfants, ecoliers, universitaires,hommes professionnels,religieux: catholiques, baptistes, musulmans,atheistes, les vodoussis, vieux et vielles), La diaspora Togolaise à l'étranger, personne ne doit pas rester à la maison etc !! Les Blancs et Asiatiques n'oublient pas leurs Rituels de leurs ancestres et nous les Africains on veut les rejeter !! Ce sont des erreurs !!!!!!!!!!!!!!!! Revenons aux cultes de nos ancestres le jour J de la liberation!!!!!!! J'aurais appris qu'au TOGO même au Ghana, il y a des cultes qu'on fait, même si on tire sur toi, le fusil ne va jamais t'atteindre, c'est ce que NKromah ou Kotoka du Ghana avaient ! Allez s'approprier ou avoir ces choses si possible pour se protéger le jour J (ces informations sont uniquement pour les adultes),
Attention: N'oubliez pas notre culture africaine,j'appelle Tout le monde à faire ceci: Il faut aller voir les mans de nos ancestres et prier pour eux: les Vodous, Legba, Togbezikpi, les Bokonons, ceux qui vont à l'église, tenez la croix de Jesus dans vos mains le jour J, Musulmans tenez vos totems dans vos mains le jour J,
Togolais et Togolaises Le TOGO nous appelle tous pour le libérer !
Les bandits qui nous gouvernent depuis 50 ans , ça suiffit ! 11 ans de négociation avec le gouvernement et cela n'a rien donné ! Le gouvernement a toujours roulé les Oppossants dans la farine ! Le TOGO n'est pas une Dynastie ou un Royaume ! Le TOGO est une République ! Les marches vont toujours continuer jusqu'au départ des voleurs, des vautours et des assassins du pouvoir ! Jean Paul II a dit n'ayez pas peur, Dieu le tout puissant vous aidera !
La communauté Internationale a des yeux sur vous les Assassins des TOGOLAIS ! Ceux qui tuent les Togolais vont payer tous !!! On a mis LES USA, La France, l'Union Europenne et même la Russie au courant !!
Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !Faure Must GO !
Kevin
La diaspora Togolaise en Amerique du Nord

 2   DIRD | Samedi, 30 Septembre 2017  - 12:58
  Ils font semblant de travailler. Le feu brûle dans la maison, Ils font semblant de ne pas voir et ils prennent la houe pour sarcler derrière la maison. Das ist Die Ende!!!

 1   666 | Samedi, 30 Septembre 2017  - 11:26
  On s'en fout du conseil de ministres d'un usurpateur.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com